Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Italie (1601 articles)
ITALIE 25 AVRIL 1945 - 25 AVRIL 2004 : L’ACTUALITE DES VALEURS DE LA RESISTANCE
de : Collectif Bellaciao - 30 avril 2004
Interview avec GIOVANNI PESCE de FRANCESCO BARILLI pour Ecomancina.com Je n’ai pas lu le livre de Giampaolo Pansa, "Il sangue dei vinti" (Le sang des vaincus : NdT), qui a récemment rallumé la polémique sur l’évaluation historique de la résistance antifasciste italienne et qui pointerait son index sur les violences subies par les fascistes après la chute de la République Sociale Italienne. Je ne l’ai pas lu, disais-je, mais je me souviens de l’amertume avec (...)
Lire la suite, les commentaires...
LA RESISTANCE ITALIENNE 1943 - 1945
de : Collectif Bellaciao - 28 avril 2004
1 commentaire
270.000 partisans 45.000 tombés au combat 23.000 torturés et massacrés 20.000 blessés 19.000 civils passés par les armes 8.000 prisonniers politiques jamais revenus des camps de concentration 30.000 militaires jamais revenus des camps de concentration Les pertes humaines des Alliés dans toute la campagne d’Italie ont été inférieures à celles de la Résistance. Naissance du CLN Le Comité de Libération Nationale naît le 9 septembre 1943, quand la (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Italie AUTORISE LA TORTURE
de : Collectif Bellaciao - 28 avril 2004
Enrica Bartesaghi (Présidente du Comité Vérité et Justice pour Gênes - auteur du livre "Genova, il posto sbagliato") Marco Poggi (ex-infirmier de Bolzaneto - auteur du livre "Io, l’infame di Bolzaneto") Appel : Nous savons. Nous avons assisté, recueilli des témoignages, dénoncé dans nos livres : en Italie, en juillet 2001, à Gênes dans la caserne de Bolzaneto, des centaines de personnes, italiennes et étrangères, ont été torturées. Nous sommes indignés, les Italiens (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare BATTISTI : soirée de soutien aux réfugies italiens
de : Paris - 27 avril 2004
En vue de l’audience sur l’extradition de Cesare BATTISTI, qui aura lieu le 12 mai prochain au Palais de Justice de Paris, il nous semble URGENT de créer un moment de réflexion et de participation sur les thèmes de la liberté et de la parole donnée par la France. LUNDI 10 MAI De 19:00h à 01:00h à « La Passerelle » 3, rue St. Hubert - Paris 11ème Métro : Parmentier ENTREE LIBRE CARGO IMAGINAIRE Soirée de soutien aux réfugiés italiens (Cesare BATTISTI, Roberta CAPPELLI, (...)
Lire la suite, les commentaires...
MSF interdit au centre de rétention de Lampedusa en Italie
de : Médecins Sans Frontières - 26 avril 2004
Rome, 22 avril 2004 - les volontaires de l’association humanitaire internationale Médecins Sans Frontières ne pourront plus offrir leur travail d’assistance sanitaire en faveur des étrangers qui arrivent à Lampedusa. Le ministère de l’intérieur a refusé officiellement de renouveler l’accord passé avec la préfecture compétente et qui permettait à MSF l’accès au centre pour étrangers. Cette décision tombe deux mois et demi après la présentation du rapport de MSF (...)
Lire la suite, les commentaires...
Soiree de solidarite avec les refugies italiens
de : vialibre - 24 avril 2004
Le Comité de soutien à Cesare et le SRA (Solidarité Résistance Antifa) VOUS INVITENT À UNE SOIRÉE DE SOLIDARITÉ AVEC LES RÉFUGIÉS ITALIENS et en particulier Cesare Battisti, réfugié politique italien, écrivain, menacé d¹extradition et donc de prison en Italie SAMEDI 8 MAI 2004 - 17H caisse de soutien : 5 euros PROJECTION-débat Autour du film « POST DETTO » de Marico Valente Lecture de textes de Persichetti, Roberta, Battisti et d¹autres CONCERT MASSEY FERGUSON MEMORIAL (country (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pourquoi un jumelage entre le site de Bellaciao et celui de "Per un’altra Firenzuola" ?
de : Collectif Bellaciao - 23 avril 2004
http://unaltrafirenzuola.org versione italiana : Perché un gemellaggio fra il sito di Bellaciao e quello di "Per un’altra Firenzuola" ? Un peu d’histoire Firenzuola est un village de moins de 5000 habitants, à mi-chemin entre Bologne et Florence au c ?ur de l’Apennin tosco-émilien. Il a été fondé au XIVème siècle, quand le Mugello (partie du Nord de la Toscane) sortait du Moyen-Age et de la domination féodale des Ubaldini et que ses habitants s’organisaient en (...)
Lire la suite, les commentaires...
Entreprise Italie : 400 000 enfants au travail
de : Antonio - 21 avril 2004
Ils sont 250 millions dans le monde, un enfant sur six. Mais dans notre pays aussi le travail des mineurs ne recule pas : c’est la faute à la misère, à l’interruption de l’école, à la dégradation sociale. Une enquête de la CGIL étudie le phénomène sur le terrain et révèle la responsabilité du gouvernement BEPPE MARCHETTI ROMA Ils ont les mains petites et rapides, les muscles ténus, les yeux vifs et un peu voilés par la fatigue. Ils sont dans les champs ou dans (...)
Lire la suite, les commentaires...
Un otage italien a été exécuté en Irak
de : Collectif Bellaciao - 15 avril 2004
1 commentaire
L’un des quatre Italiens enlevés en Irak a été exécuté par ses ravisseurs, qui menacent de tuer les trois autres otages, a indiqué mercredi Al Djazira. La chaîne de télévision qatarie a précisé disposer d’un enregistrement filmé de l’exécution de l’otage mais qu’elle ne le diffuserait pas. L’ambassadeur italien au Qatar, a vu des images vidéo et a confirmé que l’homme exécuté était Fabrizio Quattrocchi, l’un des quatre gardiens de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Réédition de Cesare Battisti en Italie
de : Alix - 13 avril 2004
1 commentaire
Un article du Manifesto du 9 avril signale la réédition en Italie de "L’ultimo sparo" ("Dernières cartouches" en version français) présenté comme "le roman-confession sur le choix de la clandestinité de Cesare Battisti." Pour plus d’information, allez sur le site de la maison d’édition militante Deriveapprodi : Insistant sur la neutralité axiologique de l’auteur - ni absolution, ni condamnation -, le Manifesto choisit de mettre en exergue l’analyse suivante (...)
Lire la suite, les commentaires...
Repentir et dissociation : la fin des « années de plomb » en Italie ?
de : Collectif Bellaciao - 10 avril 2004
Maître de conférence en Sciences Politique Université Paris I Centre de Recherche Politique de la Sorbonne (directrice) Isabelle Sommier a écrit de nombreux articles dans des revues spécialisées nationales et internationales. Elle a publié : *La violence politique et son deuil. L’après 68 en France et en Italie, Presses Universitaires de Rennes, 1998 *Les mafias, Montchrestien, 1998 *Le terrorisme, Flammarion, coll. Dominos, 2000 *Les nouveaux mouvements contestataires à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Non aux menaces d’extradition de Roberta et des autres réfugiés politiques italiens
de : Paris - 3 avril 2004
Contre l’extradition des réfugié/e/s italien/ne/s L’Italie a réclamé l’extradition de Cesare Battisti, écroué puis remis en liberté en attente de jugement, et de deux autres réfugiés : Roberta et Enrico. Ces personnes font partie de cette petite multitude d’italiens impliqués dans la longue période de conflits sociaux qu’a traversée la Péninsule pendant les années 70/80. Des Italiens qui, suite à l’accueil accordé par M. François Mitterrand, alors (...)
Lire la suite, les commentaires...
La franco-italienne des fêtes vous invite à une soirée de soutien à Cesare Battisti le 3 avril
de : Paris - 1er avril 2004
La franco-italienne des fêtes vous invite à une soirée de soutien à Cesare Battisti et aux réfugiés italiens à l’imprimerie Expressions 29, cité Beauharnais 75011 Paris Métro Rue des Boulets le samedi 3 avril 2004 de 19 h à 2 h. au programme : Tirage en direct et mise en vente d¹une affiche collective réunissant plusieurs dessins de soutien. Parmi ces contributions : Cestac, David B, Exem, Faujour, Honoré, Liberatore, Montellier, Muñoz, Sfar, Tardi, Willem... Concert avec les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une projection sur Cesare Battisti. Un débat sur l’ex-activiste italien à la Voix au chapitre
de : Saint-Nazaire - 1er avril 2004
Ce soir, la librairie la Voix au chapitre présente le film de Pierre-André Sauvageot, « Cesare Battisti, résistances ». Une projection de 53 minutes sur l’ancien activiste d’extrême-gauche Italien devenu, en France, auteur d’une dizaine de romans noirs et dont l’Italie a demandé l’extradition. Cesare Battisti. Ce nom a fait couler de l’encre. Aujourd’hui écrivain, il est l’auteur d’une dizaine de romans noirs. Auparavant, Cesare (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cesare Battisti : LETTRE OUVERTE AUX ITALIENS ET AUX FRANÇAIS
de : Collectif Bellaciao - 1er avril 2004
1 commentaire
de Cesare Battisti Pour la onzième fois, je tente encore. Car dix fois déjà, j’ai commencé à rédiger cette lettre pour m’adresser à vous, Italiens, et Français aussi. Mais la tension et l’émotion sont telles, les mots qui m’accusent si violents, et ce qui se déroule est si énorme et stupéfiant qu’un sentiment d’incrédulité et d’impuissance me paralyse : comment ma seule voix d’homme peut-elle affronter tous les cris qui ont déjà déferlé (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’Italie critique le soutien dont bénéficie, en France, Cesare Battisti
de : Rome - 29 mars 2004
La justice française se prononcera, le 7 avril, sur la demande d’extradition vers l’Italie de Cesare Battisti, ancien terroriste du groupe Prolétaires armés pour le communisme (PAC). Devenu écrivain, M. Battisti a reçu le soutien de nombreux intellectuels français et dirigeants socialistes, dont François Hollande. En Italie, cette mobilisation est très vivement critiquée, en particulier par la gauche. Plus généralement, les intellectuels italiens estiment qu’une partie de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Une bagarre minable
de : Collectif Bellaciao - 27 mars 2004
de Rossana Rossanda Par un coup de maître, une centaine de soi-disant antagonistes et autant de dirigeants Ds ont réussi à exclure de la scène médiatique un million ou deux de personnes qui samedi ont défilé à Rome contre la guerre. Les uns et les autres étaient gênés par l’évènement, qu’ils n’avaient ni organisé, ni animé. En était protagoniste cette société civile, si souvent évoquée à tort et à travers, qui depuis quelques années se concentre et s’organise en (...)
Lire la suite, les commentaires...
REGLEMENT DE COMPTES CHEZ LES DS AUX FRAIS DU MOUVEMENT POUR LA PAIX
de : Collectif Bellaciao - 27 mars 2004
de Luciano Muhlbauer (secrétaire national SinCobas) Guerre et vérité n’ont jamais fait bon ménage, mais ce qui est en train de se passer dans le cas de la manifestation contre la guerre du 20 mars a quelque chose d’incroyable. Il semble qu’une espèce de maladie d’Aznar se soit subitement emparée de l’information. Là où n’avait pas réussi la micro mobilisation bipartisan du 18 mars, le cas "Fassino" semble y arriver. C’est-à-dire à effacer du (...)
Lire la suite, les commentaires...
Non à la guerre : communiqué de presse du Secrétariat National de la CGIL
de : Collectif Bellaciao - 27 mars 2004
de la CGIL Au lendemain de la très grande manifestation du 20 mars, ses raisons sont encore plus évidentes : ce qui continue à arriver dans le territoire meurtri israélo-palestinien, ce qui ne s’arrête pas en Irak, ce qui arrive à nouveau au Kosovo, en Afghanistan. Les millions de personnes qui ont manifesté samedi, à Rome et dans le monde entier, ne se résignent pas au fait que la guerre et la violence soient l’élément distinctif de cette phase historique, le nouveau (...)
Lire la suite, les commentaires...
Il faut tenir compte des impondérables
de : Collectif Bellaciao - 27 mars 2004
2 commentaires
de Luca Casarini et Guido Lutrario Chère Rossanda, nous ne sommes d’accord quasiment sur rien de ce que tu as écrit à propos de ce qui est arrivé à Fassino. Ce n’est pas une nouveauté que nous ne sommes pas d’accord, certes, et d’ailleurs sur l’évaluation de la contestation au secrétaire Ds, tu peut te vanter d’être en bonne compagnie. Il y en a beaucoup qui pensentcomme toi à gauche. Partons d’un premier point : pensez comment aurait été beau, (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 1400 | 1420 | 1440 | 1460 | 1480 | 1500 | 1520 | 1540 | 1560 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L’histoire, c’est la passion des fils qui cherchent à comprendre les pères. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite