Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Maxime Vivas (108 articles)
L’argent de RSF intrigue le Médiateur européen
de : Maxime Vivas - 29 juillet 2007
3 commentaires
(l’Union européenne sur la piste des subventions versées à RSF) de Maxime Vivas Rappelons les faits. En 2003/2004, l’Union européenne (UE) a octroyé 1 293 303 euros à RSF. Le 1er février 2005, Reporters sans frontières a adressé une lettre publique comminatoire au Président de l’Europe l’adjurant de l’aider à provoquer une « transition démocratique » à Cuba. L’expression « transition démocratique » est utilisée par l’Administration Bush pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
de : MaximeVivas - 5 juillet 2007
13 commentaires
"Les chanceux sont ceux qui arrivent à tout … Les malchanceux sont ceux à qui tout arrive." Eugène Labiche de Maxime Vivas Mon ami Bébert fait partie des malchanceux. Il travaille à l’usine mais il a appris qu’après cinquante ans on est trop vieux, pas assez rentable, pas assez souple et qu’il a intérêt à ne pas la ramener. Il se demande comment il va pouvoir cotiser pendant 42 annuités si on l’empêche de travailler. Son fils a réussi des études qui (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ne dites pas à ma mère que je suis journaliste, elle croit que je suis militant pro-bushiste
de : Maxime Vivas - 12 juin 2007
4 commentaires
de Maxime Vivas (Revue de presse, c’est-à-dire, analyse des mensonges) Rappel des faits : Marcel Granier, richissime oligarque vénézuélien, s’est servi de sa chaîne de télé (RCTV) pour initier en 2002 un coup d’Etat militaire. Echec. Le président revient au pouvoir et ne se venge pas. Mais quand arrive la date limite d’expiration de la licence d’émettre par voie hertzienne (mai 2007) elle est attribuée à une nouvelle télé (TVES), éducative et culturelle (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bolivar sous le feu des mensonges
de : maxime vivas - 1er juin 2007
1 commentaire
de Maxime Vivas La crainte de radoter nous vient à toujours citer le mot de Pierre Bourdieu sur le phénomène de la « circulation circulaire de l’information ». Mais le constat est d’actualité. Ainsi, une source politique ayant lancé le bobard de la fermeture par Hugo Chavez de la chaîne de télévision RCTV, les journalistes, qui se lisent entre eux, le répètent en boucle jusqu’à ne plus douter eux-mêmes de sa véracité. Dame ! C’est écrit partout : donc, c’est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Venezuela : Bolivar sous le feu des mensonges.
de : Maxime VIVAS - 31 mai 2007
1 commentaire
de Maxime VIVAS Le 28 mai, la licence autorisant la chaîne de télévision vénézuélienne RCTV à émettre par voie hertzienne expirait et n’a pas été renouvelée. Mais RCTV peut disposer du câble, du satellite, d’Internet, comme des centaines de chaînes à travers le monde. Par la vertu du pilonnage mondial des médias essentiellement aux mains des puissances d’argent, ce non renouvellement s’est transformé en « fermeture » d’une télévision, sonnant le glas de toute (...)
Lire la suite, les commentaires...
Robert Ménard et le rouge de la honte montent au front
de : Maxime VIVAS - 29 mai 2007
9 commentaires
de Maxime Vivas Caracas D’après le site Internet de RSF, 37 journalistes ont déjà trouvé, la mort en 2007 dans les pays suivants : Afghanistan (occupé par l’US Army), Brésil, Chine, Haïti, Mexique, Pakistan, Palestine, Pérou, Somalie, Turquie, Zambie et, bien sûr, en Irak (occupé par l’US Army) où le chiffre record est enregistré : 22 morts. Une ONG chargée de défendre les journalistes devaient réagir, et vite, pour arrêter l’hécatombe. C’est la raison pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les dessous cachés du cirque européen contre Chavez.
de : CubaLibre - 26 mai 2007
12 commentaires
Les dessous cachés du cirque européen contre Chavez. (et le vote honteux de trois pelés et un tondu). de Maxime Vivas Le 15 mai 2007, une alliance majoritaire entre les partis de la droite européenne, PPE, ALDE, UEN avec l’ITS (groupe politique fasciste, notamment de Jean-Marie et Marine Le Pen) a obtenu, contre l’avis de tous les autres partis, qu’une "Résolution du Parlement européen sur le Venezuela" soit inscrite à l’ordre du jour, pour un vote. Cette (...)
Lire la suite, les commentaires...
Chávez, les putschistes, la télé et le peuple
de : maxime vivas - 17 mai 2007
6 commentaires
En direct de Caracas, Roberto. Abrazos. Maxime de Maxime Vivas, depuis Caracas. Qui doit décider des choix politiques, économiques, sociaux, culturels dans un pays démocratique ? Un richissime patron de chaîne de télévision, intronisé par ses dollars, ou le président élu par le peuple ? Au Venezuela, la réponse sera bientôt donnée à l’issue d’un bras de fer entre les médias privés et le gouvernement de la nation. La chaîne vénézuélienne RCTV (Radio Caracas TV) qui (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sarko, Ségo, Ignacio et Castro sont sur un bateau
de : Maxime Vivas - 2 mai 2007
6 commentaires
Visages de France Au centre, derrière Sarko et sa matraque, on distingue Bayrou, déguisé en cactus. A droite, Bové, Secrétaire d’Etat au Gros Maïs. En bas à gauche, Sainte-Ségolène portant le Peuple dans ses bras. de Maxime Vivas Notre avenir ne se joue pas ici et maintenant. La France est une goélette secouée par les vagues de la mondialisation néolibérale. Son capitaine obéit aux vents et à l’armateur. On va aller voter contre Sarko (que nous ont fabriqué les médias, bien (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti broyé par les mensonges
de : Maxime Vivas - 19 mars 2007
4 commentaires
de Maxime Vivas Arrêté dimanche au Brésil, mon ami l’écrivain Cesare Battisti est devenu, à son corps défendant, un élément de la campagne électorale de Sarkozy. Cesare Battisti, militant en1977 d’un éphémère mouvement "Prolétaires Armés pour le Communisme" (PAC) a d’abord été arrêté en Italie en 1979. Il s’est évadé en 1981, a vécu pacifiquement au Mexique, est venu en France en 1991, attiré par la "Doctrine Mitterrand" confirmée par un jugement à son arrivée sur (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand Bové ment pour mieux savater le tiers monde
de : Maxime VIVAS - 14 mars 2007
19 commentaires
Mon T-shirt ("Le monde n’est pas une marchandise") à La Havane. Au fond, à gauche des drapeaux, l’"ambassade" US. Un dossier commencé en janvier, affiné à Cuba en février et terminé hier après lecture du livre de Bové à la médiathèque de Toulouse. On peut faire suivre si l’on est convaincu… PS. Le journal METRO publie aujourd’hui un article que je leur avais remis en janvier sur… l’après Castro. Quand Bové savate le Tiers monde. de Maxime Vivas (...)
Lire la suite, les commentaires...
TRAVAILLEURS, TRAVAILLEUSES, ON VOUS MENT, ON VOUS ABRUTIT.
de : maxime vivas - 2 février 2007
3 commentaires
Lu dans le gratuit Métro du 1er février 2007, un article de Bénédicte REYPARIS (AFP) intitulé : « Liberté de la presse : RSF épingle la "lâcheté" des pays démocratiques ». « L’organisation Reporters sans frontières épingle la "lâcheté" et le "renoncement" des pays démocratiques à défendre la liberté de presse en 2006, année la plus meurtrière pour les professionnels des médias depuis 1994, dans son rapport annuel publié jeudi. » ATTENTION : A PARTIR D’ICI, LE TEXTE EN (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lendemain de réveillon. Les gusanos sont lourds à digérer
de : Maxime Vivas - 6 janvier 2007
5 commentaires
de Maxime Vivas Dans une ruelle pauvre du village Monde, les gusanos épient une maison. Toujours la même, en quête de motifs pour dénoncer la famille qui y vit. A l’entour, les enfants sont affamés, édentés, analphabètes, pas vaccinés. Certains sont drogués, d’autres prostitués et d’autres soldats. Les moins chanceux se font abattre pendant leur sommeil sur le trottoir par des escadrons de la mort. Mais les gusanos(1) surveillent toujours la maudite maison où les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Si j’étais journaliste
de : Maxime Vivas - 30 décembre 2006
12 commentaires
de Maxime Vivas Si j’étais journaliste, j’irais chercher l’information cachée. Je foncerais vers un bagne international opaque : Guantanamo. Car mon sang corporatiste n’aurait fait qu’un tour en apprenant qu’un journaliste y est incarcéré. J’aurais l’idée de lancer une grande campagne médiatique comme pour Christian Brunot, Georges Malbrunot et Florence Aubenas. Pour ce faire, je me ferais aider par les syndicats de journalistes, je (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sauver Politis ? Soit ! mais pas un Libé bis.
de : Maxime Vivas - 7 décembre 2006
37 commentaires
de Maxime Vivas Quand Politis a connu les difficultés que l’on sait, j’ai été bombardé de toutes parts, et même par ATTAC, de mails qui adjuraient : "Sauvons Politis." J’avais envie de dire que cet hebdomadaire était aussi menacé par lui-même, mais je m’en suis dispensé, tenu par cette idée qu’on ne tire pas sur une ambulance. De surcroît, les journaux de gauche, ne sont pas si nombreux, acceptons que chacun joue sa musique à lui, voisine de la nôtre. Enfin, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bellaciao au tribunal. Les témoins, il n’en faut pas.
de : Maxime Vivas - 18 novembre 2006
3 commentaires
Maxime Vivas soutient Bellaciao... Merci Maxime. Soutenez Bellaciao en signant ici un don ici de Maxime Vivas Quand Beaumarchais. Ecrivit : "Pourvu que je ne parle en mes écrits ni de l’autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l’opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement sous l’inspection de deux ou trois censeurs.", les chantiers (...)
Lire la suite, les commentaires...
Faut-il liquider Danielle Bleitrach ?
de : Maxime Vivas - 11 octobre 2006
7 commentaires
de Maxime Vivas Je connais bien Danielle Bleitrach. La première fois que je l’ai rencontrée, elle rentrait d’Espagne avec Viktor Dedaj et nous nous étions donnés rendez-vous à la gare de Narbonne pour discuter d’un essai que nous allions écrire à trois. Le livre à peine sorti, nous nous sommes retrouvés pour le signer au Village du livre de la fête de l’Humanité. Entre temps, nous avons beaucoup échangé (non sans quelques disputes) et nous sommes encore retrouvés (...)
Lire la suite, les commentaires...
Faut-il brûler Robert Redeker ?
de : Maxime Vivas - 3 octobre 2006
114 commentaires
de Maxime Vivas Toulousain comme lui, je connais bien Robert Redeker. La première fois que je l’ai rencontré, c’était à la fête de l’Huma de Toulouse où nous signions nos livres. Il avait l’air d’être au mieux avec un autre écrivain, membre du PCF. J’ai alors cru qu’il était communiste. La deuxième fois, c’était dans un salon du livre dans le Tarn. J’ai déjeuné avec lui et un de ses potes qui avait eu des responsabilités nationales (...)
Lire la suite, les commentaires...
RSF préfère l’Internationale : Maxime Vivas soutient Bellaciao... Merci Maxime
de : Maxime Vivas - 22 septembre 2006
3 commentaires
RSF préfère l’Internationale à la chanson du Veau d’or de Maxime Vivas Dans une longue lettre ouverte publiée par le réseau Voltaire le 12 septembre 2006, RSF ambitionne de prouver la mauvaise foi de ses détracteurs. C’est surtout sa propre duplicité qu’elle y dévoile en filigrane. RSF interroge : "Avons-nous jamais caché que le CFC nous subventionne ?" Oui, la réponse est oui et en voici la preuve : RSF reçoit des dollars du CFC (Center for a Free Cuba) depuis (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le Monde invente les ONG familiales
de : Maxime Vivas - 21 août 2006
7 commentaires
de Maxime Vivas * Vous l’ignoriez : les militants des organisations humanitaires ne partent jamais seuls. Ils embarquent leur conjoint, les enfants, et peut-être même leurs ascendants et cousins-cousines au premier degré. A vrai dire, c’est une déduction - forte comme une évidence - qui m’est venue à la lecture du Monde daté du 3 août 2006 (rassurez-vous, je ne l’ai pas acheté. C’est un vieux numéro qui traînait au camping). Sous le titre "Chavez, (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La musique exprime ce qui ne peut être dit et sur quoi il est impossible de rester silencieux. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite