Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Bernard Lallement (51 articles)
CPE : le mur
de : blog - 20 mars 2006
5 commentaires
de Bernard Lallement Au-delà du succès des manifestations et de l’entêtement du gouvernement, l’heure est au bilan, sans concession ni complaisance, pour nombre de nos responsables de tout bord. Entre deux législatures, de 1997 à 2002, l’âge de nos députés a augmenté. Il est, en moyenne, de 57 ans, au lieu de 52 précédemment. Sur un effectif de 577, seuls 107 ont moins de 50 ans. Au Sénat, l’âge moyen se situe aux alentours de 61 ans et, seulement, 33 sénateurs, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Richement pauvre
de : blog - 10 mars 2006
3 commentaires
de Bernard Lallement Comme chaque année, le magazine Forbes publie le classement des milliardaires du monde. Le cru 2005 a été un must puisque le « club » a enregistré 102 nouveaux membres pour un total de 793 représentant une fortune de 2.600 milliards de dollars. Bill Gates reste en tête de peloton. Pour notre pays, Bernard Arnault se hisse à la 7ème position mondiale avec un butin évalué à 21,5 milliards de dollars. Parité oblige, Liliane Bettencourt, propriétaire de l’Oréal, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Délinquants en couches-culottes
de : Blog - 3 mars 2006
8 commentaires
de Bernard Lallement L’affaire pourrait se donner l’apparence d’un canular, voir du scénario d’un film tiré d’une adaptation de 1984, le roman d’anticipation de Georges Orwell. Hélas, elle est bien réelle et fait grand bruit parmi les pédopsychiatres et autres "psy" de l’enfance. Libération revient dessus dans son éditorial. L’INSERM, dans un rapport du 22 septembre 2005, recommande le dépistage, dès l’âge de 3 ans, "d’un (...)
Lire la suite, les commentaires...
CHARLIE HEBDO : mou de la bite
de : Bernard Lallement - 11 février 2006
116 commentaires
de Bernard LALLEMENT Alors que le journal danois Jyllands-Posten présente ses excuses, que Kofi Annam condamne les caricatures et que le Hamas propose ses bons offices, bref que chacun, Jacques Chirac compris, s’emploie à l’apaisement, Charlie Hebdo, non seulement persiste mais promet de publier les dessins du concours sur la Shoah organisé en Iran. Une escalade, non dans la provocation, mais dans l’abjection. Après avoir combattu en faveur du Traité européen, et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Proche Orient, la tentation du post-démocratique
de : Bernard Lallement - 30 janvier 2006
2 commentaires
de Bernard Lallement Faut-il que les occidentaux soient bien naïfs, ou de mauvaise foi, pour s’étonner de la victoire du Hamas aux législatives palestiniennes, obtenue après un scrutin incontestable, ce qui donne, au demeurant, plus de force au parti d’Ismaïl Haniyeh. J’avais dit, ici, qu’après les élections municipales en Cisjordanie de décembre 2005, cette organisation revendiquant, dans sa charte, la destruction d’Israël était destinée à monter en première (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségolène : Royal envolée
de : Bernard Lallement - 10 janvier 2006
53 commentaires
de Bernard Lallement Voici un coup que n’eut pas renié Guy Chabot et qui n’en finira pas de provoquer l’ire des hiérarques socialistes. La présidente de la région Charente Poitou ne sombre pas dans le sentimental et n’est pas du genre à se fondre en reconnaissance envers ceux à qui elle doit ce qu’elle paraît être. En parfaite pragmatique, au romantisme des nostalgies d’antan elle préfère le réalisme contemporain. Aussi, a-t-elle délaissé les cérémonies (...)
Lire la suite, les commentaires...
Hélène Castel : les limites d’un procès
de : Bernard Lallement - 4 janvier 2006
15 commentaires
de Bernard Lallement Prescription oblige, à quatre jours près la justice n’aurait pu que donner quitus de son passé à Hélène Castel. Commence, en effet, aujourd’hui son étrange procès devant la Cour d’assises de Paris pour le braquage de la BNP, à Paris, auquel elle a participé le 30 mars 1980 en compagnie de six autres comparses. Ces desperados, nés de la mouvance post soixante-huitarde, dans laquelle naîtra Action directe, avaient confondu révolution et délinquance. Peu (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nicolas LE PEN et Jean-Marie SARKOZY : SARKOPEN
de : Bernard Lallement - 21 décembre 2005
19 commentaires
de Bernard Lallement Act Up et le 9ème collectif des sans papiers ont frappé très fort. Depuis ce week-end, les murs de la capitale sont placardés d’affiches en noir et blanc montrant Nicolas Sarkozy avec comme seul slogan "Votez Le Pen." En effet, les imprécations du leader de l’extrême droite française nourrissent d’autant mieux les arguties du président de L’U.M.P. qu’elles paraissent recevoir l’adhésion d’une grande faction de l’opinion (...)
Lire la suite, les commentaires...
Stanley "Tookie" Williams, 1003ème exécuté aux USA
de : Bernard Lallement - 13 décembre 2005
10 commentaires
de Bernard Lallement Stanley ((Tookie)) Williams a été exécuté au pénitentier de Saint-Quentin en Californie après que le gouverneur de l’Etat, Arnold Schwarzenegger, ait refusé sa grâce. Il avait été condamné en 1981 pour quatre meurtres qu’il a toujours niés. Malgré les tous derniers témoignages attestant de sa probable innocence, produits par ses avocats, le détenu le plus emblématique des Etats -Unis n’a pas vu sa peine commuée en réclusion à perpétuité. De très (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sarkozy : pantalons baisés !
de : Bernard Lallement - 9 décembre 2005
9 commentaires
de Bernard Lallement A voir leurs frasques respectives, les Sarkozy seraient de grands libéraux. A condition, bien sûr, que cela ne se sache pas. En quoi ils se révèlent le pur produit d’une bourgeoisie compassée pour laquelle hypocrisie et valeurs morales vont de pair. Aussi, chez Cécilia et Nicolas, la libération des mœurs ne fait-elle pas bon ménage avec la liberté d’expression. Nous savions qu’une biographie de Cécilia Sarkozy, en collaboration avec Valérie (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’ordre moral est de retour
de : Bernard Lallement - 30 novembre 2005
30 commentaires
de Bernard Lallement A défaut de pouvoir changer le monde, au moins changeons-nous notre rapport au monde. Et par les temps qui courre, où tout semble nous échapper, le retour de l’ordre moral nous paraît être le dernier rempart contre l’incompréhension d’une Histoire qui se déroule sous nos yeux et dont nous sommes les principaux acteurs. Nous savions que les dernières émeutes dans les banlieues, pour la résorption desquelles il était capital d’instaurer un état (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les excuses de FINKIELKRAUT
de : Bernard Lallement - 25 novembre 2005
33 commentaires
de Bernard Lallement Ce matin au micro d’Europe1, Alain Finkielkraut est revenu sur l’interview qu’il avait donnée au journal israélien Haaretz, le 18 novembre, sur les émeutes dans les banlieues. "Je présente des excuses à ceux que ce personnage a blessés. Je n’ai en moi aucun sentiment de mépris ou de haine à l’égard de quelque collectivité que ce soit et je me sens solidaire par vocation des nouveaux immigrés en France et notamment des immigrés de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
FINKIELKRAUT : un racisme très ordinaire
de : Bernard Lallement - 16 novembre 2005
41 commentaires
de Bernard Lallement "Crise d’identité" a dit le président. Aussi, me suis-je mis en quête de quelques intellectuels afin d’avoir un décryptage d’une actualité qui interpelle l’ontologie de l’être (tendance Heidegger) et le "vouloir vivre ensemble" (version Hannah Arendt). L’importance du questionnement, la nostalgie d’un temps où penser donnait du sens, nécessitaient de partir sur les traces d’un Sartre, Foucault, Deleuze, Barthes, voir (...)
Lire la suite, les commentaires...
Evreux : Peur sur la ville !
de : Bernard Lallement - 14 novembre 2005
1 commentaire
de Bernard Lallement Evreux est une charmante bourgade normande où il fait bon vivre, les berges de l’Iton, rivière qui la traverse, sont aménagées avec goût et sa maison d’arrêt, avec un taux d’occupation de 205 % au 1er juillet, figure parmi les 9 prisons les plus surpeuplées de notre pays. Il y a dix ans une petite bourgeoisie compassée, pour laquelle les Evangiles s’arrêtent à la sortie de la Cathédrale, avait obtenu du Vatican le départ du très médiatique Mgr (...)
Lire la suite, les commentaires...
Liberté, Egalité, Fraternté ?
de : Bernard Lallement - 8 novembre 2005
3 commentaires
de Bernard Lallement Nonobstant le tragique de la situation, entendre notre flamboyant Premier ministre décréter le couvre feu alors qu’une grande majorité de nos banlieues flambent ne manquerait pas d’humour. Ne faudrait-il pas rire de la bête comme le proposait Brecht si nos libertés publiques n’étaient en cause ? Même au plus fort des évènements de mai 68, le général de Gaulle n’avait pas envisagé une telle mesure d’exception. Promulguée afin de pallier « (...)
Lire la suite, les commentaires...
CHIRAC : l’ordre public .... mais lequel ?
de : Bernard Lallement - 7 novembre 2005
6 commentaires
de Bernard Lallement 1259 véhicules brûlés la nuit dernière et un mouvement qui gagne Paris et la province. Nous serions bien inspirés de lire la presse étrangère relatant l’embrasement de nos banlieues. Du New York Times qui souligne "notre incapacité à intégrer (nos) migrants" à la Frankurter Allgemeine Zeitung pour laquelle notre réponse à la violence récurrente est "le désarroi" en passant par "Une France sans fraternité" du quotidien Berliner Zeitung, tout y est dit, sans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nicolas Sarkozy et la République des racailles
de : Bernard Lallement - 1er novembre 2005
35 commentaires
de Bernard Lallement A s’en tenir aux faits, deux certitudes incontournables demeurent dans la tragédie de Clichy sous Bois ; D’une part, il n’y a jamais eu de cambriolage ayant nécessité la venue de la police, mais un (banal ?) contrôle d’identité. D’autre part, afin d’y échapper, deux jeunes mineurs sont morts électrocutés dans un transformateur d’EDF où ils étaient venus trouver refuge. Il s’en est suivi trois nuits d’échauffourées, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Merci patron !
de : Bernard Lallement - 25 octobre 2005
1 commentaire
de Bernard Lallement L’Assemblée nationale a adopté, dans la nuit de vendredi à samedi,un amendement proposant d’exonérer de l’ISF, à hauteur de 75 %, les actions détenues par les dirigeants et salariés des entreprises, à condition qu’ils s’engagent à les conserver au moins six ans. Il en est de même pour les titres détenus dans le cadre d’un "pacte d’actionnaires." Ce sont surtout les grands patrons qui devraient bénéficier de cette bonne (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cachemire : danger !
de : B.L. - 20 octobre 2005
2 commentaires
de Bernard Lallement Le séisme qui a ravagé le Cachemire, le 8 octobre, aurait fait, à ce jour, plus de 47 000 morts et trois millions de personnes sont toujours sans abri. 120 000 enfants restent inaccessibles à tout secours, dont 10 000 d’entre eux susceptibles de mourir de faim et de maladies. L’aide humanitaire peine à s’organiser et à être acheminée. Seul un tiers des demandes de l’Unicef a été pourvu. Rien à voir avec le Tsunami du 26 décembre 04 qui avait (...)
Lire la suite, les commentaires...
HAROLD PINTER : Un anti-impérialiste prix Nobel de littérature
de : Bernard Lallement - 13 octobre 2005
1 commentaire
de Bernard Lallement En décernant le prix Nobel de littérature au dramaturge anglais, Harold Pinter, l’académie suédoise a créé la surprise. En effet son nom était peu évoqué dans les pronostics, au contraire de l’écrivain américain Philippe Roth ou de la canadienne Margaret Atwood. Surtout connu pour son théâtre, Harold Pinter explore toute l’ambiguïté des rapports humains. Depuis sa première pièce The Room, écrite en 1957, l’absurdité des situations qu’il (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dans n’importe quel travail physique, même le plus mécanique et le plus dégradé, il existe un minimum d’activité intellectuelle. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite