Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Caroline Monnot (26 articles)
Qui est à l’origine des manifestations contre le film “Hors la loi” ?
de : Abel Mestre et Caroline Monnot - 23 septembre 2010
de Abel Mestre et Caroline Monnot Pour la deuxième fois en six mois, Hors-la-loi, le film de Rachid Bouchareb - qui doit sortir sur les écrans mercredi 22 septembre- est l’objet d’une polémique dans le Sud-Est de la France. La raison : “un film mensonger” qui donnerait “la version du FLN“ de l’histoire algérienne “tout en prétendant à la vérité historique”, selon les associations de pieds-noirs. Les milieux rapatriés étaient vent (...)
Lire la suite, les commentaires...
La LCR rénove ses statuts et défie la gauche libérale
de : valentonrouge - 27 novembre 2007
4 commentaires
de Caroline Monnot Le 15e congrès de la Ligue communiste révolutionnaire s’est achevé, dimanche 2 novembre, sur un appel à la création d’un "parti anticapitaliste de masse". Le mouvement trotskiste a abandonné la référence à la "dictature du prolétariat " mais adopte une position très hostile au PS. C’est dialectique. La Ligue communiste révolutionnaire (LCR), dont le 15e congrès s’est achevé dimanche 2 novembre à la Plaine- Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), entend (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour le PCF, le déclin a commencé en 1981
de : Caroline Monnot - 26 avril 2007
27 commentaires
de Caroline Monnot 21 avril 2002 : avec 3,37 % des suffrages au premier tour de la présidentielle, score obtenu par son candidat du moment, Robert Hue, le PCF essuie une débâcle électorale sans précédent. Deux mois plus tard, le premier tour des législatives lui accorde 4,80 % des suffrages exprimés. Et le Parti communiste ne sauve son groupe de députés à l’Assemblée nationale que d’extrême justesse. 22 avril 2007 : l’étiage historique de 2002 est enfoncé. La candidate (...)
Lire la suite, les commentaires...
Du riffi entre Bove et LCR pour des autographes
de : Caroline Monnot - 27 février 2007
35 commentaires
Rapine de signatures entre Bové et Besancenot de Caroline Monnot Empoignades pour le moment virtuelles (sur les forums) à la gauche du PS, et plus particulièrement chez les soutiens de José Bové, au sujet des parrainages. Dans leurs échanges électroniques, les partisans du leader altermondialiste se divisent désormais entre "pro" et "anti" braconnage. Certains aficionados de M. Bové sont en effet allés démarcher des maires qui avaient promis leur signature à Olivier Besancenot, le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Laurence Parisot pire que le baron Seilliéres
de : stop medef - 4 juillet 2005
1 commentaire
Présidence du Medef des coullisse sanglantes A la lecture des evenements se deroulant en coulisses . (voir article Le Monde) on apprend que la ligne politique de zero dialogue pronée par Seilliére sera poursuivie avec vigueur par L.Parisot presidente de l’Ifop et candidate tardive pour barrer la route aux candidats trop roses a son gout : Mer et Schweitzer elle est trés proche d’Alain Madelin et des think tanks ultraliberaux avec les acquis sociaux en ligne de mire. Bluff et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Corinne Maier : "Je rêve à une contre-Europe, une Europe des gens qui fument"
de : Caroline Monnot - 13 avril 2005
6 commentaires
Propos recueillis par Caroline Monnot Votre livre Bonjour paresse (éd. Michalon, 2004) a été traduit dans la plupart des pays européens. Vous êtes allée récemment en Suède, en Italie, en Espagne, en Pologne. Quelle vision de l’Europe en retirez-vous ? C’est vrai, je me déplace beaucoup pour des séances de signature. Et partout où je vais, les gens me posent et se posent les mêmes questions. A ma grande surprise, d’ailleurs, car je pensais que les interrogations seraient (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bousculé par ses cadres, Bernard Thibault doit reconquérir la CGT
de : Barroux et Monnot - 28 mars 2005
1 commentaire
de Rémi Barroux et Caroline Monnot Bernard Thibault peut-il encore rebondir ? Mercredi 30 mars, le secrétaire général de la CGT va se retrouver, pour la première fois, face à ceux qui l’ont désavoué, voilà deux mois. C’était début février et les membres du comité confédéral national (CCN) ­ le parlement de la centrale ­ avaient décidé d’engager leur syndicat dans le non au traité constitutionnel européen. Contre l’avis de leur numéro un, mis en minorité. Du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand les "non" au traité européen s’invitent dans les manifestations...
de : Barroux et Monnot - 7 février 2005
2 commentaires
de Rémi Barroux et Caroline Monnot Ici, ce sont des "non" collés sur les poitrines. Là, des affiches avec ces mêmes trois lettres qu’on repère de temps à autre sur les camionnettes-sono. Dans le cortège parisien, un nombre non négligeable de manifestants profitent de l’occasion pour arborer leur opposition au projet de traité constitutionnel. Et dans les rangs de la CGT, ces proclamations sonnent comme un défi. Sur le parcours, se sont rangés en autant de points fixes les (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Oui au traité européen" : le retour tumultueux de l’Italien Toni Negri dans les amphis parisiens
de : Caroline Monnot - 17 janvier 2005
2 commentaires
Le site Internet altermondialiste Bellaciao a mis en ligne une petite brochure qualifiant le négrisme de "contre-révolution de gauche". de Caroline Monnot Figure de la gauche révolutionnaire italienne des années 1970, accusé d’être l’instigateur de la "révolte" des années de plomb, réfugié en France de 1983 à 1997 pour échapper à la prison, avant de franchir à nouveau les Alpes pour y purger sa peine, le philosophe Toni Negri a retrouvé depuis peu le chemin des amphithéâtres (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cinquante ans après, la guerre d’Algérie reste un sujet d’embarras pour le PCF
de : Caroline Monnot - 29 octobre 2004
2 commentaires
de Caroline Monnot Le Parti communiste français organise, jeudi 28 octobre place du Colonel-Fabien à Paris, une soirée à l’occasion de la commémoration du cinquantième anniversaire du 1er novembre 1954, date du début de l’insurrection en Algérie. Le PCF peine encore à se pencher sur son histoire algérienne. Deux vérités bien distinctes s’entrechoquent. La première est celle des historiens, qui montrent une direction du PCF extrêmement prudente vis-à-vis de (...)
Lire la suite, les commentaires...
PCF : plusieurs élus plaident pour une candidature d’Alain Bocquet à l’élection présidentielle
de : Caroline Monnot - 5 octobre 2004
7 commentaires
Le PCF se cherche déjà un candidat pour 2007 de Caroline Monnot Le PCF regarde vers 2007. Réunis samedi 2 et dimanche 3 octobre place du Colonel Fabien, à Paris, les membres du conseil national - le Parlement du parti - ont entamé leurs premières discussions sur les prochaines élections législatives et présidentielle. Les militants seront appelés à se prononcer en décembre sur le canevas élaboré par Patrick Cohen-Seat. Le bras droit de la secrétaire nationale, Marie-George Buffet, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Plusieurs dirigeants de la LCR regrettent l’accord avec Lutte ouvrière
de : Caroline Monnot - 28 août 2004
de Caroline Monnot Port-Leucate (Pyrénées-Orientales) Pour la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), dont l’université d’été a débuté mercredi 25 août, un cycle prend fin. L’heure est à la révision de certains paramètres pour la formation d’extrême gauche qui, alliée à Lutte ouvrière (LO), a enregistré des résultats médiocres aux élections régionales et franchement mauvais aux européennes. Un nouvel accord avec LO est désormais très peu probable. Surtout, la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Olivier Besancenot revendique le droit à "vivre tranquillement sa vie" sans être jugé par son parti
de : Caroline Monnot - 10 août 2004
6 commentaires
de Caroline Monnot Dans la revue "Contretemps" à paraître en septembre, le porte-parole de la LCR exprime des regrets sur son "activisme" passé et évoque la "souffrance" de son engagement politique. C’est l’amorce d’une réflexion sur la culture "Ligue" (comprenez la LCR) et, plus généralement, sur les modalités de l’engagement politique. Le propos, parfois critique, étonne d’autant plus qu’il émane d’un des porte-parole de la formation trotskiste, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Après un arrachage d’OGM, MM. Bové, Mamère et Onesta convoqués par la gendarmerie
de : Caroline Monnot - 3 août 2004
4 commentaires
de Caroline Monnot Les "faucheurs" promettent de nouvelles actions. Ils étaient plusieurs centaines, dimanche 25 juillet, à avoir arraché, à visage découvert, des plants de maïs génétiquement modifiés à Verdun-sur-Garonne (Haute-Garonne), mais seuls trois de ces "faucheurs volontaires" viennent d’être contactés par la gendarmerie. Tour à tour les élus Verts Gérard Onesta, député européen, et Noël Mamère, député de Gironde, ainsi que l’ancien syndicaliste paysan José Bové (...)
Lire la suite, les commentaires...
Smic et amnistie fiscale : la droite s’inquiète du choix de Raffarin
de : Bordenave, Monnot, Roger - 29 juillet 2004
de Yves Bordenave, Caroline Monnot et Patrick Roger Le premier ministre a annoncé, mercredi 28 juillet, une revalorisation plus faible que prévu du salaire minimum en 2005 et la préparation d’une mesure en faveur d’un rapatriement des capitaux illégalement expatriés. L’UDF dénonce un "choc des symboles", le PS un "cadeau aux plus riches". A peine débarrassé du boulet de la décentralisation, Jean-Pierre Raffarin, en présentant ses orientations budgétaires pour 2005 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Contre l’extradition de Cesare Battisti, les dirigeants du PS invoquent une pratique...
de : Mandraud et Monnot - 8 juillet 2004
Contre l’extradition de Cesare Battisti, les dirigeants du PS invoquent une pratique fixée par M. Mitterrand de Isabelle Mandraud et Caroline Monnot Les anciens premiers ministres Pierre Mauroy et Laurent Fabius affirment que l’ancien chef de l’Etat refusait de livrer à la justice italienne les réfugiés qui avaient renoncé au terrorisme. Leur mémoire est parfois incertaine sur les dates, les noms, les mots, mais les socialistes français ont cette certitude chevillée au (...)
Lire la suite, les commentaires...
LO et la LCR se félicitent d’avoir su créer "un microclimat"
de : Caroline Monnot - 7 juin 2004
LE MONDE Arlette Laguiller et Olivier Besancenot ont réuni 4 000 personnes au Zénith, à Paris, le 6 juin. C’était le grand meeting des listes communes Ligue communiste révolutionnaire - Lutte ouvrière pour les élections européennes. Dimanche 6 juin, les deux formations d’extrême gauche ont rempli la salle parisienne du Zénith, non sans un certain soulagement. "Ce sera pour nous un test. On verra si on arrive à créer un microclimat, à aller à l’encontre de (...)
Lire la suite, les commentaires...
La LCR présente avec le PCF et les Verts un contre-projet sur l’assurance-maladie
de : Caroline Monnot - 3 juin 2004
1 commentaire
Les trois formations jugent que le texte du gouvernement ouvre la voie aux assureurs privés. Ils réclament une réforme du financement. Le projet gouvernemental de réforme de la Sécurité sociale va-t-il nourrir un front commun à la gauche du PS ? Le PCF, les Verts et la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) se sont retrouvés, mercredi 2 juin, pour présenter, dans une salle de l’Assemblée nationale, un socle de propositions communes "pour sauver l’assurance-maladie". Les trois (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lutte ouvrière et la Ligue communiste révolutionnaire abordent le scrutin européen sans illusions
de : Caroline Monnot - 3 juin 2004
Dimanche 30 mai, à Presles, lors de la fête annuelle de LO, Arlette Laguiller et Olivier Besancenot ont tenu un meeting commun. Les deux partis espèrent faire mieux qu’aux régionales de mars. Pour la Ligue communiste révolutionnaire (LCR), c’est déjà ça. Dimanche 30 mai, sur le podium central de la fête de Lutte ouvrière (LO), qui se tient jusqu’à lundi à Presles (Val-d’Oise), "Olivier - Besancenot -" a été bien accueilli. Le porte-parole de la Ligue et tête de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les altermondialistes renoncent à présenter des listes
de : Caroline Monnot - 30 mai 2004
2 commentaires
Le manque d’argent et "le tir de barrage" des partis de gauche sont invoqués. Les "100 % altermondialistes" rengainent leurs listes. Un mois après avoir annoncé leur volonté de se présenter aux élections européennes, les promoteurs de cette initiative - parmi lesquels figuraient plusieurs responsables d’Attac - ont indiqué, jeudi 27 mai à Paris, qu’ils jetaient l’éponge. La faute à qui ? D’abord au manque d’argent. Les "100 % alter" n’ont récolté (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les grandes choses de l'Etat sont tombées, les petites seules sont debout, triste spectacle public. On ne songe plus qua soi. Chacun se fait, sans pitié pour le pays, une petite fortune particulière dans un coin de la grande infortune publique. Victor Hugo, 1838
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite