Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Robert Fisk (40 articles)
Les Iraniens ont une foule de raisons de détester la Grande-Bretagne
de : Robert Fisk - 5 décembre 2011
Par une étrange ironie, les Iraniens connaissent bien mieux l’histoire des relations anglo-persanes que les Britanniques. Lorsque le ministère nouvellement installé de l’orientation islamique a demandé à Harvey Morris, l’homme de l’agence Reuters dans l’Iran post-révolutionnaire, de lui fournir une histoire de son agence d’informations, celui-ci demanda à son bureau de Londres de lui envoyer une biographie du baron von Reuter - et il a été consterné de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Egypte : 50 000 enfants des rues maltraités par le régime de Moubarak
de : Robert Fisk - 17 février 2011
par Robert Fisk - The Independent Les flics ont tiré une balle dans le dos de Mariam, âgée de 16 ans, le 28 janvier depuis le toit du poste de police de Saida Zeinab dans les bidonvilles de la vieille ville du Caire, au moment du maximum de violence exercée par le gouvernement qui tentait de réprimer la révolution. C’était un terrible exemple de la façon dont les forces de Moubarak traitaient les enfants des rues en Egypte. Elle s’était rendue au poste de police avec une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Nos hommes politiques sont trop mous, trop lâches ...
de : reaction - 2 juin 2010
3 commentaires
mercredi 2 juin 2010 - 14h:00 Face à l’assaut israélien contre des bateaux apportant de l’aide humanitaire à la population du territoire palestinien, la réaction des dirigeants occidentaux est molle et lâche, s’indigne Robert Fisk dans The Independent. L’Etat hébreu aurait-il perdu la boule ? La guerre de Gaza de 2008/2009 (1300 morts) et celle du Liban en 2006 (1 006 morts), et toutes les autres guerres, et maintenant, le massacre du 31 mai [assaut israélien (...)
Lire la suite, les commentaires...
ET NOUS NOUS DEMANDERONS POURQUOI ILS NOUS HAISSENT...
de : Alandalus - 8 janvier 2009
4 commentaires
de Robert Fisk Ce qui s’est passé n’est pas seulement honteux. C’est une infamie. Est-il excessif de le qualifier de crime de guerre ? C’est pourtant ainsi ce que nous nommerions cette atrocité si elle avait été commise par le Hamas. Une fois encore, Israël a ouvert les portes de l’enfer pour les Palestiniens. Quarante morts civils réfugiés dans une école des Nations unies, et trois encore dans une autre école. Pas mal pour une nuit de travail dans la bande (...)
Lire la suite, les commentaires...
MASSACRE A GAZA (Robert FISK)
de : Alandalus - 30 décembre 2008
3 commentaires
Massacre à Gaza Les dirigeants mentent, les civils meurent et les leçons de l’histoire sont ignorées Par Robert Fisk The Independent, lundi 29 décembre 2008 article original : "Robert Fisk : Leaders lie, civilians die, and lessons of history are ignored" Nous sommes tellement habitués au carnage au Proche-Orient que cela nous est devenu indifférent – du moment que nous n’offensons pas les Israéliens. On ne sait pas au juste combien de morts à Gaza sont des civils, mais (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ils n’accusent pas al-Qaïda. Ils accusent Musharraf Par Robert Fisk
de : lolita - 30 décembre 2007
2 commentaires
Ils n’accusent pas al-Qaïda. Ils accusent Musharraf Par Robert Fisk The Independent, le 29 décembre 2007 article original : "Robert Fisk : They don’t blame al-Qa’ida. They blame Musharraf" - Bizarre, non ? Il faut voir comment le récit nous a été rapidement établi. Benazir Bhutto, la courageuse dirigeante du Parti du Peuple Pakistanais (PPP) a été assassinée à Rawalpindi - dans la banlieue de la capitale-même Islamabad où vit l’ex-Général (...)
Lire la suite, les commentaires...
Robert Fisk : Moi aussi, je questionne la "vérité" du 11 septembre (video)
de : Robert Fisk - 27 septembre 2007
7 commentaires
de Robert Fisk "Epargnez moi les exaltés, épargnez moi les complots. Mais comme tout le monde, j’aimerais connaître la véritable histoire du 11 septembre, à tout le moins parce qu’elle a marqué le déclenchement de la plus folle et dévoyée "Guerre contre la terreur" qui nous a conduit au désastre en Irak et en Afghanistan et dans une grande partie du Moyen Orient." Chaque fois que je donne une conférence à l’étranger sur le Moyen Orient, il y a toujours une personne dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
ROBERT FISK : Blair, un politicien qui a échoué dans tout ce qu’il a jamais entrepris au Moyen-Orient
de : JOELLE - 3 juillet 2007
de Robert Fisk Je suppose que l’étonnement n’est pas le mot adapté. C’est le mot stupéfaction qui vient à l’esprit. Je ne pouvais tout simplement pas en croire mes oreilles lorsqu’à Beyrouth un appel téléphonique m’a appris que Lord Blair de Kut al-Amara [célèbre défaite britannique contre les forces ottomanes en 1915 - N.d.T] allait créer la "Palestine". J’ai vérifié la date - non, ce n’était pas un 1er avril - mais je suis accablé par le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Après les Espagnols, à qui le tour de mourir au Liban ?
de : Robert Fisk - 3 juillet 2007
de Robert Fisk Quel sera le prochain contingent des Nations-Unies à être touché au Sud-Liban ? Après l’attaque à la voiture piégée qui a tué dimanche soir six soldats espagnols, sur les 13.000 hommes que compte l’armée internationale, poser une telle question est à la fois terrible et macabre. Mais cette question, les officiers de la Force Intérimaire des Nations-Unies — la Finul — la posent lors de leurs réunions de renseignements. Parce qu’il est clair que (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Abou Henry" et le silence mystérieux
de : Robert Fisk - 2 juillet 2007
de Robert Fisk "Abou Henry" dit que nous devrons peut-être rester en Afghanistan pendant des décennies pour protéger les Afghans des Taliban. L’ambassadeur [de Grande-Bretagne] à Kaboul — Sir Sherard Cowper-Coles, KCMG, LVO, pour être précis — ne voit visiblement pas de contradiction dans cette prédiction extraordinaire. Les Taliban sont eux-mêmes essentiellement afghans et l’idée que l’armée britannique soit en Afghanistan pour protéger les gens du pays les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le salaire de la corruption et de l’occupation
de : Basta - 20 juin 2007
6 commentaires
de Robert Fisk Qu’ils sont pénibles ces musulmans du Moyen-Orient. D’abord, nous demandons aux Palestiniens d’adopter la démocratie et ils élisent le mauvais parti - le Hamas -, puis le Hamas gagne une mini guerre civile et il préside sur toute la bande de Gaza. Et nous, les Occidentaux, nous tenons toujours à négocier avec le Président déconsidéré Mahmoud Abbas. Aujourd’hui, la "Palestine" - gardons les guillemets - a deux Premiers ministres. Bienvenue au (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Aussi longtemps que les Etats-Unis protègeront Israël, il n’y aura pas de paix possible"
de : Robert Fisk - 4 avril 2007
de Robert Fisk L’intégralité du débat avec Dans un chat au Monde.fr, jeudi 29 mars, Robert Fisk, correspondant de "The Independant" au Proche-Orient et auteur de "Liban, nation martyre", A&R - Panama, annonce qu’il a reçu du "plus grand parti de l’insurrection en Irak" un plan de paix en cinq points., jeudi 29 mars, à 11 h . Katia : Quelles leçons tirez-vous du sommet de Riyad où les pays arabes ont essayé de relancer l’initiative de paix avec Israël (...)
Lire la suite, les commentaires...
Saddam emporte ses secrets dans la tombe
de : Robert FISK - 1er janvier 2007
4 commentaires
Notre complicité disparaît avec lui. Comment l’ouest a armé Saddam, lui a fourni des renseignements sur ses "ennemis", l’a équipé pour ses atrocités – puis s’est assuré de son silence. de Robert Fisk Traduction Valère On lui a fermé la gueule. Au moment où le bourreau encapuchonné de Saddam a tiré le levier de la trappe à Bagdad hier matin, les secrets de Washington étaient en sécurité. Les scandaleux et honteux soutiens militaires cachés que les Etats-Unis - et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
de : Robert Fisk - 17 décembre 2006
6 commentaires
Non, les Israéliens ne sont pas des Nazis. Mais il est temps que nous parlions des crimes de guerre Si vous saviez à quel point — lorsque l’on en vient aux réalités de l’Histoire — les Musulmans du Proche-Orient poussent ma patience à bout ! Après avoir passé des années à expliquer à mes amis arabes que l’Holocauste Juif — cet assassinat systématique et planifié de six millions de Juifs par les Nazis est un fait indiscutable — je me heurte toujours (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Empire Romain trébuche... alors, il se tourne vers l’Iran et la Syrie
de : Robert FISK - 8 décembre 2006
7 commentaires
L’Empire Romain trébuche. C’est ce que dit en une phrase le rapport Baker. Les légions ne peuvent pas imposer leur loi sur la Mésopotamie. de Robert FISK De la même façon que Crassus a perdu les étendards de ses légions dans les déserts de Syrie-Irak, c’est ce qui est arrivé à George W. Bush. Il n’y a aucun Marc Antoine pour sauver l’honneur de l’empire. La politique "ne marche pas". "Effondrement" et "catastrophe" - des mots entendus maintes fois dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Être à la fois américain et musulman : six millions de personnes en quête d’identité
de : Robert Fisk - 5 septembre 2006
1 commentaire
de Robert Fisk CHICAGO - Un type aux yeux marrons et à la peau foncée s’approche de moi et commence à me parler avec un fort accent américain. Je me dis qu’il doit être iranien, peut-être pakistanais. D’où êtes-vous ? Lui demandais-je. "Austin, Texas", répond-il. Fisk s’est encore fait avoir ! Mais d’où êtes-vous originaire ? Demandais-je. "Je suis né à Newark, dans le New Jersey". Fisk se racle la gorge. Mais d’où vient sa famille, à l’origine ? (...)
Lire la suite, les commentaires...
La reconstruction du Liban par le Hezbollah lui vaut la loyauté des Chiites mécontents
de : Robert Fisk - 25 août 2006
4 commentaires
de Robert Fisk Le Hezbollah a doublé à la fois l’armée onusienne et le gouvernement libanais en déversant des centaines de millions de dollars - dont la plus grande partie vient certainement d’Iran - pour les décombres du sud-Liban et les quartiers sud de Beyrouth qui ont été détruits. Son effort massif pour la reconstruction - gratuit pour tous les Libanais dont les maisons ont été détruites ou endommagées lors de l’attaque féroce du pays par Israël, qui a duré cinq (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’histoire indicible du massacre de Marjayoun en fait porter la responsabilité par les deux côtés de la frontière
de : Robert Fisk - 23 août 2006
5 commentaires
de Robert Fisk Sur la route, où des missiles ont frappé les innocents de Marjayoun, ont peut encore en voir les traces. Mais, ce qui reste, est le souvenir de ce qui s’est arrivé, après la tombée de la nuit du 11 août, dans la foulée de l’attaque aérienne du convoi de 3.000 personnes par les Israéliens : Une jeune chrétienne de 16 ans hurlant "Je veux mon papa !" alors que le corps mutilé de son père était étendu à quelques mètres d’elle ; Le moukhtar de la ville (...)
Lire la suite, les commentaires...
Face aux mensonges de Bush, c’est à Assad qu’il revient de dire la vérité
de : Robert Fisk - 22 août 2006
33 commentaires
de Robert Fisk Dans les salons de réception baasistes calmes de Damas, on a souvent l’impression d’être très loin de la réalité. Mais c’est un signe des temps que le Président Bachar Assad ait pu remettre sur pied ce qu’il y a de grand et de bon à Damas, grâce au symbole tout simple qui consiste à dire la vérité (ce qu’aucun autre dirigeant arabe n’a choisi de faire durant ces cinq dernières semaines) : que l’armée de guérilla du Hezbollah libanais (...)
Lire la suite, les commentaires...
La douleur du Liban grandit d’heure en heure, alors que le nombre de morts atteint les 1.300
de : Robert Fisk - 21 août 2006
4 commentaires
de Robert Fisk Ils en déterrent d’heure en heure. Le nombre de morts au Liban ne fait que croître. Le poète américain, Carl Sandburg, parlait des morts, dans d’autres guerres, et imaginait qu’il était l’herbe sous laquelle ils seraient enterrés. "Mettez-les là-dessous avec vos pelles et laissez-moi travailler", disait-ils des morts d’Ypres et de Verdun. Mais, dans tout le Liban, les tonnes de gravats des vielles toitures et des immeubles d’appartements (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Lorsqu'on ouvre une école, on ferme une prison. Victor Hugo
LE JOURNAL DU MEDIA de 20H
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris dans la salle de la Coupole. C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite
SOIXANTE DIX SEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT
mardi 13 mars
de Roberto Ferrario
NOUS NOUS RETROUVONS COMME CHAQUE ANNEE POUR NOUS RAPPELER CE JOUR OU FRANCESCO LORUSSO MOURUT... LE JOUR OU LE POUVOIR FICHA UN PIQUET DE FRÊNE DANS LE CŒUR ROUGE D’UN RÊVE... LE RÊVE D’UNE SOCIETE EN COULEURS... FAIBLE FLAMME QUI COUVE SOUS LA CENDRE !!! SOIXANTE DIXSEPT - LA REVOLUTION QUI VIENT sous la direction de Sergio Bianchi et Lanfranco Caminiti 432 pp -20,00 euros 88-88738-57-6 En Italie, le mouvement politique, social, culturel, existentiel de 1977 n’a (...)
Lire la suite