Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Avril/Mai45 - Avril/Mai2011 : De la libération des CAMPS aux camps qu’il reste à LIBERER !

de : Alain Chancogne
vendredi 29 avril 2011 - 11h39 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

Dimanche dernier on commémorait la libération des Camps nazis

Citation

« Message commun des associations de déportés pour la Journée nationale du souvenir de la Déportation Dimanche 24 avril 2011

Avril – Mai 1945, il y a 66 ans, s’ouvraient les portes des camps de concentration sous les coups de boutoir des forces alliées.

Brutalement, apparut en pleine lumière la réalité d’un système d’oppression qui avait organisé scientifiquement la destruction d’êtres humains. Des milliers d’hommes et de femmes rescapés de ces camps d’extermination et de concentration, allaient témoigner, au nom de millions de morts et de disparus, du danger mortel que recélait un régime établi sur la négation des droits de l’être humain, par son avilissement et sa mort.

Nous qui sommes les survivants de ce système, apportons aujourd’hui notre témoignage, en ces temps de tourmente où se confrontent des extrémismes étatiques ou religieux et les aspirations d’ouverture vers la démocratie et le simple respect des droits de l’homme.

Nous tenons à affirmer notre conviction que ce rappel des luttes et des souffrances d’hier ne doit pas seulement consister en un regard apitoyé ou reconnaissant lancé sur un passé douloureux.

Cette évocation ne saurait être dissociée des espoirs qu’aux jours sombres nous placions dans l’avenir, et que, aujourd’hui encore, nous entendons préserver et développer.

En cette journée du souvenir de la déportation et des combats de la liberté, les hommes, les femmes et les enfants qui ont vécu ces événements dans leur chair et avec leurs yeux, appellent avec force leurs concitoyens à rester fermes dans la défense des valeurs de liberté, de démocratie, de tolérance et à ne jamais oublier que le monde se construit par la force de l’espoir et par la générosité des hommes, non par la force des dictatures.

Ce message a été rédigé conjointement par

La Fondation pour la mémoire de la Déportation (FMD),

La Fédération nationale des Déportés et Internés de la Résistance (FNDIR),

La Fédération nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP),

L’Union nationale des Associations de Déportés, Internés et Familles de disparus (UNADIF),

L’Union nationale des Déportés, Internés et Victimes de Guerre (UNDIVG) »

Fin de citation :

Qui, ici ne s’associerait pas à ce texte ?

CAMPS, LIBERATION : L’Histoire
au service du COMBAT d’aujourd’hui

Une ou deux réflexions :

On ne rappellera jamais assez que la France sous un gouvernement socialiste issu de la victoire du FRONT POPULAIRE ouvrit ses camps de concentrations pour vaincus de la "Retirada" : la haine de classe des revenchards annonçait 1940.
Elle s’exerça avec une telle saloperie..que j’ai toujours été en admiration d’apprendre qu’après le largage " de BLUM par sa non intervention et cette "réception" honteuse des camardes espagnols et des leurs..tant et tant d’antifranquistes aient eu l’intelligence du coeur et dela raison pour reprendre, quand ils le purent, sur cette terre inhospitalière, le combatcommun contre la Nazisme .

Quoiqu’on pense de la3°internationale, du PCf et de laM.O.I, des FTPF, chapeau, camarades, éternelle reconnaisance .

Qu’il me soit aussi permis d’avoir une pensée (puisque mon grand père fut de ceux -là) pour les antifascistes français ..italiens, espagnols..qui se retrouvèrent, via les camps du Vernet ou d’Argelès..en camp de concentration "français" , en Algérie, notamment dans l’enfer de Djelfa.

Ce camp nazi fut"libéré" avant1944..
Pour cause d’invasion d’Afrique duNord par es troupes alliées.

Mais l’administration française et cela en totale complicité avec le clan Giraud" et le commandement Allié ..se chargea de vider ce camp de concentration... en faisant cadeau aux dictateurs fachos des internés.

Mon Grand père passa donc du camp français au port espagnol de Cartagène : Les premiers arrivants furent froidement abattus sur le quai Par chance, mon grand père qui pesait alors 32 kgs et avait perdu un poumon..ne fut qu’emprisonné, torturé , avant de connaitre la mise en résidence surveillée...Je ne pus l’embrasser qu’en 1950, lui que la police française était venir cueillir alors qu’il me faisait sauter sur ces genoux de papy communiste.

OUI, nous devons rappeler que sur des territoires du Pays des droits de l’homme, il y eut des camps de la MORT.

Nous devons aussi veiller que le nécessaire devoir de mémoire, et notamment l’horreur de l’antisémitisme et de cette extermination génocidaire de millions d’innocents, Juifs, ne laisse jamais sans riposte le terrorisme intellectuel de ceux qui, drapés dans les suaires de l’Holocauste, se font les complices de crimes de guerre et crimes contre l’Humanité. que commet ISRAEL

Ce qui revient à commettre un impardonnable délit d’usurpation de tragédie pour l’injustifiable.
aucun Auschwitz, aucun Treblinka, ne saurait justifier , voire légitimer les Oradours de Gaza.

la Palestine est un immense camp ou sont concentrées des innocents

Que l’internationalisme d’humanisme finira par délivrer, EUX AUSSI. !

Dans ce processus de vaste Libération d’un CAMP : le nôtre, Camarades, celui que la Capitalisme entoure de ses barbelés qui ont pour nom exploitation, injustices, guerres,en un mot , MALHEUR.

A.C.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Avril/Mai45 - Avril/Mai2011 : De la libération des CAMPS aux camps qu’il reste à LIBERER !
29 avril 2011 - 21h32
Avril/Mai45 - Avril/Mai2011 : De la libération des CAMPS aux camps qu’il reste à LIBERER !
30 avril 2011 - 09h21

Oui,un grand merci camarade.

LR



Avril/Mai45 - Avril/Mai2011 : De la libération des CAMPS aux camps qu’il reste à LIBERER !
30 avril 2011 - 11h00 - Posté par sam 82

très bon rappel historique , douloureux , mais indispensable . surtout au moment ou un tas de négationnistes de tous poils , de droite comme de gauche tentent de réécrire l’histoire en vue de banaliser le fascisme en France comme en Europe , capitalisme oblige . dans le même temps des journalistes de France 2 , entre autres , évidemment indépendants ,selon la formule consacrée ,tentent de réhabiliter Renault . cela fait penser a la chanson de Jean Ferrat sur le paf . qui plus est j’ai de la famille qui est passée par le camp du vernet . et mes parents ont combattus dans les rangs FTP . merci pour ce nécessaire devoir de mémoire plus que jamais d’actualité . sam 82 .







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite