Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Intervention de la BCE : décryptage

jeudi 13 septembre 2012 , par Coma81 - Contacter l'auteur


Attention grosse bêtise de Christian Chavagneux (Alternatives Economiques), sur son blog :

"La BCE n’intervient pas pour sauver les créanciers privés, qui étaient grassement rémunérés et le seront moins, mais pour sauver les débiteurs publics qui seront moins obligés de recourir à une austérité extravagante pour calmer les marchés. Si l’austérité dure moins longtemps, les déficits et la dette aussi, ce qui réduit les titres publics émis plus vite que sans l’intervention. C’est l’Etat concerné qui en profite et sa population."

 

Or en réalité, grâce à cette action les mesures d’austérité vont pouvoir malheureusement continuer encore un peu plus longtemps.

Comme le disent les keynésiens de l’OFCE :"Sauver l’euro ne servira à rien si on ne sauve pas d’abord l’Union européenne des conséquences sociales désastreuses de l’aveuglement budgétaire."

 Ou encore Patrick Artus : "Le pire est évité, mais on ne fait rien pour sortir de la crise des économies réelles"

Olivier Berruyer : "La BCE, donc le contribuable, va porter le risque de défaut désormais, pour les beaux yeux des marchés."

 Jacques Sapir : "Ces mesures ne peuvent en effet cacher la victoire des thèses les plus dures de la Bundesbank"

La Tribune : "L’effet des mesures de la BCE [seront] nettement déflationniste, elles [contribueront] à plonger l’économie dans une spirale récessive"




http://et-pendant-ce-temps-la.eklablog.com/intervention-de-la-bce-decryptage-mise-a-jour-a50002930 ?

Mots clés : Economie-budget / Europe /
Derniers articles sur Bellaciao :