Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

L’Allemagne doit des réparations de guerre à la Grèce

dimanche 1er février 2015 - Contacter l'auteur

Les réparations

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, une conférence se tient à Paris pour évaluer les réparations qui seront demandées à l’Allemagne.

Lors des accords de Paris du 14 janvier 1946, la Grèce reçoit 4,35 % du total des réparations en matériel et 2,70 % en numéraire. En tout, ces réparations s’élevaient à 7 milliards de dollars.

La Grèce va recevoir un peu de matériel dans les années qui viennent, mais rien de comparable avec ce montant.

Le pays est alors en proie à la guerre civile.

Le régime monarchiste a besoin, pour combattre les communistes, du soutien anglo-américain.

L’Etat grec ne réclame donc rien à l’Allemagne.

D’autant que le plan Marshall est très généreux avec elle, politique d’endiguement communiste oblige.

1.000 milliards d’euros ?

De combien, alors, l’Allemagne serait-elle redevable ?

Durant la campagne électorale de juin 2012, Syriza avait estimé la dette allemande envers la Grèce à 1.000 milliards d’euros.

Le calcul avait alors, été porté par Manolis Glezos, alors âgé de 88 ans, devenu depuis député européen de Syriza, et surtout, héros de la Résistance grecque.

C’est lui qui, à 25 ans, avec son ami Lakis Sandas, a, le 30 mai 1941, décroché le drapeau nazi qui flottait sur l’Acropole.

Son calcul est le suivant :

les 7 milliards de dollars de 1946 représentent en valeur actualisée de l’inflation 108 milliards d’euros de 2012.

A cela s’ajoute le prêt forcé (54 milliards d’euros de 2012) et un taux d’intérêt de 3%, soit

1.000 milliards d’euros.

Certains avocats estiment que la facture pourrait s’élever à 600 milliards d’euros.

la suite sur :

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20150201trib7bd9c5aa5/l-allemagne-doit-elle-vraiment-des-reparations-de-guerre-a-la-grece.html

Mots clés : Economie-budget / Europe / Gouvernements /
Derniers articles sur Bellaciao :