Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Gérard Filoche (234 articles)
Non seulement, il n’y a pas de chaos, mais la France n’est pas isolée...
de : Gérard Filoche - 3 juin 2005
13 commentaires
de Gérard Filoche, membre du Bn du Ps, Nps, communiqué D&S Deux des énormes mensonges des défenseurs du "oui" à la calamiteuse constitution européenne se sont effondrés en trois jours : L’Europe n’est pas en panne, tous les pays ont dit qu’elle continuait, elle fonctionne. Et même certains veulent continuer les votes... (ils changeront peut-être d’avis, il est vrai devant la cascade prévisible des "non"). la France n’est isolée, la Hollande a voté (...)
Lire la suite, les commentaires...
M. Galouzeau De Villepin veut-il vraiment redonner la priorité à l’emploi ? Facile !
de : Gérard Filoche - 2 juin 2005
7 commentaires
de Gérard Filoche Pour recréer de l’emploi, il suffit d’abord d’abroger toutes les dernières mesures de la droit contre les retraites et les 35 h : la loi Fillon a allongé la durée du travail sur la vie de telle façon que des millions de salariés ne vont prendre leur retraite que vers 65 ans. Autant de milliards d’heures de travail que les jeunes n’auront pas ! Revenons-en à la retraite à 60 ans à taux plein pour tous ! la loi Ump sur la durée du travail a (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le problème est de savoir si Dsk va continuer avec la majorité écrasante de la gauche qui a dit non
de : Gérard Filoche - 2 juin 2005
3 commentaires
de Gérard Filoche "Je ne suis pas sûr que Fabius souhaite continuer avec nous" ose dire Dominique Straus-Kahn, dans Le Monde du 2 juin. Le problème n’est sûrement pas là, mais il est plutôt de savoir si Dsk va continuer avec la majorité écrasante de la gauche qui a dit "non"... Et que nul ne compte sur nous pour laisser le Ps aux sociaux-libéraux ! Le Ps, il doiut être à gauche, à ses électeurs. Le vote interne du 1er décembre laisse aujourd’hui, après le 29 mai, les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Villepin, Sarkozy, Chirac, Raffarin, c’est la même assiette
de : Gérard Filoche - 1er juin 2005
2 commentaires
Communiqué Gérard Filoche “Ce qui est salutaire pour la nation ne va pas sans blâme dans l’opinion...” dit Raffarin, osant ainsi faire un dernier pied de nez à toutes celles et tous ceux dont il abrégé les retraites, limité l’accès à la santé, diminué le droit au travail. Et Chirac, qui nomme un noble qui n’a jamais été élu, lui confie le soin de continuer dans la même voie, après avoir rendu hommage au premier ministre sortant, chassé, par une vague (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Messieurs les censeurs", les urnes ont parlé !
de : Gérard FILOCHE - 1er juin 2005
12 commentaires
de Patrick BRAOUEZEC, GérardFILOCHE, Jacques NIKONOFF et Georges SARRE Chacun a pu mesurer l’extraordinaire propagande du camp du OUI, que, tout au long de cette campagne, la presse écrite, et a fortiori la presse audio-visuelle, a véhiculée. On aurait pu s’attendre, au soir du 29 mai, face au vote franc, massif, sans appel, du peuple français, à ce que ceux qui se croient autorisés à tirer les ficelles des rédactions écrites et audio-visuelles prennent acte du verdict (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ces gens-là du "service dit public" se comportent de façon indigne...
de : Gérard Filoche - 30 mai 2005
15 commentaires
de Gérard Filoche Quelle belle victoire, et quelle joie après tant de combat : un “non” de gauche écrasant, un “non socialiste” majoritaire ! Bravo le salariat français ! C’est le même vote le 21 avril 2002, la grande grève 2003, le 28 mars 2004, le 13 juin 2004, le 29 mai 2005, ce peuple rejette inlassablement le libéralisme et la gauche qui lui fait des concessions, et il veut une gauche à sa hauteur ! Un tout petit détail ce soir, dont j’ai été (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le “non” est beaucoup plus homogène que ce qu’a prétendu Lionel Jospin
de : NON ! - 25 mai 2005
2 commentaires
de Gérard Filoche En fait Le Pen n’avait pas commencé sa campagne, que, déjà le “non” atteignait 54 % des voix... Et il a aussitôt déclaré : “Mon non ne sera ni économique, ni social, mais national”. Tout était dit : Le Pen est à l’écart du coeur majoritaire du “non”. D’ailleurs, il suffit d’écouter, l’Europe entière perçoit le possible “non” Francais comme étant “social”. La campagne de Le Pen a été (...)
