Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Salaires des députés : de grandes disparités

jeudi 3 juin 2004 - Contacter l'auteur - 1 com

Au Parlement, un député Italien gagnera onze fois plus qu’un Letton

Sept cent soixante euros pour un député letton, 11 780 pour un Italien :
cherchez l’erreur ! Un écart de salaire énorme alors que tous deux sont
pourtant censés fournir le même travail. Explication : payés par les
Parlement de leur pays d’origine, ils touchent la même somme que leurs
homologues nationaux.

Conscients de ces disparités, les députés européens se sont accordés dès
le départ de larges rémunérations annexes : une indemnité de séjour
journalière de 260 euros, 3 600 euros par mois pour leur frais de
circonscription (bureau, matériel ) et 12 000 pour leur assistant. Leurs
frais sont remboursés sur une base forfaitaire. Un aller-retour
Bruxelles-Rome est payé 1 688 euros, alors qu’il coûte 909 en classe
affaires.

Partant du principe qu’à travail égal, salaire égal, les eurodéputés
s’étaient pourtant mis d’accord en décembre dernier sur un salaire
d’environ 8 600 euros brut. Une solution rejetée fin janvier par
l’Allemagne, la France, l’Autriche et la Suède qui jugeaient cette somme
trop élevée, surtout à l’approche des élections. « Dommage, regrette le
député travailliste néerlandais Michel van Hulten, cela aurait limité
les abus et accru la transparence ».

Combien perçoit un eurodéputé ?

Dans l’Europe des Quinze, le salaire d’un député va de 2 740 E brut par
mois pour un Espagnol à 11 780 pour un Italien. Au lendemain du 13 juin,
cet écart passera de 1 à 16.

Hongrie : 761 E

Slovaquie : 888 E

Lettonie : 980 E

République tchèque, Pologne : 2 000 E

Espagne : 2 740 E (1) *

Portugal : 3 448 E (1) *

Slovénie : 4 000 E

Finlande : 4 540 E*

Luxembourg : 4 640 E*

Grèce, Suède : 4 800 E (1) *

Belgique : 5 540 E*

Danemark : 5 570 E*

Irlande : 5 980 E*

Pays-Bas : 6 470 E*

France : 6 740 E*

Allemagne : 6 880 E*

Royaume-Uni : 7 220 E*

Autriche : 7 500 (1) E*

Italie : 11 780 E*

Chypre, Lituanie, Estonie, Malte : chiffres indisponibles.

(1) - sur 14 mois.

* Au 01/01/04, Source : trésorerie du Sénat - janvier 2004. Chiffres arrondis à la dizaine la plus proche.

le Progrès de Lyon du 3 juin 2004

Mots clés : Economie-budget / Elections-EluEs / Europe /

Messages

  • Salaires vraiment scandaleux pour certains eurodéputés d’autant plus qu’ils ne sont soumis à nulle obligation de présence . A quand le paiement au prorata de leur participation ?

    Ne serait-il pas plus judicieux de récupérer une partie de cette manne financière pour améliorer le quotidien des français et des européens(d’en bas) ?

    On peut toujours rêver !!!!

Derniers articles sur Bellaciao :