Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Vannes - Séné (56) - Forum social local du 28 au 30 janvier 2011

de : Morbihan
vendredi 21 janvier 2011 - 12h02 - Signaler aux modérateurs

Bonjour, programme complet de l’édition 2011 du Forum social de Séné - Vannes : http://fsl56.org/2011/programme/detaille


Séné / Vannes. Forum social du 28 au 30 janvier - Pour un autre monde -

Films, débats et conférences. Stands, garderie, restauration (bio). Les clowns du forum et la "flanfare aux pruneaux". Entrez libres. Inscription pour hébergement et repas

Vendredi 28/1/2011 20h30 IUT Vannes (rue Montaigne)

Fabrice Nicolino : L’Industrie de la viande menace le monde

Après avoir exercé plusieurs métiers, Fabrice Nicolino est devenu journaliste en 1984. Son ouvrage, co-écrit avec François Veillerette, “Pesticides, révélations sur un scandale français”, lui a permis d’animer de nombreuses conférences. Il a ensuite dénoncé les agro-carburants dans “La faim, la bagnole, le blé et nous”. Son dernier livre tente de répondre aux questionnements suivants : Pourquoi les animaux sont-ils devenus des choses, des marchandises ? A la suite de quelle rupture mentale a-t-on accepté la barbarie de l’élevage industriel ? Pour quelle raison folle laisse-t-on la consommation effrénée de ce produit plein d’antibiotiques et d’hormones menacer la santé humaine et détruire la Planète ?

Programme du samedi 29 janvier 2011 à Séné (56 - près de Vannes) :

11h -18h Salle Porto Alegre - Stands des organisations :

ACEAP, ACIPA, PNR, AFPS, Attac56, CBSFVO, CC66, CCFD, CGT CR, Collectif NDL, Cved, Ecoopérative, ECC, E2S, Fase 56, Fsu 56, Grains De Sable, Groupe Lochu Ferrer, Ingalan, LDH, Les Alternatifs, Turlupains, Ile logique, Pot Commun, Malalay, MedioTerraque, NPA, Parti De Gauche, Pour Politis, Humanite, Pourquoi Pas, Quai Des Dunes, RESF, Rhizomes, Le Pave, Sel Vannes, Solidaires, Vannes Freecycle, VPC, Veg56, Vélomotive

11h -18h Salle Multimedia

Install Party avec Rhizomes : Démonstration et installation gratuite de Logiciels Libres !

Pour l’installation, apportez votre ordinateur et faites votre sauvegarde avant…

11h -18h Salle Dakar

Cinéma Permanent de Quai des Dunes : Présentation de La bande passante : Réseau international de pensées critiques, de pratiques alternatives et de créations contemporaines. Le principe est de réaliser et de diffuser le plus largement possible des entretiens avec des “spécialistes” (universitaires, chercheurs notamment) engagés.

11h Salle Bamako

Table ronde : Les GASE en Bretagne, des groupements d’achats

Le GASE ( Groupement Achat Service Épicerie ) est un service de proximité qui a pour but de créer du lien social, de consommer local et/ou bio, en évitant les grandes surfaces et en diminuant les intermédiaires. C’est une manière expérimentale de s’approvisionner différemment qui a fait ses preuves dans quelques lieux en Bretagne, notamment au Pot Commun à Rochefort-en-Terre où est née l’idée. A ce jour quatre Gase fonctionnent ( et sept en projet ! ), dont celui de Séné, l’ Ecoopérative, inauguré lors du FSL 2010.

11h Salle Belèm

Association Grains De Sable : film et débat « Water Makes Money »

L’eau, élément de base indispensable à la vie, a toujours été un bien public, géré publiquement. Jusqu’à aujourd’hui l’approvisionnement en eau dans le monde entier est à 80% encore public. Un marché privatise malgré tout ce service vital, remplace un monopole public par un monopole privé. Pourtant c’est exactement ce qui se passe actuellement, partout dans le monde, au nom de la concurrence et du marché, lorsque des multinationales de l’eau comme Veolia et Suez, frappent à la porte de communes à court d’argent …

11h Salle Mumbai Gilbert Dalgalian : Autogestion

« On produit, on vend, on se paie », ce mot d’ordre des ouvriers de l’usine Lip en autogestion, les auteurs de ce livre le font leur. À l’heure où la gauche est en crise d’alternative, tant dans l’élaboration de perspectives d’émancipation que dans le présent résistant, l’autogestion apparaît comme l’ouverture d’un autre possible, qui refuse et la caricature du socialisme de caserne d’État et le capitalisme de la marchandise et de l’aliénation. L’autogestion surgit comme une réponse immédiate et pratique à la faillite de directions d’entreprise, voire plus largement à celle de l’État lorsque celui-ci abandonne les citoyens. L’autogestion est la plus actuelle des utopies de notre monde d’aujourd’hui. Mais c’est une utopie concrète !

12h30 Salle Porto Alegre

Petite restauration (Participation libre)

14h Salle Bamako

ACIPA : Financement public du “low cost”

Plusieurs Chambres régionales des Comptes ont publié des rapports assassins épinglant les dépenses somptuaires effectuées par les collectivités locales pour attirer Ryanair sur des aéroports secondaires. Le « business model » de Ryanair suppose une lecture particulière : en réalité, les clients de la compagnie ne sont pas les voyageurs, mais les aéroports. Les voyageurs sont le « produit », calculé en « unités », que le transporteur vend aux collectivités locales en échange de leurs subventions. Ce statut un rien méprisant se vérifie dans les conditions de confort subies par les passagers dans les avions de l’Irlandais. Présenté par L’ACIPA et le Collectif Morbihannais contre l’Aéroport Notre Dame des Landes (44)

14h Salle Belèm

Normand Baillargeon : Apprendre pour résister (proposé par le groupe libertaire Lochu - Ferrer et la FA 56) http://anars56.over-blog.org/

Professeur en sciences de l’éducation à Montréal où il forme les enseignants à l’histoire de la pédagogie et à la philosophie de l’éducation, essayiste, militant libertaire et collaborateur de revues alternatives, il intervient aussi dans une émission sur Télé-Québec. Au Québec, il a participé à la fondation du « Collectif pour une éducation de qualité ». Son livre sur l’éducation à la pensée critique a remporté le Prix Québec Sceptique 2005 et a acquis une renommée internationale. Il est par ailleurs en relation régulière avec Noam Chomsky et est également l’auteur de : « L’ordre moins le pouvoir »

14h Salle Mumbai

Pierre Stambul : Peut-on critiquer Israël ?

Le sionisme est-il un obstacle à la paix ? Peut-il y avoir une paix juste avec le sionisme ? Pierre Stambul, membre du bureau national de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix), est un militant antisioniste pour une paix juste entre les deux peuples, israéliens et palestiniens.

16h15 Salle Porto Alegre

Petit Goûter Bio des TURLUPAINS

16h30 Salle Belèm

Les Clowns Penseurs Critiques de L’île Logique

Spectacles et clowns scientifiques : quand le théâtre et la science se rencontrent… L’île logique propose aussi de la vulgarisation par des animations, des déambulations, des conférences ludiques autour des sciences théoriques, des mathématiques, de la logique… Chansons et films scientifiques, défense de la pensée critique, histoire de la science, environnement… Pour tous les âges !

16h45 Salle Bamako Table ronde : Normand Baillargeon & Scop Le Pavé

La rencontre de l’autodéfense intellectuelle et de l’éducation populaire des conférences gesticulées

16h45 Bamako

Comité Soutien aux Faucheurs Volontaires : Film et Débat « Terres à Taire »

Pour nourrir ses élevages de porcs, de volailles et de bovins, la Bretagne importe chaque année plus de 2 millions de tonnes de soja depuis le Brésil, l’Argentine, le Paraguay. Interpellés par cette dépendance, 8 jeunes Bretons de 21 à 28 ans, pour la plupart enfants d’agriculteurs, sont partis à la rencontre des acteurs de cette filière ici et là-bas et se sont intéressés aux causes et aux conséquences de la culture du soja.

16h45 Salle Mumbai

Geneviève Azam : Le temps du monde fini

“Le temps du monde fini commence”, écrivait Paul Valéry il y a plus d’un siècle. Pourquoi cet appel n’a-t-il toujours pas été entendu alors que le monde est non seulement fini mais aujourd’hui, en partie, détruit ? Il s’agit de prendre conscience que la crise est d’abord le symptôme d’un effondrement. De renvoyer les prophètes du “toujours plus” à leurs passions tristes. Et d’écouter d’autres voix, du Nord au Sud, souvent celles des vaincus… Et si la transition vers un post-capitalisme civilisé avait déjà commencé ? Un livre qui ré-enchante la politique par l’une des hautes figures d’ATTAC, économiste, collaboratrice à la revue du M.A.U.S.S. et à Politis.

19h Salle Porto Alegre Repas BIO et local avec “Saveurs Nomades” (sur réservation)

20h30 Porto Alegre

Théâtre : « Conférence Gesticulée » Une autre histoire du management

Évaluation permanente, productivité accrue, rationalité schizophrène… et la « démarche qualité » comme outil pervers au service de la privatisation. Le management nous a privé de ce qui nous était le plus cher, le sens de notre travail. Nous “participons”, ils profitent.

Programme du Dimanche 30/1/2011

11h salle Belèm Allegre (Séné)

La C.R.E.M. : La Congrégation des Réfléchisseurs qui Envisagent le Monde Troupe de théâtre des ados d’Arradon mis en scène par Sandrine Metzlé

12h30 Salle Belèm (Séné)

Auberge espagnole : Apportez de quoi partager !

14h Salle Belèm (Séné)

Frédéric Pierru : Hippocrate malade des réformes

Docteur en science politique, sociologue, il est chargé de recherche au CNRS, membre de l’IRISSO (Paris IX Dauphine). Ses publications portent sur la réforme des systèmes de santé français et européens et les enjeux politiques de la gestion. Il postule que la santé est un enjeu politique avant d’être un problème économique ou médical. La question sanitaire rejoint alors la question sociale en redevenant un sujet de réflexion et de délibération démocratique. La santé est le terrain privilégié d’interpellation des fondements économiques, sociaux et politiques du nouvel ordre économique.

14h Palais des Arts (Vannes)

CCFD Terre Solidaire : Guy Aurenche Solidarite internationale : Entre utopie et réalité

Le président du CCFD Terre Solidaire, Guy Aurenche, avocat et ancien président de l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture, est aussi un ardent militant en faveur des droits de l’homme…

16h45 Belèm (Séné)

Scop Le Pavé : Atelier de résistance / Du « Ménagement » à la riposte organisée

Personne n’est dupe : comment chacun utilise-t-il son intelligence pratique pour échapper au contrôle ? Quels sont les angles vivants, les brèches ? Comment amplifier ces résistances ou les faire naître ? Cet atelier propose, dans la suite de la conférence, de réfléchir et d’échanger sur les petits et les grands moyens de contrer le management et la démarche qualité. Nous nous attaquerons à une des formes de la domination : l’évaluation. Ça commencera par nos petites histoires, trouver les racines de nos rapports à l’évaluation pour en tirer quelques enseignements : à l’école puis au travail. Parce que les mots sont importants, nous proposons de nous pencher sur leurs usages. Une petite séquence de désintoxication nous amènera, avec des jeux d’écriture et une bonne dose de dérision, à prendre le dessus sur le langage actuel du management. Nous ferons ensemble l’inventaire de toutes les formes de résistance connues et pratiquées : des plus sages aux plus agitées. Sur notre lieu d’atelier, nous expérimenterons ensuite quelques techniques de libération de parole sur les lieux de travail auprès de collègues ou de publics concernés.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Exemple.
lundi 17 mai
de jy.D
Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »
lundi 17 mai
de Communistes insoumises et insoumis
3 commentaires
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite