Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Au Fou de Bassan (49 articles)
JPEG - 75 ko
ANIMAUX A GEOMETRIE VARIABLE AU FOU DE BASSAN - Petit conte paranoïaque à l’usage d’un marin
de : CIRCEE AU FOU DE BASSAN - 27 septembre 2007
22 commentaires
Magie des temps modernes mais je ne me réjouis pas. Ellipses infinies qui se dilatent et se contractent au gré des spasmes électroniques. On croise ces derniers temps sur la toile des animaux à géométrie variable, ou supposés tels. Le Fou de Bassan devient corbeau, Ulysse et ses compagnons sont changés en pourceaux... Internet favorise grandement la paranoïa. Et hélas...Ceux qui ne savaient pas communiquer "avant" ne savent toujours pas communiquer "après". C’est si simple (...)
Lire la suite, les commentaires...
ADIEU FOU DE BASSAN
de : Esteban - 24 septembre 2007
103 commentaires
Non, ce n’était pas le radeau De la Méduse, ce bateau Qu’on se le dise au fond des ports Dise au fond des ports Il naviguait en pèr’ peinard Sur la grand-mare des canards Et s’app’lait les Copains d’abord Les Copains d’abord Ses fluctuat nec mergitur C’était pas d’la littérature N’en déplaise aux jeteurs de sort Aux jeteurs de sort Son capitaine et ses mat’lots N’étaient pas des enfants d’salauds (...)
Lire la suite, les commentaires...
Blues ....
de : Une folle du FOU - 21 septembre 2007
35 commentaires
Putain de vie Partir pour un dernier voyage S’engloutir dans la mer Et quitter le rivage Jusqu’à ne plus voir la terre :: :: :: :: :: :: :: Partir dans un dernier mirage S’évanouir au milieu du désert Et cacher les images Jusqu’à renier son père :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: Partir sans aucun bagage S’évaporer dans l’air Et oublier sa rage Jusqu’à fuir la misère :: :: :: :: :: :: :: :: :: Partir loin des ravages S’enrouler (...)
Lire la suite, les commentaires...
Message subliminal .....
de : Une folle du FOU - 3 septembre 2007
57 commentaires
J’ai fait un rêve ..... nous sommes TOUS là !!!!
Lire la suite, les commentaires...
Le FOU DE BASSAN ne se tue pas lui-même !
de : Esteban - 30 août 2007
37 commentaires
Je ne connais qu’une seule espèce qui puisse tuer prématurément le FOU DE BASSAN : C’est l’être humain ! Traité de pleutre, il est en fait très généreux et solidaire. Il ne peut vivre qu’avec ses congénères qu’il recherche constamment. Si l’on est très attentif et que nous suivons ses circonvolutions aériennes nous nous apercevrons que souvent elles décrivent des coeurs virtuels, c’est ainsi qu’il rouccoule. Alors je demande à l’être (...)
Lire la suite, les commentaires...
ON N’ENFERME PAS UN "BONOBO" MËME AU FOU
de : Esteban - 10 août 2007
48 commentaires
NÉCROLOGIE ESTIVALE Nous apprenons avec consternation, douleur et tristesse la brusque disparition de notre compère et ami TZIGANE victime d’une fulgurante maladie qui l’a brusquement rappelé à Dieu. Dans un billet froissé touchant laissé à sa famille, il mentionne l’affection qu’il portait à nous tous et les moments de franche rigolade inoubliables passés avec nous. Qu’il renouvelait sa solidarité avec R. Ferrario dans le procès injuste dont il fait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Censure de la Diversité Bonobienne
de : Boroh Piotr - 4 août 2007
25 commentaires
L’image innerve notre imaginaire, et de manière parfois inattendue. Ce qui vient d’arriver à Pascal Colrat est significatif. Le Bureau de la Vérification Publicitaire vient de donner un "avis défavorable" à l’image qu’il vient de proposer pour un prochain spectacle du Tarmac (anciennement TILF). Voir les pièces jointes. "Décidément mes camarades, ce sale con de Coluche, paix à ses cendres, avait raison : Y’a pas que le cul dans la vie ! (etc)." Et pendant (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bande de Bonobos, venez régler vos comptes au fou
de : Esteban - 13 juillet 2007
266 commentaires
De Esteban Bandes d’emmerdeuses j’ai des comptes à régler ! Roberto s’étant amouraché des bonobos à décidé de suivre leur exemple, je suis d’accord avec lui...et lui emboîte le pas :-/ 1- Donc les bonobozes vous êtes chiantes, des emmerdeuses, vous nous étouffez, on ne peut pas faire ce que l’on veut sans qu’il y ait des réflexions alors que vous, c’est le farniente toute la journée. 2- J’en ai marre de faire les magasins, de visser, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Rêves .....Fous !!!
de : Une folle du FOU - 8 juillet 2007
36 commentaires
Temps maussade, atmosphère politique maussade, les Fous, vous désertez ....Que nous reste-t-il ??? quelques rimes folles .... Anna , votre duchesse maussade ! Rêves …..fous ! Partir loin d’ici Sans espoir de retour Fuir la vie D’un poids si lourd S’évaporer vers une île Baignée de lumière Jouer à face ou… pile Et être fière Ecrire l’ ennui Pour l’exorciser Dormir des nuits Sur le sable réchauffé Préserver les souvenirs Des jours heureux (...)
Lire la suite, les commentaires...
A un FOU... BON VOYAGE...
de : une folle du FOU - 19 juin 2007
22 commentaires
Pour sortir un peu de l’ambiance politique ....juste un petit signe pour Claude... BON VOYAGE !!!! et reviens-nous heureux !!! Anna, TA duchesse ( avec l’aide de Fabienne Thibault ....) On devrait toujours partir ensemble On n’aime pas les adieux Dans les aéroports Les larmes plein les yeux Nous aim’ras–tu encore Quand tu reviendras de l’autre bout du monde ? :: :: :: :: :: :: :: :: :: Bon voyage Quand tu pars sans nous Nous serons tout seuls (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour tous mes ami(e)s du Fou , et les autres !
de : claude de Toulouse - 13 juin 2007
34 commentaires
Je t’écris de bien loin, de mon île créole, Mon petit copain, de la métropole. Tu dis que là-bas, l’hiver et le froid, Te font rêver de mon pays alors viens donc ici… Ça sent la banane, la vanille et le cumin Le sucre de canne, la mangue et le tamarin Ça sent la banane, la vanille et le cumin Le sucre de canne, la mangue et le tamarin Sais-tu qu’au mois de janvier, les fleurs sont magnifiques Car chez nous c’est l’été sous les tropiques. Tandis que la (...)
Lire la suite, les commentaires...
FOU ou POETE ????
de : une folle du FOU - 8 juin 2007
13 commentaires
à nos Fous Poétes ................ Anna Impression poète levant Il n’existe ni université ni École Supérieure de Poésie ! Alors d’où sortent les poètes si ce n’est du ventre de leur mère ? Pour autant, sur les bulletins de naissance ne figure jamais la mention "poète"... Je soutiendrais malgré tout que la poésie est la chose au monde la mieux partagée... mais la moins bien entretenue ! L’une des qualités premières de l’enfant n’est-elle pas celle (...)
Lire la suite, les commentaires...
Aux FOUS : pour TZ le fils du vent ....
de : une folle du FOU - 29 mai 2007
60 commentaires
pour TZIGANE, en transhumance .... petites pensées des FOLLES et FOUS anna D’OU SOMMES NOUS ? Nous allons par la Terre Comme vont les nuages En nous moquant des vents, Des pluies et des orages. Venus d’Inde ou d’Egypte, D’Iran, quelle importance ? Nos mots étaient cueillis Au hasard de l’errance. Nos écritures furent volées par la mer. Pour nous, Drom, c’est la route Et la route c’est Byzance ! Les deux (...)
Lire la suite, les commentaires...
C’est peut etre pour ça !
de : claude de Toulouse - 23 mai 2007
18 commentaires
que je suis devenu communiste , du moins cela y a participé , et c’est toujours d’actualité . AUJOURD’HUI La boulangerie n’est pas construite de pain blanc Pas plus que n’est la rue ouverte au plein soleil Les plus petits bistrots S’offrent très rarement la pâture d’un ivrogne Ils ont de mauvaises dents Et de mauvaises manières malgré leurs bénéfices Rue grise boulangerie dédorée cafés froids Bouches amères fronts fermés Et trois passants (...)
Lire la suite, les commentaires...
Joli Mai
de : Tzigane - 10 mai 2007
26 commentaires
Bienvenue Pedro, mon ami… A mon invitation de prendre sa place parmi les Fous et Folles du Fou de Bassan, une nouvelle plume, Pedro da Nobrega. Tzigane JOLI MAI Il suffit d’un brin de muguet Pour que vienne le joli mai Et que fleurissent les pensées Les souvenirs de défilés Pour nous insuffler de l’élan Pour les luttes du temps présent Combattre la résignation Et refuser la régression Ce mois porteur de tant d’histoire Ce mois berceau de tant d’espoirs (...)
Lire la suite, les commentaires...
SAURAS TU
de : JEAN CLAUDE DEPOIL - 1er mai 2007
4 commentaires
J’ai écris ce texte la nuit où les americains ont envahi l’Irak. En ce jour de premier mai , tellement chargé d’Histoire et de symboles je le publie sur Bellaciao en *hommage à tous les progressistes qui ecrivent sur ce site, à son fondateur et à ses administrateurs . Je le publie aussi, car à la veille du second tour du 6 Mai il me semble que la démocratie est en danger, en effet, celui qui se présente sous les couleurs de la droite républicaine est tout sauf un (...)
Lire la suite, les commentaires...
RDV pour les FOUS le 1er mai
de : une Folle du Fou - 29 avril 2007
67 commentaires
De Une folle du Fou Après le triangle rouge en 1890, puis la fleur d’églantine, le brin de muguet, symbole de l’Ile de france, est porté porté à la boutonnière avec un ruban rouge ( ça, c’est perdu !!!) en 1907. Christian et Francis nous montrerons le chemin.... retrouvons-nous dans les bois .... MARDI 1er MAI.... Ce 1er mai 2007, porteur de tant d’espoirs et de craintes.... Et nous chanterons.... Tout ça parce qu’au bois de CHAVILLE y avait du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Souvenez-vous, Ami(e)s du FOU....
de : UNE FOLLE DU FOU - 23 avril 2007
37 commentaires
Dans tous les quartiers de Lisbonne Le Fado crie révolution Et les guitares portugaises sonnent La mise à mort de l’oppression Les capitaines n’ont pas tué Pour conquérir la LIBERTE Ils ont choisi des OEILLETS ROUGES Même si la police a tiré ! La non violence a triomphé Merci à ce peuple qui bouge Les vieux généraux ont suivi Craignant forcément pour leur vie Ils ont soutenu l’OEILLET ROUGE Dans un café du Portugal On écoute le grand récital D’une des plus belle (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES COMMUNISTES
de : NOSE DE CHAMPAGNE - 4 avril 2007
34 commentaires
C’est pour Anna, Léa, Rose, Marie-George, Juju, La Louve, Claude de Toulouse, Estéban, Tzigane, Francis, les Jean-Claude (des Landes et l’autre - ?-), JMH Le Pingouin, Jips, Flash, Roberto, Thom, Cesare, et tous ceux que je ne veux pas oublier qui sont des milliers... C’est tiré du "Mémorial de l’Ile noire" de Pablo Néruda. "LES COMMUNISTES" "Nous qui avions placé notre âme dans la pierre, dans le fer, dans la dure discipline, nous vivions là seulement par (...)
Lire la suite, les commentaires...
Trois poèmes pour Anna
de : Léa - 31 mars 2007
37 commentaires
Recueillement Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. Tu réclamais le Soir, il descend, le voici, Une atmosphère obscure enveloppe la ville, Aux uns portant la paix, aux autres le souci. Pendant que des mortels la multitude vile, Sous le fouet du plaisir, ce bourreau sans merci, Va cueillir des remords dans la fête servile, Ma Douleur, donne-moi la main, viens par ici, Loin d’eux. Vois se pencher les défuntes Années, Sur les balcons du ciel, en robes (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Rendez les choses aussi simples que possible, mais pas plus simples. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite