Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

En 2020 le peuple-classe manifestera contre le serviteur du 1% !

lundi 30 décembre 2019, par Christian DELARUE

Grèves reconductibles contre Macron en 2019 et 2020 jusqu’au retrait du projet de retraite à points avec introduction du système de financiarisation et fonds de pension.

Marron, comme Sarkozy, mais plus encore que ce dernier, travaille pour les riches du 1% et même les très riches de la haute finance. Pour constituer son bloc social d’en-haut il lui faut attirer les cadres supérieurs , les patrons et au-delà tous les innocents perdus qui se trompent de tête de pont !

Pour faire société et entretenir vraiment la cohésion sociale - sans entretenir artificiellement des haines nationalistes, xénophobes ou racistes des migrants - il faut lutter fermement contre le capitalisme dominant autrement dit contre les inégalités économiques et sociales, les privatisations, la logique de profit d’abord. Pas de cohésion sociale sérieuse, bien au contraire, avec introduction de la capitalisation, avec des privatisations de grandes entreprises poursuivies, des services publics en jachère et in fine des pauvres à la clé et des riches plus riches. Les inégalités sociales s’opposent à la cohésion sociale.

Circonscrire le capitalisme dominant, avec plus d’appropriation publique et surtout d’appropriation sociale (cf Fondation Copernic - notes 2002), doit s’accompagner, pour une meilleure écologie, d’une décroissance d’une certaine production matérielle et donc de débats démocratiques à mener sur ces questions. Il ne s’agit pas d’interdire - sauf ce qui est programmé pour casser très vite - mais de favoriser certains usages.

Evoquer des lobbies sans dire pour qui ils travaillent c’est encore masquer les entreprises capitalistes, des assurances privées, des fonds de pension et derrière la logique de profit et les riches

Evoquer une caste au sommet de la société c’est bien mais pour qui travaille la caste politique surpayée si ce n’est aussi - en l’espèce - pour BlackRock ou d’autres grandes entreprises privées capitalistes assurantielles arqueboutées sur des profits à faire sur le dos du peuple-classe.

C’est le 1% d’en-haut qui s’accapare le produit réalisé sur l’exploitation du travail salarié et du travail indépendant. C’est cette classe dominante qui est de plus en plus riche. Va falloir que çà cesse !

Les gauches d’alternative systémique doivent aussi s’opposer au chômage d’un côté et au travaillisme de l’autre, le travaillisme des droites qui veulent faire "travailler plus ceux et celles qui travaillent déjà" ! Les gauches doivent promouvoir une RTT hebdomadaire importante sans perte de salaire pour les salariés des 99%.

PLOUTO

Portfolio

Messages

  • On appelait ça autrefois, "gardien de la paix" et c’est encore leur nom aujourd’hui . (chercher l’erreur) . Ils sont en route pour devenir, l’équivalent de la "milice de vichy" (vidéo)

    "La prochaine fois je vous sèche" - #Police macronienne 2019

    #violence #Macron #France #PoliceBrutality #PoliceViolence #MacronDestitution #MacronDemission #GILETS_JAUNES #greve #greves #Justice #policestopviolence #ViolencesPolicieres

    https://twitter.com/chtcheglov_ilia/status/1211739031639404544

  • Le problème actuel est que 99% des 1% défendent leurs intérêts alors que 70% des 99% restant n’en n’ont rien à foutre.
    Il faut réapprendre au peuple que l’union qui fait la force et ne pas se laisser influencer par des promesses sans lendemain.

    • Je ne sais pas d’où sort cette niaiserie des 99 %... Et j’espère que la classe ouvrière ne manifestera pas contre la croissance, ni pour l’anti-productivisme. Mais pour 3 ou 4 millions de logements sociaux supplémentaires et la destruction de 700 000 taudis ...etc...etc.

    • Le problème actuel est que 99% des 1% défendent leurs intérêts alors que 70% des 99% restant n’en n’ont rien à foutre.

      Assez d’accord, sous réserve d’une part du poids des média-mensonges issus des appareils d’influence idéologique et du poids répressif du patronat dans les entreprises privées (menace de licenciement) dépourvues de syndicat (des vrais) ! Plus la répression policière pour les indisciplinés qui contestent néanmoins !

    • Toute élite n’est pas notre ennemie.

      Macron c’est notre ennemi. Pas un simple adversaire. Il poursuit la thatcherisation du monde (texte en cours) dans notre pays contre le peuple-classe.

      Macron c’est le Reagan ou la Thatcher du moment. Il est charge de la destruction du "construit social" d’après guerre comme d’autres avant lui : Sarkozy et d’autres.
      Lire la Casse de l’Etat social de Michel Husson (sur Raffarin destructeur).
      Macron suit les orientations de l’extreme-droite économique. Tout détruire de 45.
      Je suis pas pour minimiser le mal qu’il fait au peuple-classe pour satisfaire la haute finance.
      Il n’est pas le seul, pas le premier, pas le dernier.
      Ns devons prendre la mesure des forces destructrices de ces 35 dernières années.
      Les syndicats - certains surtout - et la gauche - modérée surtout - ont aussi leur part de responsabilité dans ce "travail du mal".
      Le néolibéralisme est une idéologie faite pour les hommes de 35 a 60 ans hyper-performants, compétitifs, gagneurs, entrepreneurs, cyniques, aimant l’argent, la possession.
      La gauche dont je suis n’a pas su proposer un projet alternatif avec des élites non corruptibles, solidaires, sensibles, bienveillante, tournées vers l’empowerment des faibles en tout genre. Le peuple-classe.
      La sécurité sociale, les services publics, l’appropriation publique et sociale, la Rtt sps pour les 99%, restent une boussole. (ses c’est sans perte de salaires)