Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Cccg de Landivisiau (29) : Le roman vidéo à gaz.


de : patrig k
lundi 28 mai 2012 - 11h45 - Signaler aux modérateurs

Gaz à part & les 400 millions pour les voleurs !

( première édition) 29 Avril 2012 Par Patrig K

Un scandale à 400 millions d’euros, sur 10 ans !

Chronique à l’attention des passagers du vent au changement, et au passage pour les curieux lecteurs, qui seraient un peu éloignés de notre petit pays de Bretagne, au bout du bout, ici Pen ar Bead, La fin de la terre, le lieu nommément évocateur par ces temps troublants. Tout au moins, un bout du bout du monde et de l’actualité, d’actualité abracadabrante et du grotesque cycle en cata qui vient.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

M. Le Maire de Guipavas, du refus du dialogue et du mépris 1/2 mandat à Guipavas© Skapad


GASPARE à Guipavas : Le demi mandat & les... par Squapad

La légendaire centrale baladeuse de l’aire de Brest (CCCG), et le rebondissement à nous rendre la coutume du conte et du coup de théâtre au programme du fumeux Triskel breton de Jean Yves Le Drian. Que dira-t-il le Président pour sa défense, si pour peut il se Ministre de la Défense justement ( il y est désormais). Le concepteur médiatique de ce pacte électrique, élaboré par les services de communication de la Région Bretagne, avec pour mission principale de noyer le pigeon breton dans le noir absolu, la discrétion et les rumeurs, à faire tourner bourrique toute opposition. Le fin stratège du PS, occupé à s’entrainer pour son future métier, à des fins de mettre en œuvre les directives de l’État, son patron le vrai, avec l’aide du bras armé en administration, de commission, la CRE et le Ministère des Finances et de l’Industrie. Un plan de développement des politiques suivantes et qui comportent trois principaux chapitres :

 Le point un, le plus palpitant et attirant, le développement des ENR, notamment les énergies marines. Calendrier électoral aidant, le coup d’accélérateur récent à attirer l’électeur n’est pas anodin à gagner des points, et les travaux vont bon train. Hydrolienne en court d’essai non loin de Bréhat et un projet dans le goulet aux courants marins puissants par là bas à Ouessant- ainsi que les parcs Éolien marins de la baie de Saint Brieuc et Saint Nazaire. Continuons...et bon vent

 Le point deux, dont celui de la maitrise : l’anticipation de la diminution de l’augmentation de la consommation d’énergie, non sans rire (Cf ; les courbes évolutions jointes en annexes du pacte électrique), des équations négatives et l’économique, la croissance durable et la théologie cynique. Un chapitre qui pouvait mieux faire, notamment en réorientant les budgets qui sont alloués au dernier volet, le numéro trois de ce grand numéro de communication, et suivant le sommaire qui suit... 2/2 mandat à Guipavas© Skapad


GASPARE à Guipavas : Le demi mandat & les... par Squapad


Cf ci-dessous, la CCCG promise à Guipavas, puis délocalisée à Landivisiau, et en guise de promesse d’emplois, M. Queffelec, et M. Cuillandre maire de Brest, en délégation pour poser la première pierre d’un bâtiment de 8000 m² à l’attention des vendeurs de crédits d’usure ... ! Financo Arkéa .... (Béton et surendettement)


 Direct Energie caricature les opposants !

 Et comme toute logique étatique, le résultat de l’appel d’offre qui a donné l’avantage à Direct Énergie, conscient des oppositions, l’industriel n’a pas tardé a entamé son programme, et tout dernièrement par la diffusion de sa propagande, de la publicité en conte de fées, du réchauffé. De plus l’industriel se permet l’excès de langage à l’attention des opposants à ce projet, c’est écrit sur cette plaquette de papier glacé, les posters et tous diffusés par millier d’exemplaires, imprimés de logos ou de placards contestataires imaginaires « Non à tout » et « Oui à rien », la bougie en variante écrits par les services de communication Direct Energie , "exemplaire" disent-ils, avec l’appui du porte étendard et Maire de la municipalité léonarde intérieure, un fervent partisan de cette usine à gaz. Accusateur et sans les nommer ouvertement, quelle audace ! Direct Énergie sait très bien que de telles affirmations sont diffamantes et attaquables en justice.

Silence radio des écolos, (au 30.4.12) ou la bonne stratégie de l’ignorance, la forme du mépris à qui le mérite, la contre attaque silencieuse dans le respect serein, l’exemple juste de ce que doit être un débat républicain ?

Pour autant, le collectif Gaspare, et les opposants plus largement, gagneront-t-ils des nouveaux adhérents ? Certains s’inquiètent, car les élus compétents se font attendre, à rejoindre le bon rang, ils ne devraient plus refuser pourtant de les rencontrer. Ce débat mérite mieux que cela, les enjeux argumentés et défendus par les opposants sont bien plus proches de leurs intérêts, que d’un groupe capitalistique, dont à l’évidence courtoise, il commence très mal sa campagne à gaz.


 Entracte :

Le Maire de "Saint Gourd la Veste", le dénudé de pouvoir !

Pique nique à Landi ... 26 mai 2012 Festival de Landi sans canne ni attrape nigot

Monsieur Le Maire de "Saint Gourd La Veste", l’obligé porteur de veste qui dans cette 20 éme commune du pays de Landivisiau, la règle désormais, c’est que se sont les administrés qui commandent et surveillent le porteur de casquette ; l’homme dénudé de pouvoir est ravit de retrouver ses amis villageois pour partager bon cidre et bons repas !

Et si elle était là, la démocratie, réalisée par les citoyens électeurs contribuables consommateurs ?


Le Maire de "Saint Gourd la Veste", le dénudé de... par Squapad

Nous l’avions rencontré il y a de ça quelques temps ... M Le Maire ne mâchait pas ses mots, fâché qu’il était le dissident notable.


Scoop à Landi ! Un dissident notable par Squapad

Le Télégramme de Brest & Ouest France, militant pour la CCCG !

Membres de l’association « Investir dans le Finistère » , un groupe d’industriel breton favorable à cette usine à gaz. Médiapart a dernièrement publié les subventions d’Etat versées à la presse papier , sur les 140 millions d’euros ; Ouest France 11.5 millions d’euros, le Télégramme : 2.8 millions d’euros ... ( Le Monde 17 millions)

http://www.mediapart.fr/journal/fra...


 Cynisme démocratique : Le quatrième « pouvoir » financé par le pouvoir

Car, ce que ne savent pas les lecteurs de la PQR, tant les rédactions de ces quotidiens locaux et régionaux sont associées à cette aventure gazière. Direct Énergie, l’artifice national, n’est en rien le patron de cette opération, c’est bien le groupe industriel allemand Siemens, DE dans ce montage de ce objectif électrique, n’étant que le prête nom à faire apparaitre pour les non initiés , un projet qui serait de nature et de fabrication à la franco française. Un troisième tri-pole, le point Gaz de la gazinière à M. le Maire de Briec, lui qui fut un temps le candidat pour recevoir cette CCCG de 450MW, et la prime, le perdant et ancien gauchiste, ce depuis le résultat de ce concourt d’état , pour cette usine implantée sur le papier à Landivisiau.

 Le point trois du Triskell pompeusement intitulé « sécurisation de l’approvisionnement de l’énergie électrique », les promoteurs de ce projet en considérant comme crédible cette sécurisation ainsi reliée et alimentée depuis le fin fond de la Sibérie ou du Nigéria, mais encore du Qatar, devraient se rafraichir des dernières nouvelles venant de ces petits coins de paradis. Du gaz pour la sécurité électrique, le titre premier de ce pacte breton, et pourtant. Une bien triste vision énergétique à la française, le centre un point c’est tout, et dès lors qu’il s’agisse d’énergie, le dominant jacobin revient au gallo, l’électro nucléaire n’est jamais bien loin.

Ça gaze plus du coté du gaz

L’électrochoc du prix du gaz à de la ruade en échos du coté de Landivisiau ! En effet, ce 25 avril dernier, la rentabilité économique de ces machines, du type de celle qui est envisagée au pays du galop à Landivisiau, a été dénoncée dans le très sérieux quotidien économique « Les Echos ». Un article publié dans la rubrique « Énergie-Industrie », le quasi réquisitoire libéral de ces centrales, la perte de 200 millions d’euros, l’argent sonnant, et peut être les premiers échos qui sonnent le glas sur gaz pour la centrale de Pont-sur-Sambre dans le Nord.

[..//.. D’ailleurs et à propos, dans leurs prospectus n’est pas de "Point de Cendre" , dont il sagit ? ...//... heu :0)]

Le plus étonnant encore venant de ce quotidien loin des éditos écolos, c’est que ce cas n’est pas unique, et de nombreuses unités de ce type sont mises en cause dans plusieurs pays d’Europe. Il semble bien, et cette fois selon le banquier UBS et de ses confrères économistes de la City (ils s’y connaissent en rentabilité, et pour cause) ; que la mise sous surveillance économique de ce concept électro-gagnant est la clause de prudence, le risque inattendu de freiner l’entrain caché des promoteurs du projet finistérien. Comme le dit si bien un ami :

« Les partisans d’une centrale GAZ vont devoir redoubler d’arguments !  »

D’autant plus que le Télégramme de Brest du 28 avril 2012, a relayé cette information sous la plume de Didier Déniel, qui en a largement repris les divers aspects et ouvert la parole aux opposants à ce projet , notamment les membres du collectif Gaspare. Mais aussi à M. Xavier Caïtucoli, Pdg de Direct Énergie, l’industriel retenu pour ce projet de Landivisiau. Néanmoins, l’article, et c’est bien la première fois, n’a pas été libre d’accès (à ce jour de l’écrit de ce texte) et joint dans la rubrique du journal net du quotidien. Ce qui pourtant et depuis plusieurs mois déjà, était d’usage à tous, le minimum pour ce sujet. Faudra payer pour cette info, c’est ainsi ce qu’en a décidé M. Coudurier, le rédacteur en chef du quotidien !

Extrait : ...//...

Une rémunération à la capacité

Pour Christian Guyonvac’h ( Conseiller régional Udb), qui est aussi membre du collectif d’opposants à la centrale Gaspare, seule une tarification à un prix « démentiel » permettrait à Direct Énergie, propriétaire du site, de s’en sortir. Contacté hier, Xavier Caïtucoli, P-dg de Direct Energie, a expliqué qu’il n’était pas inquiet « même si des incertitudes planent sur les premières années de fonctionnement. Le contrat signé à Pont-sur-Pambre était défavorable.

D’ores et déjà, Direct Énergie a obtenu le versement d’un montant annuel fixe de 40 M annuels versés par le Service public de l’énergie qui viendrait en sus de la facturation de l’énergie produite.

Xavier Caïtucoli annonce, aussi, que la centrale de Landivisiau est prévue pour fonctionner 4.000 heures par an (*), soit 166 journées pleines. On est bien loin de la feuille de route du pacte électrique breton qui prévoyait une unité d’appoint fonctionnant quelques jours par an pour écrêter les pics de consommation.

Dominique Ramard, conseiller régional chargé du dossier, en convient. « Le potentiel de la centrale nous permettra de réguler la tension sur toute la région, d’apporter un appoint quand les énergies renouvelables ne produiront pas. Mais elle nous permettra aussi d’envisager sereinement une augmentation de la consommation. C’est un outil de transition énergétique ». Reste qu’il aurait été préférable d’annoncer la couleur tout de suite.

Didier Déniel ...//...

* Le seuil de rentabilité d’un tel outil est fixé à 5.000 heures annuelles par l’Agence internationale de l’énergie.


 D’une centrale de pointe, à l’usine de base semi base

La sémantique ça évolue, tout comme le court de bourse du géant Gdf Suez (Dont l’État français est actionnaire à environ 35% des parts), qui gagnera a vendre son gaz, ou encore des couts de l’énergie et des éventuels profits qui en découlent pour les fournisseurs et de gaz, ou autre producteurs d’électricité. Les profits financiers depuis la maitrise de l’augmentation de la consommation, du délire à devoir découvrir et lire ceci : « Mais elle nous permettra aussi d’envisager sereinement une augmentation de la consommation. C’est un outil de transition énergétique ». Une étonnante transition de l’utilisation des impositions fiscales et la continuité croissante de ne rien vouloir changer ! 40 millions d’euros versés tous les ans !

40 millions d’euros par an de subvention, pour la fable « black out » !

 Black Out ! Le terrorisme par le mot, pour un cas technique extrêmement spécifique et rare, le défaut majeur de leur concept imaginé et construit par ceux qui ont levé mille lignes THT et concentré la concentration des productions. Au passage, il est utile de rappeler que la dernière grande panne, classée de black out date de 1987, l’hiver rigoureux avait gelé la Loire, ce qui provoqua l’arrêt d’urgence du refroidissement via le fleuve, et l’obligation d’alimenter à pleine puissance la priorité des systèmes de ventilation forcés des centrales nucléaires (celles de Cordemais alimentées au charbon également) d’où l’obligation du délestage de toute la région grand Ouest et Bretagne. (la consommation à l’époque n’était pas la responsable, mais c’est bien le principe industriel centralisateur, le gigantisme des installations, augmentent d’autant les pénalités ou privés d’énergie en cas d’accident !).

