Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Roberto Ferrario (308 articles)
CESARE BATTISTI A ETE LIBERE
de : Collectif Bellaciao - 5 mars 2004
RADIO ONDA D’URTO de Brescia http://www.radiondadurto.org interviewe par téléphone Roberto Ferrario, un des fondateurs du Collectif Bellaciao, devant la prison de la Santé à Paris. Pour écouter (en italien) cliquez (ici) Cesare Battisti a été libéré. La mesure a été décidée par le tribunal français qui a étudié sa demande de remise en liberté. L’exilé italien, ancien militant des Prolétaires Armés pour le Communisme et écrivain réputé, avait été arrêté le 10 février à Paris. (...)
Lire la suite, les commentaires...
CONFERENCE DE PRESSE DU "COMITE CONTRE L’EXTRADITION DE CESARE BATTISTI"
de : Collectif Bellaciao - 21 février 2004
Dans l’après midi du 19 février, à 14 h 30, au siège de la Ligue des droits de l’homme de Paris, a eu lieu la conférence de presse organisée par le "Comité contre l’extradition de Cesare Battisti et des autres Italiens menacés". La salle était archi pleine, environ quatre vingt personnes étaient présentes, beaucoup de journalistes, mais aussi des représentants de tous les partis de la gauche institutionnelle française et des différents collectifs et associations qui se (...)
Lire la suite, les commentaires...
Interview de Roberto Ferrario, Collectif Bellaciao (Paris)
de : www.socialpress.it - 21 novembre 2003
Il y a deux ans est né le "Comité Resistenza", géré par des Italiens qui vivent à Paris, avec pour objectif de combattre Berlusconi. "Nous avons appris que Sgarbi, alors sous-secrétaire à la Culture du gouvernement italien, devait venir au Salon du livre de Paris. Nous avons été 200 à l’accueillir avec l’objectif, qui s’est réalisé, de le chasser à coups de pied. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Interview de Roberto Ferrario, Collectif Bellaciao (Paris)
de : bellaciao - 20 novembre 2003
Il y a deux ans est né le "Comité Resistenza", géré par des Italiens qui vivent à Paris, avec pour objectif de combattre Berlusconi. "Nous avons appris que Sgarbi, alors sous-secrétaire à la Culture du gouvernement italien, devait venir au Salon du livre de Paris. Nous avons été 200 à l’accueillir avec l’objectif, qui s’est réalisé, de le chasser à coups de pied. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Giorgiana Masi
de : 12 mai 2003
12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi A Giogiana …si la révolution d’octobre avait été en mai si tu vivais encore, si je n’étais pas impuissant face à ton assassinat, si ma plume était une arme gagnante, si ma peur explosait sur la place, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Huit mars, la "fête" de la femme à Paris
de : Roberto Ferrario - 13 mars 2003
En queue du cortège, comme pour confirmer - à qui nourrirait encore quelque doute - l’identité de qui a "orchestré" cette manifestation, un énorme camion 38 tonnes, de couleur sombre, une gigantesque inscription sur les côtés ; "sky rock" (une des plus importantes radios commerciales françaises). Devant le camion, des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Chroniques syndicales et rebelles sur Radio Libertaire
de : bellaciao - 30 novembre 2002
Interview de Giustiniano et de Roberto du Collectif Bellaciao (montage au format wma) 4 heures d’émission : nous avons enlevé la musique, il reste 3h40 d’interview, en 3 fichiers distincts 1ere partie 2eme partie 3eme partie (...)
Lire la suite, les commentaires...
E’ morto Pietro Valpreda
de : bellaciao - 8 juillet 2002
il compagno che pagò al posto dei neofascisti Con Pietro Valpreda scompare un compagno anarchico vittima di una vera e propria macchinazione politica che cercò attraverso la costruzione di una falsa e artefatta accusa di addebitare alla sinistra la strage di Piazza Fontana. L’attentato alla Banca dell’Agricoltura causò 16 morti e (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220 | 240 | 260 | 280 | 300



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

On peut tromper tout le monde pendant un certain temps et certains pour toujours, mais on ne peut pas tromper tout le monde éternellement! Abraham Lincoln
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite