Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La libération de Stéphane et d’Hervé est intimement liée à la levée du Secret Défense

de : Himalove
mercredi 29 décembre 2010 - 16h50 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Les « talibans » qui ont enlevé Hervé GHESQUIERE et Stéphane TAPONIER le 30 décembre 2010, au nord de Kaboul, sont présentés comme des « bandits sans légitimité » par les animateurs de la guerre psychologique.

Ainsi nous n’avons pas vu, pendant un an, et ne sommes pas prêts de voir les pachtounes, torturés et maltraités, emprisonnés à Bagram dont les Résistants réclament, avec obstination, la libération.

Sur ordre de l’Élysée, la rédaction de Fr3 a choisi « en conscience » de taire toute information et de censurer toute image.

Curieusement, la chaîne publique copie ici l’Islam le plus intolérant et refuse toute représentation des choses...

Or en refusant de laisser la parole aux « moudjahidines » et de procéder à un échange symbolique, à l’heure d’Internet, entre « combattants ennemis » et public français, la direction de Fr3 n’œuvre pas à la résolution de la crise.

Au contraire, elle prolonge - elle-même - la détention des reporters...

POURQUOI UNE TELLE CENSURE ?

Contrairement à ce que dit la Propagande, le silence n’augmente pas les chances de libération des otages.

Hervé, Stéphane, et leurs auxiliaires locaux n’ont pas été enlevés, il y a un an, pour des motifs crapuleux, inavouables, dans la vallée de la Kapisa – zone tenue par la Légion française -, mais pour des raisons politiques évidentes.

Leurs ravisseurs sont des « freedom fighters » qui exigent le départ des troupes d’occupation.

Si sur un plan médiatique ou symbolique, leurs exigences anticoloniales pourraient être facilement honorées, il en est tout autrement dans le domaine politique.

La France est engagée, de manière inconditionnelle, au sein des forces de l’OTAN dont la destinée impérialiste est ici en grand péril.

Dire, par exemple, aujourd’hui, Stéphane et Hervé sont détenus au Pakistan, dans une région frontalière, quotidiennement bombardés par les drones de la CIA, serait politiquement incorrect.

Négocier ouvertement et laisser l’accès aux médias français aux pachtounes afghans et pakistanais, bombardés par l’OTAN, serait reconnaître la légitimité de leur combat et divulguer l’ampleur des massacres.

Leur refuser l’accès, c’est prolonger la détention d’Hervé et Stéphane...

Les deux journalistes de Fr3 sont perdus au milieu d’un conflit dont les enjeux dépassent non seulement le cadre de leur métier mais les intérêts mêmes de la France.

Les moudjahidine n’ont pas pris en otage simplement deux grands reporters mais toute la politique atlantiste, des deux côtés de la ligne Mortimer-Durand.

CONCLUSION PROVISOIRE

La longueur de la détention et le black-out total, organisé par le gouvernement français, sur cette affaire, témoignent de l’impuissance de l’occupant face à une résistance afghane qui a fait du temps et de l’espace leur meilleur atout.

Car cette affaire divise non seulement le camp des coalisés mais encore augmente le ressentiment des populations contre leur propre gouvernement.

Cette impuissance militaire se double pour les français d’une incapacité politique de remettre en cause les stratégies décidées à Washington et à Londres, premiers fournisseurs de troupes coloniales.

Cependant même les potiches, mises en place par l’envahisseur, semblent se révolter...

Hamid KARZAÏ, le maire de Kaboul, s’oppose de plus en plus aux dictats de Washington et prend contact avec le pachtoune, Gulbudin HEKMATIAR, chef du Hezb-I-Islami, lequel serait à même de libérer les deux journalistes français...

La France de SARKOSY est-elle moins capable d’indépendance vis-à-vis des États-Unis que le président Hamid KARZAÏ ?

La vie de nos camarades journalistes vaut bien le retrait des troupes françaises et l’implosion de l’OTAN.

La fin du journaliste « embarqué » ou kidnappé pourrait augurer d’un beau retour de la France, indépendante et souveraine, amie à la fois du Pakistan et de l’Afghanistan, sur la scène internationale.

HIMALOVE


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La libération de Stéphane et d’Hervé est intimement liée à la levée du Secret Défense
29 décembre 2010 - 20h12

Au vu des termes employés, de vos différents arguments, il ne semble pas que vous maitrisiez une once de l’Afghanistan et du problème afghan... Comment pouvez vous faire l’amalgame entre les talibans et le hezb e islami qui sont deux partis bien distincts, souvent ennemis... Vous ne semblez pas connaitre ce pays ainsi que ses us et coutumes. Vous parlez d’impérialisme, d’islam, de forces d’occupation, bref vous ne faites que reprendre le discours de quelques abrutis notoires que l’on appelle fondamentalistes ou intégristes, qui excitent les foules depuis leur petit chez eux, bien au chaud, qui parlent de lutte et de combat sans pour autant avoir un jour tenu une arme. Vous parlez du massacre de pachtounes par les forces de la coalition, mais vous oubliez les autres, à moins que vous ne les connaissiez pas, et vous oubliez aussi toutes ces populations pachtounes elles aussi et hazaras, uzbeks,... que les insurgés terrorisent et racketent dans les villages des vallées, tous ces soldats afghans tués au combat, leurs familles enlevées, assassinées, bref toutes les violences que font subir ces insurgés que vous appelez résistants à la population du pays. Je pourrais vous en réciter toute une journée de ces exactions commises contre les afghans par d’autres afghans. La guerre ne se justifie pas, la présence occidentale non plus, mais cessez de ramener votre science alors que vous ne connaissez même pas 0.5% de l’histoire de ce pays et de la situation actuelle. Prenez donc un billet d’avion et allez voir ce qui se passe là bas, allez discuter avec ces gens, allez comprendre et utiliser votre cerveau a faire autre chose que sortir des insanités. Si vous voulez critiquer le président, il y a plein d’autres sujets qui nous touchent tous les jours.
Quant à ces deux journalistes, ils connaissaient les risques, ils avaient des limites à ne pas franchir, ils ont décidé d’en faire fi pour finir un reportage de plus sur cette guerre. Quand allons nous assumer le fait qu’ils ont peut être fait une connerie et que c’est leur faute s’ils en sont là ?



La libération de Stéphane et d’Hervé est intimement liée à la levée du Secret Défense
30 décembre 2010 - 12h22 - Posté par yapadaxan

Vous donnez le sentiment de bien connaître la situation afghane. C’est bien. Mais le propos d’Himalove n’est pas d’écrire une page brillante de Géo ou d’Universalis.

Himalove obéit à un principe : la guerre menée par l’OTAN en Afghanistan n’est rien moins qu’impérialiste. J’admire votre connaissance intime de ce pays et de ces habitants. J’admire cette démarche de l’exote que vous adoptez et qui tient le milieu entre Victor Segalen, RSF et cette bonne conscience que fournit Courrier International. Vous n’êtes pas sans rappeler BHL et ses connaissances particulières avec Massoud. Enfin, vous vous faîtes l’apôtre des bonnes causes que seules les élites sont en mesure de défendre, du fait de leur qualité.

Bien. Mais que fait l’OTAN en Afghanistan ? Qu’y font les 40 nations coalisées et surarmées ? Pratiqueraient-elles ce fameux devoir d’ingérence cher à nos humanitaires occidentaux, héros justiciers des désordres provoqués par les éternels sauvages et qui choquent nos civilisés raffinés, éduqués et cultivés ?

Vous secouez bellement votre mèche moralisatrice et votre écharpe ethnologue ou centriste, faut voir, mais à quelle fin ? Espérez-vous nous convaincre qu’il y aurait des motivations nobles à perpétrer des massacres dans ces sauvages contrées ?

Attendez-vous de nous que nous nous laisserons convaincre du bien fondé à cette nouvelle Corée ? A ce nouveau Vietnam ? A ce nouveau Golfe ? A ce dernier Irak ?

Y aurait-il quelque légitimité à mener cette guerre ? Faudrait-il être très érudit pour s’insurger du fait que des nations riches font une guerre à des populations manifestement en dehors des modes occidentaux d’existence ? Cela leur serait-il un crime à leur reprocher que d’avoir du "retard" sur nos sociétés ?

Certes, la question talibane pose problème. Certes ils sont passéistes et conservateurs. Réactionnaires, même. Oui et alors ?

Si les armées des pays "civilisés" n’intervenaient pas, faudrait-il qu’on croie que les populations concernées ne parviendraient pas d’elles mêmes à un niveau de progrès et de développement ?

Où sont ceux qui, du même élan que le vôtre, épousent la "cause" aborigène et globalement amérindienne ? Où les voit-on faire autre chose que la guerre et les massacres ?

N’y aurait-il pas dans votre savoir encyclopédique ayant vécu le terrain géographique mais aussi humain quelque condescendance ?

Permettez que je me sente plus proche d’Himalove que de vos savoirs qui, il est vrai, sont doctes...

Trissotinesques ?


La libération de Stéphane et d’Hervé est intimement liée à la levée du Secret Défense
5 janvier 2011 - 16h13 - Posté par himalove

Vous avez été en Afghanistan ; je n’y ai pas été bien que je lise souvent des nouvelles provenant directement de là-bas en consultant le site :
www.rawa.org

Vous faites de mon ignorance un argument d’autorité pour me boxer en m’associant aux taliban, terme générique créé par la propagande...

Parler d’impérialisme et de forces d’occupation serait, selon vous, reprendre le discours des fondamentalistes...

Qui êtes-vous pour m’interdire de parler du néo-colonialisme, pratiqué par les forces d’occupation, en Afghanistan ?

Je n’appelle pas, dans mes écrits, à égorger les soldats occidentaux mais les prie simplement, humblement, à quitter ce pays qui n’est pas le leur ni le mien et encore moins le vôtre.


La libération de Stéphane et d’Hervé est intimement liée à la levée du Secret Défense
29 décembre 2010 - 20h46

rien à faire de ces deux journaleux des inutiles des menteurs....ils justifient la presence de nos mercenaires...



La libération de Stéphane et d’Hervé est intimement liée à la levée du Secret Défense
30 décembre 2010 - 08h18 - Posté par libre dissidence

Malgré mon attachement à la liberté : de la presse, des individus ...Etc ...

Je pense que ces journalistes ont voulu avoir un scoop, et bien ils l’ont !
Quand ils rentreront nous auront droit à leur récit sur les conditions de détention sommaire dont ils ont fait l’objet ...

Comme d’habitude ! Et nous chercherons le % qu’ils reverseront à reporters sans frontières !
Cherchez celui qu’à reversé de L B (Colombie) et vous serez surpris !

Il y a peu de journalistes et d’écrits sur le Myanmar (Birmanie) et la Corée du Nord.
Maintenant si mon envie de connaissance devait causer la mort de 2 journalistes ; je leur dit par avance : n’y allez pas, je regarderai sur une encyclopédie et j’imaginerai le reste !

Averti des dangers, et sans escorte militaire dans une zone ’’non sécurisée’’ ils ont pris volontairement et en toute conscience des risques inutiles...

Désolé de ne pas m’associer aux plaintes et à la douleur légitime des familles ; mais ces journalistes ont choisi de braver les interdits et mis eux mêmes en jeu leur sécurité ;
il est donc ’’légitime’’ aussi qu’ils en assument en partie la responsabilité.

Et pas de réflexion sur le droit à l’information, ici cela n’a rien à voir, ils ont voulu jouer avec des allumettes et comme des enfants ils se sont brûlés ...

Toutefois je comprends et je compatis à la douleur des familles, leur exaspération face à l’immobilisme des Ministères, cela est le seul fait probant ; il ne font rien ou trop peu et certainement pas efficacement .

Libre dissidence.



La libération de Stéphane et d’Hervé est intimement liée à la levée du Secret Défense
30 décembre 2010 - 10h30

Une equation a plusieurs inconnues :

Les “Talibans” ont declaré a plusieurs reprises n’etre pas les auteurs de la prise des journalistes...

Pourquoi la derniere video est classée “secret defense” ?

Ces journalistes ont ils decouvert quelque chose de derangeant ?

Est ce une prise d’otages de type nouveau, abraccantesque, qui indispose et destabilise plus que reconnu,l’ensemble des Etats qui interviennent sur le terrain,la rumeur d’une guerre des Services circule...







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite