Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste


de : Point de vue
jeudi 18 mars 2010 - 14h43 - Signaler aux modérateurs
26 commentaires
JPEG - 25.5 ko

de RENAUD CZARNES

Alliance du PCF et du Parti de gauche, le Front de gauche, qui a obtenu 5,8 % des voix au premier tour, n’a pas réussi à rééquilibrer les forces au sein de la gauche. Le Parti communiste pourrait perdre la moitié de ses élus.

L’union fait-elle la force ? C’est une question que se pose sans doute la direction du Parti communiste après le premier tour des régionales, qui a vu le Front de gauche, alliance du PCF, du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon et de la Gauche unitaire, petite formation de Christian Piquet (ex-LCR), obtenir 5,84 % des voix. Ce résultat, comparable à celui des européennes de juin dernier (6,05 %), contribue, certes, à tourner la page après le traumatisme de la présidentielle de 2007 (Marie-George Buffet n’avait totalisé que 1,93 % des suffrages).

Mais, si le Front de gauche a donné une forte audience au jeune et petit Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, qui aura à l’issue du second tour ses premiers conseillers régionaux, il n’en va pas de même pour le PCF, qui pourrait, quant à lui, perdre la moitié de ses élus (185 en 2004).

Comparaison peu flatteuse

Lors des régionales de 2004, les communistes avaient décidé de partir d’emblée à la bataille avec les socialistes dans 14 régions métropolitaines. La situation s’est pratiquement inversée cette année : 17 des 22 fédérations communistes ont préféré se ranger sous la bannière du Front de gauche. La comparaison des scores réalisés par le Front de gauche en 2010 et par le PCF en 2004, quand il combattait sous ses propres couleurs, n’est guère flatteuse. Le Front a réalisé un meilleur résultat que le PCF en 2004 en Aquitaine et en Auvergne (où il passe la barre des 10 %). Ensuite, il a fait un score quasi identique dans le Nord-Pas-de-Calais, où le PC devra donc partager le nombre d’élus avec ses amis du Parti de gauche. Enfin et surtout, cette alliance s’est révélée inféconde dans trois régions. Tout d’abord en Picardie, où, divisé entre Front de gauche et liste « dissidente » (celle de Maxime Gremetz), le PCF n’aura aucun élu, le seuil de 10 % n’ayant pas été franchi, (le parti avait atteint 10,86 % en 2004). En Franche-Comté, le Front de gauche a réalisé un moins bon résultat (4,05 % contre 4,18 %), alors qu’il avait l’espoir de dépasser les 5 %. Enfin, en Ile-de-France, le numéro deux du Parti communiste, Pierre Laurent, a réalisé une moins bonne performance que Marie-George Buffet en 2004 (6,55 % contre 7,20 %). Qui plus est, là encore, le PCF devra partager avec le Parti de gauche le nombre d’élus obtenus quand, en 2004, il en avait le même nombre seul.

Rapport de force

« Plus que le score, ce qui compte, c’est le rapport de force au sein de la gauche, explique un fin connaisseur du PCF. Le vrai objectif du Front de gauche était d’opérer un rééquilibrage en sa faveur. Or il y a bien eu un rééquilibrage, mais au bénéfice du PS et d’Europe Ecologie ». Certes, le Front de gauche a devancé le NPA et le Modem. Et il est devenu la cinquième force politique française, mais avec moitié moins de voix que la quatrième, le FN, qu’il voulait devancer.

Ce n’est que lorsque l’on connaîtra le nombre d’élus obtenus par le PCF dimanche soir que se mesurera son recul. Le Front de gauche, qui n’a pas encore réussi à être une force nouvelle, indépendante et populaire, ne pourra plus masquer alors le déclin du Parti communiste.

http://www.lesechos.fr/info/france/...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 14h56

Ben oui, ce sont les dernieres branches auxquelles peut s’accrocher le PC moribond.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 15h34 - Posté par Mengneau Michel

Au lieu d’être une force d’opposition au PS, les élus PC ont voulu ménager la chèvre et le choux, moralité, avoir le cul assis entre deux chaises est toujours une position inconfortable, si bien que l’on fini par ce casser la gueule.

Je dois avouer que cela ne me conforte pas du tout d’observer la disparition du PCF, mais elle me semble inéluctable, et aussi pour une autre raison, c’est qu’il me semble que ce parti manque particulièrement d’apport de jeunes, et ça ce n’est pas facile à enrayer et encore moins facile pour motiver de jeunes électeurs qui pour beaucoups ne savent même pas qui est Karl Marx. C’est un triste constat, mais je ne suis pas sûr que dans l’état actuel des choses on puisse assister à un renouveau du marxisme ou du moins une espérance de socièté allant chercher quelques éléments de sa reconstruction dans le Manifeste.

Quand au front de Gauche, avec un Mélenchon dont on sent encore dans ses propos la culture socialiste consentante, ce me semble être qu’un pis-aller.

Où est la solution, sans doute qu’un travail de terrain, une explication de tout les jours des enjeux de l’avenir est plus que nécessaire. Sortir de l’esprit des gens que la pensée unique capitaliste est la seule solution, qu’ils le perçoivent consciemment ou inconsciemment. Ca, c’est le boulot le moins facile à faire quand beaucoup se tapent le cul devant leur télé et absorbent tout et n’importe quoi.

Je sais, mais propos sont peut-être abruptes, sans doute va-t-on me dire que lorsque l’on a passé une journée de boulot harassante, deux à trois heures de transports encore plus crevant on aspire qu’à une chose, la tranquilité et ne pas réfléchir à la connerie de la vie que l’on mène.

C’est toute la force du système capitaliste, créer un esclavage physique et intellectuel autour de la centralité du travail. Travail qui n’est en réalité qu’au service des actionnaires, le travail n’étant que la variable d’ajustement des intérets du capital, c’est avant cela qu’il faut faire comprendre.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 12h57 - Posté par Sprenzo

L’avenir du PCF est au NPA


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
21 mars 2010 - 20h22 - Posté par

Et le PRCF ? Alain 04


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 15h47

J ai vu MGB avec Aubry et c était pitoyable : pour avoir encore l impression d exister , le PC va à la soupe dans les régions ( pas trés grave vu le rôle des régions) mais se prépare à rejouer la gauche plurielle 2 et d’être les supplétifs d’un PS qui au pouvoir nationalement appliquerait TOUTES les directives europpéennes.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 15h50 - Posté par Etienne

bof , depuis le temps qu’on enterre le PC ! il est décidément des moribonds qui ont la vie dure...



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h04 - Posté par albator

Salut,
jeune militant du PCF sur Rennes,
venez donc voir comment l’on se porte !
Plutôt pas mal....
J’entends depuis près de 20 ans que le PC se meurt,
va mourir...je me gausse !
Non, nous sommes là et bien là !
Votre anti-parti communiste est primaire et je vois là
des gens qui n’évoluent pas.
Le mur est tombé camarades !Le stalinisme est mort les amis !
Alors vive le PCF et le combat continue !



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h19 - Posté par

Le pc survit certes mais dans quel etat ? Plus deligne politique, plus d’autonomie, quasiment plus d’electorat...


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h39 - Posté par

et que dire de l’électorat du NPA ??


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 16h59 - Posté par

et que dire de l’électorat du NPA ??

Qu’est-ce que je trouve ça con, comme réaction ! "On va mal ? Ben c’est pas grave, le concurrent non plus." On dirait un collégien : quand on l’apostrophe pour bavardage, il se justifie en disant que untel aussi bavardait, comme si ça règlait son propre problème...

Je suis aussi étonné de l’intervention d’un "jeune militant du PCF" qui affirme :

jeune militant du PCF sur Rennes, venez donc voir comment l’on se porte ! Plutôt pas mal.... J’entends depuis près de 20 ans que le PC se meurt, va mourir...je me gausse !

Il est jeune mais depuis près de 20 ans il entend ce qu’on dit du PCF ? Je sais que l’espérance de vie augmente et qu’on est jeune de plus en plus longtemps, mais quand même...

Chico


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 13h09 - Posté par Ernesto

La différence entre le PCF et le NPA est que :

 Le PCF a 90 années d’existence. Il a eu un passé glorieux (résistance...), il a été en terme de voix, le premier parti politique de gauche (dans les années 50-60) ; aujourd’hui c’est un parti exsangue, laminé par ses diverses participations à la social-démocratie (81-83, gauche plurielle etc...). Son seul but : conserver à tout prix ses élus, même s’il faut pour cela trahir son électorat et prostituer la belle idée du Communisme aux dogmes réformistes. Le PCF ne survit que grâce aux luttes et non grâce aux élections : encore un bel exemple aujourd’hui.

 Le NPA n’a qu’un an d’existence et il essuie son premier revers électoral. Cela ne l’empêchera pas de continuer à vivre, car justement il ne s’est jamais laissé hypnotiser par les chants des sirènes du parti socialiste. Et si un jour il met la "main dans le cambouis" ce ne sera pas pour se faire broyer les mains par la machine capitaliste, mais bien plutôt pour broyer définitivement la machine capitaliste.


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 16h38 - Posté par gb26100

En choisissant d’aborder les élections régionales sur 17 régions sur 22 en Front de Gauche, les communistes savaient bien que la traduction en siège serait douloureuse. Et ils ont fait ce choix pour affirmer une ligne de transformation sociale plus résolue. Le score du FdG est de 6.95 % sur ces 17 régions, en progrès sur les Européennes. Ce progrès est encourageant mais limité. Il montre beaucoup de travail pour RECONQUERIR l’électorat populaire qui s’abstient massivement ou pire qui vote FN.

La crise va nécessairement accoucher d’une construction politique. rien n’est écrit. Le pire est possible. Le meilleur est aussi une hypothèse. Je peux dire que le PS a retrouvé son comportement hégémonique, en faisant une pression maximun sur le fRONT DE GAUCHE pour le deuxième tour.

Bien cordialement et surtout bon courage.



Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h07 - Posté par

Le score du FdG est de 6.95 % sur ces 17 régions,

Il sort d’où, ce chiffre ?! Est-ce que ça ne serait pas en intégrant l’électorat du NPA là où il y avait alliance électorale (Languedoc, Limousin...) ?

Je peux dire que le PS a retrouvé son comportement hégémonique, en faisant une pression maximun sur le fRONT DE GAUCHE pour le deuxième tour.

Il aurait tort de se gêner, puisque le FdG en redemande ! L’erreur que commet à mon avis le FdG, c’est de s’imaginer qu’il va affaiblir le PS en s’alliant avec lui et en faisant sa politique.

Chico


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 19h54 - Posté par

Melenchon n’a aucunement l’intention d’affaiblir le PS. Le PG est sorti du chapeau fort à propos pour contrer le développement du NPA et une place autour de la gamelle suffit au bonheur de Melenchon et de ses affidés.


Un peu de calme SVP !
18 mars 2010 - 21h37 - Posté par GB26100

On se calme et l’on regarde les chiffres.

Sur les 17 régions à liste FdG élargi parfois au NPA,
Aux Européennes : 913 790 voix et 6.47 %
Aux régionales : 1 098 594 voix et 6.95 %

A noter que le FDG recule en pourcentage 4 fois sur les Européennes : PACA, Midi-Pyrénées, Aquitaine et Languedoc-Roussillon.

En Languedoc -Roussillon, il y avait une liste intégrant le NPA

A noter que le FDG avec son élargissement parfois, progresse en pourcentage 13 fois sur les Européennes. avec 2 progressions nettes en Auvergne eu en Limousin.

Tout ceci est à relativiser en raison du niveau d’abstention


Un peu de calme SVP !
18 mars 2010 - 22h03 - Posté par

oui oui un de tes camarades du front de goche est venu me faire la même démonstration à deux balles sur mon blog.

C’est à hurler de rire GB.

D’abord donc reprenons le Front de Goche c’est bien 5, 84 % des suffrages EXPRIMES, chiffres du ministère de l’intérieur.

Comme tu ne l’ignores pas, donc, l’abstention était en effet plus forte aux européennes qu’aux régionales. Aussi aux régionales y a t il eu plus de voix exprimées au TOTAL.
Pour TOUT LE MONDE, la base de calcul est la même :), les suffrages EXPRIMES, et le total des régions quels que soient les modalités de listes choisies ici ou là, c’est le "jeu", donc ,les pourcentages ne bougent pas.

Revoyez vos mathématiques les gars et arrêtez les calculs à la noix. Vous êtes en train de vous ridiculiser.

Alors le coup de la "progression en voix", le coup de "c’est à rapporter à 17 régions" etc etc...bon, si tu vois ce que je veux dire.


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h14 - Posté par Raymond

J’ai beaucoup de mal à comprendre que tant d’interlocuteurs semblent tirer des conclusions d’un scrutin bidon quand l’abstention a atteinte de tel niveau : au plan national
54%, et dans les quartiers populaires et chez les jeunes entre 65 et 80%.

Ce résultat du premier tour démontre surtout l’agonie de la démocratie, le seul gagnant restant, hélas le front national .

Il set scandaleux que des partis se disant "de gauche’, PS, FdG, Europe Ecologie puissent se réjouir et crier victoire après un tel désastre.

Non J L Mélanchon on ne fera pas la révolution dans les urnes avec de telles institutions, Le peuple ne reprendra le pouvoir que dans les luttes révolutionnaires, bien loin de vos petites magouilles politiciennes.

Hasta la Victoria Siempré. Raymond


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h41 - Posté par

Non J L Mélanchon on ne fera pas la révolution dans les urnes avec de telles institutions,

Ca c’est sur camarade, mais plutôt "avec des burnes", y compris pour les demoiselles (qui sont nombreuses à "en avoir" !)


Le Front de gauche et la suite
18 mars 2010 - 17h45 - Posté par

En choisissant d’aborder les élections régionales sur 17 régions sur 22 en Front de Gauche, les communistes savaient bien que la traduction en siège serait douloureuse. Et ils ont fait ce choix pour affirmer une ligne de transformation sociale plus résolue. Le score du FdG est de 6.95 % sur ces 17 régions, en progrès sur les Européennes. Ce progrès est encourageant mais limité. Il montre beaucoup de travail pour RECONQUERIR l’électorat populaire qui s’abstient massivement ou pire qui vote FN.

GB faut arrêter de dire n’importe quoi là !!!!!!!!!!!!!!!!

C’est 5.84 % en "FRONT DE GAUCHE" - sur 17 régions

Avec MOINS d’ABSTENTION qu’aux européennes ! tu vois ce que je veux dire ou pas ?

et 4 régions directement avec les socialos au premier tour

et la PICARDIE ou LA C EST PIRE QUE TOUT

Ca s’appelle UN BOUILLON mon cher GB, une TASSE, qui ne va profiter qu’au parti de Mélenchon ! Le seul "dirigeant représentant du prolétariat" qui "s’inspire de la révolution en Amérique latine" (je cite là) pour se RÉJOUIR PUBLIQUEMENT DE LA DEFAITE DE GREMETZ !! Alors pardon mais bon...

C’est un succès pour QUI le Front de gôche dis moi "les yeux dans les yeux" ?


Le Front de gauche et la suite
19 mars 2010 - 00h26 - Posté par Roberto Ferrario

En choisissant d’aborder les élections régionales sur 17 régions sur 22 en Front de Gauche

Et moi le Rital que conne rient de la France...

Je pensé que la France est divisée en 26 régions, dont 22 régions situées en France métropolitaine (en comptant la collectivité territoriale de Corse) et 4 régions d’outre-mer....

Mais quel "bouffon" et alors a cet point pourquoi carrément nous pas dire que le FdG a fait 14% en France si on compte une seule région (Limousin...)

RF


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
18 mars 2010 - 17h30 - Posté par bernard Trannoy

En réalité c’est plutôt le FdG qui masque le Vide du PG - Les meilleurs scores ont en fait été réalisés par les têtes de listes communistes. Je pense plutôt que c’est le FdG qui plombe le PCF - On passe son temps avec eux en bagarres pour les places En faite le PG le contenu il n’en a rien de foutre son seul objectif "promouvoir son ayatolla" Administrateur site www.pcfbassin.fr



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 12h54 - Posté par Ferenc

On ne change pas une équipe qui perd !!!



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 16h05

La Révolution, faut d’abord la faire au sommet du PCF. Quand je vois MG Buffet aller manger dans la même gamelle qu’Aubry, j’ai l’impression de revivre un cauchemard.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 18h11 - Posté par bob tass

Je viens de voter pour la troisième fois du haut de mes 58 ans.
Après avoir voté deux fois non aux référendums Maastrich et constitution européenne j’ai voté pour le Parti Communiste.
Je ne voterai pas au deuxième tour.



Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
19 mars 2010 - 18h44 - Posté par

je suis optmiste de nature ... que les socialistes et tous les autres ne pavoisent pas ; avec plus de 50% d’abstentions, les futurs conseillers régionaux ont perdu la légitimité républicaine. Et on annonce 55 % d’abstentions au deuxième tour ! Je vais m’abstenir dimanche ; on sait que le suffrage universel n’a pas pour vertu d’assurer à lui seul le progrès. Il n’est, en définitive, que la mesure du niveau culturel et politique de l’opinion à un moment donné. Les idées dominantes restent celles de la classe dominante. La bataille contre le capital se joue chaque jour dans les entreprises, les grands magasins et les bureaux. C’est de là que viendra le changement. Classe contre classe, il n’y a pas d’autre solution.


Le Front de gauche masque le déclin du Parti communiste
20 mars 2010 - 17h55 - Posté par AMK

Mieux vaut moins d’élus mais des élus en capacité de mieux intervenir pour une politique populaire. Ce n’est pas avec les socialistes que cela se fait.
AMK





journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
1 commentaire
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
2 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires
Etats-Unis : Daniel Prude asphyxié par des policiers dans l’Etat de New York (video, photos)
vendredi 4 - 10h58
Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes - MRAP
jeudi 3 - 21h34
de : Christian DELARUE (MRAP)
3 commentaires
Le plan de relance enchante le patronat sans trop convaincre les syndicats de salariés
jeudi 3 - 17h38
A LA RENTREE FAIS GAFFE A LA RECRE
jeudi 3 - 10h02
de : Nemo3637
La grande descente - Si c’est pas l’heure de l’mettre, ça y ressemble !
mercredi 2 - 22h37
de : Hdm
1 commentaire
Tita Nzebi, femme de parole et de chant
mercredi 2 - 17h28
L’universalisme, seule boussole de l’antiracisme - HPR répond à JLM (Marianne)
mercredi 2 - 07h34
de : Christian Delarue
La République En Masques : une armada de collabos !
mardi 1er - 15h25
de : Claude Janvier
3 commentaires
Le PCF du Tarn agressé par l’extrême droite, le PRCF 81 apporte son soutien et sa solidarité antifasciste.
mardi 1er - 12h01
de : jodez
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite