Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »


de : Sylvain Malcorps
jeudi 14 juillet 2011 - 20h34 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires
JPEG - 42.3 ko

Un soldat français a été tué jeudi matin en Afghanistan. C’est le sixième en deux jours. Mercredi déjà, cinq soldats français de l’Otan avaient perdu la vie dans un attentat-suicide contre l’armée française dans la province de Kapisa, dans l’est de l’Afghanistan. Cela porte à 70 le nombre de militaires ayant trouvé la mort depuis le déploiement des forces de l’Otan, après les attentats du 11 septembre 2001.

(De nos archives)

Giselle Sanchez est assise sur le bord de son canapé. Elle parle de son fils, d’une guerre qu’elle n’a jamais comprise : l’Afghanistan.

Il y a un an de cela, elle ignorait même jusqu’à l’existence de ce pays. Entre-temps, la donne a changé : son fils est parti s’y battre. A 24 ans, durant six mois, il a patrouillé sur le territoire afghan au sein d’un bataillon de l’armée française. Depuis, il est revenu, sans trop avoir compris à quoi il avait servi là-bas :

« Nous ne sommes pas du tout une famille de militaires. Mon fils est entré dans l’armée pour des raisons personnelles. Il avait 23 ans, c’était son choix.

Un an plus tard, il nous a annoncé que pour sa première mission, il partait en Afghanistan. De novembre à mai 2010. Ça a été un drame : je ne connaissais presque rien de ce pays, j’en avais juste entendu parler de manière anecdotique. Quand mon mari m’a un peu expliqué ce qu’il s’y passait, j’ai eu très peur. »

3 800 soldats français dont on ne parle pas

La politique, les informations, l’international : elle n’y portait, à l’époque, pas trop d’attention. Pour la rassurer, son fils lui explique alors que ses missions consisteront surtout à faire des patrouilles. Il n’en sait pas beaucoup plus. C’est contre ce manque d’informations que Giselle Sanchez se bat :

« En suivant les actualités sur Internet, je me suis vite rendu compte qu’on ne parlait pratiquement jamais de ce qui se passait en Afghanistan. Et pourtant, il y a 3 800 soldats français qui y sont déployés en permanence ! Il fallait que j’en sache plus : je voulais avoir une vue générale de ce qui se passait dans le bataillon, suivre la situation le mieux possible.

Alors, dès que mon fils a été parti, j’ai tenté de réunir les adresses e-mail d’autres familles de son bataillon. Et avec ceux qui ont répondu, j’ai créé une liste mail par laquelle on se tenait au courant les uns les autres, chaque fois qu’on avait eu nos fils ou nos maris au téléphone.

Grâce à ça, on a pu en apprendre un peu plus sur ce qu’ils faisaient sur place. »

« On envoie de très jeunes soldats se faire tuer… pour rien »

Giselle Sanchez (Audrey Cerdan/Rue89).Patrouilles dans les villages, distribution de tracts et de cadeaux aux populations locales, sécurisation de convois et de zones territoriales en vue d’opérations militaires américaines : Giselle Sanchez accumule les données. Elle décide ainsi d’ouvrir un blog :

« Avec ce blog, j’ai voulu parler d’un conflit dont personne ne se soucie, même pas les journalistes. Il faut que la France sache qu’elle a des soldats en Afghanistan. Tout le monde semble oublier qu’on envoie là-bas de très jeunes soldats se faire tuer… pour rien.

Mon fils m’a expliqué comment il s’était senti inutile, infantilisé sur place, comme un pion. On ne leur montrait quasiment aucune carte, on ne les informait pas des résultats de certaines opérations ou de la politique des régions dans lesquelles ils travaillaient.

D’autres officiers ont eu le même sentiment que lui : ils n’ont pas compris ce qu’ils faisaient là. »

Une certaine idée de la démocratie

Entrée sur le territoire afghan en 2003 au sein de l’International security assistance force (Isaf), la France y a depuis perdu 52 soldats. Parmi eux, 31 étaient âgés de moins de 30 ans. Et seize sont décédés en 2010, année la plus meurtrière depuis le début du conflit pour les soldats français déployés dans cette zone.

Mi-décembre, au micro de France Inter, le ministre de la Défense Alain Juppé s’explique sur les raisons pour lesquelles la France est encore engagée en Afghanistan :

« Nous sommes là-bas pour défendre les intérêts de la France. Il n’est pas de l’intérêt de la France que l’Afghanistan se transforme en un nid du terrorisme international. Ce qu’elle risque d’être si nous laissons les insurgés actuels prendre le pouvoir.

Et nous défendons aussi un certain nombre de valeurs, pardon de le dire. La démocratie face à l’obscurantisme. Souvenons-nous de ce qu’a été le régime des talibans lorsqu’ils étaient à Kaboul, avec l’interdiction faites aux jeunes filles d’aller à l’école. […] » (Voir la vidéo à 9’50)


Comme il le précise, la stratégie de la France sur le territoire afghan est de sécuriser progressivement le terrain avant de remettre la responsabilité du maintien l’ordre aux forces locales afghanes en 2014. Giselle Sanchez y voit un aveu d’échec :

« Si la France est vraiment en danger, menacée par des terroristes talibans, pourquoi alors se retirer en 2014 ? Je suis pour le retrait, mais quand le ministre dit ça, il prouve l’incohérence de notre présence sur place.

Et cette présence, elle fait des dégâts. En plus des morts, plus de la moitié des soldats qui sont revenus se mettent en arrêt maladie ! Ils sont désœuvrés : l’armée ne leur donne rien à faire, ne les tient pas au courant des missions en cours. Et dans la société, personne ne se rend compte qu’ils ont risqué leur vie au nom de la France. Ils sont inexistants. Ce manque total de reconnaissance, c’est très dur pour eux. »

Aux archives pour le futur

Téléchargez le documentDepuis le retour de son fils, Giselle Sanchez continue d’alimenter son blog. Mais pas au même rythme, et avec un ton plus engagé. Elle a également rédigé un document afin d’expliquer aux soldats et à leurs familles la réalité de ce conflit, loin de tout discours institutionnel (Télécharger le document)

« Je vais aussi envoyer les échanges de mails que j’ai eus avec les autres familles aux archives de la Défense.

Qui sait, peut-être que dans quelques années, ça pourra aider des sociologues, des psychologues ou des historiens. Tous ceux qui voudront essayer de comprendre ce qu’on a été faire là-bas. »

http://www.rue89.com/2010/12/22/laf...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »
14 juillet 2011 - 21h06 - Posté par mauxmaux

ils sont les tueurs à gages de l UMPS DU LIBERALISME



Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »
14 juillet 2011 - 23h11 - Posté par patrice bardet

Le conflit en Afghanistan a tué plus de 1 400 civils au cours des six premiers mois de l’année 2011, a annoncé jeudi 14 juillet la Mission de l’ONU en Afghanistan (Unama). Un chiffre en hausse de près de 15 % par rapport au premier semestre 2010, qui était pourtant l’année la plus meurtrière du conflit pour les civils.



Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »
15 juillet 2011 - 09h05 - Posté par

il y a des armées comme ça qui sont surtout efficaces contre les civils mais en quoi l’afghan de base ou le lybien moyen ou le syrien lambda bientôt menacent la France ????Et quand on choisit le métier de soldat c’est pas seulement pour parader


Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »
15 juillet 2011 - 09h33

70 soldats français tués dans un pays qui n’est pas le leur, qu’ils occupent, et où ils avaient le choix de ne pas aller, face aux 1400 CIVILS afghans tués qui étaient chez eux et qui n’avaient rien choisi, voilà bien toute l’injustice d’une guerre d’occupation, comme le fut l’occupation allemande chez nous que ces jeunes soldats français ni leurs parents n’ont pas connue.

Maintenant on remet ça en Lybie, toujours sous le même prétexte de "libérer", "civiliser" , "démocratiser" un peuple qui n’a aucun besoin de nos fausses valeurs perverties par le capitalisme effréné car il s’agit bien toujours, en fait, de leur piquer simplement leur pétrole ou d’autres ressources naturelles . Il suffit de voir le tas de ruines que nous faisons des pays que nous avons occupés, des trésors archéologiques dévastés par nos bombardements et les milliers de morts civils, y compris les enfants tués ou malformés à cause de nos missiles à uranium appauvri .

Conclusion : Aucune mémoire collective sur deux générations, dégénérescence évidente du cerveau de l’être humain occidental .



Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »
15 juillet 2011 - 10h04 - Posté par

et si c’et pour combattre le terrorisme islamiste pourquoi arme t on en sous main des salafistes en Syrie pour éliminer le seul leader encore pour la laïcité dans le coin


Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »
15 juillet 2011 - 10h15 - Posté par CERISE

PAS DE MANIFESTATION CONTRE LA GUERRE JE ME REPETE AUCUN PARTI NE PREND CETTE INITIATIVE DE L’EXTREME DROITE A L’EXTREME GAUCHE C’EST DANS LA RUE QUE CELADOIT SE PASSER ; OCTOBRE 1967 VIETNAM QUI ETAIT DANS LA RUE ?


Mère de soldat en Afghanistan : « ils se font tuer pour rien »
17 juillet 2011 - 17h27

Puisque l’on parle de soldats tués faisons un peu de calcul 70 en 9ans cela aurait donnée
55 en 7 ans d’Algérie alors que la réalité est 30.000 pour cete "guerre sans nom".
Alors j’aimerais que les télés aient autant de compassion pour ces appelées qu’elle en a pour ceux qui ont choisi le meutre légal comme métier. Ceci dit je comprends la douleur des familles un fils reste un fils quel que soit ses choix de vie.JP






Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
1 commentaire
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite