Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Gérard Filoche (234 articles)
Gérard Filoche : ca bouge dans le privé comme dans le public !
de : Gérard Filoche - 14 mars 2005
de Gérard Filoche Le mouvement social et la peur du “non” le 29 mai prochain, ensemble, imposent à Chirac de reculer un peu... Mais Chirac n’offre que des négociations incertaines (et seulement 1 % de hausse des salaires ?) aux 5 millions de salariés du secteur public et des trompe-l’oeil (la "participation" ?) aux 15,5 millions de salariés du secteur privé. Pourtant jamais la France n’a été aussi riche, jamais la "cagnotte privée" n’a été aussi (...)
Lire la suite, les commentaires...
Qui lit le projet de constitution y trouve Bolkestein...
de : Chavigné&Filoche - 26 février 2005
De Jean-Jacques Chavigné, Gérard Filoche Les projets de directive Bolkestein et de Constitution européenne n’ont-ils vraiment rien à voir ? Dés mars 2004, le projet de directive Bolkestein proposée à l’unanimité par la commission européenne (inclus Michel Barnier et Pascal Lamy) avait été approuvé par tous les Chefs d’Etat et de gouvernement. Dés ce moment, tous les anti-libéraux ont essayé d’alerter sur les dangers de cette directive, ainsi que sur celle visant à (...)
Lire la suite, les commentaires...
RÉPARTISSEZ LA CAGNOTTE PRIVÉE !
de : Gérard Filoche - 23 février 2005
6 commentaires
de Gérard Filoche Jamais la France n’a été aussi riche ! Sortez la crise de votre tête, on n’est pas sur "le déclin", jamais on n’a tant produit... et jamais ils n’ont tant distribué à leurs actionnaires. Augmentez les salaires tout de suite ! Ah que n’avons-nous pas entendu en l’an 2000 contre la "cagnotte publique" du gouvernement de Lionel Jospin ! Pendant des jours et des jours, tous les médias s’en étaient emparés pour essayer de mettre en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour le respect des convictions des militants socialistes, NON aux sanctions !
de : Gérard Filoche - 9 février 2005
5 commentaires
Lors du dernier Bureau National, le débat sur le projet de directive nationale portant sur l’organisation de la campagne referendaire a permis à la Direction Nationale d’émettre les premières menaces de sanction envers les militants socialistes qui feront campagne pour le NON. Intervention de Gérard Filoche à la réunion de Fontenay sous Bois le 7 février 20 h Bonsoir, Je suis content d’être parmi vous. Avant d’aborder le thème que l’on m’a confié, sur (...)
Lire la suite, les commentaires...
"NON" à la constitution européenne : déclaration de Gérard Filoche
de : Gérard Filoche - 3 février 2005
de Gérard Filoche “La gauche est partagée sur le referendum pour ou contre le projet de constitution. Les Verts hésitent, le Pcf est contre, la majorité du Ps est pour (60 000 voix pour, 40 000 voix contre), l’extrême gauche est contre. Au niveau syndical, FO, la Cftc, les syndicats Solidaires-Sud, la Fsu sont contre, la direction de la Cfdt est pour, l’Unsa en débat, la Cgt vient de se prononcer nettement contre (74 à 37) Attac, rappelons-le s’est prononcé à 86 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Trois questions à Gérard Filoche sur la loi Ump contre les 35 h, pour le Nouvel obs.
de : Gérard Filoche - 3 février 2005
2 commentaires
de Gérard Filoche 1. En quoi, cette proposition de loi est un recul pour les travailleurs, sachant qu’ils pourront choisir de travailler plus ? Il s’agit en fait d’être contraint de travailler plus en gagnant moins (et en vivant plus mal). Quel était “le droit” avant cette proposition de loi Ump acceptée par M. Larcher et le gouvernement ? La durée légale était à 35 h, mais la durée maxima était restée à 48 h hebdomadaire. Il y avait donc place pour 13 (...)
Lire la suite, les commentaires...
La loi Larcher-Novelli-Medef contre les 35 h sert à contraindre à travailler plus tout en baissant les salaires
de : Gérard Filoche - 3 février 2005
de Gérard Filoche En fait la loi Larcher-Novelli-Medef contre les 35 h = baisse des salaires ! voici pourquoi : 1°) Contrairement à ce que prétend le gouvernement, allonger le contingent annuel d’heures supplémentaires, c’est baisser les salaires de ceux qui feront ces heures supp’. En effet, lorsque le contingent annuel était de 130 h, chacune des heures en sus du contingent étaient majorées de 100 % (en plus des 25 % et 50 % de majoration hebdomadaire) Après la loi (...)
Lire la suite, les commentaires...
Defendre les 35 h : 35 h légales, réalité et contournement
de : Gérard Filoche - 3 février 2005
1 commentaire
Rtt, Cet, heures supp’, durée maxima, opt out, directive européenne allongeant la durée du travail de Gérard Filoche Le gouvernement Raffarin par décrets et par projets de loi, donne de plus en plus de coups contre la durée légale du travail à 35 h et contre le Code du travail qui permet aux salariés de faire respecter leurs droits en la matière : en déconnectant les aides massives aux entreprises de la mise en oeuvre réduction du temps de travail ce qui permet aux entreprises de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Comment et pourquoi les partisans socialistes du ’non" peuvent-ils et doivent-ils s’exprimer ?
de : Gérard Filoche - 2 février 2005
2 commentaires
de Gérard Filoche Le Parti socialiste a tranché. Même si on peut contester un certain nombre de libertés prises dans certaines fédérations avec le vote, il est admis qu’il y a eu 58 % des voix pour le “oui ”. La démocratie, cela se respecte. L’état de droit, dans le Parti socialiste, cela se respecte. C’est valable pour tout le monde d’ailleurs. (Cf. note 1). Aussi est-il parfaitement légitime que la direction du Parti socialiste soit la seule à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Il s’agit de faire travailler les salariés plus en gagnant moins !
de : Gérard Filoche - 12 décembre 2004
5 commentaires
Raffarin et les 35 h... Bluff, mensonge, maquillage de la réalité, masque, tromperie, quel mot choisir ? de Gérard Filoche Aucun salarié de ce pays n’a le choix de son temps de travail, tous ceux qui disent le contraire sont soit des menteurs soit des ignorants : Tout salarié est « subordonné » : c’est son employeur et son employeur seul qui décide de son temps de travail. Ce qui caractérise un contrat de travail est un lien de « subordination » dans le Code. C’est LE (...)
Lire la suite, les commentaires...
Comment évolue la déjà scandaleuse version média sur l’assassinat des deux inspecteurs du travail...
de : Gérard Filoche - 4 septembre 2004
4 commentaires
de Gérard filoche On ne parle toujours pas d’assassinat. Nulle part. Òn oublie le patron, ex militaire, embrouillé dans des affaires, délinquant déjà, qui, pendant une semaine ( au moins...) se dit : je vais en tuer un, puisqu’il affirme une semaine avant à Dominique Bagard, témoin direct du drame, (demandez lui son témoignage) : " on va parler de moi dans le journal et pas en bien". Ce patron, excédé par des histoires familiales, rumine, esprit étroit, entretenu par les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Deux inspecteurs du travail abattus comme des chiens...
de : Gérard Filoche - 4 septembre 2004
7 commentaires
de Gérard Filoche ... Et on plaint le pauvre fermier ? La façon dont le sujet est traité comme un fait divers fait mal au coeur. La presse ne cherche pas a expliquer comment cela a pu être possible. Comment et pourquoi le cerveau dérangé d’un patron qui fraude, exploite honteusement des pauvres "saisonniers "au noir", ne les déclare pas, peut être amené a assassiner deux agents de contrôle chargés de faire respecter les lois de la République, le Code du travail... Sans doute (...)
Lire la suite, les commentaires...
Vive les grévistes EDF !
de : Gérard Filoche - 10 juin 2004
6 commentaires
Sarkozy-Chirac veulent, contre une majorité des français, contre une majorité écrasante des salariés d’Edf-Gdf brader l’entreprise la plus performante de France Par aveuglement sectaire idéologique, sans aucun fondement économique, ils veulent privatiser Edf... Ou plutôt, ils disent seulement "ouvrir le capital" mais on sait qu’ils mentent comme ils ont menti auparavant pour France Télécom, pour Air France, pour les retraites et comme ils mentent aujourd’hui (...)
Lire la suite, les commentaires...
Non aux ouvertures du dimanche créatrices de chômage et de mal être social
de : Gérard Filoche - 8 mai 2004
Remplacer la civilisation du loisir par celle du caddie ? Raffarin supprime un jour férié, Sarkozy veut nous faire travailler le dimanche Mais.. « Nous aurons nos dimanches » (J.-J. Goldmann) Ah les beaux dimanches !... Pas toujours pour les vendeuses de la rue des Francs-Bourgeois et des rues voisines de la rue de Sévigné à la rue du Roi de Sicile. Ni pour les caissières des grandes surfaces. Celles de Virgin par exemple, qui a défrayé la chronique tout un été en ouvrant le (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas. Oscar Wilde
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite