Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

53,65, c’est la réponse des « Pue la France » aux Barrosiens de Bruxelles.


de : via p.
mardi 16 mars 2010 - 08h22 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Par Périco Legasse ----Blog Marianne

JPEG - 127.5 ko

 Flickr - CC

C’est un cri de colère, une sorte de clameur qui monte des profondeurs du pays pour exploser comme une bombe sur les écrans de télévision en ce 14 mars 2010. Même si l’on en connaît la signification, même si l’on sait que c’est une rébellion, un coup de gueule citoyen, un poing d’honneur, le chiffre fait mal : 53,65. Le taux d’abstention au premier tour des élections régionales de mars 2010 restera comme une tâche indélébile dans les annales de la vie politique française.

Cynique, méprisant, presque sordide, Nicolas Sarkozy a fait dire à ses sbires envoyés sur les plateaux que cette démobilisation était la faute des présidents socialistes de conseils régionaux ayant démobilisé leurs concitoyens. Un président de la République, surtout quand elle est française, devrait y réfléchir à deux fois avant de lâcher le roquet Lefebvre et le molosse Bertrand sur la foule, car il risque de se la prendre en pleine gueule, façon retour de bâton, sa théorie, dimanche 21 mars.

Rien n’est pire pour un responsable politique que de sombrer dans la dénégation aveugle face à l’évidence de l’échec. Pourtant, ils ont osé. Les Français sanctionneront, un peu plus fort. Tout comme ils ont majoritairement sanctionné cette classe politique, mais aussi ce pouvoir, ces médias, ces communiquants, ces penseurs et ces hableurs qui leur ont refilé le Traité constitutionnel européen sous forme de traité de Lisbonne. Et qui ne cessent de les tromper, en trichant, en mentant, en taisant.

Quelle irresponsabilité, en ce mois de février 2008, de la part des dirigeants de cette nation, et de leurs complices ravis de se venger de l’humiliation du 29 mai 2005, que de croire que le contournement du référendum par la voie parlementaire resterait sans conséquences pour notre démocratie. Il y avait déjà eu les élections européennes, en juin 2009, avec 60% d’abstention, mais ce taux étant habituel pour ce scrutin, l’exemple n’était pas probant. Cette fois ci, il l’est. Et tous ceux qui se sont détournés des urnes dimanche 14 mars n’hésitent pas à l’avouer, à l’expliquer, pour ne pas dire, à le revendiquer.

Sociologiquement, c’est une catastrophe. Politiquement, un cauchemar. Car si, sur l’instant, on se rassure de cette capacité d’indignation de l’électorat, de cette forme de réactivité populaire, cette grève des urnes, car ce n’est pas autre chose, peut se transformer demain en fléau contre la démocratie. Tout d’abord en truquant la réalité politique du pays et en distribuant des cartes à ceux qui ne devraient pas en avoir autant. Mais le jeu du suffrage universel est ainsi fait qu’il tire aussi sa légitimité de ses propres limites, de ses propres vices. Alain Finckelkraut l’a ainsi formulé : « Sans éducation, le suffrage universel peut devenir la tyrannie des imbéciles ». Certes, mais le déserter, c’est prendre le risque d’offrir le pouvoir aux salauds.

Ne nous voilons pas la face, la « droite moderne », pas celle, franco conservatrice et catholique, de Barrès, de Tardieu, de Pinay ou de De Gaulle, mais celle qui prend ses ordres chez Microsoft, chez Veolia, chez Total, chez Unilever, mais aussi chez Procter-&-Gamble et à Wall Street, pour rendre encore plus rentables les profits industriels de la grande finance mondialisée, et qui a ses entrées aujourd’hui à l’Elysée-Matignon, se prévaudra un jour de cette désaffection du citoyen envers l’acte électoral pour le réduire, petit à petit, lentement, sournoisement, à un suffrage épisodique et aléatoire dont ne découlera plus le pouvoir réel. Les citoyens continueront à voter, certes, mais pour des institutions secondaires aux compétences limitées. Les vraies décisions, elles, se prendront, au secret, lors de conseils d’organismes autoproclamés et validés par une technocratie de commission. A ce rythme-là, on y va tout droit. Avec la complicité bienveillante d’une classe médiatique qui trouve quand même que le peuple, c’est nul ! Il fallait les lire et les entendre au lendemain du 29 mai 2005…

La stratégie est simple : on dégoûte le citoyen de la vie politique, on le dissuade de voter en lui montrant que cela ne sert à rien, et, une fois bien démotivé et démobilisé, on s’en passe, en lui donnant l’illusion qu’il continue à décider par quelques effets médiatiques bien conçus. « Ce n’est pas nous qui avons tué le suffrage universel, c’est le peuple qui n’en veut plus » expliqueront-ils un jour. On repasse un coup d’éponge là-dessus avec le soutien de la télévision et le tour est joué.

Lorsque Patrick Le Lay, ancien pdg de TF1, se vante de « Mettre du temps de cerveau à disposition de Coca Cola » il oublie de dire que sa logique, transposée au niveau d’une logique politique similaire, peut augmenter le temps de cerveau indisponible à la réflexion citoyenne. C’est peut-être ce qui est entrain de se produire. Gavé de télé réalité, saturé de séries américaines, boulimique d’émissions flattant l’instinct par le bas, assisté mentalement par des programmes faisant de moins en moins appel au libre arbitre et à la réflexion critique, atrophié par un discours publicitaire le persuadant que son destin est au bout du rayonnage de l’hypermarché, le téléspectateur tue l’électeur.

Tel est le scénario catastrophe auquel notre société, pour ne pas dire notre civilisation, pourrait être bientôt confrontée. Tout est en place pour que cet enfer devienne réalité. Mais il est des forces dans ce pays qui peuvent encore donner. Des énergies qui attendent le jour du sursaut pour arrêter le massacre. Elles sont inscrites dans l’histoire même de cette République. Ce qui s’est passé dimanche incite à poser le problème en ces termes. Les « pue la France » auront-ils le dernier mot sur les Barrosiens de Bruxelles ? Citoyens, à vos bulletins !

Périco Legasse http://www.marianne2.fr/pericolegas...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
je me demande si l’abstention ne va pas être encore plus forte au second tour
16 mars 2010 - 11h07 - Posté par jean valjan

le 23 mars remplacer la lutte des places pour la lutte de classe tous dans la rue pour les retraites la sécu le Revenu d’Existence Universel .. Camarades tes chaussures te tromperont pas elle elle t’emmèneront au bout de tes rêves bas toi !
Le 23 mars pas d’abstention comme les grecs tous dans la rue c’est notre démocratie a nous .. et pour les + ancien rappelez vous PASQUA c’est pas toi c’est la rue qui fait la Loi !!!



je me demande si l’abstention ne va pas être encore plus forte au second tour
16 mars 2010 - 12h53 - Posté par Goudale

Quand le peuple ne peu plus se faire entendre dans les parlements

Quand la classe politique existe dans un pays, Quand la démocratie n’éxiste plus

l’insurection appartient au peuple

Pour un PCF de lutte des classes !!


je me demande si l’abstention ne va pas être encore plus forte au second tour
16 mars 2010 - 15h40 - Posté par

Goudale , tu as raison .. Mais il faut convaincre la majorité des militants du PCF de cette nécessité ...Nous avons réunion ce soir et je pense que je dirai quelques vérités . Mais je suis pratiquement sûr que le secrétaire de section , patrick Candela , aura le dernier mot avec son charisme de meneur de lutte de classe chez Nestlé . Mais je pense aussi que le score de notre camarade André Chassaigne en Auvergne le désigne naturellement comme notre candidat à la Prochaine Présidentielle si elle a lieu . Car la crise du capitalisme risque de démanteler toutes les élections à venir . Soyons sur nos gardes, la bourgeoisie va devenir plus brutale devant la révolte du peuple à venir .Les communistes sont prévenus , les multinationales ne lâcheront pas le morceau quitte à se séparer de Sarko and co .

La France en décomposition reste notre patrie comme l’a si bien chanté notre Jean FERRAT et il nous faut la remettre sur les rails du progrès humaniste en se séparant de cette europe du capital et en retrouvant notre monnaie nationale "le Franc" que nous n’aurions jamais dû lacher pour être fidèle à nos anciens depuis Clovis .

Une révolution culturelle de l’ esprit français est à mettre à l’ordre du jour pour être fidèle à notre histoire et aux encyclopédistes du 18ème siècle , aux écrivains et penseurs du 19ème siècle . Où sont nos intellectuels aujourd’hui , vautrés dans la bienséance vis à vis du pouvoir et des affairistes ?

Remuons nos méninges et bottons le cul au capital le plus vite possible . Nous sommes au bord du précipice dans cette tourmente existentielle et économique. Le peuple ne sait plus où se trouve le salut ??? Les communistes doivent lui montrer et l’aider à trouver le chemin de cette nouvelle société sans classe , sans profiteurs et mafias .

Bernard SARTON , section d’Aubagne


je me demande si l’abstention ne va pas être encore plus forte au second tour
16 mars 2010 - 17h01 - Posté par momo11

Le peuple ne sait plus où se trouve le salut ???Tu n’as pas tout a fait raison,en effet le peuple sait que ce n’est pas dans les partis "traditionnels"qu’il le trouvera.Alors pour l’instant il manisfeste son desavoeux pour tous ces politicards bien plus interessés par la place et les avantages qu’ils se votent pour eux même.Demain est un autre jour,pas avec l’umps et le pcf qui s’allie avec le ps.La recherche est en cours et l’exposion peut être plus proche qu’on ne croit.A voir.momo11


53,65, c’est la réponse des « Pue la France » aux Barrosiens de Bruxelles.
16 mars 2010 - 18h52 - Posté par laforcedupeuple

Tu as raison momop11 et jusqu’à preuve du contraire, il n’y a qu’un seul "parti" politique à le dire sans relache : Seule la rue permet des victoires.






journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
2 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite