Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Philippe Corcuff (84 articles)
DU MARXISME À LA SOCIOLOGIE DE BOURDIEU
de : Philippe CORCUFF - 26 avril 2005
14 commentaires
di Philippe CORCUFF La réception de la sociologie de Pierre Bourdieu obéit à des logiques sociales, auxquelles participent les dimensions proprement intellectuelles. Si l’on s’arrête sur des cas singuliers, ces mécanismes collectifs révèlent des résonances intimes, où la généralité des énoncés sociologiques se noue aux aspérités de parcours biographiques. C’est dans cette perspective que je voudrais souligner ici dans quelle mesure la sociologie de Pierre Bourdieu, comme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Soif d’idéal et utopies réfractaires
de : Philippe CORCUFF - 30 mars 2005
2 commentaires
Contre le chloroforme de la marchandisation on peut préférer la mélancolie critique d’Alain Souchon dans « Foule sentimentale ». Par Philippe CORCUFF Le pays serait morose. Une petite brise de contestation sociale lui a toutefois redonné un air enjoué. Rien à voir avec « la positive attitude » que Jean-Pierre Raffarin a emprunté à Lorie, « philosophe » de maternelle, en paravent de sa conservatrice attitude. Les lycéens ne s’y sont pas trompés qui ont renvoyé ce marketing (...)
Lire la suite, les commentaires...
Philippe Corcuff : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun
de : Philippe Corcuff - 2 mars 2005
15 commentaires
Le regard du sociologue : en solidarité avec Florence Aubenas et Hussein Hanoun de Philippe Corcuff* “De la postmodernité des années quatre-vingt, restera ce point de réel : nous sommes ceux qui ont à tenir compte de la complexité des choses” Florence Aubenas et Miguel Benasayag, Résister, c’est créer, La Découverte, 2002. Un grand reporter comme Florence Aubenas, dans le travail en Irak avec un guide-interprète comme Hussein Hanoun, est quotidiennement confronté à la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Université Populaire de Lyon : cours ecoutables en ligne
de : Philippe CORCUFF - 2 février 2005
Information à diffuser Les premiers cours de l’Université Populaire de Lyon viennent d’être mis en ligne et peuvent donc être écoutés sur son site : http://uplyon.free.fr/ Il s’agit des cours de : * Jean-Pierre Bobillot : "Histoire de la poésie" (certains mardis soirs de 18h à 20h, de janvier à juin 2005) ; * Philippe Corcuff : "Les figures du je dans les sociétés individualistes contemporaines" (tous les mercredis soirs du 19h à 21h, de janvier à avril 2005, hors (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nouveaux défis pour la gauche radicale. Emancipation et individualité
de : Philippe CORCUFF - 23 décembre 2004
5 commentaires
de Antoine ARTOUS, Olivier BESANCENOT, Philippe CORCUFF Les auteurs : ANTOINE ARTOUS est professeur de Sciences politiques. OLIVIER BESANCENOT a été candidat LCR lors de l’élection présidentielle de 2002. Il est aujourd’hui porte-parole de la Ligue Communiste Révolutionnaire et toujours facteur à La Poste. PHILIPPE CORCUFF est maître de conférences en sciences politiques à l’IEP de Lyon. Tous les trois sont membres de la LCR mais incarnent trois générations différentes (...)
Lire la suite, les commentaires...
À propos d’Un crime dans la tête de Jonathan Demme
de : Philippe Corcuff - 3 décembre 2004
Complot : la pensée tu niques de Philippe Corcuff (démissionnaire de Charlie Hebdo-poussé vers la porte de sortie) billet écrit pour Charlie Hebdo et non publié dans Charlie Hebdo Il y a toujours des réseaux de personnes qui se concertent dans l’ombre et qui fabriquent le monde dans notre dos. Le film de Jonathan Demme, The Manchurian Candidate (Un crime dans la tête, en français) le prouve une fois de plus. Courrez humer le parfum sulfureux de “la conspiration” ! Le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Marc Bloch (1886-1944) : la quête des origines
de : Philippe Corcuff - 3 décembre 2004
2 commentaires
de Philippe Corcuff (démissionnaire de Charlie Hebdo-poussé vers la porte de sortie) Chronique écrite pour Charlie Hebdo et non publiée dans Charlie Hebdo “Dans le vocabulaire courant, les origines sont un commencement qui explique. Pis encore : qui suffit à expliquer.” Marc Bloch, Apologie pour l’histoire ou Métier d’historien, 1940-43. Marc Bloch (1886-1944) est le co-fondateur, avec Lucien Febvre, de la grande école historique française dite des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Philippe Corcuff quitte Charlie Hebdo
de : Philippe Corcuff - 3 décembre 2004
57 commentaires
de Philippe Corcuff Je suis chroniqueur de Charlie Hebdo depuis avril 2001 : d’abord avec une chronique bimensuelle, qui est devenue plus irrégulière à partir de novembre 2003 (parfois encore bimensuelle, le plus souvent mensuelle ; le dernier texte publié datant du 15 septembre 2004). Philippe Val m’avait demandé de participer à la rédaction pour deux raisons principales : 1e) en tant qu’universitaire, pour mettre en perspective des “questions (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lyon, négationnisme et racisme : contre l’immonde indifférence
de : Philippe Corcuff - 3 novembre 2004
4 commentaires
7 novembre 2004, manifestons : vivre ensemble libres, égaux et solidaires de Philippe Corcuff * Après le poison négationniste distillé par Bruno Gollnisch sur les chambres à gaz, il y a peut-être plus ignoble. Plus ignoblement humain, plus humainement veule : non plus une minorité d’extrême-droite, mais des étudiants « ordinaires » de l’Université de Lyon III. Le reportage que nous a livré Lyon Capitale la semaine dernière (n°498, 27-10-2004) est proprement ahurissant quant (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quelques aspects marquants de la sociologie de Pierre Bourdieu
de : Philippe CORCUFF - 27 octobre 2004
18 commentaires
de Philippe CORCUFF La question posée par le site Calle Luna - « Que restera-t-il de la sociologie de Pierre Bourdieu dans quinze ans ? » - pourrait, si on la prend littéralement, appelait l’énonciation de prophéties prémonitoires ne relevant pas de la tradition du rationalisme critique qui est la mienne. Elle pourrait être entendue aussi, plus rationnellement, dans le sens d’une sociologie des effets de la sociologie, mais dans ce cas c’est prématuré. Ce que l’on (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les vérandas de l’utopie : retour sur la mort d’Étienne Roda-Gil
de : Philippe Corcuff - 19 octobre 2004
14 commentaires
« La fille de la véranda Que je n’ai vue qu’une fois La fille de la véranda Que je n’ai vue qu’une fois Comment peut-on être amoureux D’une ombre blanche aux yeux bleus ? » Étienne Roda-Gil « La fille de la véranda », 1971. de Philippe Corcuff Étienne Roda-Gil (1941-juin 2004) s’en est allé il y a quelques mois. Étrange personnage ! Héritier chansonnant des surréalistes et auteur de « tubes », comme « Alexandrie Alexandra » ou « Jo le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nous sommes tous des juifs musulmans
de : Benhelal et Corcuff - 13 octobre 2004
20 commentaires
de Nadia Benhelal et Philippe Corcuff Selon les chiffres de la Commission nationale consultative des droits de l’homme, les actes racistes et antisémites ont eu tendance à progresser en France ces dernières années. Deux nouveaux cancers viennent renforcer les formes traditionnelles de xénophobie : une islamophobie redouble le racisme anti-arabe, une judéophobie s’empare fantasmatiquement du conflit israélo-palestinien pour élargir l’espace de l’antisémitisme. Face (...)
Lire la suite, les commentaires...
Gauche de gauche : le cadavre bouge encore
de : Philippe Corcuff - 11 octobre 2004
13 commentaires
Quelques réactions à partir de l’article signé Durruti, intitulé "La gauche de gauche. Du cadavre", le 09/10/2004 sur le site paris.indymediaPhilippe Corcuff "Le système, forme d’exposition d’une totalité à laquelle rien ne reste extérieur, pose la pensée comme absolue face à tous ses contenus et évapore le contenu en pensée : idéaliste, il l’est avant toute argumentation en faveur de l’idéalisme" Theodor ADORNO, Dialectique négative, 1966. Je réagis (...)
Lire la suite, les commentaires...
COMMENT LUTTER ? SOCIOLOGIE ET MOUVEMENTS SOCIAUX
de : Philippe CORCUFF - 5 octobre 2004
15 commentaires
Vient de paraître de Lilian MATHIEU : COMMENT LUTTER ? SOCIOLOGIE ET MOUVEMENTS SOCIAUX aux éditions Textuel, collection "La Discorde" (206 p., 19 euros). de Philippe CORCUFF Présentation : Ce livre est destiné à tous ceux et toutes celles qui reconnaissent les mouvements sociaux actuels comme un des creusets où s’inventent et s’expérimentent de nouvelles pratiques et représentations de la lutte politique. Le réveil d’une contestation sociale d’ampleur, qui (...)
Lire la suite, les commentaires...
Roland Veuillet, ou l’individu contre le néolibéralisme
de : Philippe CORCUFF - 20 septembre 2004
4 commentaires
Réunion du Comité de soutien : lundi 20 septembre 18H00 30 bis rue des Boulets 75011 Paris (métro : Rue des Boulets) Syndicaliste sanctionné suite à la grève de 2003, son combat contre l’Education nationale replace l’homme au centre des luttes collectives. de Philippe CORCUFF Roland Veuillet est conseiller principal d’éducation en lycée. A la suite de la grève des surveillants et des aides-éducateurs de janvier 2003, ce militant du syndicat Sud Education a été (...)
Lire la suite, les commentaires...
Congrès Marx International IV Guerre impériale, Guerre sociale 29 septembre ­ 2 octobre 2004
de : Philippe CORCUFF - 17 septembre 2004
7 commentaires
Université de Paris X-Nanterre Sociologie - Atelier XI Nouveaux enjeux sociaux et recompositions des luttes sociales au défi de l’individualisme contemporain Jeudi 30 septembre - 14h/16h - Bâtiment L - salle 313 Coordonné par Philippe Corcuff et Lilian Mathieu pour la revue ContreTemps Introduction de Philippe Corcuff Antoine Artous : « Individualité et individualisme chez Marx » Stéphane Beaud : « Effets déstructurants et potentialités nouvelles de l’individualisme dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Altermondialisme, individualisme, Besancenot, etc. : le nouveau ContreTemps
de : Philippe Corcuff - 1er septembre 2004
3 commentaires
Bonjour, Ci-joint (sous deux formes : dans la suite de ce message et en doc attaché rtf) une information sur le dernier numéro (septembre 2004) de la revue ContreTemps consacré au thème "Penser radicalement à gauche", qui vient de paraître. Le onzième numéro de cette revue animée par Daniel Bensaïd voit ouvrir son comité de rédaction à de nouvelles personnes. Par ailleurs, ce numéro spécial ouvre une série de débats, dont un sur l’altermondialisme et les rapports mouvements (...)
Lire la suite, les commentaires...
LE NEGRISME EN QUESTIONS
de : Philippe Corcuff - 21 août 2004
6 commentaires
de Philippe Corcuff Ces extraits sont tirés d’un article à paraître en septembre 2004 dans la revue ContreTemps, se proposant de mettre en parallèle deux grandes analyses du capitalisme aujourd’hui - celle du Nouvel esprit du capitalisme et celle d’Empire - en pointant leurs apports et leurs limites respectifs sous l’angle de la question individualiste. N’est reproduit ici que la partie concernant les analyses. Un néocapitalisme ? Qu’en est-il de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mouvement altermondialiste et nouveau projet d’émancipation
de : Philippe Corcuff - 6 août 2004
6 commentaires
de Philippe Corcuff Des outils de la sociologie critique à l’hypothèse d’une social-démocratie-libertaire et écologiste, communication orale faite au dernier FSE de Paris-Saint-Denis, pour susciter un débat... Introduction Je voudrais établir des passerelles avec ce qu’a dit précédemment Willy Pelletier : on passera en quelque sorte de la sociologie politique à la philosophie politique. Willy Pelletier a mis l’accent sur la pluralité dans l’analyse (...)
Lire la suite, les commentaires...
Au secours, le PS revient !
de : Philippe Corcuff - 2 juin 2004
6 commentaires
de : Philippe Corcuff Maître de conférences de science politique à l’IEP de Lyon Il y a quelques motifs de satisfaction après les récentes élections régionales. Ainsi le mépris patelin pour les aspirations populaires, au nom de « la France d’en bas », suintant du marketing raffarinien a peut-être pris un coup définitif. Et pourtant, alors que les élections européennes s’approchent, notre spleen politique perdure. Car le PS revient. Finis le 21 avril et de fort (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En surface, vous ne voyez peut-être encore rien, mais clandestinement, c'est déjà en feu. Y.B. Mangunwijaya, écrivain indonésien
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite