Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

SE RENCONTRER VRAIMENT EN 2008 : "CARTE DU TENDRE" ET CHOIX DU PARTENAIRE

de : Christian DELARUE
lundi 31 décembre 2007 - 16h36 - Signaler aux modérateurs
> Eros
4 commentaires

SE RENCONTRER VRAIMENT EN 2008 : "CARTE DU TENDRE" ET CHOIX DU PARTENAIRE

Les deux courants de la "carte du tendre" posent souvent problème mais sont aussi source de joies. La lecture de Colette CHILAND et Danielle BASTIEN aide à comprendre les enjeux de nos rencontres loin d’une idéologie de l’amour désincarné.

Christian DELARUE

1) Colette CHILAND

Un des thèmes du livre "Le sexe mène le monde" de Colette CHILAND porte sur la "love map"

Colette CHILAND aborde (1) la question (mystérieuse) du choix du partenaire et son propos est des plus intéressants. Nous ne suivons pas nécessairement les positions de l’auteur sur tous les thèmes abordés par ailleurs mais les précisions fournies sur la "carte du tendre" viennent donner du sens à des comportements courants. Ils ont une portée explicative forte. Ses réflexions sont celle d’une psychanalyste, qui rappelle que la sexualité humaine est d’abord une psychosexualité. Au contraire des sexologues, qui traitent les troubles du comportement sexuel, les psychanalystes, en effet, parlent d’une sexualité indissociable du psychisme parce que précisément elle organise celui-ci.

A propos du choix du partenaire Colette Chiland évoque ici les travaux de John Money, les sexual maps, la carte sexuelle ou carte du tendre qui, comme ne l’indique pas son nom, ne concerne pas seulement l’aspect tendre de la de la sexualité et de la relation sexuelle, mais aussi son aspect sexuel, érotique. Une carte a deux faces donc. L’enjeu est double d’une part le "fonctionnement" tendanciellement différent de la "carte du tendre" chez l’homme et chez la femme et d’autre part l’ajustement des cartes dans le choix du partenaire. L’ensemble de la problématique de la "carte du tendre" explique la qualité ou l’insuffisance des rencontres de qualité comme les deuils difficiles.

Ainsi que le remarque Jean-François Rabain (2) Collette Chiliand réconcilie Freud et Bowlby : la satisfaction pulsionnelle cherchant l’objet, la figure d’attachement, et non seulement la pure décharge mécanique. Elle montre, par ailleurs, qu’il n’existe pas d’amour aussi bienveillant soit-il qui ne soit mêlé d’ambivalence. L’ambivalence dans son inéluctabilité est pour les freudiens une “conséquence” de la dernière théorie des pulsions, Freud décrivant une force de déliaison à l’œuvre associée à une force de liaison. Face à Thanatos, face aux forces de destruction, Eros, Philia et Agapé “représentent notre espérance”. 1) Colette Chiland, "Le sexe mène le monde" Éditions Odile Jacob, 1999. 2) Note de lecture de Jean-François Rabain http://www.carnetpsy.com/archives/o...

Pour aller plus loin à propos de la "carte du tendre" comme pièce maîtresse de la relation hétérosexuelle ou homosexuelle :

2) Danielle BASTIEN

dans son article "Le scandale du féminin" dans l’ouvrage collectif "Clinique du couple" ERES

"Freud nous invite à penser les courants tendres et sensuels associés chez les femmes et plus volontiers dissociés chez les hommes" écrit Danielle BASTIEN

Cette observation explique un certain décalage entre les hommes et les femmes dans les rencontres intimes. Cela explique aussi le sentiment intense de bonheur lorsqu’un homme voit s’unifier pleinement sa carte du tendre qu’il avait auparavant plus ou moins clivée. Ce bonheur se retrouve chez les femmes qui connaissent le désir "comme effet d’un amour inaugural"

Danielle BASTIEN décrit ensuite les différentes formes de dissociation de la plus "soft" à la plus radicale :

"CHEZ LES HOMMES en effet, pour qui, enfant, la mère à la fois incarne à la fois l’attachement tendre pré-oedipien pour devenir ensuite l’objet visé par le courant sensuel du désir oedipien, ce qui sera la plupart du temps problématique, c’est de voir rassemblés ces deux courants chez une femme : leur épouse, leur compagne, à la fois amante et mère des enfants. Se voit ainsi classiquement expliqué, voire justifié, le clivage mère / putain qui pousse certains hommes, sans doute nombreux, à dissocier aussi dans leur vie réelle les deux courants sous des modalités diverses :
 celle de l’épouse et de la maïtresse clandestine, maïtresse qui attendra très longtemps de pouvoir prendre la place de l’épouse, alors que précisément si la situation est structurée sur ce mode, c’est pour dissocier ces deux figures et pas seulement pour varier les plaisirs.
 Il y a aussi la figure de l’épouse et du recours aux prostituées ;
 de l’épouse et des aventures multiples et répétitives annexes ;
 voire dans une version plus moderne, de l’épouse et de l’utilisation d’Internet. Tout ceci venant une fois encore reproduire la même configuration : d’un côté, l’épouse respectable, idéalisée et éventuellement mère des enfants ; de l’autre, les femmes objet de désir". .../...

La carte du tendre hyperclivée fournit une explication sur les déterminants masqués de "l’amour vrai". En fait La carte du tendre hyperclivée explique le caractère idéologique de l’amour désincarné de certains philosophes ou psychologues.

Reprenons le propos de Danille BASTIEN : "Chez certains hommes d’ailleurs, dans une version encore plus radicale, c’est la dissociation obligatoire qui s’imposera : ils ne pourront aimer que celles qu’il ne désirent pas et ne désirer que celles qu’ils n’aiment pas. Dans une version plus symptomatique, des difficultés sexuelles, voire l’impuissance, apparaîtront dans un des couples, alors que pourra advenir une puissance sexuelle avec l’autre. On comprend dès à présent à quel point l’harmonie conjugale est si peu souvent aisée.

CHEZ LES FEMMES par contre, c’est le clivage, tel qu’il a été conceptualisé par Freud et puis par Lacan, qui sera insupportable. Il le sera parce que l’amour seul pourra être le voile imaginaire qui permet de masquer la crudité du désir. Voilà aussi pourquoi la passion amoureuse est tellement valorisée et recherchée par les femmes.

Celle-ci constituerait une sorte de preuve majeure, pour la femme, qu’elle est non seulement aimée et désirée, mais bien plus, aimée au point de devenir la seule et l’unique qui puisse susciter la force de ce sentiment. Ce qui est en effet très loin, voire opposé à l’objectalisation précédemment décrite, où elle ne serait "qu’un petit bout de corps". L’un - l’amour ou la passion -, proposent ces auteurs, permettant l’autre - le fait d’être objectalisée."


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
SE RENCONTRER VRAIMENT EN 2008 : "CARTE DU TENDRE" ET CHOIX DU PARTENAIRE
1er janvier 2008 - 01h19

Encore faut-il que Freud ait raison sur la moitié du ciel et sa sexualité , ses désirs, sa sexualité...

L’existence d’une société qui déconstruit en partie les moteurs d’inégalité et d’oppression des sexes fait émerger pas à pas, comme un loup sort du bois, cette inconnue, cet inconnu , cette femme, cet homme, qu’on ne reconnait plus, des continents inconnus, dans la sexualité, dans le désir ...

Des indices, des signes, nous apprennent pan par pan, une autre femme, un autre homme, plus "ancien" et plus "moderne" à la fois dans les désirs , "ancien" où on ne l’attendait pas , "moderne" où on ne l’attendait pas.

Cop.



SE RENCONTRER VRAIMENT EN 2008 : "CARTE DU TENDRE" ET CHOIX DU PARTENAIRE
1er janvier 2008 - 20h43 - Posté par

L’AMOUR SOURCE PUISSANTE DE VIE

Entre l’amour-don qui donne en principe de la joie ou du moins un « contentement » selon les philosophes allant de Spinoza à Comte-Sponville en passant par Fromm et l’amour-manque qui laisse le désir aller à sa jouissance mais aussi à toutes les dérives du sexe et bien souvent à la tristesse il y a une position intermédiaire que l’on nomme carte du tendre et qui permet d’articuler amour-don et amour-manque.

Cette découverte me parait plus « scientifique » car il s’agit d’une connaissance de la réalité humaine existante et plus « dialectique » car s’y déploie les mouvements de libération ou d’aliénation de chacun mais avec les tensions et contradictions différentes selon le genre homme ou femme.

Il y a aussi cette idée que l’on ne peut se passer durablement d’un amour vivifiant articulant tendresse et sexualité.


L’amour source puissante de vie

Si l’amour est tant recherché, si l’on a tant de peine à l’oublier quand on l’a rencontré, c’est probablement, dit Patrick De Neuter, parce qu’il apporte tout à la fois la reconnaissance de soi comme être aimable et, lorsque la sexualité s’y conjoint, la reconnaissance de soi comme être désirable.

Dans « reconnaissance » il y a « naissance » et les amoureux décrivent fréquemment leur amour naissant comme une naissance, du moins une nouvelle jeunesse. Il est le surgissement miraculeux d’un nouvel élan vital, une découverte d’une partie de soi méconnue ou encore l’ouverture à de nouvelles possibilités créatrices.

Dire à quelqu’un « je t’aime », sauf en cas de clivage du mouvement tendre et du mouvement sensuel, signifie souvent « je te désire ». Pour Jacqueline SCHAEFFERT (1) : la rencontre d’un amant amoureux effracteur est nécessaire à la femme pour accéder à sa féminité. Et l’homme ajoute Patrick De Neuter ne deviens vraiment homme que s’il rencontre une femme qui peut ainsi l’ouvrir à la plénitude de sa virilité.

L’importance psychique immense de l’objet d’amour.

Ces expériences d’amour et de désir amoureux sont d’une importance psychique considérable pour chacun de ceux qui les vivent et l’on comprend que la pulsion d’emprise se développe inévitablement à l’égard de celui ou celle qui en est l’occasion ou la cause. On peut aussi comprendre l’angoisse du déclin et de la fin de l’amour ainsi que celle de l’abandon. La jalousie à l’égard de qui pourrait détourner l’aimé€ prend ici tout son sens, ainsi que l’extrême dépendance de l’amoureux(se) à l’égard de l’aimé(e).

1) in « Clinique du couple » ouvrage collectif ERES 2007 actualité de la psychanalyse

2) in « Le refus du féminin » PUF 1997


SE RENCONTRER VRAIMENT EN 2008 : "CARTE DU TENDRE" ET CHOIX DU PARTENAIRE
2 janvier 2008 - 22h53 - Posté par

FROMM AVEC MARCUSE : UNE ETHIQUE BIOPHILE LIBEREE

http://www.bellaciao.org/fr/article...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite