BELLACIAO
lundi 16 septembre 2019 (19h17) :
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)

De : joclaude
2 commentaires

Un CRS frappe un manifestant au visage avec sa matraque lors de l’acte 44

Mouvement des Gilets jaunes après 40 semaines de mobilisation

L’acte 44 des Gilets jaunes ne s’est pas déroulé sans à-coups. Sur une vidéo publiée par un internaute, un CRS donne un coup de matraque dans le visage d’un manifestant qui lui aurait demandé son référentiel des identités et de l’organisation (RIO).

Un participant de la manifestation des Gilets jaunes à Nancy le samedi 14 septembre a été violemment frappé au visage par un CRS, comme le montre une vidéo diffusée par l’internaute Philippe.

​D’après ses explications, le manifestant aurait demandé à ce CRS de lui donner son référentiel des identités et de l’organisation (RIO), qui était invisible. Le début de la scène et le déroulement des faits restent inconnus.

NDLR : A Toulouse ces brutes ne supportent toujours pas la foule évaluée à plusieurs milliers : Des lancées de lacrys ont été de nouveau lancées sur les cortèges sans "casseurs"faisant blessés et arrestations ! Toujours la volonté du monarque à violer la Constitution pour tenter à dissuader les manifestants du DROIT à manifester ?

https://www.facebook.com/MJdeLorrai...


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre !
17 septembre 2019 - 10h58 - Posté par Pedro - 84.***.195.**

Macron va veiller à ce que LREM ne devienne pas un parti bourgeois. On respire !




ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre !
17 septembre 2019 - 11h01 - Posté par Thomas - 90.**.157.**

même que certains ne semblent pas comprendre ????
ça doit être ce qu’on appelle vulgairement le peuple.




> Version web de cet article