Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Cesare Battisti (436 articles)
Cesare BATTISTI : soirée de soutien aux réfugies italiens
de : Paris - 27 avril 2004
En vue de l’audience sur l’extradition de Cesare BATTISTI, qui aura lieu le 12 mai prochain au Palais de Justice de Paris, il nous semble URGENT de créer un moment de réflexion et de participation sur les thèmes de la liberté et de la parole donnée par la France. LUNDI 10 MAI De 19:00h à 01:00h à « La Passerelle » 3, rue St. Hubert - Paris 11ème Métro : Parmentier ENTREE LIBRE CARGO IMAGINAIRE Soirée de soutien aux réfugiés italiens (Cesare BATTISTI, Roberta CAPPELLI, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Déconstruction d’un faiseur d’opinion, de la pression à l’ingérence
de : Aliette Guibert - 16 avril 2004
2 commentaires
Réponse à l’article "Battisti fait l’unanimité contre lui en Italie", de Eric Jozsef, envoyé spécial du journal Libération, à Rome ; 10/4/04 Déconstruction d’un faiseur d’opinion De la pression à l’ingérence Il est à dire avant toute chose que l’ingérence de la France en Italie eut été d’agir l’opinion des medias, de leurs journalistes et des représentants de l’Etat Italiens, en vue d’influencer des changements de la loi, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Faut-il brûler Cesare Battisti ?
de : Gérard Alle - 16 avril 2004
C’est une vieille histoire. Si vieille. En publiant cet article sur "l’affaire Battisti", le journal Libération du 10 avril 2004 donne sa réponse implicite à une question que, pourtant, il n’avait guère envie de se poser : Oui. La société des hommes a besoin d’exorcisme. Oui. La société des hommes a toujours besoin de sacrifier l¹un de ses enfants pour exorciser ses peurs. Oui. La société des hommes trouve toujours des princes pour décider de ces sacrifices, des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Réédition de Cesare Battisti en Italie
de : Alix - 13 avril 2004
1 commentaire
Un article du Manifesto du 9 avril signale la réédition en Italie de "L’ultimo sparo" ("Dernières cartouches" en version français) présenté comme "le roman-confession sur le choix de la clandestinité de Cesare Battisti." Pour plus d’information, allez sur le site de la maison d’édition militante Deriveapprodi : Insistant sur la neutralité axiologique de l’auteur - ni absolution, ni condamnation -, le Manifesto choisit de mettre en exergue l’analyse suivante (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : la demande d’extradition examinée le 12 mai
de : Paris - 8 avril 2004
La demande d’extradition de l’écrivain italien Cesare Battisti a été reportée au mercredi 12 mai en raison de l’envoi de nouveaux documents par les autorités judiciaires italiennes à la justice française. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a reçu le 5 avril plus de 800 pages de pièces relatives complémentaires à la demande d’extradition de l’écrivain italien âgé de 49 ans. Arrêté à la demande de la justice transalpine, Cesare (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : LETTRE OUVERTE à Monsieur Jacques CHIRAC Président de la République
de : PCF Senat - 8 avril 2004
LETTRE OUVERTE à Monsieur Jacques CHIRAC Président de la République Paris, le 10 mars 2004 Monsieur le Président de la République, Arrêté le mardi 10 février et placé en détention à la prison de la Santé, l’écrivain Cesare Battisti a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, le 3 mars, par la Cour d’Appel de Paris. Celle-ci a fixé au 7 avril l’examen de la demande d’extradition formulée par les autorités italiennes. En 1985, le Président François (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : La Russa et Angelilli s’enchaînent à Paris
de : Bernard Pasobrola - 6 avril 2004
11 commentaires
LETTRE DE PROTESTATION ENVOYEE AU MONDE PAR B. PASOBROLA : La Russa et Angelilli s’enchaînent à Paris « Si je ne vivais pas à Paris depuis vingt-quatre ans, j’aurais l’impression d’être tombée dans un pays bizarre », nous confiait récemment Barbara Spinelli (1). François Busnel (2) partage le même étonnement. Il y a quelques semaines, raconte-t-il : « Ils étaient une petite trentaine [d’intellectuels parisiens] à battre le pavé par un froid glacial, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : lettre de Bernard Lallement à Jean-Louis Debré
de : BL - 6 avril 2004
3 commentaires
(Bernard Lallement a fait partie de l’équipe fondatrice de « Libération » réunie autour de Jean-Paul Sartre) BERNARD LALLEMENT C/o Editions Albin Michel 22, rue Huyghens 75014 PARIS Evreux, le 31 mars 2004 Monsieur le Président, J’ai l’honneur d’appeler votre attention sur le sort de l’écrivain italien Cesare Battisti contre lequel une procédure d’extradition est actuellement pendante devant la Cour d’appel de Paris. Ainsi que nombre de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : La parole donnée est-elle négociable ?
de : Erri De Luca - 6 avril 2004
par Erri De Luca, écrivain. Je suis d’un pays où la parole donnée est toujours négociable en fonction des offres du marché. L’hospitalité offerte au leader kurde Ocalan se transforme en expulsion, suivie de la remise d’un réfugié entre les mains de ses persécuteurs. Chez nous, la parole donnée sert à majorer le prix de la trahison. Nous sommes un pays marchand qui fait commerce de tout, du patrimoine artistique aux prisonniers politiques. Notre esprit levantin a élevé au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : la parole de la France, par MM. Vidal-Naquet, Morin, Hessel et Mme Rebérioux
de : LE MONDE - 6 avril 2004
Que Cesare Battisti et les autres Italiens menacés d’extradition par le gouvernement français soient coupables ou non des faits qui leurs sont reprochés par la justice italienne ne nous regarde pas. Nous ne prétendons pas non plus donner de leçons de démocratie à l’Italie, mais en nous opposant fermement à ces extraditions, nous voulons faire respecter la parole donnée par la France à ces Italiens qui se sont réfugiés sur son sol pour fuir les poursuites liées aux violences des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti, résistances : diffusion sur PLANETE le 9/10/15/21 avril 2004
de : Planete - 6 avril 2004
Documentaire de Pierre-André Sauvageot 53 mn Première diffusion le 07 avril 2004 à 20H45 Alors que Cesare Battisti, auteur de polars italiens et ex-activiste d’extrême-gauche menacé d’extradition, est sous les feux de l’actualité, Planète diffuse ce portrait signé Pierre-André Sauvageot. Qui est Cesare Battisti ? De quoi se nourrit son imaginaire ? Comment son vécu, son passé dans la lutte armée, sa condamnation en Italie à la prison à perpétuité, sa vie en exil (...)
Lire la suite, les commentaires...
Demain, la chambre de l’instruction de Paris examinera le cas de Cesare Battisti...
de : Karl LASKE - 6 avril 2004
Marchiani joue la montre avec la justice Il s’oppose en vain à la transmission de ses comptes suisses au juge Courroye. Demain, la chambre de l’instruction de Paris examinera le cas de Cesare Battisti, dont l’Italie réclame l’extradition. La justice transalpine a condamné l’écrivain par contumace en 1993 Battisti vit en France depuis 1991 à la prison à perpétuité pour quatre assassinats commis au nom des « prolétaires armés pour le communisme » en 1978-1979. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Paris a joué un rôle apaisant pour toutes les parties
de : Dominique SIMONNOT - 6 avril 2004
Jean-Pierre Mignard a participé au groupe de travail sur les réfugiés italiens : Demain, la chambre de l’instruction de Paris examinera le cas de Cesare Battisti, dont l’Italie réclame l’extradition. La justice transalpine a condamné l’écrivain par contumace en 1993 Battisti vit en France depuis 1991 à la prison à perpétuité pour quatre assassinats commis au nom des « prolétaires armés pour le communisme » en 1978-1979. En 1981, Jean-Pierre Mignard est, avec (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : extradition ou pas ?
