Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste


de : Point de vue
jeudi 18 mars 2010 - 14h43 - Signaler aux modérateurs
26 commentaires
JPEG - 25.5 ko

de RENAUD CZARNES

Alliance du PCF et du Parti de gauche, le Front de gauche, qui a obtenu 5,8 % des voix au premier tour, n’a pas réussi à rééquilibrer les forces au sein de la gauche. Le Parti communiste pourrait perdre la moitié de ses élus.

L’union fait-elle la force ? C’est une question que se pose sans doute la direction du Parti communiste après le premier tour des régionales, qui a vu le Front de gauche, alliance du PCF, du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon et de la Gauche unitaire, petite formation de Christian Piquet (ex-LCR), obtenir 5,84 % des voix. Ce résultat, comparable à celui des européennes de juin dernier (6,05 %), contribue, certes, à tourner la page après le traumatisme de la présidentielle de 2007 (Marie-George Buffet n’avait totalisé que 1,93 % des suffrages).

Mais, si le Front de gauche a donné une forte audience au jeune et petit Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, qui aura à l’issue du second tour ses premiers conseillers régionaux, il n’en va pas de même pour le PCF, qui pourrait, quant à lui, perdre la moitié de ses élus (185 en 2004).

Comparaison peu flatteuse

Lors des régionales de 2004, les communistes avaient décidé de partir d’emblée à la bataille avec les socialistes dans 14 régions métropolitaines. La situation s’est pratiquement inversée cette année : 17 des 22 fédérations communistes ont préféré se ranger sous la bannière du Front de gauche. La comparaison des scores réalisés par le Front de gauche en 2010 et par le PCF en 2004, quand il combattait sous ses propres couleurs, n’est guère flatteuse. Le Front a réalisé un meilleur résultat que le PCF en 2004 en Aquitaine et en Auvergne (où il passe la barre des 10 %). Ensuite, il a fait un score quasi identique dans le Nord-Pas-de-Calais, où le PC devra donc partager le nombre d’élus avec ses amis du Parti de gauche. Enfin et surtout, cette alliance s’est révélée inféconde dans trois régions. Tout d’abord en Picardie, où, divisé entre Front de gauche et liste « dissidente » (celle de Maxime Gremetz), le PCF n’aura aucun élu, le seuil de 10 % n’ayant pas été franchi, (le parti avait atteint 10,86 % en 2004). En Franche-Comté, le Front de gauche a réalisé un moins bon résultat (4,05 % contre 4,18 %), alors qu’il avait l’espoir de dépasser les 5 %. Enfin, en Ile-de-France, le numéro deux du Parti communiste, Pierre Laurent, a réalisé une moins bonne performance que Marie-George Buffet en 2004 (6,55 % contre 7,20 %). Qui plus est, là encore, le PCF devra partager avec le Parti de gauche le nombre d’élus obtenus quand, en 2004, il en avait le même nombre seul.

Rapport de force

« Plus que le score, ce qui compte, c’est le rapport de force au sein de la gauche, explique un fin connaisseur du PCF. Le vrai objectif du Front de gauche était d’opérer un rééquilibrage en sa faveur. Or il y a bien eu un rééquilibrage, mais au bénéfice du PS et d’Europe Ecologie ». Certes, le Front de gauche a devancé le NPA et le Modem. Et il est devenu la cinquième force politique française, mais avec moitié moins de voix que la quatrième, le FN, qu’il voulait devancer.

Ce n’est que lorsque l’on connaîtra le nombre d’élus obtenus par le PCF dimanche soir que se mesurera son recul. Le Front de gauche, qui n’a pas encore réussi à être une force nouvelle, indépendante et populaire, ne pourra plus masquer alors le déclin du Parti communiste.

http://www.lesechos.fr/info/france/...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 14h56

Ben oui, ce sont les dernieres branches auxquelles peut s’accrocher le PC moribond.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 15h34 - Posté par Mengneau Michel

Au lieu d’être une force d’opposition au PS, les élus PC ont voulu ménager la chèvre et le choux, moralité, avoir le cul assis entre deux chaises est toujours une position inconfortable, si bien que l’on fini par ce casser la gueule.

Je dois avouer que cela ne me conforte pas du tout d’observer la disparition du PCF, mais elle me semble inéluctable, et aussi pour une autre raison, c’est qu’il me semble que ce parti manque particulièrement d’apport de jeunes, et ça ce n’est pas facile à enrayer et encore moins facile pour motiver de jeunes électeurs qui pour beaucoups ne savent même pas qui est Karl Marx. C’est un triste constat, mais je ne suis pas sûr que dans l’état actuel des choses on puisse assister à un renouveau du marxisme ou du moins une espérance de socièté allant chercher quelques éléments de sa reconstruction dans le Manifeste.

Quand au front de Gauche, avec un Mélenchon dont on sent encore dans ses propos la culture socialiste consentante, ce me semble être qu’un pis-aller.

Où est la solution, sans doute qu’un travail de terrain, une explication de tout les jours des enjeux de l’avenir est plus que nécessaire. Sortir de l’esprit des gens que la pensée unique capitaliste est la seule solution, qu’ils le perçoivent consciemment ou inconsciemment. Ca, c’est le boulot le moins facile à faire quand beaucoup se tapent le cul devant leur télé et absorbent tout et n’importe quoi.

Je sais, mais propos sont peut-être abruptes, sans doute va-t-on me dire que lorsque l’on a passé une journée de boulot harassante, deux à trois heures de transports encore plus crevant on aspire qu’à une chose, la tranquilité et ne pas réfléchir à la connerie de la vie que l’on mène.

C’est toute la force du système capitaliste, créer un esclavage physique et intellectuel autour de la centralité du travail. Travail qui n’est en réalité qu’au service des actionnaires, le travail n’étant que la variable d’ajustement des intérets du capital, c’est avant cela qu’il faut faire comprendre.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 12h57 - Posté par Sprenzo

L’avenir du PCF est au NPA


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
21 mars 2010 - 20h22 - Posté par

Et le PRCF ? Alain 04


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 15h47

J ai vu MGB avec Aubry et c était pitoyable : pour avoir encore l impression d exister , le PC va à la soupe dans les régions ( pas trés grave vu le rôle des régions) mais se prépare à rejouer la gauche plurielle 2 et d’être les supplétifs d’un PS qui au pouvoir nationalement appliquerait TOUTES les directives europpéennes.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 15h50 - Posté par Etienne

bof , depuis le temps qu’on enterre le PC ! il est décidément des moribonds qui ont la vie dure...



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h04 - Posté par albator

Salut,
jeune militant du PCF sur Rennes,
venez donc voir comment l’on se porte !
Plutôt pas mal....
J’entends depuis près de 20 ans que le PC se meurt,
va mourir...je me gausse !
Non, nous sommes là et bien là !
Votre anti-parti communiste est primaire et je vois là
des gens qui n’évoluent pas.
Le mur est tombé camarades !Le stalinisme est mort les amis !
Alors vive le PCF et le combat continue !



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h19 - Posté par

Le pc survit certes mais dans quel etat ? Plus deligne politique, plus d’autonomie, quasiment plus d’electorat...


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h39 - Posté par

et que dire de l’électorat du NPA ??


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h59 - Posté par

et que dire de l’électorat du NPA ??

Qu’est-ce que je trouve ça con, comme réaction ! "On va mal ? Ben c’est pas grave, le concurrent non plus." On dirait un collégien : quand on l’apostrophe pour bavardage, il se justifie en disant que untel aussi bavardait, comme si ça règlait son propre problème...

Je suis aussi étonné de l’intervention d’un "jeune militant du PCF" qui affirme :

jeune militant du PCF sur Rennes, venez donc voir comment l’on se porte ! Plutôt pas mal.... J’entends depuis près de 20 ans que le PC se meurt, va mourir...je me gausse !

Il est jeune mais depuis près de 20 ans il entend ce qu’on dit du PCF ? Je sais que l’espérance de vie augmente et qu’on est jeune de plus en plus longtemps, mais quand même...

Chico


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 13h09 - Posté par Ernesto

La différence entre le PCF et le NPA est que :

 Le PCF a 90 années d’existence. Il a eu un passé glorieux (résistance...), il a été en terme de voix, le premier parti politique de gauche (dans les années 50-60) ; aujourd’hui c’est un parti exsangue, laminé par ses diverses participations à la social-démocratie (81-83, gauche plurielle etc...). Son seul but : conserver à tout prix ses élus, même s’il faut pour cela trahir son électorat et prostituer la belle idée du Communisme aux dogmes réformistes. Le PCF ne survit que grâce aux luttes et non grâce aux élections : encore un bel exemple aujourd’hui.

 Le NPA n’a qu’un an d’existence et il essuie son premier revers électoral. Cela ne l’empêchera pas de continuer à vivre, car justement il ne s’est jamais laissé hypnotiser par les chants des sirènes du parti socialiste. Et si un jour il met la "main dans le cambouis" ce ne sera pas pour se faire broyer les mains par la machine capitaliste, mais bien plutôt pour broyer définitivement la machine capitaliste.


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 16h38 - Posté par gb26100

En choisissant d’aborder les élections régionales sur 17 régions sur 22 en Front de Gauche, les communistes savaient bien que la traduction en siège serait douloureuse. Et ils ont fait ce choix pour affirmer une ligne de transformation sociale plus résolue. Le score du FdG est de 6.95 % sur ces 17 régions, en progrès sur les Européennes. Ce progrès est encourageant mais limité. Il montre beaucoup de travail pour RECONQUERIR l’électorat populaire qui s’abstient massivement ou pire qui vote FN.

La crise va nécessairement accoucher d’une construction politique. rien n’est écrit. Le pire est possible. Le meilleur est aussi une hypothèse. Je peux dire que le PS a retrouvé son comportement hégémonique, en faisant une pression maximun sur le fRONT DE GAUCHE pour le deuxième tour.

Bien cordialement et surtout bon courage.



Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h07 - Posté par

Le score du FdG est de 6.95 % sur ces 17 régions,

Il sort d’où, ce chiffre ?! Est-ce que ça ne serait pas en intégrant l’électorat du NPA là où il y avait alliance électorale (Languedoc, Limousin...) ?

Je peux dire que le PS a retrouvé son comportement hégémonique, en faisant une pression maximun sur le fRONT DE GAUCHE pour le deuxième tour.

Il aurait tort de se gêner, puisque le FdG en redemande ! L’erreur que commet à mon avis le FdG, c’est de s’imaginer qu’il va affaiblir le PS en s’alliant avec lui et en faisant sa politique.

Chico


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 19h54 - Posté par

Melenchon n’a aucunement l’intention d’affaiblir le PS. Le PG est sorti du chapeau fort à propos pour contrer le développement du NPA et une place autour de la gamelle suffit au bonheur de Melenchon et de ses affidés.


Un peu de calme SVP !
18 mars 2010 - 21h37 - Posté par GB26100

On se calme et l’on regarde les chiffres.

Sur les 17 régions à liste FdG élargi parfois au NPA,
Aux Européennes : 913 790 voix et 6.47 %
Aux régionales : 1 098 594 voix et 6.95 %

A noter que le FDG recule en pourcentage 4 fois sur les Européennes : PACA, Midi-Pyrénées, Aquitaine et Languedoc-Roussillon.

En Languedoc -Roussillon, il y avait une liste intégrant le NPA

A noter que le FDG avec son élargissement parfois, progresse en pourcentage 13 fois sur les Européennes. avec 2 progressions nettes en Auvergne eu en Limousin.

Tout ceci est à relativiser en raison du niveau d’abstention


Un peu de calme SVP !
18 mars 2010 - 22h03 - Posté par

oui oui un de tes camarades du front de goche est venu me faire la même démonstration à deux balles sur mon blog.

C’est à hurler de rire GB.

D’abord donc reprenons le Front de Goche c’est bien 5, 84 % des suffrages EXPRIMES, chiffres du ministère de l’intérieur.

Comme tu ne l’ignores pas, donc, l’abstention était en effet plus forte aux européennes qu’aux régionales. Aussi aux régionales y a t il eu plus de voix exprimées au TOTAL.
Pour TOUT LE MONDE, la base de calcul est la même :), les suffrages EXPRIMES, et le total des régions quels que soient les modalités de listes choisies ici ou là, c’est le "jeu", donc ,les pourcentages ne bougent pas.

Revoyez vos mathématiques les gars et arrêtez les calculs à la noix. Vous êtes en train de vous ridiculiser.

Alors le coup de la "progression en voix", le coup de "c’est à rapporter à 17 régions" etc etc...bon, si tu vois ce que je veux dire.


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h14 - Posté par Raymond

J’ai beaucoup de mal à comprendre que tant d’interlocuteurs semblent tirer des conclusions d’un scrutin bidon quand l’abstention a atteinte de tel niveau : au plan national
54%, et dans les quartiers populaires et chez les jeunes entre 65 et 80%.

Ce résultat du premier tour démontre surtout l’agonie de la démocratie, le seul gagnant restant, hélas le front national .

Il set scandaleux que des partis se disant "de gauche’, PS, FdG, Europe Ecologie puissent se réjouir et crier victoire après un tel désastre.

Non J L Mélanchon on ne fera pas la révolution dans les urnes avec de telles institutions, Le peuple ne reprendra le pouvoir que dans les luttes révolutionnaires, bien loin de vos petites magouilles politiciennes.

Hasta la Victoria Siempré. Raymond


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h41 - Posté par

Non J L Mélanchon on ne fera pas la révolution dans les urnes avec de telles institutions,

Ca c’est sur camarade, mais plutôt "avec des burnes", y compris pour les demoiselles (qui sont nombreuses à "en avoir" !)


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h45 - Posté par

En choisissant d’aborder les élections régionales sur 17 régions sur 22 en Front de Gauche, les communistes savaient bien que la traduction en siège serait douloureuse. Et ils ont fait ce choix pour affirmer une ligne de transformation sociale plus résolue. Le score du FdG est de 6.95 % sur ces 17 régions, en progrès sur les Européennes. Ce progrès est encourageant mais limité. Il montre beaucoup de travail pour RECONQUERIR l’électorat populaire qui s’abstient massivement ou pire qui vote FN.

GB faut arrêter de dire n’importe quoi là !!!!!!!!!!!!!!!!

C’est 5.84 % en "FRONT DE GAUCHE" - sur 17 régions

Avec MOINS d’ABSTENTION qu’aux européennes ! tu vois ce que je veux dire ou pas ?

et 4 régions directement avec les socialos au premier tour

et la PICARDIE ou LA C EST PIRE QUE TOUT

Ca s’appelle UN BOUILLON mon cher GB, une TASSE, qui ne va profiter qu’au parti de Mélenchon ! Le seul "dirigeant représentant du prolétariat" qui "s’inspire de la révolution en Amérique latine" (je cite là) pour se RÉJOUIR PUBLIQUEMENT DE LA DEFAITE DE GREMETZ !! Alors pardon mais bon...

C’est un succès pour QUI le Front de gôche dis moi "les yeux dans les yeux" ?


Le Front de gauche et la suite
19 mars 2010 - 00h26 - Posté par Roberto Ferrario

En choisissant d’aborder les élections régionales sur 17 régions sur 22 en Front de Gauche

Et moi le Rital que conne rient de la France...

Je pensé que la France est divisée en 26 régions, dont 22 régions situées en France métropolitaine (en comptant la collectivité territoriale de Corse) et 4 régions d’outre-mer....

Mais quel "bouffon" et alors a cet point pourquoi carrément nous pas dire que le FdG a fait 14% en France si on compte une seule région (Limousin...)

RF


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 17h30 - Posté par bernard Trannoy

En réalité c’est plutôt le FdG qui masque le Vide du PG - Les meilleurs scores ont en fait été réalisés par les têtes de listes communistes. Je pense plutôt que c’est le FdG qui plombe le PCF - On passe son temps avec eux en bagarres pour les places En faite le PG le contenu il n’en a rien de foutre son seul objectif "promouvoir son ayatolla" Administrateur site www.pcfbassin.fr



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 12h54 - Posté par Ferenc

On ne change pas une équipe qui perd !!!



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 16h05

La Révolution, faut d’abord la faire au sommet du PCF. Quand je vois MG Buffet aller manger dans la même gamelle qu’Aubry, j’ai l’impression de revivre un cauchemard.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 18h11 - Posté par bob tass

Je viens de voter pour la troisième fois du haut de mes 58 ans.
Après avoir voté deux fois non aux référendums Maastrich et constitution européenne j’ai voté pour le Parti Communiste.
Je ne voterai pas au deuxième tour.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 18h44 - Posté par

je suis optmiste de nature ... que les socialistes et tous les autres ne pavoisent pas ; avec plus de 50% d’abstentions, les futurs conseillers régionaux ont perdu la légitimité républicaine. Et on annonce 55 % d’abstentions au deuxième tour ! Je vais m’abstenir dimanche ; on sait que le suffrage universel n’a pas pour vertu d’assurer à lui seul le progrès. Il n’est, en définitive, que la mesure du niveau culturel et politique de l’opinion à un moment donné. Les idées dominantes restent celles de la classe dominante. La bataille contre le capital se joue chaque jour dans les entreprises, les grands magasins et les bureaux. C’est de là que viendra le changement. Classe contre classe, il n’y a pas d’autre solution.


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
20 mars 2010 - 17h55 - Posté par AMK

Mieux vaut moins d’élus mais des élus en capacité de mieux intervenir pour une politique populaire. Ce n’est pas avec les socialistes que cela se fait.
AMK





Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
2 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE
Morts anti-nucléaire ou pas.
lundi 10 - 16h47
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Licenciements : Les charrettes des condamnés défilent toujours !
lundi 10 - 12h19
de : JO
DU JAMAIS VU ! Par la violence, la monarchie cherche a casser le mouvement lycéen !
lundi 10 - 11h17
de : JO
Retraites : le gouvernement n’en a pas fini avec les grèves
lundi 10 - 08h31
Gilets Jaunes, acte 65 à Bordeaux ou la fascisation du régime !
dimanche 9 - 17h13
de : JO
Agnès Buzyn, Actrice du Buzz !
dimanche 9 - 15h36
de : Claude Janvier
1 commentaire
Gilets Jaunes Acte 65 : Eric DROUET "on ne peut plus bénéficier du Droit Constitutionnel à manifester"
samedi 8 - 18h25
1 commentaire
A l’exemple de Wuhan, la Chine, "l’atelier du monde" , semble à l’arret à cause d’un virus "venu de nulle part"
samedi 8 - 16h25
de : nazairien
2 commentaires
Des hausses et baisses sournoises au 1er Février !
samedi 8 - 11h39
de : JO
17 ans de colères et d’espérances avec Jann Halexander, au Théâtre Michel
vendredi 7 - 23h55

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si tu ne participes pas à la lutte, tu participes à la défaite. B. Brecht
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite