Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !

de : jppinon (via pilh.)
lundi 27 février 2012 - 11h57 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

Chaque jour, dans les différents médias, on entend cet argument que le front national serait devenu le parti des ouvriers.

Des politologues, des journalistes politiques déambulent dans différentes émissions et assènent tranquillement ce qualificatif, comme une évidence confirmée par les derniers résultats électoraux et les intentions de vote des ouvriers pour l’élection présidentielle de 2012.

Décortiquons, chiffres à l’appui et vérifiables par tous, ce mensonge grossier :

Les ouvriers sont ceux qui s’abstiennent le plus dans les différentes élections.

Lors des élections régionales de 2010, les ouvriers se sont abstenus à 69%. Le FN a réalisé 22% des suffrages exprimés par les ouvriers.

La vérité est que sur 100 ouvriers en droit de voter, 69 ouvriers se sont abstenus.

Sur les 31 ouvriers qui s’expriment, 22 % ont voté pour le FN.

De fait, c’est simple a calculer et incontestable, sur 100 ouvriers en droit de voter seulement un peu plus de 6 ouvriers ont voté pour le front national.

94 ouvriers en droit de voter sur 100 n’ont pas voté pour le front national aux élections régionales de 2010, soit 94%.

Les intentions de vote pour la présidentielle de 2012 confirment cette tendance.

En effet 70% des ouvriers déclarent pour l’instant vouloir s’abstenir. Ce pourcentage d’abstention était à peu près équivalent pour les dernières élections passées.

Sur les 30 % d’ouvriers qui s’apprêtent à voter pour marine le Pen, le front national recueille 30 % des intentions de vote.

La vérité est que sur 100 ouvriers en droit de voter, 70 ouvriers s’abstiennent.

Sur 30 ouvriers qui s’expriment, 30 % votent pour le front national.

C’est sur ce chiffre des votes exprimés sans tenir compte de l’abstention que ces politologues et médias s’appuient pour valider le front national comme le parti des ouvriers.

C’est une totale supercherie.

De fait, c’est simple a calculer et incontestable, sur 100 ouvriers en droit de voter seulement 9 ouvriers votent pour le front national.

91 ouvriers en droit de voter sur 100 ne votent pas pour le front national, soit 91%.

Nous devons combattre, chiffres à l’appui, cette propagande mensongère

JPEG - 59.2 ko

Source illustration : G.R.I.E.F

PS : Ces deux élections sont intéressantes comme références car elles se déroulent avec deux scrutins différents : pour les régionales c’est un scrutin Il s’agit d’un scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire (prime majoritaire de 25% des sièges pour la liste arrivée en tête). Pour la présidentielle, c’est un scrutin uninominal majoritaire à deux tours

http://www.agoravox.fr/tribune-libr...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 12h21

oui c’est sûr c’est de l’arnaque que les droites essais de mettre à leurs profits avec médias...



91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 12h33

Bonne et utile mise au point qui montre que la mise en
avant du F.Haine de la part des médias est voulue,
délibérée,et correspond aux intérêts de la classe au pouvoir et de ses serviteurs.
N’oublions pas la mise en selle des fascistes par Mitterrand.



91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 12h49 - Posté par clyde

Je rapelle que pour avoir le "chance" de répondre a un sondage il faut etre dans l’annuaire téléphonique,un grand nombre de famille modeste ne possedant pas de ligne fixe ne seront jamais sondées !



91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 13h02 - Posté par

faut etre dans l’annuaire téléphonique

pas forcément... tu peux ne pas apparaitre dans les annuaires...

et les sondeurs font aussi du porte à porte

par contre à la fin du sondage, on peut te demander un numéro de tel pour un éventuel controle...


91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 13h54 - Posté par Joannès

Sans faire de l’anti-ouvriérisme, je préfèrerai la nomination de : Travailleurs ne vivant que des revenus de leur travail . Englobant ainsi Salariés et Retraités ! Cela couvrirait un éventail plus large de la classe laborieuse ! N’oublions pas que les "cols blancs" comme il se disait autrefois sont aussi réduits de nos jours à des salaires plus que minables ! Nos ingénieurs d’il y a 30 ans avec son bureau et sa secrétaire c’est plus rare, le plus souvent c’est un salaire de SMIC et demi qui les attend lorsqu’ils n’en sont pas réduits "au chômdu" ! Excusez-moi du peu, mais le malheur n’oublie personne dans le monde qui ne vit que de son travail ! J’ai bien compris que les revenus financiers et fonciers globaux en France ont largement dépassé depuis une trentaines d’années les revenus globaux du travail. Preuve que la courbe s’est inversée et qu’à vitesse "grand V" une volonté politique peut et doit pour le moins commencer à revenir à la case départ ! Ce serait déjà un plus de justice sociale pour aller vers d’autres victoires !!!



91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 16h11 - Posté par

Sans faire de l’anti-ouvriérisme, je préfèrerai la nomination de : Travailleurs ne vivant que des revenus de leur travail . Englobant ainsi Salariés et Retraités !

Pour ceux qui vivent de la vente de leur force de travail, il y a un terme : prolétaire.

Mais ici il s’agit d’une étude sur le vote des ouvriers, pas des prolétaires (des salariés) ni des travailleurs (salariés + travailleurs indépendants).

Bref, dans les travailleurs il y a essentiellement des salariés, et parmi ces salariés il y a entre autre les ouvriers.

Chico


91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 14h28

8 à 10% d’ouvriers qui votent FN ,c’est déjà trop. Mais avec les usines qui ferment les unes après les autres les ouvriers doivent réagir vite en se débarassant de leurs patrons et prendre leur place dans la gestion et la production sous forme de coopératives .Le FN ainsi disparaîtra avec sa démagogie "hitlérienne" .Sinon le drame est au rendez-vous de l’histoire .

Bernard SARTON , section d’Aubagne



91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 16h11

autant le raisonnement sur les Régionales peut se tenir, autant prévoir 70% d’abstention pour 2012 chez les ouvriers c’est vraiment pas crédible. (les instituts de sondage prévoir autour de 80% de participation pour l’ensemble des français). vous devriez Retirer le graphique si vous ne voulez pas perdre la crédibilité du reste.



91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
27 février 2012 - 18h55 - Posté par jppinon

.Aux élections européennes de 2009 l’abstention chez les ouvriers était de 69% (TNS Sofres/Logica). Quelque soit l’élection, la nature du mode se scrutin, l’abstention se situe chez les ouvriers a près de 70%. C’est une tendance lourde que l’on constate depuis 1984. aucune élection n’échappe à cette donnée de fond.
une partie importante de ces abstentionnistes votaient auparavant a gauche. La aussi le nombre d’études confirment cette donnée ( guy michelat/michel simon cnrs 01/2011)
cette deuxiéme donnée vient battre en brèche l’argument du transfert du vote communiste au vote frontiste.
deuxième mensonge qui se tient avec le premier : les ouvriers votaient communiste. ils votent maintenat FN. le pcf était le parti des ouvriers c’est maintenant le FN.
QUELLE SUPERCHERIE !
le vote ouvrier de droite a toujours existé en france.
Ainsi, en 1962,
43% des ouvriers choisissaient la gauche (25% le PC) et 31% la droite (21% les gaullistes).

ce que l’on peut constater dans toutes les études, c’est qu"on a assisté a un glissement du vote ouvrier de droite vers l’exstrême droite.
nous devons ne rien lacher sur cette question !


91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !
29 avril 2012 - 21h56

le problème c’est qu"aujourd’hui chacun se prend pour un analyste politique ! car pour expliquer que les ouvriers ne votent pas FN,nous dire qu’ils ne votent pas ,il faut quand même une sacrée dose d’ignorance politique ou une bonne formation stalinienne !!
utiliser pour ce faire des sondages et des comparaisons qui n’ont aucun sens (élections régionales =élections présidentielles ! fallait oser) ne peut être que l’œuvre d’individu en quête d’autre chose que de compréhension : carrière personnelle ??derrière ces pseudo raisonnements se cache des gens qui se tappent franchement des travailleurs !!
vu les resultats de la presidentielle il est archi faux de dire que les ouvriers s’abstiennent à 70% . bien au contraire dans les quartiers populaires l’abstention n’a pas été plus elevée qu’ailleurs .
par contre rappeler que dans les années 80 nombre de travailleurs ont été dégouté de la politique est une certitude.mais pourquoi au fait ?? pc/ps n’auraient pas responsabilité là dedans ? . quelque soit le vote des travailleurs,ce qui compte c’est de leurs ouvrir des perspectives de luttes avec des revendications vitales:interdiction des licenciements,augmentation générales des salaires ,minima sociaux,pensions de retraite,du smic !! car sans lutte pas de changement pour les travailleurs







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite