Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Charlie Castaner - député-maire PS (04) - fait la poche des salariés dans le cadre de la loi Macron

mercredi 18 février 2015 , par samuel - Contacter l'auteur

Le numéro 1 de La Canarde sauvage vient de sortir.

On y parle (encore) de Charlie Castaner le pote à Macron !
Des flics qui protègent le fric, de gîte à ouvrir, d’affaires populaires & outils politiques, d’ITER minable et de pas mal d’autres choses.
Votre participation est libre !
(merci de partager)

http://lacanardesauvage.free.fr/spip.php?article2

Travail de député (suite)

Notre député le plus bas… alpin, Charlie Castaner, a encore rapporté, cette fois-ci pour son pote Macron, en tant que vice-président du COPIESAS sur la mobilisation de l’épargne et de l’actionnariat des salariés [1].
Pourquoi légiférer sur l’épargne alors qu’une loi à peine trentenaire existe ? Parce qu’elle permet de contourner la législation existante qui protégeait trop bien les salariés ? Qu’elle propose d’exonérer les entrepreneurs du forfait social et d’orienter l’épargne des salariés vers le financement des investissements des TPE/PME afin de remplacer les prêts bancaires ? Banques qui préfèrent, pour leur rentabilité, mettre des billes là où l’État prévoit de soutenir tels ou tels investissements plutôt que d’aider les petites entreprises !

Toi qui peint, carrelle, décore ou cuisine tu n’es pas soutenu par l’État dans ta petite entreprise, c’est plutôt l’inverse.

Ne serait-il pas préférable d’augmenter les salaires pour pouvoir le dépenser ou le mettre en commun dans des actions désirées plutôt que d’inciter à des placements à la con ? Demande-t-on aux actionnaires de placer leur argent à tel endroit sous la pression de la loi ?
Enfin, l’actionnariat salarial, l’AS du COPIESAS n’est-il pas un oxymore en régime d’exploitation capitaliste ?
Voila une réforme qui « aura des effets concrets pour les ménages et les entreprises » nous dit notre cher député. Mais faire les poches des salariés pour alimenter l’investissement patronal pourrait bien provoquer quelques allergies chez les électeurs !

Mots clés : Economie-budget / Emploi-chômage /

[1On peut tenter de lire ce rapport ici (les lecteurs qui s’en sortiront sans mal de tronche, peuvent venir gratter avec nous !) : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/RAPPORT_COPIESAS_26nov2014.pdf

Derniers articles sur Bellaciao :