BELLACIAO
jeudi 29 août 2019 (16h33) :
Deliveroo : nouvelle mobilisation nationale des livreurs le 1er septembre

De :
2 commentaires
JPEG - 138.8 ko

À son accoutumée, la plateforme de livraison de repas a changé la rémunération de ses livreurs pendant l’été. Depuis, ces travailleurs auxquels le statut de salarié n’est pas reconnu ont lancé des manifestations et des blocages de restaurants dans une douzaine de villes. Nous avons posé trois questions à Jérôme Pimot, un des cofondateurs du Collectif des livreurs autonomes parisiens (CLAP), sur la prochaine date de mobilisation.

Lire l’interview : https://rapportsdeforce.fr/classes-...


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
Deliveroo : nouvelle mobilisation nationale des livreurs le 1er septembre
30 août 2019 - 16h00 - Posté par JOclaude - 93.*.194.***

Voilà encore de l’esclavage à gogo pour remplir les caisses de prédateurs avides à profiter à détourner les lois et tenter à réaliser un "enfumage" parfait pour le commun des mortels ! Dommage encore une fois que le corporatisme l’emporte sur une mobilisation Solidaire et Unitaire de soutien ! Mon avis est aussi que trop de laisser pour compte ne voient pas ou n’entendent pas l’étendard de révolte des Gilets Jaunes à rejoindre VITE !




Deliveroo : nouvelle mobilisation nationale des livreurs le 1er septembre
31 août 2019 - 18h17 - Posté par Pedro - 84.***.195.**

A propos de syndicalisme et de gilets jaunes :
http://www.lapenseelibre.org/2019/0...
Faut-il, comme le fait le texte, réduire ce qui se passe à Hong Kong à des manigances de Trump et Soros (certes plus que probables) ? Il n’y a qu’à Hong Kong que les trotskistes chinois peuvent s’exprimer. Le mouvement ouvrier n’a pas intérêt à ce que le territoire perde toute autonomie.




> Version web de cet article