Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Economie-budget (5599 articles)
ARGENT PUBLIC ET ENTREPRISES PRIVEES !…remettre les choses à leur place !
de : 2ccr - 6 mars 2015
Plus, toujours plus, ils n’en auront jamais assez, et à les écouter, pour s’en sortir il faut libéraliser encore plus le marché du travail, et pour cela il faudrait entre autre : la fin des taxes et des impôts sur les entreprises, une refonte complète des charges sociales, la fin des marchés de monopoles et bien sûr la fameuse liberté d’entreprendre ! Sans vergogne ils y ajoutent : la fin des « privilèges » et exceptions sociales, Le contrat de travail identique pour tous, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Déclaration de Manolis Glezos contre l’accord scélérat signé par Tsipras
de : Tendance Claire du NPA - 22 février 2015
29 commentaires
Déclaration de Manolis Glezos le 22 février 2015 Manolis Glezos est député européen de Syriza, et une très grande figure de la Résistance contre le fascisme ; c’est lui qui, avec Lakis Santas, a décroché le drapeau allemand de l’Acropole en 1941 Traduction : Tendance Claire du NPA http://tendanceclaire.npa.free.fr/b... Avant qu’il ne soit trop tard Le fait que la Troïka a été renommée « les institutions », que le Memorendum a été renommé « l’accord », que les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Brève analyse de l’accord entre Tsipras et l’Eurogroupe
de : Gaston Lefranc - 20 février 2015
32 commentaires
Le texte de l’accord (très court) peut être lu ici : http://www.consilium.europa.eu/en/p... Que dit cet accord ? La tutelle de la Troika est maintenue. Le mot « Troika » disparaît, mais c’est bien le seul changement. L’extension provisoire (pour 4 mois) du programme « d’aide » est toujours conditionnée à l’appréciation de l’UE et des institutions internationale, qui donneront leur appréciation et pourront stopper le programme à tout moment. Dès lundi, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grèce : Berlin veut pousser son avantage
de : Romaric GODIN - 20 février 2015
3 commentaires
Le gouvernement grec a cédé beaucoup de terrain dans sa demande de financement de six mois. Mais l’Allemagne veut pousser son avantage. sur le même sujet Lorsque l’on a commencé à boire la coupe, il faut aller à la lie. Voici, en substance, la réaction de l’Allemagne à la demande de financement qu’a déposé, ce jeudi 19 février, le gouvernement hellénique auprès du président de l’Eurogroupe, le ministre des Finances néerlandais Jeroen Dijsselbloem. Ce (...)
Lire la suite, les commentaires...
Charlie Castaner - député-maire PS (04) - fait la poche des salariés dans le cadre de la loi Macron
de : samuel - 18 février 2015
Le numéro 1 de La Canarde sauvage vient de sortir. On y parle (encore) de Charlie Castaner le pote à Macron ! Des flics qui protègent le fric, de gîte à ouvrir, d’affaires populaires & outils politiques, d’ITER minable et de pas mal d’autres choses. Votre participation est libre ! (merci de partager) http://lacanardesauvage.free.fr/spi... Travail de député (suite) Notre député le plus bas… alpin, Charlie Castaner, a encore rapporté, cette fois-ci pour son (...)
Lire la suite, les commentaires...
Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
de : sergio - 18 février 2015
6 commentaires
Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !... Elle aurait jusqu’à vendredi pour revenir sur les promesses électorales tenues par le premier ministre et camarade Alexis Tsipras lors de la campagne électorale, et à l’ordre de s’engager prestement, en revenant fissa dans le droit chemin, c-à-d, d’accepter sans condition les diktats de la Troïka !... C’est dire si la conception de l’UE pour la "chose" démocratique est tout (...)
Lire la suite, les commentaires...
La guerre d’une seule religion
de : Jean-Yves Peillard - 15 février 2015
Dieu L’Économie© Braves français dormez tranquilles Les dieux et les Pseudo-socialistes sont tombés sur la tête. par Karl Copyleft « On nous cache tout on nous dit rien » On parle de « choc des civilisations » et la crapulerie doublée d’oeillères tente de refourguer une énième « guerre des religions » et des représentants de l’État d’affirmer que « nous sommes en guerre » etc. Alors que c’est la guerre d’une seule religion, contre le vivant, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le vrai cout du travail
de : 2ccr - 15 février 2015
2 commentaires
Dans aucune étude on ne trouve le coût du capital sur un produit fini. J’ai tapé sur Google : « combien rapporte un salarié à son employeur« , et je n’ai eu que des propositions sur le coût du travail ! Car en effet, il y a des milliers d’études, des centaines de rapports parlementaires et autant d’articles dans les médias sur le coût du travail … mais jamais sur ce que rapporte le travail ! Les deux sujets tabous sur le travail sont effectivement combien (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grèce : pas d’issue pour les travailleurs/ses sans rupture anticapitaliste avec l’UE
de : Gaston Lefranc - 13 février 2015
7 commentaires
Au format pdf : http://tendanceclaire.npa.free.fr/c... La crise économique terrible et le tournant austéritaire de 2009 L’ampleur de la crise économique en Grèce a été considérablement accentuée par le cadre de l’Union monétaire européenne. La mise en place de l’euro a en effet figé les parités entre monnaies, et empêché les pays les moins compétitifs de déprécier leur monnaie. Le cadre de l’euro a fait des salaires la seule variable d’ajustement pour (...)
Lire la suite, les commentaires...
DETTE, TOUT EST QUESTION D’INTERPRÉTATION !
de : 2ccr - 13 février 2015
66 commentaires
La dette de la France est d’environ 2000 milliards, ce qui représente approximativement prés de 30 000 euros par habitant. Ces chiffres sont impressionnants, mais si vous même êtes propriétaire, vous avez un crédit, donc vous êtes endetté … mais vous n’êtes pas en faillite, vous possédez un capital immobilier. Il en est de même pour les administrations ; elles ont aussi des avoirs sous forme de bâtiments, de terrains, et des actifs financiers en France et à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Indemnités de guerre, l’autre dette qui oppose Athènes et Berlin
de : Frédéric Lemaître - 12 février 2015
La dette… mais allemande. C’est l’autre sujet de tension entre la Grèce et l’Allemagne. Le ministre grec des affaires étrangères, Nikos Kotzias, a remis, mardi 10 février à Berlin, une demande formelle de son gouvernement pour des réparations de guerre à la suite de l’occupation de la Grèce par la Wehrmacht, entre 1941 et la fin 1944. Dimanche, dans son discours de politique générale, le nouveau premier ministre grec, Alexis Tsipras, avait déclaré qu’« (...)
Lire la suite, les commentaires...
Henri de Raincourt (UMP) admet avoir reçu des fonds du Sénat lorsqu’il était ministre
de : 11 février 2015
Le sénateur UMP Henri de Raincourt a admis dans un entretien à L’Yonne républicaine avoir perçu 4 000 euros par mois de son groupe politique au Sénat à une période où il était ministre, comme l’a révélé Mediapart. « Ce qui était versé correspond à la période précédente durant laquelle j’ai alimenté les caisses du groupe comme sénateur », s’est défendu l’ancien ministre des relations avec le Parlement du gouvernement Fillon à partir de juin 2009, puis ministre (...)
Lire la suite, les commentaires...
LES CAISSES SONT VIDES, IL N’Y A PLUS D’ARGENT … mais ils fraudent des milliards !
de : H .AUDIER - 10 février 2015
« Trop d’impôts, tue l’impôt », « une fiscalité confiscatoire », « l’insupportable pression fiscale », « l’impôt, extorsion de fonds ». Une puissante campagne idéologique vise à montrer que ce sont les possédants, les très hauts revenus, voire les patrons, qui sont victimes d’un État budgétivore et « spoliateur ». Cette ambiance anti-impôts est créée par ceux qui protestent préventivement, avant même qu’on n’augmente leurs impôts. Il s’agit (...)
Lire la suite, les commentaires...
Tsipras : la Grèce a « l’obligation morale et historique » de réclamer « des indemnités de guerre » à l’Allemagne
de : Aspaar - 9 février 2015
4 commentaires
Lors de son discours devant le Parlement, dimanche 8 février, le premier ministre grec Alexis Tsipras a évoqué « l’obligation historique » et « morale » de son pays à réclamer « des indemnités de guerre et le remboursement du prêt forcé » à l’Allemagne. « Il y a une obligation morale envers notre peuple, envers l’Histoire, envers tous les peuples européens qui se sont battus et ont donné leur sang contre le nazisme », a soutenu M. Tsipras. Son parti Syriza réclame une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Quels enjeux en Grèce ?
de : Journal Racailles (Caen) - 9 février 2015
Billet à lire et/ou écouter sur ce lien La Grèce est sur le devant de l’actualité. En moins d’une semaine le gouvernement de Syriza et de son Premier ministre Alexis Tsipras ont multiplié les déclarations et les annonces. Les autres pays de l’UE ont mis en œuvre des contre-feux pour paralyser l’« effet Syriza ». Contre vérités, menaces à peine voilée, demandes contradictoires tout y est passé. Ce dimanche 1er février, les bombes ont fait pschitt… pour le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les assassins ont été éliminés... et ? première partie.
de : sergio - 7 février 2015
1 commentaire
Les assassins ont été éliminés... et ? première partie. Préambule : Il est contre-productif de permettre à de soi-disant conseilleu(ses)rs de nous bassiner avec des antiennes d’un autre âge ; comment peut-on encore qualifier d’"adversaires" celles et ceux qui mènent contre-nous une guerre sans merci, alors que, (selon monsieur Warren Buffet lui-même), le néolibéralisme serait * en guerre, (depuis au moins quarante ans !), contre les autres classes, (puisqu’ils-elles ont (...)
Lire la suite, les commentaires...
Menace de putsch en Grèce
de : Benito Perez - 7 février 2015
4 commentaires
Les crises – et celle que traverse l’Europe depuis 2008 ne fait pas exception – agissent comme de puissants révélateurs. Depuis mercredi soir, la menace de la Banque centrale européenne (BCE) de couper toute alimentation au système financier grec n’est plus une hypothèse – évoquée mardi dans nos colonnes – mais une réalité. Le chantage est limpide : si le gouvernement d’Alexis Tsipras ne renonce pas, courant février, à appliquer son programme, les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Face au coup de force de la BCE et les tergiversations de Tsipras, solidarité avec les travailleurs et le peuple de Grèce
de : Philippe Alcoy - 6 février 2015
1 commentaire
Exigeons l’annulation de la part de la dette grecque détenue par la France ! Philippe Alcoy Source : http://www.ccr4.org/Face-au-coup-de... Mercredi 4 février la Banque Centrale Européenne (BCE) a décidé de mettre la pression sur le gouvernement grec dirigé par Syriza : elle a décidé de ne plus accepter les obligations émises par la Grèce comme garantie pour offrir de la liquidité aux banques grecques tant que le pays ne serait pas arrivé à conclure un accord avec ses « partenaires (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Grèce et ses dettes
de : 6 février 2015
3 commentaires
Le nouveau ministre grec des finances, Yanis Varoufakis, s’est lancé début février dans une tournée des capitales européennes pour convaincre ses partenaires d’accepter un nouvel allégement de la dette de son pays. Jean-Luc Mélenchon, député européen Front de gauche, défend également cette solution d’une annulation de tout ou partie de la dette. Le parti espagnol de gauche radicale, Podemos, plaide également pour une restructuration de la dette espagnole, qui devrait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le coup d’État financier de la BCE contre la Grèce
de : Michel Soudais - 5 février 2015
22 commentaires
La décision des banquiers centraux menace d’asphyxier financièrement l’Etat grec pour obliger le gouvernement d’Alexis Tsipras à renoncer à ses engagements. La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé dans un communiqué mercredi soir qu’elle avait décidé de priver les banques grecques d’une de leurs sources de financement, avec l’objectif affiché de faire plier le gouvernement d’Alexis Tsipras ou de précipiter l’asphyxie financière de (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite