Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Cesare Battisti (436 articles)
Une projection sur Cesare Battisti. Un débat sur l’ex-activiste italien à la Voix au chapitre
de : Saint-Nazaire - 1er avril 2004
Ce soir, la librairie la Voix au chapitre présente le film de Pierre-André Sauvageot, « Cesare Battisti, résistances ». Une projection de 53 minutes sur l’ancien activiste d’extrême-gauche Italien devenu, en France, auteur d’une dizaine de romans noirs et dont l’Italie a demandé l’extradition. Cesare Battisti. Ce nom a fait couler de l’encre. Aujourd’hui écrivain, il est l’auteur d’une dizaine de romans noirs. Auparavant, Cesare (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour dire non à l’extradition de Cesare BATTISTI : projection du film
de : TOULOUSE - 1er avril 2004
Nous sommes déjà plus de 23.000 à avoir signé la pétition contre l’extradition de Cesare Battisti, que réclame l’État italien à la France. Cette mobilisation a contribué à obtenir sa mise en liberté, prononcée le 3 mars par la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris. Mais rien n’est gagné, car cette liberté n’est que provisoire, et c’est le 7 avril que cette même Chambre examinera la demande d’extradition. Nous devons donc dès (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : LETTRE OUVERTE AUX ITALIENS ET AUX FRANÇAIS
de : Collectif Bellaciao - 1er avril 2004
1 commentaire
de Cesare Battisti Pour la onzième fois, je tente encore. Car dix fois déjà, j’ai commencé à rédiger cette lettre pour m’adresser à vous, Italiens, et Français aussi. Mais la tension et l’émotion sont telles, les mots qui m’accusent si violents, et ce qui se déroule est si énorme et stupéfiant qu’un sentiment d’incrédulité et d’impuissance me paralyse : comment ma seule voix d’homme peut-elle affronter tous les cris qui ont déjà déferlé (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Lettre ouverte à madame Spinelli
de : Marie-Dominique Massoni - 1er avril 2004
Madame, Je viens d’apprendre que les juges de la cour d’appel de Milan ont décidé, le 12 mars, d’acquitter les néo-fascistes : Delfo Zorzi (réfugié au Japon et citoyen japonais), Carlo Maria Maggi et Giancarlo Rognoni, condamnés à perpétuité pour avoir été les auteurs ou les complices de l’attentat de la piazza Fontana en 1969. Je me souviens de la mort de l’anarchiste Pinelli, suicidé par un commissaire de police avant qu’enfin l’on découvrît que (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Italie critique le soutien dont bénéficie, en France, Cesare Battisti
de : Rome - 29 mars 2004
La justice française se prononcera, le 7 avril, sur la demande d’extradition vers l’Italie de Cesare Battisti, ancien terroriste du groupe Prolétaires armés pour le communisme (PAC). Devenu écrivain, M. Battisti a reçu le soutien de nombreux intellectuels français et dirigeants socialistes, dont François Hollande. En Italie, cette mobilisation est très vivement critiquée, en particulier par la gauche. Plus généralement, les intellectuels italiens estiment qu’une partie de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Emission Diagonale sur Battisti - dimanche 28 à 18 heures
de : Claude Mesplède - 28 mars 2004
Information Je passe ce dimanche à 18 heures sur France Inter (Diagonale) Merci de diffuser cette info à vos correspondants. Cette émission a été enregistrée vendredi. J’y étais accompagné d’Alexandre Bilous (le mari de Manotti) avec moi opposé à Max Gallo et à André Bercoff qui tous deux réclament l’extradition de Battisti. On s’était mis d’accord avec le producteur sur ces quatre invités mais le matin en arrivant, ô surprise, le camp d’en face (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Aujourd’hui je suis allé voter et dimanche prochain j’irai voter !
de : Patrick Cressend - 26 mars 2004
Version complète du "coup de gueule" de Patrick Cressend paru dans Libération (cf. ci-dessus) : "Aujourd’hui je suis allé voter et dimanche prochain j’irai voter ! Alors que cela fait de nombreuses années que je ne votais plus ou que je votais blanc (vote qui ceci dit en passant qui est comptabilisé avec les votes nuls). Q’est-ce qui à causé ce revirement d’attitude ? Je suis membre d’une association de littérature noir à Valence dans la Drôme « Les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : parjure gouvernemental et vengeance d’État
de : Roger Martin - 26 mars 2004
Par Roger Martin, militant communiste, écrivain (1). Les derniers jours de la campagne des régionales ont relégué au second plan ce que la presse de droite et certains hommes de gauche ne veulent appeler autrement que l’affaire Battisti. Qu’on me permette ici, dans les pages du journal qui incontestablement a présenté avec le plus de constance et de fermeté sur les principes tenants et aboutissants de la tentative pour renier la parole donnée et les engagements d’un État (...)
Lire la suite, les commentaires...
COMMUNIQUE DU COLLECTIF BELLACIAO SUR L’ARTICLE : ASSASSINO BATTISTI DALLA FACCIA SPORCA PRESENTE
de : Collectif Bellaciao - 25 mars 2004
COMMUNIQUE DU COLLECTIF BELLACIAO SUR L’ARTICLE "ASSASSINO BATTISTI DALLA FACCIA SPORCA : PRESENTE", PARU SUR LE SITE EN LANGUE ITALIENNE LE 22 MARS A 15 H 39 ET SIGNE GUILLOTIN.(ici) L’ "article" paru le 22 mars sur le site en langue italienne du collectif Bellaciao avec la "signature" Guillotin est un des nombreux, si nombreux "articles" qui nous attaquent depuis que, après l’arrestation de Cesare Battisti, Bellaciao a accueilli les voix de ceux , et (...)
Lire la suite, les commentaires...
30 mars : Salon littéraire autour des livres de Cesare Battisti
de : Paris - 25 mars 2004
Mercredi 30 mars 2004 de 18h à 23h30 à la mairie du 9ème arrondissement Salon Littéraire autour des livres de Cesare Battisti organisé par le comité de soutien contre l’extradition de Cesare Battisti et de tous les réfugiés italiens et des élus parisiens de la gauche et des Verts Débat « Pour le respect de la parole de la France » animé par Jean Marc Salmon, sociologue Avec Dan Franck, écrivain ; Jean-Jacques de Felice, avocat à la cour d’appel, … Lectures de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Lettre ouverte au Président de la République
de : Comités de soutien Battisti - 24 mars 2004
Lettre ouverte au Président de la République Les comités de soutien contre l’extradition de Cesare Battisti et des autres réfugiés italiens Ligue des Droits de l’Homme 138 rue Marcadet 75018 - Paris le 15 mars 2004 Monsieur Jacques Chirac (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : lettre ouverte aux radoteurs des tribunes libres…
de : Patrick Mercado - 22 mars 2004
Depuis quelques jours, en Italie et en France, les tribunes libres fleurissent dans certains canards avec le même leitmotiv : Cesare Battisti. A longueurs de colonnes, des donneurs de leçons nous gavent de leurs amalgames simplistes. En comparant Cesare aux terroristes actuels, non seulement, ils déforment le sens de nos actions mais surtout ils manipulent la vérité. Je me sens obligé de leur foutre mon point sur leurs I. Je voudrais rappeler à ces estropiés de la mémoire que l’Europe (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Deux ou trois choses que nous, Français, pouvons vous dire
de : A. Bilous et D. Manotti - 20 mars 2004
Article qui a paru dans le quotidien Il Manifesto « E’ cosi francese questa storia » écrivait la Stampa du 2 mars dernier, en évoquant l’attitude des intellectuels et de la gauche française face à la procédure d’expatriation engagée à l’encontre de Cesare Battisti. Des Français un peu à côté des réalités, ignorant ce que fut la situation en Italie de ce que l’on a appelé les « années de plomb », voilà ce que nous serions. C’est ce que reprend dans le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : 11 septembre, 11 mars. Quels enjeux ?
de : JEAN-CLAUDE PAYE - 19 mars 2004
Le citoyen européen doit être prêt, pendant la longue « guerre contre le terrorisme », à renoncer à ses libertés constitutionnelles. L’Etat de droit est remis en cause Illu QUENTIN VAN GIJSEL JEAN-CLAUDE PAYE, sociologue Le 11 mars A l’occasion des attentats du 11 mars, on voit apparaître sur nos écrans de télévision un ensemble de « spécialistes » du terrorisme faire un amalgame entre al Quaeda, l’ETA et divers réfugiés politiques. Ils font du terrorisme un terme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : la grande illusion
de : Nathanaël - 19 mars 2004
L’Italie, par ses medias, tente de nous faire croire que Cesare Battisti est un monstre que nous abritons sous notre toit, une hydre qui peut se réveiller et tout casser, et que nous ferions mieux de le renvoyer là-bas afin qu’il soit enfermé pour la sécurité de tous. Cela sous-entend que la justice française n’est pas capable d’avoir une vision juste d’un individu, donc serait impropre à juger une personne, en un mot qu’elle serait incompétente. Car, le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : La guerre italo-italienne est finie
de : Enrico Porsia - 19 mars 2004
L’Italie a vécu dans les années 1970 "une guerre civile non officiellement reconnue". C’est dans ces termes que Giovanni Pellegrino, le président de la commission d’enquête parlementaire italienne sur le terrorisme, a défini, en 2000, les terribles années de plomb qui ont endeuillé la Péninsule. Il s’agissait "d’une guerre civile, bien que de basse intensité", une guerre civile tellement particulière qu’elle est encore aujourd’hui inavouable. Les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti et nous...
de : Dan Franck - 19 mars 2004
Avec d’autres, j’ai réclamé et œuvré pour la libération de Cesare Battisti. Si c’était à refaire, je livrerais la même bataille. Mais pour d’autres raisons que celles qu’on nous prête ici et là - en France comme en Italie. Par-delà nos divergences, certaines opinions nous rapprochent. En 1973, à l’évidence, Rome n’était pas Santiago. Les mises en scène mentales qui travestissent les démocraties molles en fascismes purs et durs, autorisant du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Guy Delcourt, maire de Lens et conseiller général apporte son soutien
de : Lens - 17 mars 2004
Soutien du maire de Lens. Le 5 ème salon du livre policier se tenait ce week-end à Lens. Lors du discours officiel d’ouverture du salon du livre policier de Lens, Guy Delcourt, maire et conseiller général, s’est prononcé contre l’extradition de Cesare Battisti. Son discours avait commencé par l’évocation des attentats de Madrid, et la condamnation du terrorisme. Immédiatement après, au nom du respect de la justice, M. Delcourt a déclaré de la manière la plus (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Cesare Battisti, résistances", documentaire diffusé le 27.03 sur Fr 3 corse et le 07.04 sur Planète
de : Pierre-André Sauvageot - 17 mars 2004
1 commentaire
Cesare Battisti, résistances, documentaire de Pierre-André Sauvageot sera diffusé Le 27 mars 2004 à 17h15 sur France 3 Corse Le 7 avril 2004 à 20h30 sur Planète Résumé du film : Portrait de Cesare Battisti, l’homme et l’écrivain, à travers la chronique d’une écriture en cours. Un roman, une oeuvre de mémoire et de réflexion sur toutes « les résistances » qui ont traversé le XXème siècle et qui expose le destin de trois générations d’une famille italienne du sud (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Lettre ouverte à M. Perben, garde des sceaux
de : Pierre-André Sauvageot - 17 mars 2004
Au delà de ce qui a déjà été dit par une multitude de personnes scandalisées par l’arrestation de Cesare Battisti : respect de la parole de l’Etat (et non pas de celle de François Mitterrand), respect des décisions de justice (il a été déclaré non-extradable en 1991), respect du droit d’asile..., il me semble utile d’attirer votre attention, Monsieur Perben, sur la situation d’une petite fille de 9 ans, une des deux filles de Cesare Battisti. Si par malheur son (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 240 | 260 | 280 | 300 | 320 | 340 | 360 | 380 | 400 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce que vous faites peut paraître insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite