BELLACIAO
dimanche 7 juillet 2019 (20h11) :
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE

De : Ernest London
1 commentaire

Godin (1817-1888) est un « génie précurseur » mais surtout un praticien, un expérimentateur qui croit en la possibilité des individus de changer leur environnement, de le maîtriser et de se l’approprier. Il bâtit, bien au-delà du travail, une contre-société coopérative. Avec son familistère (1870-1968) qui fonctionna pendant un siècle dont surtout quatre-vingt ans après sa mort, il démontre que « sans avoir accès à la violence et sans appauvrir personne, il est possible de permettre au peuple de s’élever et de vivre décemment, dans un logement sain et par un travail digne, où il est respecté ». À ce titre, il s’impose comme « une figure majeure et méconnue de la pensée économique et sociale du XIXe siècle ».

Article complet sur le blog de la Bibliothèque Fahrenheit 451 : https://bibliothequefahrenheit.blog...

GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE Mutualiser, coopérer, s’associer Jean-François Draperi 204 pages – 17 euros Éditions Repas – Valence – Septembre 2010

JPEG - 341.7 ko

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
8 juillet 2019 - 08h42 - Posté par jaime - 86.***.196.**

Tout à fait en accord avec cet article . Godin est un précurseur malheureusement peu connu ....Député , ayant la reconnaissance de ses pairs , ces derniers en avaient peur compte tenu de sa conception de la société , à l’opposé des capitalistes-rentiers .J’ai eu l’occasion de visiter il y a 15 ans le familistère . Une visite exceptionnelle avec un jeune étudiant . Je vous recommande aussi le DVD . J’ajouterai que les salaires étaient plus élevés , les ouvriers bénéficiaient d’une semaine de congé, de droits à la retraite plus élevés , qu’ils participaient à la stratégie de l’entreprise commune ( un homme , une voix ) les bénéfices étaient réinvestis dans la recherche . Le jour où les ouvriers ont demandé des retours en actions il sont signé leur perte à brève échéance . Les enfants pouvaient bénéficier de bourses pour leurs études selon les difficultés familiales , L’émancipation des femmes était aussi un axe fort ( bibliothèque lutte contre l’analphabétisation )les logements bénéficient de tri sélectifs ....l’eau des ateliers était récupérée et chauffée pour permettre aux femmes de laver leur linge ....
Sa seconde femme mérite aussi une attention particulière , à l’initiative des crèches et écoles , impliquée dans les innovations pédagogiques ..Merci à l’auteur de redonner vie à l’oeuvre de Monsieur Godin .





> Version web de cet article