Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Déclaration de 15 partis communistes européens

jeudi 6 septembre 2012 - Contacter l'auteur - 7 coms

Déclaration de 15 partis communistes européens appelant à une opposition maximale aux Traités européens, dont celui sur le Mécanisme européen de stabilité (MES)

euro collapseDéclaration commune de 15 partis communistes de toute l’Union européenne appelant à une opposition maximale au Traité sur la stabilité, la coordination et de la gouvernance dans l’Union économique et monétaire et le Traité révisé sur le Mécanisme européen de stabilité (MES).

Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

L’Union européenne et les classes dirigeantes des Etats-membres sont décidés à faire payer le prix fort au peuple pour la crise de plus en plus profonde que rencontre le système.

Nous, partis communistes et ouvriers des Etats-membres de l’Union européenne, appelons les travailleurs de toute l’Europe à résister et à s’opposer à l’adoption du Traité sur la stabilité, de la coordination et de gouvernance dans l’Union économique et du traité révisé sur le Mécanisme européen de stabilité (MES).

Les deux traités instaureraient dans les Etats-membres de la « zone euro », et en réalité dans tous les autres pays signant ces accords, l’austérité économique à perpétuité, avec des coupes de plus en plus importantes dans les dépenses publiques, des augmentations des impôts indirects, des baisses de salaire, la poursuite de la libération des marchés et de la privatisation des entreprises et des services publics, des ressources nationales fondamentales.

Il s’agit d’une stratégie visant à créer une Europe des bas salaires, avec des dépenses publiques réduites au minimum, une pauvreté massive et des travailleurs privés de l’essentiel de leurs droits. Ces traités visent à faire de ces mesures un horizon indépassable de l’UE, sur lequel il serait impossible de revenir en arrière.

L’impact de ces traités ne se réduira pas aux Etats-membres de la zone Euro. Il offrira un point d’appui pour de nouvelles attaques contre les droits des travailleurs et leurs conditions de travail dans l’ensemble de l’UE. Les classes dirigeantes ont déclaré une guerre ouverte contre les travailleurs dans le cadre d’une offensive généralisée.

Ces traités sont pensés comme étant un moyen de neutraliser la capacité des formations ouvrières à l’échelle nationale à influer ou à changer les politiques sociales et économiques nationales. Dans la lignée des traités précédents, ils bloquent pour la classe ouvrière toute perspective de se défendre par ses propres moyens ou d’avancer une alternative de progrès social, une alternative socialiste.

Ils instaureront l’austérité perpétuelle par une ingérence extérieure permanente des institutions de l’UE dans les affaires des Etats-membres, pour ce qui est de leur politique économique et sociale, dans les intérêts du capitalisme monopoliste.

Dans cette perspective, ils peuvent compter sur la collaboration active de la classe dirigeante et de leurs représentants politiques, dans chaque pays. Ces traités iront plus loin dans la négation et la remise en cause des droits nationaux et souverains.

Toute politique menée par les classes dirigeantes, à travers l’Europe, ne visera inévitablement qu’à faire payer au peuple la crise du capitalisme. Défendre les intérêts de la classe ouvrière ne pourra passer que par l’affrontement et la rupture avec ce système destructeur.

Nous, partis communistes et ouvriers, apprécions à sa juste valeur et saluons la réponse de masse apportée par les travailleurs et les autres couches sociales touchés par ces mesures et par les politiques du grand capital, en Grèce, en Irlande, au Portugal, en Espagne et en Italie et appelons les travailleurs et leurs syndicats, les organisations populaires de masse, à résister à ces attaques réitérées, à se mobiliser et à affirmer une réponse de classe à la crise du capitalisme monopoliste d’État.

Dans les batailles immédiates que nous menons actuellement, nos partis porteront la vision du Socialisme comme réponse à la crise du système capitaliste.

Partis signataires :

Nouveau Parti communiste des Pays-Bas

Parti du travail de Belgique

Parti communiste de Grande-Bretagne

Parti communiste portugais

Parti communiste de Finlande

Parti communiste au Danemark

Parti communiste du Luxembourg

Parti communiste d’Irlande

Parti communiste ouvrier hongrois

Parti communiste de Grèce

Parti des communistes Italiens

Parti communiste de Malte

Parti communiste de Pologne

Parti communiste d’Espagne

Parti communiste de Suède

Mots clés : Economie-budget / Partis politiques /

Messages

  • La réaction n’a pas tardé si j’en crois RCC
    Radio Connerie Chancognarde

    Question :

    Monsieur le Secrétaire National ,Co- Président d’(af)Front de Gôôche et Futur Sénateur, le 20 Septembre,

    Pourquoi votre Parti"communiste" n’a t il pas signé cette déclaration :

    Pierre Laurent

    Tant que des Partis rédigeront des Commu-Niqués, contenant des expressions aussi ringardes, , voire grossières telles que "capitalisme "ou " affirmer une réponse de classe à la crise du capitalisme monopoliste d’État.", nous, qui ne confondons pas la réalité et le rêve, nous continuerons à préparer une Révolution Citoyenne s’appuyant, comme je l’ai écrit dans le livre que le stalinino-marchaisien A.C évoque dans un article sur Bella Ciao, sur un objectif mobilisateur, clair et unitaire :

    Une demande de" préparation des Etats généraux de la refondation européenne.

    On me l’a écrit dans le livre que j’ai signé :

    (pardon de me citer plutôt que de faire le perroquet de Mélenchon comme ces derniers mois)

    Ces Etats généraux ne fonctionneraient pas en vase clos. Ils feraient appel à toutes les forces politiques, mouvements sociaux, citoyens disponibles, toutes les énergies intellectuelles, les Economistes atterrés, et beaucoup d’autres. Ils engageraient des débats publics, des élaborations de propositions pour un nouveau traité,

    En avant pour le changement en rassemblant le Peuple de Gôôche et l’économiste atterré !

    P. Laurent
    Secrétaire nationaaaal... du Parti Communiste..Enterré !

    oui, je sais,M’sieur.!.

    Se moquer de Pierrot Tristounet..c’est un scandaaaaal !

    Seulement, merde, reconnaissez que le Pierre ,M’ sieur, pour ridiculiser le Peuceufeu,.... c’est lui qu’a commencé, M’sieur !

     :))

    A.C

    • T’es moins charitable ou naïf que moi.

      Chaque fois que je vois un appel de Partis communistes du Monde ou d’Europe j’espère toujours en arrivant aux signataires y retrouver le sigle du PCF.

      Et chaque fois je me dis : "Meeerde", tu t’es encore laissé prendre.

      Ce que c’est que le poid des reflexes acquis durant des decennies, comme aurait pu dire Pavlov.

      Le "syndrome" du cocu magnifique !!!

      Par contre je me rends aussi compte que les autres partis, qui en France se disent aussi "Parti communiste", ne sont pas non plus au rendez vous.

      Va falloir réellement en réinventer un ! Un vrai.

      Avec de vrais "outils", comme le déclarait si bien Nanou Carrel dans une autre époque. ((- ;

      Et pas qu’en image sur la Une du journal.

      G.L.

    • La bonne référence de la déclaration des PC de l’UE est la suivante :

      http://solidarite-internationale-pc...

      Cette déclaration date du mois de mai ... Peut-être Pierre Laurent et Jacques Fath auront eu le temps de s’y pencher durant l’été. Un Conseil National se tient le 13 septembre...
      Je ne vois pas ce qui ferait que le PCF ne soit pas signataire. En tout cas, je peux vous garantir qu’il y aura (au moins) une question sur ce point ...

      Sinon, juste une remarque, évidemment que les autres partis qui se disent "communistes" en France ne sont pas signataires, parce qu’ils ne sont pas reconnus comme tels ... Ce ne sont pas (encore ?) des partis, simplement de petits groupes rivaux, même s’il y a dans certains d’entre eux, des militants tout à fait sincères et honorables.

      L’essentiel ce sera de mener la lutte contre ce traité et ses conséquences, en France comme en Europe, ce sera là une des tâches fondamentales des communistes.

    • Je ne vois pas ce qui ferait que le PCF ne soit pas signataire.

      Ah bon ?

      Tu ne vois pas ?
      Et tu penses même que le Peuceu-feu..n’a pas été invité à signer ?

      Donc, le 13 septembre, le CN pourrait discuter de ce texte et d’une éventuelle signature ?

      Parce que toi, Camarade, tu vois une certaine compatibilité entre ceci , que j’ai logé ici ,

      http://bellaciao.org/fr/spip.php?article129854#forum485622

      ou ce pauvre Laurent propose de

      demander à la France de convoquer des Etats généraux de la refondation européenne. Ces Etats généraux ne fonctionneraient pas en vase clos. Ils feraient appel à toutes les forces politiques, mouvements sociaux, citoyens disponibles, toutes les énergies intellectuelles, les economistes atterrés, et beaucoup d’autres.

      et cela

      Toute politique menée par les classes dirigeantes, à travers l’Europe, ne visera inévitablement qu’à faire payer au peuple la crise du capitalisme. Défendre les intérêts de la classe ouvrière ne pourra passer que par l’affrontement et la rupture avec ce système destructeur.

      qui précise :

      Dans les batailles immédiates que nous menons actuellement, nos partis porteront la vision du Socialisme comme réponse à la crise du système capitaliste.

      Ton pseudo ne m’est pas inconnu.*..
      Tu es un militant du PC tendance sartonienne ?

       :))

      Qui voit toujours dans la décomposition pécéienne des signes d’évident sursaut révolutionnaire ??

      Ou bien tu plaisantais ?

      Tiens, je t’invite à notre stand pour trinquer..et en causer en amis..

      http://bellaciao.org/fr/spip.php?article129707

      , on discutera de ce qu’a été la conversion pécéienne à cet "européisme" de merde !

      Du temps ou HUE- WURTZ avec l’invention de ce terme ridicule d’ "EUROCONSTRUCTIFS"(!!??)accompagnait de création du p’tit frère du PSE, baptise PGE, tendis que que la CGT, en courroie de transmission (mais là, social démo !) intégrait le chenil CES du Capital !

      Scoop du projet d’autocollant qu’on se prépare à te donner si tu passes au stand....

      Euro, Maastricht, T.CE, Traité Merkosy-Hollande

      ARRÊTONS les Dégâts

      Il n’ aura jamais de BONS "traités" dans cette "UNION EUROPENNE"


      Pour des Assises du Communisme

      Cordialement

      A.C

    • @ A.C.

      Pour des Assises du Communisme

      Plutôt que de s’assoir tu crois pas que ça serait plutôt (pour les vrais Communistes) le temps de se "lever" ?

      (((- : Smiley... à l’endroit.

      Nan ! Je déconne ; c’était juste pour le jeu de mot.

      Quoi...que ?

      G.L.

    • "quoi que" quoi, branleur de Provence ?

       :)

      Pour se lever est ce qu’un marchaisien rassis n’a pas le droit d’animer des Assises
      ....contre le Capital , afin de foutre en l’air es chaises à porteurs des "grands" de ce monde et de leurs maitres (Chaise Manhattan Bank par exemple)

      Afin de refaire retentir le fameux "“Más vale morir de pie que vivir de rodillas”que nous croyons avoir été initié par notre Pasionaria

      (Faut quand même honnêtement rappeler qu’elle n’a pas inventé cette formule(1)dont la paternité revientà Emiliano ZAPATA)

      Mais du côté de Bonifacio, un copain corse me répliquait"Plutôt quand même écouter les grillons... couché ....dans un hamac)

      Bonne canicule

      A.C

      (1)C’est d’elle, de notre Irraburri, , par contre, le mot d’ordre d’un Féminisme couillu
      ( ô FEMMES, pardonnez ce machisme idiot du qualificatif..) ", qui lui fit lancer aux épouses ou maitresses des défenseurs de Madrid

      "mieux vaut être la veuve d’un héros que la femme d’un lâche"

      NAN, G.L , Nan et nan !!

       :)

      Tu ne me feras pas dire que les meufs des fistons LAURENT leur parlent ainsi..

      Quoi que..

Derniers articles sur Bellaciao :