de : olga bancic - 6 avril 2004
Ami(e)s, Les Italiens venant juste d’adresser aux juges français un nouveau dossier sur Cesare (dont on ne sait ce qu’il contient), le jugement du 7 est reporté pour complément d’information. Néanmoins, il y aura le 7 à 18 HEURES une audience préalable. Donc, le rendez-vous de mobilisation devant le Palais de Justice est maintenu, mais à 18 heures et non pas à 14 h. Faites circuler l’info autant que vous le pourrez ! Bien à vous, Comité Paris Copie du mail de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : emission radio Le 7 avril à 20h30
de : GRENOBLE - 5 avril 2004
Le 7 avril à 20h30,l’émission "Allo la police" sur radio grésivaudan (radio "libre" grenobloise) sera consacrée à Césaré Battisti, pour faire le point sur sa non-extradition (on n’ose pas imaginer le contraire). Les témoignages de tous ceux qui ont participé à son soutien seront les bienvenus. Merci de me contacter si vous voulez y participer. Amitiés à tous. Hervé NICOLE 16, rue Joya 38000 GRENOBLE 04 76 48 63 98 (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : rassemblement de soutien Mercredi 7 avril 2004 à 14h
de : paris - 5 avril 2004
Rassemblement de soutien à Cesare Battisti Mercredi 7 avril 2004 à 14h devant le Palais de Justice de Paris où sera examinée la demande d’extradition Venez nombreux Prévenez vos amis Merci d’avance
Lire la suite, les commentaires...
Affaire Cesare Battisti : la décision judiciaire sera rendue mercredi
de : SANDRA VINCIGUERRA - 4 avril 2004
FRANCE-ITALIE - Alors que Cesare Battisti rencontre de plus en plus de soutien dans la population française, la justice se prononcera mercredi sur la demande d’extradition de l’auteur vers l’Italie. La justice française se prononcera, le 7 avril, sur la demande d’extradition vers l’Italie de Cesare Battisti, ancien membre des Prolétaires armés pour le communisme. En France, Cesare Battisti, plutôt connu pour sa littérature policière, a reçu le soutien de (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’autre son de cloche sur les procès contre Cesare Battisti
de : Collectif Bellaciao - 2 avril 2004
En Italie, Valerio Evangelisti figure parmi les romanciers populaires les plus doués. Il est né à Bologne en 1952. Formation d’historien (sciences politiques). Il a remporté le Prix Urania en 1994 avec l’unanimité des juges, pour sa première œuvre de littérature Nicolas Eymerich. Evangelisti a écrit quatre romans, reposant tous sur le personnage historique réel de Nicolas Eymerich, un dominicain, inquisiteur général d’Aragon, qui a vécu entre 1320 et 1399. Grand Prix (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Déferlement médiatique
de : Claude Mesplède - 2 avril 2004
Le 3 mars, les juges de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris ordonnaient la remise en liberté, sous contrôle judiciaire de Cesare Battisti. Cette décision a dû déplaire au ministre français de la justice. La veille au soir, il plaidait à la télévision pour le maintien en détention de Battisti. Si cela ne ressemble pas à une pression indirecte, ça en a bien le goût et l’odeur. Le ministre de la justice semble adorer la télévision. Il a trouvé là un outil (...)
Lire la suite, les commentaires...
La franco-italienne des fêtes vous invite à une soirée de soutien à Cesare Battisti le 3 avril
de : Paris - 1er avril 2004
La franco-italienne des fêtes vous invite à une soirée de soutien à Cesare Battisti et aux réfugiés italiens à l’imprimerie Expressions 29, cité Beauharnais 75011 Paris Métro Rue des Boulets le samedi 3 avril 2004 de 19 h à 2 h. au programme : Tirage en direct et mise en vente d¹une affiche collective réunissant plusieurs dessins de soutien. Parmi ces contributions : Cestac, David B, Exem, Faujour, Honoré, Liberatore, Montellier, Muñoz, Sfar, Tardi, Willem... Concert avec les (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 220 | 240 | 260 | 280 | 300 | 320 | 340 | 360 | 380 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tout ce que les hommes ont fait de beau et de bien, ils l'ont construit avec leurs rêves. Bernard Moitessier
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite