Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Presse écrite (1709 articles)
Des dessinateurs de "Charlie Hebdo" dénoncent les récupérations
de : 12 janvier 2015
1 commentaire
Willem pourfend les "nouveaux amis" de l’hebdomadaire satirique. Luz leur reproche de faire peser sur leurs dessins un poids symbolique. "Nous vomissons sur tous ces gens qui, subitement, disent être nos amis", s’emporte un des dessinateurs de Charlie Hebdo, Willem, après l’attentat contre l’hebdomadaire satirique. Dans un entretien au quotidien néerlandais Volkskrant, publié samedi 10 janvier, le dessinateur néerlandais ironise : "Nous avons beaucoup de nouveaux (...)
Lire la suite, les commentaires...
Souvenir : Charb à la fête de l’Humanité à Toulouse : « Le communisme, solution à la crise »
de : 11 janvier 2015
Le dessinateur et directeur de la publication de CharlieHebdo est l’invité, aujourd’hui, de la fête de l’Humanité, aux Argoulets, où il viendra débattre sur le Front national. Interview. Qu’est-ce qui vous amène à la fête de l’Humanité à Toulouse ? J’ai une vraie proximité avec l’Humanité, d’abord parce que je dessine depuis longtemps déjà dans l’édition du dimanche et aussi en semaine, en plus de Charlie Hebdo. Je suis proche des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les stylos et les mots seront toujours plus forts que les balles
de : Le SNJ - 11 janvier 2015
1 commentaire
Ils ont voulu tuer Charlie-Hebdo. Ils n’ont réussi qu’à le rendre universel. Le Syndicat National des Journalistes tient à exprimer la reconnaissance de la profession devant l’immense élan de solidarité qui s’est manifesté partout en France, et bien au-delà de nos frontières, dès les premières heures du drame. Solidarité de nos confrères de tous pays avec leurs syndicats et associations. Solidarité de très nombreux citoyens du monde entier. La solidarité, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mon ami Charb : les salauds, les cons, l’émotion ordinaire et la tendresse
de : Philippe Corcuff - 11 janvier 2015
Même si je n’avais pas connu les victimes, ce qui s’est passé hier serait dégueulasse. Mais je connaissais les victimes, j’ai collaboré à Charlie Hebdo comme chroniqueur d’avril 2001 à décembre 2004, et je suis effondré…. Cabu, Bernard Maris, Tignous, Wolinski…étaient pour moi des visages familiers. Et surtout Charb, qui est devenu au fil du temps un ami avec qui les liens ont perduré jusqu’à aujourd’hui. Ils m’on tant fait rire et je (...)
Lire la suite, les commentaires...
Être ou ne pas être Charlie – là n’est pas la question
de : L’UJFP - 11 janvier 2015
Dans le chaos provoqué par l’attentat monstrueux qui a coûté la vie à douze êtres humains, il n’est pas facile de se situer. Entre ceux qui expriment uniquement douleur et colère justifiées, ceux qui « craignent les amalgames » et ceux qui appellent à l’union nationale (et internationale) contre l’Islamisme radical sous la bannière du slogan « je suis Charlie ». Bien sûr, le crime appelle douleur et colère, mais contre quoi exactement ? Ce massacre ignoble est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Allemagne : incendie volontaire d’un journal qui a publié les caricatures de Charlie Hebdo
de : 11 janvier 2015
Le journal allemand Hamburger Morgenpost, qui avait publié des caricatures de Charlie Hebdo, a été incendié ce dimanche. Deux suspects ont été arrêtés et une enquête a été lancée. Un incendie volontaire contre le journal Hamburger Morgenpost en Allemagne a été déclaré ce dimanche. Ce dernier avait décidé de publier les caricatures de Charlie Hebdo. Le quotidien de Hambourg (nord de l’Allemagne) avait publié des caricatures de Mahomet provenant du magazine satirique français en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Luz : “Tout le monde nous regarde, on est devenu des symboles”
de : Anne Laffeter - 11 janvier 2015
1 commentaire
Une exécution collective a décimé la rédaction de Charlie Hebdo. Face à l’horreur, le slogan Je suis Charlie est devenu l’étendard de la liberté et de la résistance à l’obscurantisme. Luz, dessinateur emblématique de l’hebdo, prend la parole pour la première fois, au lendemain de la mort de ses amis et à la veille du grand rassemblement de dimanche. Luz dessine à Charlie Hebdo depuis vingt ans. Il doit la vie au fait d’être né un 7 janvier, et d’être (...)
Lire la suite, les commentaires...
Unanimité des hommages à « Charlie » : un « contre-sens » ?
de : 11 janvier 2015
A la veille des hommages œcuméniques rendus aux victimes de Charlie Hebdo, et alors que les Français se rassemblent déjà un peu partout en France, certains dessinateurs et journalistes de l’hebdomadaire satirique ont exprimé leur surprise face à un tel engouement. Des manifestations de soutien qui peuvent sonner étrangement, envers un journal qui a toujours cultivé l’irrévérence et l’art de ne pas se faire que des amis. « Ils ont fait sonner les cloches de Notre-Dame (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pour le dessinateur Luz, ces manifestations sont à "contre-sens" de Charlie
de : Réfractaire - 11 janvier 2015
1 commentaire
Même s’il juge "formidable" le soutien dont bénéficie l’hebdomadaire satirique, le dessinateur Luz, "rescapé" de l’attentat, estime qu’il est "à contre-sens de ce que sont les dessins de Charlie" Luz, l’un des dessinateurs de Charlie Hedbo "rescapés" de l’attentat meurtrier qui a frappé sa rédaction mercredi s’exprime dans une interview au magazine "Les Inrocks". Il donne son regard sur le mouvement "Je suis Charlie" unanimement repris à travers la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Á Aït Larba, village natal de Mustapha Ourrad, l’Algérien tué à Charlie Hebdo
de : Imene Brahimi - 11 janvier 2015
1 commentaire
Aït Larba, dans la daïra de Ben Yenni, à 45 km au sud de Tizi Ouzou, donne l’impression d’un village fantôme ce jeudi en milieu d’après-midi. C’est ici qu’est né et a grandi Mustapha Ourrad, correcteur à Charlie Hebdo tué dans l’attaque qui a ciblé le journal hier mercredi. Á Ait Larba, peu de gens ont connu Mustapha Ourrad. Orphelin, l’homme a quitté son village natal à la fin des années 1970. Il a rejoint la France au terme d’un voyage payé (...)
Lire la suite, les commentaires...
VOUS FAITES ERREUR, JE NE SUIS PAS CHARLIE…
de : jean 1 - 11 janvier 2015
1 commentaire
Trouvé sur le blogue généraliste de Claude Guillon : LIGNES DE FORCE->LIGNES DE FORCE Je ne doute pas qu’il existe des « Charlie » sympathiques et plein(e)s de bonnes intentions. Je suis inondé, comme tout le monde, de leurs courriels indignés. Je n’en suis pas. Je ne suis pas Charlie, parce que je sais que l’immense majorité de ces Charlie n’ont jamais été ni Mohamed ni Zouad, autrement dit aucun de ces centaines de jeunes assassinés dans les banlieues par « nos » (...)
Lire la suite, les commentaires...
Liberté d’expressions ou bourrage de crâne ?
de : mallers - 11 janvier 2015
4 commentaires
A ceux qui nous bourrent le mou avec leur liberté d’expression , il serait bon que l’on puisse leur rétorquer que : d’ abord , il me semble cette floraison d’expressions utilise depuis déjà une bonne vingtaine d’années , d’autres canaux que la simple feuille de choux en particulier la presse en ligne , les réseaux sociaux , les blogs ( où l’on trouve le meilleur comme le pire mais surtout le franchement médiocre ) où chacun peut donner libre cours (...)
Lire la suite, les commentaires...
Willem : "Nous vomissons sur ceux qui, subitement, disent être nos amis"
de : Klaod - Lorient - 10 janvier 2015
1 commentaire
Willem : "Nous vomissons sur ceux qui, subitement, disent être nos amis" Le Point 10/01/2015 Désignant Marine Le Pen, le pape, la reine Elizabeth ou Poutine, le dessinateur de "Charlie Hebdo" a ironisé sur les "nouveaux amis" du magazine satirique. Le dessinateur néerlandais de Charlie Hebdo Willem a soutenu samedi dans la presse néerlandaise "vomir sur ceux qui, subitement, disent être nos amis" à la suite de l’attaque perpétrée contre l’hebdomadaire satirique, et a épinglé (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les terroristes & le Financial Times
de : F Sharifi - 10 janvier 2015
2 commentaires
L’attaque & l’assassinat de nos amis et camarades de Charlie Hebdo , comme des attaques terroristes des écoliers de Peshawar au Pakistan ou contre la courageuse Malala Yousafzai, prouvent une fois de plus , à quel point les terroristes islamistes ,les théocraties et les soldats théocrates sont terrifiés de la liberté d’expression . Leurs craintes sont compréhensibles étant donné que mêmes les plus incultes et les plus naïfs , comprennent que leurs objectifs (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le Pen, Sarkozy, Hollande, Valls… vos gueules ! Les persécuteurs de Charlie hebdo : armée et clergé, UMP et FN
de : Jean-Pierre - 9 janvier 2015
2 commentaires
Le Pen, Sarkozy, Hollande, Valls… vos gueules ! Un attentat fondamentaliste contre un journal humoristique et anticlérical Le 7 janvier, à Paris, un commando islamiste a assailli la conférence de rédaction de l’hebdomadaire Charlie hebdo, assassinant parmi ses participants les dessinateurs Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski et le professeur d’économie Bernard Maris (« Oncle Bernard »). Ils ont exécuté en outre deux autres collaborateurs du journal, Elsa Cayat et (...)
Lire la suite, les commentaires...
Expression de l’US Solidaires après les meurtres commis dans les locaux de Charlie-Hebdo
de : Solidaires - 9 janvier 2015
L’Union syndicale Solidaires a signé hier le communiqué intersyndical « Le monde du travail, ensemble, pour les libertés et la démocratie ». En revanche, Solidaires a décidé de ne pas signer de celui à l’initiative des partis politiques « défendons les valeurs de la République », au vu de son contenu et surtout des organisations signataires. Ci-dessous, (Et également en suivant ce lien) une expression de Solidaires qui explique dans quel cadre cette union Syndicale participera (...)
Lire la suite, les commentaires...
Zineb de « Charlie Hebdo » : « Il arrivait que l’on dise aux collègues : “Je vous aime” »
de : 9 janvier 2015
1 commentaire
Par Zineb El Rhazoui, journaliste et membre de la rédaction de «  Charlie Hebdo  » A Charlie, on se disait parfois qu’on s’aimait. Comme ça, pour signer un mail professionnel, après les angles du papier, le calibrage et les délais, il arrivait que l’on dise aux collègues : « Je vous aime ». Pas très sérieux, mais vrai. Cruellement vrai aujourd’hui. Peu d’échanges étaient sérieux à Charlie, même pas ceux du comité d’entreprise censé défendre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mustapha, un dernier mercredi chez “Charlie”
de : 9 janvier 2015
Gohar était réveillé à présent ; il venait de rêver qu’il se noyait. Il se souleva sur un coude et regarda autour de lui, les yeux emplis d’incertitude, encore hébété par le sommeil. Il ne rêvait plus, mais la réalité était si proche de son rêve qu’il demeura un instant perplexe,fortement conscient d’un danger qui le menaçait. (Albert Cossery, Mendiants et Orgueilleux) D’ordinaire, Mustapha venait dans les locaux de Charlie le lundi, pour le bouclage. Ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quand Cohn-Bendit qualifiait les dirigeants de "Charlie Hebdo" de "cons" et de "masos"
de : 8 janvier 2015
1 commentaire
"Ce qui est attaqué, c’est le droit à la critique radicale de toutes les religions", clame ce matin l’ancien eurodéputé écologiste dans les colonnes de "Libération" en réaction à l’attentat perpétré dans les locaux de "Charlie Hebdo". Dany de 2014 semble oublier ce que Cohn-Bendit de 2012 disait des journalistes de "Charlie"... Chef d’œuvre d’hypocrisie dans le concert des lamentations opportunes survenant après le massacre des journalistes de Charlie (...)
Lire la suite, les commentaires...
Réactions de l’extrême droite à l’attentat contre Charlie hebdo
de : La Horde - 8 janvier 2015
L’attentat perpétré dans les locaux du journal Charlie Hebdo par un commando lourdement armé soulève depuis ce matin un concert de protestations dans tout le pays. L’exécution sommaire d’au moins une douzaine de personnes dont quatre dessinateurs au motif qu’ils auraient caricaturé une religion ne peut qu’être condamnée, sans réserve : rien ne peut justifier ni excuser un tel acte, qui ne doit rien à l’islam en tant que tel et tout au fanatisme religieux (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il n’existe pas d’activité humaine dont on puisse exclure tout-à-fait l’intervention intellectuelle, il n’est pas possible de séparer l’homo faber de l’homo sapiens. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite