BELLACIAO
samedi 14 septembre 2019 (13h12) :
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)

De : nazairien
1 commentaire
JPEG - 14.2 ko

2 commentaires sous la vidéo

Jack M il y a 7 heures

En effet, ces mesures sont de l’esbroufe, les phrases sont soigneusement travaillées et sans signification intelligible, afin de "noyer le poisson". Il est plus que temps de faire barrage à ces crapules en place au pouvoir et qui détruisent notre pays et ses institutions sur ordres de l’UE

Actarus Eyescream il y a 10 heures

Le nouveau plan sponsorisé LREM pour apporter une solution á la "crise des services d’urgences et du système de soin en général". Restez chez vous, fermez votre clapet et.. Crevez la "bouche ouverte" ! Elle n’est pas belle la vie en France en 2019 ??

URGENCE AUX URGENCES ! 🌡 DÉCRYPTAGE DES ANNONCES DU GOUVERNEMENT

https://www.youtube.com/watch?v=NAh...


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
14 septembre 2019 - 13h25 - Posté par nazairien - 86.**.63.**

Comment on a grippé les hôpitaux et poussé à bout les soignants : on y a mis des administratifs !

https://www.youtube.com/watch?v=Gtn...

un commentaire

ROBERT Didier
il y a 2 heures

Très très juste, nous avons presque tous subit ce genre de mésaventures, dont certaines très cruelles. Je me rappelle de l’arrivée en entreprise des DRH dans les années 80, le but non avoué bien sûr, était de diminuer les masses salariales afin de vendre au mieux les entreprises, une fois la vente effectuée s’en suivait une purge drastique de personnel. Voila le "travail" d’une poignée de cadres nommée DRH. Depuis les années 80, tout va de mal en pis, aujourd’hui avec Macron c’est l’écroulement générale.





> Version web de cet article