Lire la suite, les commentaires...
Harmonisation sociale : Gerard Filoche refute toutes les assertions increvables d’Harlem Désir
de : Gerard Filoche - 23 mai 2005
2 commentaires
Harlem Désir répond à Laurent Fabius Gerard Filoche refute toutes les assertions increvables d’Harlem Désir Laurent Fabius affirme que le traité constitutionnel « empêcherait désormais toute harmonisation sociale » en Europe. À l’appui de sa thèse, il cite dans l’article III-210 du traité, une formule sortie de son contexte, au sujet des mesures que peut établir la loi européenne : « à l’exclusion de toute harmonisation des dispositions législatives et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le débat sur le plan B commence à faire rage...
de : Gérard Filoche - 10 mai 2005
3 commentaires
de Gérard Filoche Le "non" a progressé aux Pays-Bas jusqu’à 58,5 %. Il vient de progresser en Pologne de 36 % à 44 % des voix. Il monte majoritairement au Danemark. La Suède est traversée vent debout par le débat sur Bolkestein et les salaires des ouvriers du bâtiment letton au point que le plus grand syndicat menace de revoir sa position sur la constitution. Oskar Lafontaine, dirigeant respecté du Spd, très écouté des syndicats allemands, tout comme Georges Dubunne, dirigeant (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’aveu de Raffarin !
de : Filoche - Chavigné - 12 avril 2005
3 commentaires
de Jean-Jacques Chavigné, Gérard Filoche C’est quand même inouï, inespéré, superbe, l’aveu que nous fait Raffarin "Surtout ne confondez pas la politique que je mène avec la Constitution européenne ; ma politique est calamiteuse mais la Constitution est merveilleuse. Je ne tiendrai aucune des promesses que j’avais faites. Je le reconnais humblement. Mais croyez-moi sur parole, la Constitution, elle, tiendra toutes ses promesses. C’est moi qui vous le dit et vous (...)
Lire la suite, les commentaires...
Stupéfaits des insultes de dirigeants de gauche pour le oui...
de : Gérard Filoche - 12 avril 2005
4 commentaires
Stupéfaits des insultes de dirigeants de gauche, nous voulons sauver l’honneur des socialistes au sein de la gauche Offensive du "oui" ? Raffarin obligé de reconnaître qu’il a menti sur la baisse du chômage ! Un dirigeant de gauche accuse la majorité de la gauche de faire le travail de Le Pen... Oui, il y a un lien étroit entre le texte et le contexte, oui, derrière le projet de constitution, c’est la politique libérale de Chirac et Raffarin qui est en jeu ! Nul ne (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les socialistes européens unis contre le "non" à la Constitution
de : Gérard Filoche - 9 avril 2005
4 commentaires
de Gérard Filoche Voici une dépêche non seulement de soutien mais de propagande pour le « oui »...Commentons-là... "jeudi 7 avril 2005, 16h25 Les socialistes européens unis contre le "non" à la Constitution" BRUXELLES (Reuters) - Les socialistes européens se sont mis en ordre de bataille pour intervenir dans la campagne référendaire en France afin de dénoncer les "mensonges" des partisans français du "non" à la Constitution européenne. Vous noterez : « ils » ne se sont pas réunis pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
La baisse du nombre d’abstentionnistes = 55 % pour le "NON"
de : Gérard Filoche - 26 mars 2005
3 commentaires
de Gérard Filoche A nous de montrer en positif tout ce qu’on pourra faire avec une victoire du “non” : 1°) un coup de tonnerre en Europe , le libéralisme n’est pas une fatalité, on peut le remettre en cause, oui il y a une alternative “Tina” (there is no alternative”) le slogan de Thatcher, on peut le battre en brêche, on n’est pas obligé d’accepter leurs théories économiques de compétition guerrière, on n’est pas obligé (...)
Lire la suite, les commentaires...
Intervention de Gérard Filoche au Bn du Ps mardi 22 mars
de : Gérard Filoche - 24 mars 2005
3 commentaires
“Concerné et cité ici par Francois Hollande, je tiens à dire que dans tous les meetings que j’ai fait, j’ai précisé quelle était la position de mon parti, adoptée lors du referendum du 1er décembre avant d’exprimer la mienne. Et du même coup je précisais que, quoique socialiste, je ne m’exprimais pas au nom du parti. Deux points, un sur la forme, un sur le fond. A mon sens, la démocratie est complètement respectée, puisque, avec 58 % des voix, la majorité (...)
Lire la suite, les commentaires...
Un vote utile le 29 mai ? C’est le double non à Chirac et à cette constitution anti sociale !
de : Gérard Filoche - 23 mars 2005
7 commentaires
de Gérard Filoche Le vote utile le 29 mai c’est de battre la constitution-Bolkestein-Opt out... C’est la meilleure voie pour faciliter la réunification de la gauche ensuite Car c’est le non qui est déjà majoritaire à gauche, à 59 % parmi les électeurs socialistes, pareil dans toute la gauche et parmi plus de 80 % de syndiqués, à 61 % des employés et des ouvriers, c’est le "non" qui a envie d’une vraie gauche de changement en même temps que d’une Europe (...)
Lire la suite, les commentaires...
Communiqué Gérard Filoche à propos d’éventuelles sanctions...
de : Gérard Filoche - 21 mars 2005
9 commentaires
de Gérard Filoche Devant les menaces éventuelles de sanction que l’on croit entendre de-ci de-là contre des membres du Bureau national du Parti socialiste, je tiens à préciser que je suis parfaitement solidaire de Marc Dolez, qui était, d’ailleurs, lui-même, venu me soutenir le 7 février dernier à un meeting unitaire pour le "non" à Fontenay-sous-Bois. Initialement, j’étais invité au meeting similaire de Gonesse (95), jeudi 17 mars, et si je ne m’y suis pas rendu, (...)
Lire la suite, les commentaires...
La plus grande fierté des français et de la France, ce serait de sauver l’Europe de cette constitution antisociale !
de : Gérard Filoche - 18 mars 2005
3 commentaires
de Gérard Filoche 51 % pour le "non", c’est un premier indice, encore fragile mais encourageant Il faut, on peut, on doit consolider cette montée du "non" La plus grande fierté des français et de la France, ce serait de sauver l’Europe de cette constitution antisociale ! Si le non” gagne, il faudra entendre notre volonté d’Europe sociale ! Des dizaines de millions de salariés européens nous diront “bravo les salariés français !” Vous nous sauvez de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bolkestein est fondé juridiquement dans le projet de constitution...
de : Gérard Filoche - 18 mars 2005
de Gérard Filoche, Jean-Jacques Chavigné, D&S Mais comment peut-on prétendre que la directive Bolkestein n’est pas fondée dans le projet de constitution ? Ce sont les mêmes hommes, la même commission, qui, à la même date, en mars 2004, ont donné le coup d’envoi à la constitution et à la directive Bolskestein. Chirac, Barnier, Lamy, entre autres étaient d’accord. Le même arbre ne donne pas des cerises au printemps et des pommes en automne... Ils feignent (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le « non socialiste » est-il « hypocrite, grossier, menteur, et anti-européen » ?
de : Gérard Filoche - 16 mars 2005
de Gérard Filoche Le « non socialiste » est-il « hypocrite, grossier, menteur, et anti-européen » comme voudrait le laisser croire des propos tenus à la réunion des 400 socialistes du dimanche 13 mars ? On a entendu beaucoup de petites phrases sur les « dérapages » dans le débat du referendum. Il faut en effet porter l’effort sur le fond, plutôt que de tomber dans des diversions. Mais alors, cela vaut visiblement, si on lit Le Figaro du 14 mars, pour les dérapages du « oui » (...)
Lire la suite, les commentaires...
Au cœur du cœur du projet 2007 : augmenter les salaires, redistribuer les richesses !
de : Gérard Filoche - 14 mars 2005
2 commentaires
Article de Gérard Filoche Nous ne pouvons plus accepter que dans notre pays un salarié sur deux gagne moins de 9000 F, et deux salariés sur trois gagnent moins de 11 000 F. Le problème des salaires est déterminant en France. Nos salaires, en France, même pour des gens très qualifiés, n’ont pas suivi les gains de productivité, n’ont pas suivi la croissance. On ne peut pas vivre décemment avec un Smic, ni en dessous du salaire médian Sans parler des 3,6 millions de temps (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il n’y a point d’assujettissement si parfait que celui qui garde l’apparence de la liberté. J.J. Rousseau
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite