Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Expériences controversées sur les coronavirus

samedi 18 septembre 2021, par Libé

Laboratoire de Wuhan : des expériences controversées sur les coronavirus ont-elles été financées par les Etats-Unis ?

Des documents obtenus par « The Intercept » confirment que des fonds fédéraux américains ont financé des recherches conduisant à rendre plus virulents des coronavirus de chauve-souris dans un laboratoire de Wuhan. Si ces nouveaux éléments n’ont pas directement trait au virus responsable du Covid, ils posent des questions sur la transparence des autorités.

Question posée par Abel le 9 septembre 2021,

Bonjour,

Votre question porte sur un article publié le 7 septembre par le média américain d’investigation The Intercept, notamment sur le fait de savoir si celui-ci apporte ou non de nouveaux éléments quant à l’origine du virus Sars-Cov-2, responsable du Covid-19.

Comme CheckNews l’a expliqué à plusieurs reprises, diverses origines possibles sont envisagées par les scientifiques depuis les premiers mois de la pandémie. La piste privilégiée par de nombreux scientifiques a longtemps été, et reste, celle de la zoonose  : le virus serait passé de l’animal à l’homme et se serait adapté à lui (lors d’un contact entre un humain et un animal sauvage par exemple).

Seul hic  : personne n’a encore identifié de virus suffisamment proche du Sars-CoV-2 dans la nature pour conforter cette piste (le virus connu le plus proche, RaTG13, ne partage que 96,1% de similitudes avec lui), malgré d’intenses campagnes de recherche. Un échec qui alimente l’idée que la souche virale ne se trouve pas dans le périmètre étudié. Où chercher, alors  ? Les regards se tournent de plus en plus vers l’Institut de virologie de Wuhan – ville identifiée comme le foyer de l’épidémie – qui mène des campagnes de collecte de coronavirus sauvages, nourrissant l’hypothèse d’une fuite accidentelle d’un prélèvement hors de ses murs. Mais ce laboratoire conduit également des travaux controversés pour évaluer la dangerosité des coronavirus, avec des recherches alimentant des thèses franchement farfelues (le Sars-CoV-2 comme arme biologique dérivée du virus responsable du sida) mais qui soulèvent aussi des interrogations plus légitimes.

L’article publié par The Intercept est venu alimenter l’un des volets de ce débat, à savoir la nature exacte de certaines des recherches sur les coronavirus réalisées à Wuhan avant la pandémie, et l’implication des Instituts nationaux de la santé (NIH) américains dans le financement de ces études. Sans que cela ne concerne directement, a priori, l’émergence du Sars-CoV-2.

- Lire la suite sur Libé (article payant)

Portfolio