Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Ignacio Ramonet (34 articles)
Le Mexique fracturé
de : Ignacio Ramonet - 2 août 2006
9 commentaires
de Ignacio Ramonet Une fraude massive. Et indiscutable. M. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne l’a admis. Les vingt-cinq ministres des affaires étrangères de l’Union européenne ont exprimé leur "grave préoccupation". "Il est important que nous transmettions de la manière la plus claire possible l’inquiétude de l’Union européenne et celle de tous les Etats membres sur le résultat de l’élection présidentielle", a déclaré le ministre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Planète football
de : Ignacio Ramonet - 9 juillet 2006
20 commentaires
de Ignacio Ramonet Du 9 juin au 9 juillet, notre planète va être submergée par un raz de marée particulier : celui du football, dont la phase finale de la Coupe du monde se déroule en Allemagne. Il s’agit du plus universel événement sportif et télévisuel. Plusieurs dizaines de milliards de téléspectateurs, en audience cumulée, vont suivre les soixante-quatre matches de l’épreuve, qui oppose trente-deux équipes nationales représentant les six continents. La confrontation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Planète football
de : Ignacio Ramonet - 1er juin 2006
15 commentaires
de Ignacio Ramonet Du 9 juin au 9 juillet, notre planète va être submergée par un raz de marée particulier : celui du football, dont la phase finale de la Coupe du monde se déroule en Allemagne. Il s’agit du plus universel événement sportif et télévisuel. Plusieurs dizaines de milliards de téléspectateurs, en audience cumulée, vont suivre les soixante-quatre matches de l’épreuve, qui oppose trente-deux équipes nationales représentant les six continents. La confrontation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Entrevue d’Ignacio Ramonet avec Fidel Castro sur le coup d’État contre Chavez
de : Ignacio Ramonet - 20 avril 2006
2 commentaires
Castro : "Le peloton d’exécution a refusé de fusiller Chavez" de Ignacio Ramonet Le peloton d’exécution a refusé de fusiller Chavez Entrevue d’Ignacio Ramonet avec Fidel Castro sur le coup d’État contre Chavez au Venezuela, au mois d’avril 2002 Dans l’ouvrage Fidel Castro / Biographie à deux voix, publié par la maison d’édition Debate, le chef d’État cubain a confié à Ignacio Ramonet certaines informations inédites concernant les événements (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tortures...Peut-on croire M. Bush ? La réponse est non
de : Ignacio Ramonet - 9 décembre 2005
6 commentaires
de Ignacio Ramonet "Nous ne torturons pas », a affirmé M. George W. Bush. C’était le 7 novembre dernier, à Panamá, à la fin d’une tournée de cinq jours en Amérique latine, région longtemps martyrisée par des régimes dictatoriaux - soutenus par Washington - qui pratiquaient massivement les "disparitions" de suspects et la torture. Le président des Etats-Unis répondait aux incriminations formulées par le quotidien Washington Post (1) contre les services de renseignement (...)
Lire la suite, les commentaires...
Contrôler Internet
de : Ignacio Ramonet - 27 octobre 2005
3 commentaires
de Ignacio Ramonet Après le premier Sommet mondial sur la société de l’information, qui s’était tenu à Genève en décembre 2003 , Tunis accueille, du 16 au 18 novembre, à la demande de l’ONU, et organisé par l’Union internationale des télécommunications (UIT), le second Sommet mondial avec une préoccupation principale : comment instaurer un contrôle plus démocratique d’Internet ? Internet est une invention américaine du temps de la guerre froide. Le Pentagone (...)
Lire la suite, les commentaires...
Brésil, le gâchis
de : Ignacio Ramonet - 7 octobre 2005
12 commentaires
de Ignacio Ramonet "Ni le Brésil ni les Brésiliens ne méritent cela", a déclaré, accablé, le président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva. Il faisait allusion au scandale de corruption qui, depuis quatre mois, secoue son pays, et éclabousse des ministres et des dirigeants de la formation dont il est issu, le Parti des travailleurs (PT). Dévoilée avec jubilation par les grands médias, l’affaire a pris des allures de feuilleton télévisé (1). Avec la violence d’un ouragan (...)
Lire la suite, les commentaires...
Poudrière libanaise
de : Ignacio Ramonet - 3 mars 2005
Par Ignacio Ramonet La Syrie est-elle coupable de l’assassinat, le 14 février 2005, de Rafic Hariri, ancien premier ministre du Liban ? En état de choc, une partie de l’opinion publique libanaise en est convaincue. Et la dénonciation par le président syrien, M. Bachar Al-Assad, des « auteurs de ce crime odieux et de ceux qui sont derrière » n’a pas dissipé - c’est le moins que l’on puisse dire - les accusations à son égard. Pour la plupart des médias (...)
Lire la suite, les commentaires...
Après le tsunami
de : Ignacio Ramonet - 9 janvier 2005
Par Ignacio Ramonet La méga-secousse tellurique de Sumatra, plus les raz-de-marée géants qui ont frappé, le 26 décembre 2004, les côtes de l’océan Indien ont provoqué l’une des catastrophes les plus colossales de l’histoire. La tragédie humaine - 150 000 morts, 500 000 blessés, 5 millions de personnes déplacées, selon des chiffres provisoires - atteint une ampleur rarement connue. S’ajoute à cela le caractère international du désastre : huit pays asiatiques et cinq (...)
Lire la suite, les commentaires...
Labyrinthe caucasien
de : Ignacio Ramonet - 30 septembre 2004
de Ignacio Ramonet Pour la Russie, il y a désormais un avant et un après- Beslan. Comme il y eut, pour les Etats-Unis, un avant et un après-11-Septembre. La massive prise d’otages, le 3 septembre, a tourné à la tuerie de quelque 370 personnes, dont près de 160 enfants. Ce nouveau massacre des innocents a glacé d’horreur le monde, qui a par ailleurs assisté, avec stupeur, à l’intervention cafouilleuse et brutale des forces de l’ordre russes. Par l’incroyable (...)
Lire la suite, les commentaires...
Chine, mégapuissance
de : Ignacio Ramonet - 29 juillet 2004
2 commentaires
de Ignacio Ramonet « Le jour où la Chine s’éveillera... », disait-on naguère, en laissant planer une menace géante sur la planète. Or cet immense pays s’est bel et bien éveillé. Et il s’agit de s’interroger sur les conséquences que cela peut avoir sur la marche du monde. Colosse démographique (1,3 milliard d’habitants), la Chine n’a entamé sa réforme économique qu’après la mort de Mao Zedong, à partir de 1978 quand Deng Xiaoping assuma le pouvoir. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Images et bourreaux
de : Ignacio Ramonet - 29 mai 2004
"Les Etats-Unis agissent pour l’élimination mondiale de la torture, et nous conduisons ce combat en prêchant par l’exemple. J’appelle tous les gouvernements à rejoindre les Etats-Unis et la communauté des Etats de droit pour punir tous les actes de torture et empêcher les châtiments cruels et disproportionnés." George W. Bush, The Washington Post, 27 juin 2003 Images et bourreaux, Ignacio Ramonet, Monde Diplomatique, juin 2004 Le piège de la guerre coloniale se referme (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le scandale Parmalat
de : Ignacio Ramonet - 25 février 2004
« Vive l’éthique dans les affaires ! » « Vive l’entreprise morale ! » Entendus lors du Forum économique mondial de Davos, ces cris traduisent un vœu : que le capitalisme rebondisse sur des bases assainies. Ce sera dur. Car, au moment même où ce désir s’exprimait, l’énormité de l’affaire Parmalat éclatait au grand jour. Qualifié de plus grand scandale financier en Europe depuis 1945, il laisse présager des ondes de choc semblables à celles, désastreuses, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Néo impérialisme
de : Ignacio Ramonet - 29 avril 2003
« C’est un grand jour pour l’Irak ! », a déclaré le général américain Jay Garner en débarquant dans Bagdad bombardée et pillée, comme si son auguste apparition signifiait la fin miraculeuse des mille et un fléaux qui accablent l’ancienne Mésopotamie. Le plus stupéfiant n’est pas tant l’indécence du propos que la manière résignée, apathique, dont les grands médias ont couvert l’installation de celui qu’il faut bien appeler le « proconsul des (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite