BELLACIAO
samedi 24 octobre 2020 (21h26) :
Pourquoi sommes-nous silencieux ?

De : Fath Allah Meziane
2 commentaires

Beaucoup se demandent pourquoi les musulmans ne manifestent pas massivement leur condamnation de la décapitation de Samuel Paty. C’est une interrogation qui revient à chaque fois dans la bouche de certains qui y voient la preuve qu’il n’y a pas de musulmans modérés et que, s’ils ne sont pas coupables, ils le sont au moins par leur passivité !

La suite.. https://blogs.mediapart.fr/fath-all...


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Répondre à cet article
Commentaires de l'article
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
25 octobre 2020 - 19h58 - Posté par Stirner - 46.**.192.***

Pourquoi vouloir convaincre , par des manifs, explications ou autre procédés de ce style, des gens qui sont cons, incultes et racistes ? Par définition un con est déterminé à agir par ses tripes malsaines , plutôt que par sa raison. Les musulmans n’ont rien à se reprocher, bien au contraire ; c’est eux qui sont les victimes ...




Pourquoi sommes-nous silencieux ?
27 octobre 2020 - 18h58 - Posté par Raymond H - 46.**.192.***

En grande partie parce que le devoir de solidarité imposé par l’oumma leur impose le silence et donc, l’interdiction de faire part de leur réprobation en se réclamant par ailleurs de la religion musulmane. Ceux et celles qui le tentent sont menacés.
Mais il est possible pour les musulmans de se manifester, de manifester en tant qu’être humain, laïc, simplement sans obligatoirement afficher sa religion, religion qui est du domaine privé et doit le rester.
Mais rien n’empêche non plus ces mêmes musulmans de se retrouver discrètement pour discuter et donner leur point de vue et s’organiser pour combattre les islamo-fascistes au sein de l’oumma.





> Version web de cet article