Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Regis Duffour (7 articles)
Réponse à Philippe Godard (pour le nucléocrate et le catastrophiste)
de : Ogur - 18 mars 2011
2 commentaires
Réponse à Philippe Godard Cher¨Philippe, Je salue ton excellente contribution. Comme tu le proposes en "libre circulation" et que c’est le texte le plus intéressant que j’ai lu sur le sujet, je me suis autorisé à solliciter Bellaciao, e-torpedo et L’en dehors pour une publication. Un camarade souligne qu’il est dans la lignée de "Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable" coécrit par René Riesel et le regretté Jaime Semprun, publiés à (...)
Lire la suite, les commentaires...
De l’avilissement des coryphées et de leurs complices stipendiés
de : Régis Duffour - 21 novembre 2006
8 commentaires
Régis Duffour soutient Bellaciao... Merci Régis. Soutenez Bellaciao en signant ici - un don ici de Régis Duffour La garde des chiens est montée au créneau dans l’affaire Redeker. On crie à la liberté d’expression, on monte de toute pièce un complot islamiste quand la police n’a appréhendé qu’un seul individu, agissant de surcroît pour son propre compte. La théorie du complot est diligentée par ceux qui naguère la récusaient dans d’autres circonstances, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le point de vue de Peter Watkins : video
de : Régis Duffour - 17 novembre 2006
3 commentaires
de Régis Duffour Il est de première instance que chacun d’entre vous visionne cette vidéo. Peter Watkins le cinéaste s’y explique. A la hauteur de ses films. Remarquable vraiment. Ceux qui enseignants, militants, ont la possibilité de la diffuser plus largement devraient y songer. Ce sont des propros d’une grande clarté. Ne pas négliger prendre contact avec "Rebonds de la Commune" et pourquoi pas Peter Watkins lui-même. Watkins a consacré sa vie à un cinéma qui a (...)
Lire la suite, les commentaires...
Fatwa contre la République !
de : Régis Duffour - 19 octobre 2006
30 commentaires
de Régis Duffour Sur le site d’un éditeur bordelais figure un collectif de soutien à Robert Redeker. L’appel de Vendémiaire, signé Michel Strausseisen et M.Peillon se fend d’un titre pour le moins outrancier : "Fatwa contre la République !" avec l’exclamation je vous prie. Une revue de presse avec tout ce que notre pays compte d’intelligences et de finauderies dont les noms évoquent à eux seuls l’allégeance, depuis plus de vingt ans, avec les puissances (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’insécurité : une fabrique institutionnelle
de : Regis Duffour - 3 octobre 2006
12 commentaires
Il parlamento asservita il capitalismo con le sua politica sulla sicurezza. Ha saputo far odiare i poveri, gettando cosi le basi di una nuova guerra : la guerra dei richi contro i poveri. (Inspiré d’une pancarte conçue par Pier Paolo Pasolini) L’insécurité : une fabrique institutionnelle de Regis Duffour Casse de l’assurance maladie, fermetures d’hôpitaux, licenciements, délocalisations, précarité galopante, présomption de culpabilité sur les plus pauvres et les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les vertus de Zinedine Zidane : si vis pacem... Récup
de : Régis Duffour - 15 juillet 2006
21 commentaires
de Régis Duffour De même qu’en 1998. Où l’on entend, où on lit ça et là, des figures "intellectuelles", des "artistes" gloser sur les vertus de Zinedine Zidane. Tantôt - pour les uns- il est l’artiste dont le corps rappelle la chorégraphie des plus grands danseurs, tantôt génie pour les autres, il incarne pour BHL la rébellion, son geste politique le ramenait parmi ses frères humains, lui « le demi-dieu » qui jamais n’eut voulu quitter les siens... Cette année (...)
Lire la suite, les commentaires...
Des cœurs noirs
de : Regis Duffour - 31 mai 2006
3 commentaires
de Regis Duffour Jusqu’à son dernier souffle, l’écrivain Jean Malaquais, n’aura cessé de répéter que la France est demeurée Vichyste. Fortunes ainsi faites par les baissiers du marché noir et de la collaboration, des nabab les plus en vue tel Mme Betancourt (un SMIC gagné toutes les minutes), jusqu’aux dignitaires opulents des petites villes de Province, entrepreneurs, directeurs de campings, commerçants, la seule vue de cet édifiant organigramme des fortunes du (...)
Lire la suite, les commentaires...

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dans n’importe quel travail physique, même le plus mécanique et le plus dégradé, il existe un minimum d’activité intellectuelle. Antonio Gramsci
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite