Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

L’évènement de ce 1er tour

mercredi 13 juin 2007 - Contacter l'auteur - 1 com

L’évènement de ce 1er tour des Elections législatives dans notre département et dans Midi-Pyrénées a été le résultat remarquable obtenu dans la 1ère circonscription du Tarn par les candidatures de rassemblement à gauche portées par nos collectifs antilibéraux et soutenues par le PCF (près de 15 % des suffrages).

Nous félicitons chaleureusement les 5 590 citoyennes et citoyens de sensibilités diverses (communistes, socialistes, républicains et démocrates) qui se sont rassemblés avec les candidatures de Roland Foissac et de Valérie Séguignes, délivrant ainsi un message retentissant de résistance et d’espoir.

Au 2ème tour, il n’y aura plus de candidat antilibéral. L’enjeu est simple : seuls restent en lice pour le siège de député le candidat socialiste et la candidate UMP soutenant Sarkozy. Nous appelons à la mobilisation populaire pour barrer la route à celle-ci. Les mesures ultralibérales que le Président de la République s’apprête à mettre en œuvre sont trop graves pour laisser la moindre chance de succès à Madame Bousquet-Salmani dans la circonscription de Jaurès.

Ni caution ni ralliement, notre déclaration en appelle à tous et toutes pour signifier qu’une politique qui tourne le dos aux solidarités (santé, éducation, énergie…) trouvera vite ses limites. Le résultat des candidats que nous avons présentés doit se manifester encore et plus fort pour porter l’espoir d’une société plus juste et plus humaine en France et en Europe.

Nous vous donnons rendez-vous dès le samedi 7 juillet à Saint-Sernin les Mailhoc à l’occasion du grand débat citoyen dont nous prenons l’initiative.

Le Garric, le 11 juin 2007

Mots clés : Collectifs Unitaires / FR - Sud Est (04) / Législatives 2007 / Partis politiques /

Messages

  • Vous appelez à voter pour la gauche restant au 2e tour, pour battre la droite... jusque là bon discours.

    Comment se fait il donc que pour le cas de Maxime Gremetz, député sortant de la 1re circonscription de la Somme, aucun appel... voire meme votre candidat "officiel" (JC Renaud) disant le soir du 1er tour après les résultats à France 3 Picardie "Je n’appele à voter pour personne, les seuls candidats représentants la gauche sont la candidate du PS et moi meme, Maxime Gremetz ne représentant que lui même !!!

    Et vous avalisez cela, pas de mot, pas de réponse, pas de cri au scandale... normal ???

    Je vous signale, au cas où (tout comme l’humanité qui a oublié M. Gremetz dans son article citant les candidats communistes de france restant au 2e tour...), que Maxime Gremetz a sa carte au parti depuis 50 ans, qu’il fait parti du groupe communiste à l’assemblée nationale, qu’il est soutenu par alain bocquet président de ce meme groupe... Que Maxime Gremetz se démène sans compter pour combatrre la droite, les injustices, la précarité, la défense de nos acquis sociaux, pour la défense des salariés et des exclus... l’avez vous donc déjà oublié ??? Je pense que non. Votre réaction et la haine que vous avez envers lui vient du fait que vous ne tolerez pas que l’on vous prouve que vous êtes, pour le parti, sur la mauvaise voix. La preuve avec les chiffres de la somme sur les dernieres elections.

    Le stalinisme serait il de retour ??? Pas le droit à la parole, à la divergence, à la différence...

    Vous êtes tout simplement en train de tuer le parti, mais vous ne voulez pas l’admettre Madame Buffet.

    A vous entendre le misérable score du parti aux présidentielles n’est pas si mal que cela... et le résultat des législatives du 1er tour est presque une réussite... alors que nous allons surement ne pas avoir assez de députés pour avoir un groupe à l’assemblée nationale... première fois dans l’histoire.

    Vous laisserez au parti votre empreinte, si malheureuse soit elle, celle de l’exclusion, de l’intolérance et de la déchéance.

    Yvan, juste un communiste de la Somme

Derniers articles sur Bellaciao :