Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La mondialisation du 15e au début du 20e s ou comment les Européens et le capitalisme se sont imposés par la violence au reste de la planète

vendredi 14 mars 2014 , par Eric Toussaint - Contacter l'auteur - 2 coms

Quand les puissances d’Europe occidentale se lancent à la conquête du reste du monde à la fin du 15e siècle, le niveau de vie et le degré de développement des Européens n’étaient pas supérieurs à d’autres grandes régions du monde.

La Chine devançait incontestablement l’Europe occidentale en bien des points : conditions de vie des habitants, niveau scientifique, travaux publics, qualité
des techniques agricoles et manufacturières.

L’Inde était plus ou moins à égalité avec l’Europe notamment du point de vue des conditions de vie de ses habitants et de la qualité de ses produits manufacturés
(ses textiles et son fer étaient de meilleure qualité que les produits européens).
La civilisation inca dans les Andes en Amérique du Sud et celle des Aztèques au Mexique étaient également très avancées et florissantes.

Lire la suite ci-dessous.

mondialisation_15e_20e

http://cadtm.org/La-mondialisation-du-15e-au-debut

Mots clés : Economie-budget / Eric Toussaint / Europe /

Messages

  • Tout cela est vrai, sauf que :

    - la Chine avait établi une hiérachie sociale très inégalitaire reposant sur les mandarins et asservissant les femmes de la classe la plus aisée (comme les autres !)

    - les Incas et les Aztèques pratiquaient des sacrifices humains et estropiaient les prêtres (pas ailleurs tout-puissants politiquement)

    - les Indiens avaient constitué une société de castes dont ils ont du mal à sortir....

    Certains penseurs prennent effectivement la date de la découverte de l’Amérique comme repère pour le début de la "modernité" et l’expansion de la domination occidentale. Or, là comme ailleurs, il faut se méfier des tranches de cake coupées artificiellement par les historiens (le repère le plus spectaculaires est bien sûr l’an 0, "date de la naissance du christ").

    N’y a-t-il pas continuité, au contraire, et convergence entre toutes ces sociétés violemment inégalitaires ?

    S’il fallait prendre un repère, il ne serait pas en synchronie géographiquement, mais il se manifesterait par l’apparition de l’élevage et de l’agriculture ( - 10 000 chez nous).

    La rationalisation de la production alimentaire laisse assez de temps pour développer d’autres activités que la recherche de nourriture, mais elle donne aussi à certains l’idée que le fruit du travail des autres leur appartient. L’accumulation de réserves permet de faire réaliser par ceux qui sont asservis les représentations spectaculaires des chefs mégalomanes (dolmens, pyramides...). La lutte des classes a commencé là.

    Il n’y a jamais eu d’age d’or nulle part, mais la disparition des petits groupes claniques de chasseurs-cueilleurs au profit de sociétés organisées en classes sociales se situe à la fin du néolithique et non pas au 15ème siècle.

  • Si l europe était inférieure sur tout les points à l inde, la chine et l’amérique latine, on se demande comment elle a pu les conquérir avec seulement quelques millliers d’ hommes....?

Derniers articles sur Bellaciao :