 De rappeler l’autre revers de la course à la « compétition » dans un tel secteur, grand vent et panne la plus récente en défaut de livraison d’électricité qui c’est produite lors du passage de la tempête « Joakim », cet hiver dernier. Jusqu’à 600 000 foyers privés d’électricité, et certains pendant plus d’une semaine. Un évènement peu médiatisé, le cargo sur la plage du Morbihan avait quelque peu caché le principal défaut des infrastructures de distribution de l’électricité ici en Bretagne. L’illustration des privatisations de tous services, l’externalisation. Une situation qui perdure depuis, se dégrade les réseaux MT, et BT (moyenne et basse tension) mal entretenues ou à jusdte le minimum, malgré les signaux d’alerte des syndicalistes de la CGT qui l’ont mainte fois rappelé. Le profit et l’externalisation du service publique, de la compétition permanente, l’énergie foldingue de la politique du stade de foot ou des JO à nous mettre tous KO ! Privatisation des subventions !

DE & Siemens investissent, nous dit on, 400 millions d’euros sur ce chantier, et en conséquence de quoi, l’État et sous prétexte de contrer des black out futuristes imaginaires, vont être rémunérés par nos contributions fiscales de pas moins de 40 millions d’euros tous les ans. La réalité est toute simple, ce sont bien les contribuables qui paient la centrale sur un délai de dix ans, un engin qui va produire de l’électricité lors des périodes de fortes demandes avec un Kw électrique qui sera alors injecté sur les réseaux, quand il sera au plus haut de son prix, ce que le consommateur contribuable paiera de nouveau ! Les factures qui seront pondérées d’un exercice à l’autre, de façon à les flouter, ainsi le ni vu ni connu ! Et à nous les cocus , 40 millions d’électro-gazés ! Inutile de chercher trop loin, pour retrouver la piste de la dette publique, ici il en a une petite portion de pas moins de 400 millions d’euros !

A force de communiquer du n’importe quoi, de gouverner de cette façon en brillant l’ignorance et le déni ; faut pas s’étonner de la défiance qui s’est installée à tous les niveaux et strates de notre société. Pour finir, et comme cet écrivain fait désormais consensus et plus même d’adhésion, j’aimerai rappeler ce qu’écrivait Albert Camus : ...

« Toute forme de mépris, si elle intervient en politique, instaure ou prépare le fascisme » .....

Hors sujet, me direz-vous ?

Sauf à admettre que cette communication affligeante des donneurs d’ordre, des décisions qui en découlent pour la gestion stratégique de l’énergie, ne serait plus de la prérogative ; et de ce que devrait être la politique publique énergétique en démocratie.

Pour sources et documents annexes : article "les échos", censure du Télégramme, et insultes de Direct Energie :

http://blogs.mediapart.fr/blog/patr...


En mai 2013, Financo siégera à Guipavas

Économie mercredi 23 mai 2012 (Ouest France) Voir PJ >>>>

De gauche à droite : Alain Queffelec, maire de Guipavas, François Cuillandre, président de Brest métropole océane et Jean-Pierre Denis, président du Crédit mutuel Arkea. Les travaux du futur siège de Financo ont démarré à Guipavas (Finistère). La première pierre a été posée ce mercredi matin. Installée pour l’heure sur le port de commerce de Brest, la filiale du Crédit mutuel investira ses nouveaux locaux en mai 2013. Les 300 salariés de la société de crédit rejoindront alors la commune de l’agglomération brestoise. Ce nouveau siège s’étalera sur 8 000 m2, sur un terrain de deux hectares installé dans la zone d’activité de Prat-Pip, à proximité immédiate de l’aéroport Brest-Bretagne.

Créée en 1986, Financo est une société de crédit à la consommation qui opère au plan national. Elle apporte des solutions de financement aux consommateurs, compte 520 000 clients, près de 4 000 partenaires ou distributeurs, une quinzaine d’agences commerciales en France et 1,9 milliard d’euros d’encours.


Surendettement et mandat des élus ... !

Comment s’étonner de la défiance envers de tels énergumènes, déconnectés de la réalité ! La soie et les petits fours, n’ont jamais servit le bien commun ....



Imprimer cet article





C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
1 commentaire
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
3 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite