Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Présidentielle 2022 : rallier les anti-pass sanitaire du samedi, nouvelle stratégie de Jean-Luc Mélenchon

mercredi 1er septembre 2021, par Benjamin Mathieu - France Info - 10 coms

Le candidat La France Insoumise a clos dimanche l’université d’été de son parti par un discours offensif contre la stratégie sanitaire du gouvernement, s’associant aux manifestants du samedi, tout en se désolidarisant d’une partie d’entre eux.

"Une addition de sottises sans nom, dans une inefficacité totale et une brutalité absolue." Voilà comment Jean-Luc Mélenchon résume la stratégie sanitaire d’Emmanuel Macron. Devant des centaines de militants galvanisés, en clôture de l’université d’été de la France Insoumise, près de Valence, dans la Drôme, le député et candidat à l’élection présidentielle de 2022 réaffirme, pour son premier grand meeting de campagne, son opposition au pass sanitaire.

Il rejette les manifestants d’extrême-droite

Il s’associe aux manifestants contre le pass sanitaire du samedi, réunis dans les rues un peu partout en France tout l’été... du moins, à certains manifestants. "Nous sommes exaspérés, lorsque nous allons manifester, de recevoir d’un côté les leçons de la bien-pensance, de la caste. Et de l’autre, de devoir supporter l’extrême-droite et les antisémites, qui racontent et font n’importe quoi", critique-t-il.

"Nous en avons assez de l’extrême-droite et des antisémites ! Fichez le camp de nos manifs. Gardez vos pancartes pour vous-même."
Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle de 2022 à franceinfo

C’est la nouvelle stratégie de Jean-Luc Mélenchon : conquérir des soutiens, des futurs votes chez les manifestants anti pass sanitaire. Certains sont nombreux dans le public, à l’image de Jacques, qui n’était pas aux universités d’été de la France Insoumise samedi 28 août, parce qu’il manifestait contre le pass. Ce militant porte fièrement son gilet jaune, et valide cette tentative de rapprochement qui va au-delà des partis. "Les unions et sommets artificiels, avant qu’ensuite le leader demande de se rallier derrière sa bannière, les gens n’en veulent plus. Ils en ont marre, ils ne vont plus voter", analyse-t-il.

Des militants opposés au pass sanitaire mais ulcérés par la présence de complotistes et d’extrêmistes aux rassemblements sont aussi rassurés par la mise au point de Jean-Luc Mélenchon. Bertrand ne veut ainsi "pas être amalgamé avec des antisémites et des complotistes". À l’inverse, son amie, Claude, estime qu’il "ne faut pas rejeter les gens mais au contraire les réunir, les unifier".

En septembre, le candidat insoumis compte justement lancer une grande mobilisation contre le pass sanitaire, et fédérer tous les opposants derrière lui.

Source :
- https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/presidentielle-2022-rallier-les-anti-pass-sanitaire-du-samedi-nouvelle-strategie-de-jean-luc-melenchon_4752539.html

Messages

  • Bien sûr Jean-Luc il ne pouvait en être autrement.

    Combattre l’obtention et l’utilisation de cet ausweis sanitaire mis en place par cet ordre capitaliste ultra libéral fasciste, dont le gouvernement français est une courroie, est de bon sens.

    Vive l’union populaire et son programme l’avenir en commun (https://www.youtube.com/watch?v=RunCwgOkLPA&list=PLGMB9TZnwDYrgBsRrQ-qlyoEmOFhIErLP).

    Avec un tel programme aucune voie ne doit manquer à Jean-Luc et son équipe

  • JL Mélenchon est anti-pass parce que c’est E Macron qui est aux commandes, ou bien parce qu’il le juge inutile et/ou inefficace ?
    Dans le premier cas, il flirte avec les antivaxs et c’est plus que problématique car le vaccin (avec ou sans obligation) est tout de même la bonne réponse. Dans le second cas, que propose-t-il pour arriver sans trop de dégâts et rapidement à éradiquer cette pandémie ?
    Certes, le pass est contraignant et la moins bonne solution... dans l’absolue idéologique. Mais relativement à la situation sanitaire plus que grave et l’état idéologique des français (forte prédominance des complotistes et antivaxs), nous ne pourrons pas atteindre les 80% d’immunité collective nécessaire à une marginalisation de ce virus (et que dire si nous ne l’atteignons pas au niveau mondial, ce qui serait souhaitable). Il y a trop d’opposition et donc de gens à convaincre rapidement, surtout avec l’usage des réseaux. Et c’est bien le temps qui nous manque depuis le début.
    L’idéal ce serait de pouvoir faire confiance à ses voisins, ses amis, ses copains, bref à tout le monde en pensant qu’ils respecteront les gestes barrière sans faille, qu’ils se feront vacciner d’eux mêmes sans les obliger, bref qu’ils ou elles la joueront collectifs plutôt que individualistes. Cet idéal atteint permettrait effectivement de se passer de ce pass ; et j’en serais le premier réjoui. Malheureusement, la réalité est toute autre et je crois que JL Mélenchon se fait ramasseur de voix à bon compte (il n’est pas le seul). J’aurais préféré qu’il mette ces forces dans une campagne de soutien à une vaccination à grande échelle, sans passer pour autant pour un soutien à M Macron. Sinon, c’est laisser à ce dernier le bénéfice d’une éventuelle réussite dans la guerre contre la pandémie (ndlr : sur ce point aucun de ses opposants ne pourra bénéficier de cette victoire ; à quelques mois des élection présidentielles ça va faire mal).
    Enfin, qu’une partie (très) agissante des manifestants se retrouvent dans l’extrême-droite, c’est normal. Pour la majorité (y compris des GJ), ce n’est pas une erreur de choix. Ils se retrouvent dans le discours de défense des "libertés individuelles" (donc contre les intérêts collectifs ?!), de l’anti-système, quelque oit le système. Un peu comme QAnon aux EUA.
    Désolé, mais je préfère un pass sanitaire ponctuel qui nous permette de nous sortir au plus vite de ce bourbier, que de faire confiance à certains que je sais être plutôt laxistes s’agissant du bien être sanitaire collectif. J’aurais préféré autre chose de mieux mais quoi, tant le temps est compté ?

  • De toute façon : Vive la convergences des luttes parce que maudit est ce pouvoir, il faut toujours revenir à l’essentiel pour aller vers l’idéal !

  • Il a fini avec moi ! Quand on nous a imposé stupidement le masque en extérieur, tout ce qu’il a trouvé à redire, c’est que les masques devraient être gratuits.
    Pire, quand nous avons été assignés à résidence, il n’a pas moufté ! !
    ëtre avec les anti-pass, qui manifestent, mais pas avec tous est sa dernière trouvaille pour "faire" des voix... ...Dans la lutte, on fait front commun pour reprendre ses billes après la victoire si on le veut. Dans le cas contraire, aucune chance de vaincre l’ennemi du peuple que sont macron, son gouvernement et ses députés playmobils !

  • la position de Mélenchon et à travers lui la France insoumise de se rallier à la lutte contre le passe sanitaire qui est un décret liberticide me satisfait.
    La critique est facile, c’est comme pour le mouvement des gilets jaunes, les partis dis de gauches et syndicats ont regardé de loin cette contestation spontanée
    bien sûr il y a des gens d’extrème droite mais la gauche s’est focalisée sur ce détail pour par la suite rejoindre le mouvement mais en marche séparée
    mis à part Ruffin qui a réalisé un docu sur le combat des gilets jaunes y voyant une contestation héritière des fondements de la révolution française, ces gueux
    ou sans culottes qui se sont révoltés contre la monarchie et pour quelques uns d’entre eux contre la bourgeoisie (Baboeuf).
    Aujourd’hui c’est la même situation privation de liberté pour des raisons sanitaires
    avec en toile de fond la même rhétorique, le même mécanisme du capitalisme qui essaie par tous les moyens de nous rendre encore plus esclaves que nous le sommes actuellement.Des labos qui se font un fric fou des scientifiques qui sont à leur botte des medias financés et tenus par ces mêmes grands patrons avec leur marionnette Macron premier le roitelet banquier qui décide et impose sa dictature,
    leur dictature .
    Alors oui il apparait vraisemblable que Mélenchon et la France insoumise cherche aussi à récupérer des vois mais c’est tout naturel si on s’inscrit dans une procédure démocratique ou ce sont les élections et les institutions républicaines
    qui mènent la danse.
    Personnellement je ne crois pas aux élections et pourtant je vote pour certaines
    encore pétris de contradiction mais en sachant dans mon fort intérieur que ce ne sont que des chimères tant que ce sont les banques les entreprises du cac 40 et les actionnaires quelques nantis qui tirent les ficelles de l’économie et qui s’accrochent bec et ongle à ce système fabrique d’esclave ou leur privilège sont
    conservés.
    rejoindre le mouvement anti pass et redonner une dynamique altruiste loin de la haine de l’extrème droite me parait louable.
    et si on reste dans cette dynamique démocratique la France insoumise bien qu’imparfaite peu cristalliser la lutte pour plus de liberté face à cette dérive totalitaire du gouvernement du président et même de partis dis de gauche comme le PS, EELV, et le PC voir l’article de l’huma sur le vaccin.

    • "...rejoindre le mouvement anti pass et redonner une dynamique altruiste loin de la haine de l’extrême droite me parait louable..."
      Pour faire ce qu’il fait, il ferait mieux de s’abstenir, car en rejoignant le mouvement anti-pass en désignant les "bons" et les "mauvais" anti-pass, il divise le mouvement et l’affaiblit plutôt que de le renforcer. Encore une fois, pendant la bataille, quand l’ennemi vous tire dessus, on ne dénigre pas les compagnons de combat. On gagne d’abord la guerre avec leur aide et puis on règle les comptes s’il y en a à régler !
      Si nous perdons, Monsieur Mélenchon par ses prises de position et la critique de ses compagnons de combat aura contribué à la défaite...

    • Tout à fait pierrot j’adhère totalement à ce que tu dis ; aucun soutien et aucune voie ne doivent manquer à l’union populaire et son programme l’avenir en commun

    • En tout cas ce qui pourrait contribuer le plus à la défaite c’est la médiatique des nouveaux seigneurs , caste archi-minoritaire dans la population. Ils règnent en maître sur sur tout les médiasTV de grandes écoutes entre les mains du pouvoir en place et des milliardaires.Parce que ces gens-là ne se trompent jamais de camp contrairement à la majorité des électeurs ! Beaucoup trop de citoyens qui n’ont pas ou ne regarde pas "Internet" ne sauront rien du programme de la FI. ou si peu contre les avalanches de dénigrements de mensonges déversés au quotidien contre l’opposition anti-capitaliste et progressiste. Celle-ci combat toujours à armes inégales dans les batailles des idées, je ne dirai pas fatalement perdues d’avance mais tout sera mis sur la table pour qu’il en soit ainsi à préserver les privilèges du pouvoir économique . Comme c’est curieux que ne soit jamais passé au Parlement la revendication pour l’opposition d’une chaîne de TV au quotidien . Il existe bien une chaîne entièrement consacrée aux sports et la matinée du dimanche d’antenne 2 réservée aux émissions religieuses ? La démocratie bourgeoise ne connais pas l’équité de la justice et ne veut pas voir sur le fronton de la République que le mot "Egalité" y a été figé par les premiers Républicains ! D’ailleurs si cette majorité bourgeoise était si sure à détenir la vérité elle aurait pu prévoir depuis longtemps une bataille des idées répartie pour le moins, entre les courants politiques représentés au Parlement ! !

Derniers articles sur Bellaciao :