Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

VENEZUELA ! Pas facile le Socialisme avec une opposition de droite conspiratrice

samedi 16 août 2014, par JO

Nous conspirons nous ? Nous appelons à la subversion ? Et nous ((la pensée Révolutionnaire et Progressiste) n’avons pas droit comme cette droite à la propriété de médias audio-visuels à grandes diffusions ! Et sans scrupules nos médias menteurs ou muets nomme ce pays "dictature" comme tous les pays qui ne se mettent pas à genoux devant l’impérialisme pour répondre à la justice sociale qu’exige le Peuple !

A noter par exemple 600.000 logements construits en 3 ans par la "dictature" venezuelienne.
(NDLa Transmission)


Venezuela : LA DROITE PRETEND UTILISER LE REFERENDUM REVOCATOIRE CONTRE LA Révolution Bolivarienne

Caracas, 15 août AVN - Jorge Rodriguez, maire de la municipalité Libertador de Caracas, a déclaré vendredi que la droite vénézuélienne insiste pour créer des situations pour justifier la convocation d’un référendum révocatoire car ils ne reconnaissent pas la volonté populaire qui s’est exprimée dans les diverses élections dont le processus révoutionnaire est sorti vainqueur.

Lors d’une interview accordée à l’émission Mesa Informativa, de Venezolana de Television, Rodriguez a assuré que les violences de la droite pendant les premiers mois de 2014, les plans pour faire un coup d’Etat et la guerre économique font partie d’un complot pour appeler à un référendum révocatoire contre le président Nicolas Maduro, comme ils l’ont fait contre Chavez en 2004.

Cette année-là, l’action entreprise par la droite s’est finalement transformée en triomphe pour le commandant Chavez et le peuple vénézuélien. Après une organisation populaire ardue et avec la référence historique de la Bataille de Santa Inés en 1859, la Révolution Bolivarienne a triomphé avec 59% des voix, c’est dire que 5 800 629 ont dit NON à la révocation de Chavez, contre 3 989 008 de personnes qui ont dit le contraire. La participation électorale a été de 69,92%.

Rodriguez, qui en 2004, exerçait la charge de président du Conseil National Electoral (CNE), a assuré que "jamais on ne refuse la possibilité de convoquer un référendum révocatoire du Président de la République, au contraire". le but était d’arriver à ce que soit respecté ce qui est établi par la Constitution, qui était refusé par des secteurs de l’opposition.

Il a rappelé que ce fut le leader de la Révolution Bolivarienne, Hugo Chavez, qui proposa de faire une Constituante, un mécanisme pour lequel on a établi le référendum et il disait toujours : "Tout dans la Constitution, rien hors de la Constitution".

Une fois que l’opposition a eu réuni les signatures requises pour convoquer un référendum révocatoire, 20% des votants inscrits au CNE, beaucoup d’entre elles obtenues de manière illégitime, le président Chavez lui-même a appelé les Vénézuéliens à renouveler la victoire de la Bataille de Santa Inés et, le 15 août 2004, la volonté du peuple s’est imposée.

"Nous allons voir s’ils osent, je crois que le peuple attend l’occasion de s’exprimer s’ils veulent convoquer ce qu’ils appellent Assemblée Constituante", bien que l’histoire puisse se répéter en faveur de la Révolution, a-t-il ajouté.

Le Président Maduro a déclaré
"L’opposition base son pouvoir en la manipulation des sentiments collectifs pour semer la peur ! "

Ce vendredi le président Nicolas Maduro a déclaré que l’opposition conservatrice vénézuélienne, représentée au Bureau de l’unité démocratique (MUD), base leur pouvoir sur manipulations des sentiments collectifs pour répandre la peur.

Lors de la cérémonie du Prix Libertador pour la pensée critique , Maduro a déclaré que la droite conservatrice ne respecte pas les règles , "nous savons très bien, nous savons d’où ils viennent, comment ils agissent, et méprisent les mécanismes de la démocratie, et n’en respectent pas la règle du jeu "at-il dit.

Maduro a déclaré que les flux renouvelés et la pensée novatrice de la gauche révolutionnaire, sont énoncées dans le Prix Libertador pour la pensée critique, fondée par le leader de la Révolution bolivarienne, Hugo Chavez Frias

Le président a appelé les Vénézuéliens à poursuivre l’articulation d’une révolution de civilisation pour la construction de nouvelles valeurs, la culture et les pensées initiées par l’action individuelle et collective du Peuple !

http://www.avn.info.ve/contenido/jorge-rodr%C3%ADguez-advierte-que-derecha-pretende-usar-referendo-contra-proceso-revolucionario

(source Cuba/Si/France)

Messages