Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Prolongation de "elf" au Theatre des Dechargeurs... et sur CD

de : Nicolas Lambert
lundi 31 janvier 2005 - 14h40 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

de Nicolas Lambert

Bonjour chers ex-spectateurs,

Ce petit courriel pour vous avertir de la prolongation du spectacle : « elf, la pompe Afrique » toujours au Théâtre des Déchargeurs jusqu’au 5 février 2005 à 19h30 puis jusqu’au 18 février 2005 à 21h45. Ce qui est une très bonne nouvelle ?

Autrement dit le bouche à oreille fonctionne (et ça, c’est votre travail ? et c’est le vecteur essentiel du spectacle ?)

Nous continuons, donc, grâce à votre soutien. Merci beaucoup pour vos courriers, courriels, réflexions.

Autre bonne nouvelle : la sortie par l’association Survie du disque de soutien : « Africa wants to be free ! », une compilation contre la dictature et le néocolonialisme ! En 17 « offensives musicales », des artistes africains et français passent en revue les principaux obstacles au développement de l’Afrique : les séquelles de l’esclavage et de la colonisation (« Africa for Africans »), la dette (« L’Afrique doit du fric »), le pillage des multinationales (« La Grosse Commission »), le néocolonialisme (« La Françafrique »), les manipulations identitaires (« Mandjou »), le rôle des mercenaires et des marchands d’armes (« Du riz et des armes », « Coup d’État »), la dictature (« Lud »), la pauvreté (« La rue »), etc.

« La Grosse Commission » est un morceau issu du spectacle « elf, la pompe Afrique », remixé par Antoine Chao, Yann Chouquet et moi-même sur une musique de Funde-Funde. Il y côtoie des titres de Tiken Jah Fakoly, Didier Awadi (prix Découverte RFI en 2002), d’autres artistes représentatifs de la nouvelle scène reggae / rap africaine et les groupes français qui les soutiennent (Tryo, Meï Teï Shô...) Plus d’infos sur www.africawantstobefree.com Le CD sera disponible chez tous les (bons) disquaires à partir du 10 février

Cordialement

Nicolas Lambert

elf, la pompe Afrique (relâche dimanche et lundi) à Paris (1er) au Théâtre des Déchargeurs, 3, rue des Déchargeurs M° Châtelet (sorties Navarre ou Ste Opportune) ; Location : 01 42 36 00 02. (Relâche : dimanche et lundi) Tarif 10 ? - Tarifs solidaires : 5 ? ou 15 ? (Selon que vous serez puissant ou ou misérable*...)

*...Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir". Jean de La FONTAINE (1621-1695).


Le ventre de "une"

Sur la scène du Théâtre des Déchargeurs, "Elf, la pompe Afrique"

LE MONDE | 08.01.05

"Drrring, l’audience est reprise, vous pouvez vous asseoir." Dans un coin de la scène tendue d’un rideau sombre, au-dessus des photos officielles de trois présidents de la République, Charles de Gaulle, François Mitterrand et Jacques Chirac, trône une vieille balance de marché ambulant, en guise d’impertinente évocation de la justice. Le "président" du tribunal prend place derrière son pupitre, un énorme bidon bleu estampillé Elf. "Nous allons aborder aujourd’hui la question des commissions. Monsieur Loïk Le Floch-Prigent, veuillez vous approcher, s’il vous plaît", "Monsieur Alfred Sirven, qu’avez-vous à répondre ?", "Monsieur André Tarallo, vous avez entendu ce qui vient d’être dit ?" Tour à tour président et prévenu, le comédien Nicolas Lambert recrée l’atmosphère si particulière du procès Elf, tel qu’il s’est déroulé au printemps 2003, devant la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Des quatre mois d’audience pendant lesquels il s’est tenu dans les rangs du public, Nicolas Lambert a tout retenu : le ton mordant et le regard inquisiteur du président Michel Desplan, la gouaille parfois menaçante d’Alfred Sirven, l’art consommé de parler pour ne rien dire d’André Tarallo, le troublant mélange de suffisance et d’humilité de Loïk Le Floch-Prigent. Il a saisi ces phrases dignes des meilleurs dialogues d’Audiard, pointé la soudaine pudeur sémantique des prévenus dès lors qu’il s’agissait d’évoquer la "caisse noire" d’Elf et les financements politiques - "l’opaque", "l’occulte", "la cuisine", "ces choses-là", "cela" -, noté les petites lâchetés, les demi-vérités, les vrais mensonges et les faux aveux qui ont jalonné l’instruction à l’audience de cette incroyable affaire de détournements de fonds et de corruption où s’entremêlent intérêts pétroliers et déboires conjugaux, hommes d’Etat et hommes de main.

De ce "casse du siècle", rejugé devant la cour d’appel de Paris pendant l’automne 2004 et dont le jugement est attendu le 31 mars, Nicolas Lambert a tiré une pièce souvent drôle mais toujours cruelle, Elf, la pompe Afrique, qui se veut tout autant la lecture d’un procès à bien des égards exceptionnel qu’un réquisitoire militant contre cette forme de colonialisme pétrolier français. Son public rit d’ailleurs moins qu’il ne s’indigne de ces extraits judiciaires soigneusement choisis, où les millions s’engouffrent par centaines dans des villas pharaoniques, dans des comptes bancaires suisses répondant aux noms de Tomate, Langouste, Minéral ou Végétal, dans les poches d’intermédiaires douteux, ou d’opportuns "mandants" africains. A l’entracte, une bande-son diffuse les "actualités" célébrant "la prospérité et le développement social" que la France apporte dans ses colonies. Après deux heures de spectacle qu’une tonitruante Marseillaise vient clore, Nicolas Lambert s’avance vers le public. Il n’est plus président de tribunal, ni prévenu, ni même comédien. Simplement un citoyen qui s’interroge : "On a dit de cette affaire qu’elle pouvait faire sauter vingt fois la République. La Ve République n’a pas sauté, ni vingt fois, ni deux, ni une. Mais sa santé m’inquiète."

Pascale Robert-Diard

Elf, la pompe Afrique. Lecture d’un procès. De et par Nicolas Lambert. Théâtre des Déchargeurs. Paris-1er. Du 11 janvier au 5 février, à 19 h 30. Relâche dimanche et lundi.

ARTICLE PARU DANS L’EDITION DU 09.01.05


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Prolongation de "elf" au Theatre des Dechargeurs... et sur CD
16 février 2005 - 17h40

Bonjour. Jean Louis, de Bordeaux. Y-a-t il une chance que le spectacle vienne en province ? Le temps que l’émission "là-bas si j’y suis" attire mon attention sur le spectacle, il était trop tard !!!! Mais quel ballon d’oxygène pour notre ’démocratie’ moribonde. Bravo (pour les petits extraits que j’ai entendus). Et un DVD du spectacle ????



> Prolongation de "elf" au Theatre des Dechargeurs... et sur CD
21 février 2005 - 13h38 - Posté par

Elf, la Pompe Afrique, à Bordeaux les 23 et 24 mars. A l’initiative de Survie Gironde.
Le 23 à la Maison des Arts de Bordeaux III (Talence)
Le 24 à la Centrale (rue Bouquière)
rens : Alexandre 06 08 15 86 66






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite