Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Bernard Lallement (51 articles)
Bernard Lallement est mort
de : Bernard Lallement - 21 mars 2007
4 commentaires
Lire les articles publiés sur Bellaciao ici Ecrivain et journaliste, co-fondateur de Libération en 1972, il est décédé le 13 mars à l’âge de 58 ans. Bernard Lallement, écrivain et journaliste, l’un des fondateurs du quotidien Libération avec Serge July et Jean-Paul Sartre en 1972, est décédé le 13 mars à Paris d’une "maladie foudroyante", apprend-on mardi 20 mars des éditions du Cherche midi. Né en 1948 à Paris, il était âgé de 58 ans. Docteur en droit et en sciences (...)
Lire la suite, les commentaires...
Equité libérale
de : Blog - 10 janvier 2007
de Bernard Lallement François Bayrou fut le premier a s’en offusquer. Le CSA vient de le confirmer, la bipolarisation de la politique, autour de Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, imposée dans le traitement de la campagne présidentielle par TF1, se décalque sur France 2 et M6. Relevons que la presse écrite, sur ce point, est loin d’être à la traine. Patrick Le Lay l’avait, en son temps, revendiqué. Robert Namias vient, aujourd’hui, de confesser que tous les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Antilibéraux : fin de parti !
de : Blog - 23 décembre 2006
7 commentaires
de Bernard Lallement Il fallait que les antilibéraux soient bien naïfs pour imaginer le PCF changer de stratégie en renonçant à présenter sa secrétaire générale, Marie-Georges Buffet. Après la déculottée de son candidat, Robert Hue, à la précédente élection présidentielle (3,37 % des suffrages) les communistes ne devaient leur survie électorale, et notamment leur groupe parlementaire, qu’à la bonne grâce des socialistes. Au demeurant, l’étiolement de la faucille et du marteau (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sarkozy multirécidiviste
de : Blog - 6 décembre 2006
1 commentaire
de Bernard Lallement Pour ceux qui l’auraient oublié Nicolas Sarkozy, comme d’ailleurs Pascal Clément, est avocat dans le civil. C’est-à-dire qu’il serait attaché à la présomption d’innocente, au procès équitable, aux droits de la défense, à l’indépendance de la justice et à la garantie des libertés individuelles. S’il partage cette profession avec Robert Badinter, il n’est fait pas le même usage dans ses fonctions ministérielles. Le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Royal : Mettre le peuple au carré
de : Bernard Lallement - 23 novembre 2006
8 commentaires
de Bernard Lallement En 2002, après avoir installé son siège de campagne dans un arrondissement populaire de Paris, Lionel Jospin avait affirmé, sur France 2, que son programme n’était pas socialiste. Pour Ségolène Royal, si son quartier général sera rue de Solferino, elle n’a pas manqué de rappeler, hier, sur TF1, qu’il s’agira de remettre le peuple au cœur du projet socialiste, façon, toute diplomatique, de faire prendre conscience, tout à la fois, que (...)
Lire la suite, les commentaires...
PS : ADRESSES AUX MILITANTS
de : Blog - 15 novembre 2006
11 commentaires
Bernard Lallement soutient Bellaciao... Merci Bernard. Soutenez Bellaciao en signant ici un don ici de Bernard Lallement En choisissant leur champion, ce jeudi, le parti socialiste se doute-t-il qu’il scelle ainsi le sort de toute la gauche pour les dix années à venir ? Car pour être fidèles à leurs convictions, les militants se doivent d’élire un candidat, incarnant les idéaux du socialisme, dont l’action puise sa source, sans pour autant en faire un dogme, dans le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Présidentielle : Royal populisme
de : Blog - 25 octobre 2006
11 commentaires
de Bernard Lallement Décidemment, ces derniers temps, le peuple se porte bien, du moins dans les discours de nos marathoniens de l’Elysée. Aux jurys de citoyens, instillés dans les tribunaux correctionnels, préconisés par un Nicolas Sarkozy, répond ceux chargés d’instaurer "une surveillance sur la façon dont les élus remplissent leur mandat" d’une Ségolène Royal. Dans notre démocratie d’opinion, la course à l’élection présidentielle devrait se caractériser (...)
Lire la suite, les commentaires...
PS : Vox populi
de : Bernard Lallement - 15 octobre 2006
7 commentaires
de Bernard Lallement La reine de la démocratie participative n’aime pas les débats qui, pourtant, constituent justement l’essence et la raison d’être... de la démocratie. Elle l’a suffisamment martelé, sous tous les angles, et la dernière fois à la Réunion, pour que personne au PS ne puisse feindre de l’ignorer. En fait, ceux qui la connaissent bien, ou ont travaillé avec elle, insistent surtout sur son appétence à tout contrôler, ce qui ne lui est pas (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les interdits de Redeker : Bernard Lallement soutient Bellaciao... Merci Bernard
de : Blog - 4 octobre 2006
5 commentaires
de Bernard Lallement Dans un état démocratique nous ne pouvons admettre qu’’il puisse être porté atteinte à la vie d’un homme à cause des idées qu’il exprime, fussent-elles injustes ou partisanes. Il faut donc condamner, sans réserve, les menaces dont Robert Redeker fait l’objet pour une tribune sur l’Islam, publiée par Le Figaro. Toutefois, chacun connaît, ou devrait connaître, l’islamophobie dont le professeur de philosophie est coutumier. Déjà (...)
Lire la suite, les commentaires...
Souffrir pour travailler
de : blog - 2 octobre 2006
6 commentaires
de Bernard Lallement On n’aurait pu croire que le progrès technique libérerait l’homme de son aliénation au travail. Mais aux cadences, chaînes de production et rendement a succédé l’ère de la "gestion humaine" où règne le culte du chiffre : celui des ventes, des effectifs, des marges et, bien sûr, des dividendes. De tout temps l’entrepreneur a cherché la meilleure façon d’optimiser la productivité. A l’organisation rationnelle du travail se sont (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségolènades
de : Blog - 20 septembre 2006
19 commentaires
de Bernard Lallement Les formules à l’emporte-pièce seraient-elles la marque de fabrique de tout président du Conseil régional de Poitou-Charentes ? Jean-Pierre Raffarin avait ses raffarinades. Pour mémoire je vous en ressors une, pas piquée des vers : « les veuves vivent plus longtemps que leurs conjoints » (à propos du débat sur les pensions de réversion). Ségolène Royal, qui réunissait hier ses troupes à Bondy pour donner ses leçons de désir d’avenir, semble suivre la voie (...)
Lire la suite, les commentaires...
Royal discipline
de : Blog - 5 septembre 2006
25 commentaires
de Bernard Lallement La révolution conservatrice est en route. Après que le président de l’UMP ait relégué Mai-68 au magasin de la chienlit, « travail, famille, patrie », fleurant le bon vieux temps, sont remis au goût du jour par les deux chouchous des instituts de sondages. Il manquait leur corollaire : la discipline. Rentrée scolaire oblige, elle revient en force et chacun des impétrants médiatiques à l’Elysée prétend en faire la pierre angulaire de notre système (...)
Lire la suite, les commentaires...
Günter Grass : le miroir de l’oubli
de : Blog - 31 août 2006
2 commentaires
de Bernard Lallement Günter Grass fait partie de cette génération allemande maudite dont l’enfance fut engluée par le nazisme. L’auteur du Tambour avait 6 ans lorsqu’Adolph Hitler devint chancelier du IIIe Reich. Comme la plupart des contemporains de son âge il fut embrigadé dans les jeunesses hitlériennes. Il n’a jamais nié avoir épousé, dans son adolescence, l’idéologie nazie telle qu’elle lui apparaissait alors. D’autres esprits, bien plus (...)
Lire la suite, les commentaires...
Israël : une erreur nécessaire ?
de : blog - 30 juillet 2006
7 commentaires
de Bernard Lallement Où que nous soyons, même en vacances, nous ne pouvons rester silencieux devant ce qui se passe au Liban. Hier, plus de 600 victimes innocentes. Aujourd’hui le massacre de Cana, 55 civils (la plupart des femmes) dont plus de 37 enfants, rappelle celui du 18 avril 1998, commis par Tsahal, qui avait causé la mort de 105 innocents lors de l’opération baptisée, très poétiquement et cyniquement, "Les raisons de la colère." Le Premier ministre israélien a exclu (...)
Lire la suite, les commentaires...
Israël : pour un état laïc
de : blog - 17 juillet 2006
11 commentaires
de Bernard Lallement Les soldats meurent au champ d’honneur. Sauf ceux de Tsahal qui sont intouchables. Pour l’oublier et en avoir capturé deux en vue de les échanger contre des prisonniers retenus dans les geôles israéliennes, le Hezbollah a fait se déchaîner le courroux de l’Etat hébreu provoquant une destruction, en règle, de toute l’économie du Liban. Afin de récupérer ces deux otages et celui déjà détenu par des activistes palestiniens dans la bande de Gaza, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Israël : le bon droit
de : blog - 10 juillet 2006
11 commentaires
de Bernard Lallement Le propre d’un militaire est de faire la guerre. De cette évidence découle plusieurs conséquences dont celle d’en assumer tous les risques, y compris celui d’y perdre la vie. Telle est la dure loi des armes qui semble, au Moyen Orient, rencontrer une valeur relative. Le caporal de Tsahal, Gilad Shalit, a été capturé par des palestiniens qui exigent son échange contre les prisonniers détenus par Israël. En représailles, ce dernier a procédé à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le Sarko-ségolisme : l’avenir d’une illusion
de : Blog - 5 juin 2006
de Bernard Lallement La formule de Carl Lang, vice-président du Front national, claque comme un coup de fouet : "La lepénisation des esprits dépasse toutes nos espérances." Il ne visait pas le président de l’UMP mais la nouvelle mère fouettard du PS qui entend, comme pour les familles, "remettre au carré" l’idéologie sécuritaire trop angélique des socialistes. Aux Kärcher et autres racailles du ministre de l’Intérieur répondent les mots ordre, discipline, tutelle, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Justice de classe
de : blog - 31 mai 2006
6 commentaires
de Bernard Lallement N’en déplaise à Pascal Clément qui répondait hier, lors des questions au gouvernement, à l’interpellation d’André Vallini il y a incommensurabilité entre les amnisties de Maxime Gremetz, José Bové ou Harlem Désir et la faveur faite à l’actuel questeur de l’Assemblée nationale, chargé, à ce titre, des finances du Palais Bourbon (ça ne s’invente pas !). Certes, l’on peut regretter ces dernières, car le minimum que l’on (...)
Lire la suite, les commentaires...
Peter Handke ou la censure d’un cuistre
de : blog - 5 mai 2006
13 commentaires
de Bernard Lallement Il fut un temps où l’artiste se devait de plaire au Prince, sous peine de connaître l’exil ou le cachot. Au 19ème, le substitut Pinard goûtait peu la poésie et les Arts, Flaubert et Baudelaire en firent les frais. Goebbels voua à l’autodafé des publications qu’il décréta dégénérées. Sartre vit ses livres mis à l’index par le Vatican. Plus près de nous, Armand Gatti dû revoir le titre de sa pièce « La passion du général Franco », qui avait (...)
Lire la suite, les commentaires...
CPE : comment rendre la loi inapplicable
de : B.L. - 1er avril 2006
3 commentaires
Le gouvernement a, en fait, une possibilité de rendre la loi sur l’égalité des chances inapplicable, bien que promulguée par le président de la République. En effet, l’article 1er du code civil dispose : « Les lois et, lorsqu’ils sont publiés au Journal officiel de la République française, les actes administratifs entrent en vigueur à la date qu’ils fixent ou, à défaut, le lendemain de leur publication. Toutefois, l’entrée en vigueur de celles de leurs (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En surface, vous ne voyez peut-être encore rien, mais clandestinement, c'est déjà en feu. Y.B. Mangunwijaya, écrivain indonésien
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite