Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Cesare Battisti (436 articles)
Cesare Battisti ne doit pas être extradé
de : 2 mars 2004
Cesare est l’un des membres de la petite multitude de revolutionnaires italiens rescapee des annees de plomb, laquelle s’exile en France suite a ladite doctrine Mitterrand, doctrine lancee en 1981 et formalisee en 1985. Cette doctrine, offrant un accueil a toutes ces personnes poursuivies par la justice de leur pays d’origine, implique plusieurs effets et consequences : a) l’octroi d’un asile de faitnon pas au cas par cas, mais solidaire et indivisible, pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti voeu adopté au Conseil de Paris
de : Paris - 1er mars 2004
Bonsoir. un voeu commun, PC, PS, Verts, MRC et éxécutif de la Ville a été adopté par le Conseil de Paris. Ce voeu : respect des engagements de la france et libération sans conditions ni délai de Cesare Battisti assurance que tous les autres réfugiés politiques italiens bénéficiant des mêmes engagements ne soient pas extradés. Tant que cesare battisti ne sera pas libéré ou qu’il sera menacé d’extradition, il sera placé sous la protection de la Ville de Paris. De plus les (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’arrestation de Battisti avait été refusée en décembre 2003
de : Dominique SIMONNOT - 29 février 2004
Le 3 mars, les juges se pencheront sur sa mise en liberté. Hier, Philippe Sollers s’est officiellement déclaré « parrain » et « protecteur » de Cesare Battisti. L’auteur de polars, arrêté et incarcéré le 10 février, et dont l’Italie demande l’extradition. Battisti, comme une centaine d’anciens activistes italiens qui ont prôné ou pratiqué la lutte armée, vit exilé en France depuis de longues années, habite avec une Française, est père de deux filles françaises (...)
Lire la suite, les commentaires...
Affaire Battisti : Un document contredit les explications de M. Perben
de : Clarisse Fabre - 27 février 2004
Sur les raisons de l’interpellation de Cesare Battisti Dans une lettre adressée en mai 2003 au procureur général de Paris, le ministre de la justice demandait déjà l’arrestatio n de l’ancien activiste, condamné pour meurtre en Italie. La lettre est signée par le ministre de la justice, Dominique Perben, et datée du 20 mai 2003 : "Dans la mesure où rien ne vous paraît s’y opposer, je vous remercie de bien vouloir faire procéder à l’interpellation de M. -Cesare- (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : INITIATIVES au Conseil de Paris
de : Paris - 27 février 2004
Sur proposition du groupe communiste du Conseil de Paris une réunion d’information sur la situation de Cesare Battisti se tiendra lundi 1er mars à 12h30, à l’Hôtel de Ville de Paris, salle de commission n°1. A cette réunion participeront les défenseurs de Battisti (maitres de Felice et Terrel) des écrivains ( Dan Franck...) des amis de Cesare. Cette réunion est à la disposition de celles et ceux ( élus et collaborateurs) qui veulent s’informer et soutenir l’action (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Cesare Battisti doit se taire"
de : Valerio Evangelisti - 27 février 2004
Carte blanche à Valerio Evangelisti Ecrivain italien Si un lecteur d’aujourd’hui veut se documenter sur la saison de sang qui s’abattit sur l’Italie à la fin des années 70, il trouvera des essais et des mémoires de valeur inégale. Il trouvera en tout cas peu de sources littéraires réellement convaincantes et artistiquement persuasives : certaines pages d’Erri de Luca et les romans de Cesare Battisti. Ces derniers se présentent comme des romans noirs*, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour une libération immédiate de Cesare Battisti
de : Etables sur mer - 27 février 2004
Les années 70 comme le disent toujours les italiens, sont « Les années de plomb qui plombent la vie ». Pour rappel, il y avait plus de 6000 prisonniers politiques à l’époque dans toutes les geôles italiennes sous un gouvernement déjà revanchard. L’ex militant radical Cesare Battisti a renoncé publiquement à la lutte armée. Il est à ce jour, écrivain romancier pacifiste avec au demeurant une intégration parfaitement réussie dans le respect de l’engagement pris aux valeurs (...)
Lire la suite, les commentaires...
LIBEREZ CESARE BATTISTI ! NON A SON EXTRADITION
de : Marseille - 27 février 2004
Mardi 10 février, Cesare Battisti a été arrêté et placé sous écrou extraditionnel. Ecrivain de romans noirs vivant à Paris avec ses deux enfants depuis une quinzaine d’années, cet ancien militant italien fut condamné dans son pays pour des faits liés à la situation politique et sociale des années 70. Nous sommes, avec ses défenseurs Me Terrel et Me De Felice, d’autant plus révoltés par cette situation qu’il avait déjà fait l’objet d’une procédure du même ordre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : HABITANTS DU 9EME
de : Paris - 26 février 2004
Mardi 10 février, Cesare Battisti a été arrêté rue Bleue, en bas de l’immeuble dont il assurait l’entretien. Il est venu en France il y a 14 ans parce que la République française avait courageusement pris la décision d’accorder un asile de fait à des hommes et des femmes lourdement menacés par les lois d’exception de la justice italienne. Aujourd’hui cet engagement est remis en cause. Citoyens du 9eme arrondissement, nous sommes tous concernés. Ecrivain (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Communiqué de la Société civile des auteurs multimédia
de : Scam - 25 février 2004
La Scam proteste contre l¹arrestation et la possible extradition de Cesare Battisti Cesare Battisti, écrivain reconnu, auteur d¹une quinzaine de livres et membre de la Scam, a été arrêté arbitrairement le mardi 10 février. Il est actuellement détenu à la prison de la Santé. Venu en France, il y a 14 ans, parce que la République française avait pris la décision courageuse de donner asile à des hommes et des femmes menacés par les lois d¹exception de la justice italienne, Cesare Battisti a (...)
Lire la suite, les commentaires...
VOEU EN FAVEUR DE CESARE BATTISTI
de : LES VERTS - 25 février 2004
Communiqué des élus verts de la ville de Paris Conseil de Paris des 1er et 2 mars 2004 VOEU EN FAVEUR DE CESARE BATTISTI DEPOSE PAR SYLVAIN GAREL, PENELOPE KOMITES ET LES ELUeS DU GROUPE LES VERTS Le 10 février dernier, Cesare Battisti était arrêté à son domicile parisien situé dans le IXe arrondissement et placé sous écrou extraditionnel. Réfugié en France depuis 1990, marié et père de deux enfants, cet écrivain auteur de nombreux livres parus dans notre pays, s’est reconstruit (...)
Lire la suite, les commentaires...
Lettre à Cesare Battisti, par Daniel Pennac
de : Daniel Pennac - 25 février 2004
1 commentaire
Cher Cesare Battisti, je ne vous connais pas, je ne vous ai jamais lu et je ne vous aurais certainement pas suivi dans l’engagement armé de votre jeunesse. Cela me laisse d’autant plus libre de vous dire combien j’ai honte de ce que mon gouvernement est en train de vous dire, combien j’ai honte de ce que mon gouvernement est en train de vous faire, et qui, à travers vous, menace sans doute d’autres réfugiés italiens. Le 10 juillet 1880, neuf ans à peine après (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour la libération de Battisti.
de : Huma - 23 février 2004
Le sénateur Jack Ralite a rencontré quelques instants dans sa cellule de la Santé Cesare Battisti toujours sous le coup d’une extradition. " J’ai trouvé un homme séduisant, un militant séduisant. Il était un peu surpris et content d’être surpris du mouvement de solidarité qui s’est immédiatement créé dès son arrestation connue ", confie Jack Ralite, sénateur communiste qui a pu, lundi dernier, rencontrer Cesare Battisti dans sa cellule tandis que plusieurs centaines (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : l’État français aux ordres de Berlusconi
de : Politis - 23 février 2004
Christophe Kantcheff À la suite d’une demande d’extradition, Dominique Perben a jeté Cesare Battisti en prison. Au mépris du droit. L’écrivain Cesare Battisti est détenu dans les geôles de la République française, à la prison de la Santé à Paris, depuis le 10 février. « Il était recherché », a-t-on dit au ministère de l’Intérieur (Libération du 11 février). Cesare Battisti était donc un homme « recherché » facile à trouver : il vivait, au vu et au su de tous, dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : le thèse de la chancellerie dénoncée
de : Libe - 23 février 2004
Selon le garde des Sceaux, l’écrivain aurait menacé de mort une voisine, ses amis crient au « mensonge ». Il occupe un emploi de gardien d’immeuble, dans le IXe arrondissement de Paris. Parmi ses obligations professionnelles, il en est une, banale : le syndic de l’immeuble lui demande de déclarer les dégradations de boîtes aux lettres, tags et autres fantaisies qui viendraient porter atteinte au patrimoine des copropriétaires. Ce 30 janvier, il s’en va donc au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Colère des amis de Cesare Battisti contre le garde des sceaux
de : LE MONDE - 23 février 2004
Les avocats de l’ancien activiste italien contestent la version de Dominique Perben sur l’arrestation. La colère contre le ministre de la justice, Dominique Perben, est montée d’un cran chez les partisans de Cesare Battisti, l’ancien activiste d’extrême gauche, devenu romancier, arrêté le 10 février par des policiers de la division nationale antiterroriste et placé sous écrou extraditionnel. Jeudi 19 février, lors d’une conférence de presse organisée (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti est livré en pâture à l’opinion publique
de : nouvelobs - 23 février 2004
Martine Billard est députée Vert de Paris Quel sens vouliez-vous donner à votre visite, lundi soir, à la prison de la Santé auprès de Cesare Battisti ? Tout parlementaire a le droit de constater l’état des lieux de détention d’un individu. Nous essayons d’user de ce droit dans certaines affaires, comme cet été lorsque nous étions allés voir José Bové. Mais il y a bien sûr un sens politique car Cesare Battisti est sous écrou pour extradition alors qu’il était en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : la justice tranchera le 3 mars
de : nouvelobs - 23 février 2004
La Cour d’appel de Paris devra décider de remettre en liberté ou pas l’écrivain, condamné en Italie en 1988 à la prison à vie. Cesare Battisti La demande de remise en liberté de l’écrivain Cesare Battisti, condamné en Italie à la réclusion à perpétuité, sera examinée le 3 mars prochain et la demande d’extradition des autorités italiennes "dans les semaines qui suivent", annonce vendredi la Chancellerie. Dans les deux cas, ce sera la chambre d’accusation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti, les dénis de la chancellerie
de : Libe - 23 février 2004
Polémiques sur les arguments du garde des Sceaux pour demander l’extradition. Manipulation politique ou concours de circonstances ? L’arrestation de Cesare Battisti, ancien membre du groupuscule italien Prolétaires armés pour le communisme, exilé en France et auteur de polars reconnu, continue de susciter la polémique. Vendredi, le ministère de la Justice a réagi aux accusations de « mensonge » proférées par ses avocats, Me Irène Terrel et Jean-Jacques de Felice. Démarche rare (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : Vengeance infinie
de : Erri De Luca - 22 février 2004
La france a eu besoin d’une révolution pour changer la monarchie en république. L’Italie a eu besoin de secousses révolutionnaires dans les années 1970 pour acquérir une démocratie. Dans l’après-guerre, le portrait de la nation, sortie de la chambre obscure du fascisme, était durci par un parti unique, la Démocratie chrétienne, qui a gouverné sans alternance pendant quarante ans. L’Italie s’est remuée dans les années 1970 du XXe siècle à force d’à-coups (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 240 | 260 | 280 | 300 | 320 | 340 | 360 | 380 | 400 | 420



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d'hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un tyran seul qui n'a de puissance que celle qu'ils lui donnent, qui n'a de pouvoir de leur nuire qu'autant qu'ils veulent bien l'endurer. Etienne de La Boétie, 1576
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite