Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Jean-Marc Ayrault brise le tabou de la TVA

mardi 18 septembre 2012 , par SARKOLLANDE - Contacter l'auteur

Comment alléger le coût du travail ? Le gouvernement ne rechigne plus à se poser la question. Au contraire, il s’apprêterait à briser ses propres tabous sur le sujet. C’est ce que laisse entendre Jean-Marc Ayrault dans Le Point en kiosque jeudi. Le Premier ministre a confié qu’il y aurait non seulement une hausse de la CSG, "mais pas seulement". "Ce sera un mix. Il y aura aussi une part de TVA, de fiscalité écologique..." !

Après avoir fait campagne contre la TVA sociale, version Sarkozy (1,6 point de TVA supplémentaire contre 13,2 milliards d’allègements de charges pour les entreprises), après l’avoir fait annuler dès le budget rectificatif de 2012, François Hollande pourrait donc réintroduire partiellement la hausse de cet impôt en 2013, dans le cadre du chantier de la réforme du financement de la protection sociale !
Proposition du Medef

Bien sûr, la hausse ne devrait pas avoir la même ampleur, mais elle traduit la difficulté à trouver des recettes nouvelles pour compenser une baisse massive du coût du travail. En la matière, il n’existe pas 36 solutions. Un point de CSG rapporte environ 11 milliards d’euros, un point de taux "normal" de TVA 6,5 milliards. Cette dernière a aussi l’avantage de peser sur les produits importés, pour qu’ils participent au financement de la Sécurité sociale.

Voir le gouvernement de François Hollande opter pour une hausse de la CSG, de la TVA et de la fiscalité écologique pour compenser une baisse du coût du travail ne manquerait pas de sel. L’UMP avait ouvertement évoqué l’utilisation de ce bouquet de taxes, lors de l’élaboration de son projet législatif, mis sur pied par Bruno le Maire. Le Medef en a également fait une de ses propositions-phares.

http://www.lepoint.fr/economie/jean-marc-ayrault-brise-le-tabou-de-la-tva-18-09-2012-1507579_28.php

Mots clés : Economie-budget / Emploi-chômage / Gouvernements /
Derniers articles sur Bellaciao :