Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Bernadette Chirac et les Raffarin ont mené grand train

dimanche 26 octobre 2003 - Contacter l'auteur

Selon Le Canard Enchaîné Bernadette Chirac, les époux Raffarin et quarante
personnes se sont rendus le week-end dernier à la béatification de mère Teresa
aux frais de l’armée de l’air et ont été logés dans l’hôtel le plus luxueux de
Rome. Pour un montant de 100.000 euros sur trois jours.

Bernadette Chirac

Les frais d’hôtel pour le déplacement, le week-end dernier à Rome, des époux
Raffarin et de Bernadette Chirac pour la béatification de Mère Teresa et le 25e
anniversaire du pontificat de Jean-Paul II, "pourraient atteindre les 100.000
euros", selon Le Canard Enchaîné mercredi.

Selon le magazine satirique, Jean-Pierre Raffarin, son épouse Anne-Marie et la
femme du chef de l’Etat, accompagnés de "quarante personnes" dont des
conseillers de Matignon, des élus (le maire UMP de Marseille Jean-Claude
Gaudin...) et deux journalistes, "ont été logés à l’hôtel Hassler, le palace le
plus huppé de la ville".

Ils se sont rendus à Rome dans deux Falcon 900, des petits avions gérés par
l’Armée de l’air.

"La République laïque"

L’hebdomadaire souligne que "la République laïque, en principe, ne se déplace au
Vatican que pour les cérémonies de béatification et de canonisation de bons
catholiques originaires de l’Hexagone", ce qui n’était pas le cas de Mère Teresa.

"Tout le monde, journalistes compris, s’est retrouvé à l’hôtel Hassler où les
services de Matignon avaient réservé suites et chambres pour trois nuits", même
si le Premier ministre et ses invités n’ont dormi à Rome que le samedi soir,
poursuit Le Canard Enchaîné.

Le journal précise que "la chambre la plus modeste y est facturée 435,45 euros
la nuit et la suite la plus luxueuse 3.131,82 euros", somme à laquelle il faut
ajouter "10% de taxes et 45 euros par personne de petit déjeuner".

Mots clés : Economie-budget /
Derniers articles sur Bellaciao :