Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Financement d’Attac : propagation de fausses nouvelles !

vendredi 13 juin 2003 - Contacter l'auteur

Communiqué d’Attac

Financement d’Attac : propagation de fausses nouvelles !

Le Figaro du 5 juin 2003 fait dire à Hervé Mariton, député de la
Drôme et maire de Crest, membre du Mouvement des Réformateurs, connu
pour ses sympathies d’extrême droite : " On se demande si le
gouvernement n’est pas tombé dans le contre-emploi quand il a décidé
d’offrir 1 million d’euros à Attac ".

Attac rappelle une nouvelle fois qu’elle n’a reçu aucune subvention
de l’Etat sous le gouvernement actuel et que les propos de ce député
constituent de la propagation de fausses nouvelles. Sous le
gouvernement précédent, Attac a reçu au total 57 168 euros en 2001
(3,89 % du budget d’Attac) et 72 412 euros en 2002 (4,47 % du budget
d’Attac). Les sommes se répartissent de la manière suivante :

… En 2001, Attac a perçu 57 168 euros de subventions de l’Etat :

- 38 112 euros du secrétariat d’Etat à l’Economie solidaire
(convention pluriannuelle 2001-2002-2003). Selon son article 1er,
l’objet de cette convention était de " démultiplier l’action
d’éducation populaire menée par le Conseil scientifique d’ATTAC
auprès du public ".

- 11 434 euros du ministère de l’Education nationale. Selon son
article 1er, l’objet de cette convention était notamment d’assurer la
" participation de 5 spécialistes, dont 3 invités à prononcer des
communications, au Forum mondial de l’éducation prévu à Porto Alegre
du 24 au 27 octobre 2001 ; participation de 10 spécialistes aux
différents séminaires, ateliers et séances du Forum social mondial
liés à l’éducation, du 31 janvier au 5 février 2002 ".

- 7 622 euros du ministère de la Culture et de la communication. Ce
crédit a été inscrit au budget de la Culture à la demande du
Parlement lors de la discussion du projet de loi de finances pour
2001. Descriptif de l’action : publication d’ouvrages, organisation
de conférences et d’une université d’été.

… En 2002, Attac a perçu 72 412 euros de subventions de l’Etat :

- 38 112 euros du secrétariat d’Etat à l’Economie solidaire (voir
convention pluriannuelle mentionnée plus haut).

- 22 867 euros du ministère des Affaires étrangères. Selon l’Article
2 de l’engagement du 25 février 2002, " Cette somme représente la
participation du ministère des Affaires étrangères au déplacement de
diverses délégations internationales au Forum social mondial de Porto
Alegre au Brésil ".

- 11 434 euros du ministère de l’Education nationale (voir convention
mentionnée plus haut).

… En 2003, Attac n’a perçu aucune subvention de l’Etat

L’usage des subventions d’Etat perçues en 2001 et 2002 a donc été :
- organisation de colloques et d’universités d’été ;
- financement de déplacements et d’hébergements par des délégués des
pays du Sud lors du Forum social mondial de Porto Alegre.

Le Bureau d’Attac, 12 juin 2003.

Mots clés : Economie-budget / Mouvement /
Derniers articles sur Bellaciao :