Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Bergohlio met Podemos en transes


jeudi 4 décembre 2014 - 23h14 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Le Pape bénit l’UE à Strasbourg : Podemos chante ses louanges, les communistes (et progressistes) espagnols quittent l’hémicycle

Article AC pour http://www.solidarite-international...

Quand le Pape vient à Strasbourg bénir l’Europe du Capital, comment réagit-on quand on est communiste, ou même progressiste ? En Espagne, les populistes de Podemos et les communistes, progressistes réunis dans IU ne sont pas du tout d’accord , cela s’est vu.

Ce mardi, le Pape François 1er est venu apporter un supplément d’âme à cette Europe sans âme. Une Europe bâtie « sur la sacralité de l’humain », la centralité absolue de l’ « humain » (son credo) une Europe redécouvrant sa « bonne âme », capable de redevenir « protagoniste ».

« L’humain d’abord dans l’UE » pour le Pape : charité, famille, mariage

Son « humain d’abord », c’est la charité instituée, les bons sentiments face à l’immigration, la critique de la technique, la lutte contre l’avortement, l’apologie de la famille, la défense des faibles. Il y aurait de quoi discuter sur chacun des points

Son discours a été applaudi à gauche, à droite, au centre. A l’extrême-gauche, un parti a été très bruyant dans son soutien au discours du Pape, applaudissant à tout rompre à plusieurs moments, twittant avec frénésie des messages d’admiration. Ce parti, c’est Podemos.

La nouvelle coqueluche espagnole du PGE, de la gauche s’imaginant radicale, jusqu’à un Mélenchon en France, Podemos et son leader Pablo Iglesias, ont chanté les louanges de « Jorge Bergoglio » comme il l’appelle.

Un pape « courageux » dénonçant la finance, utile pour les « gens d’en bas » !

pablo-papa-01Un pape « courageux », « utile pour les gens d’en bas », intéressant « quand il dénonce le scandale de la finance qui confisque la démocratie », voilà ce que Pablo Iglesias a mis en avant dans sa conférence de presse le lendemain, sorte de déclaration d’amour au Pape.

« On peut être en désaccord sur certains points, mais il faut louer le courage de Jorge Bergoglio, capable de dire certaines choses pour lesquelles, nous, on nous taxe de populistes ».

Iglesias va plus loin, il propose un rendez-vous : « Que j’aimerais rencontrer le Pape, au Vatican ou chez moi à Vallecas, où ce serait possible. Nous tomberions d’accord sur beaucoup de choses. Ce serait en tout cas un honneur pour moi »

« Le discours économique du Pape, c’est celui de Podemos » !

Dans son propre camp, le caudillo de Podemos a fait des émules. Le député européen de Podemos, Pablo Echenique, surenchérit : « Le discours économique du Pape, c’est le discours de Podemos : un dix sur dix pour moi ».

D’autres comme la députée européenne Teresa Rodriguez a grincé des dents « sur ce Pape qui appelle assassines les femmes qui avortent », a-t-elle communiqué sur Twitter.

Dans cette attitude, on retrouve toute la vacuité de Podemos.

Personnalisation extrême de dirigeants (du chef) qui décident sans comptes à rendre à la base, vide idéologique comblé par un discours « humaniste », plein de « bons sentiments » dignes du Pape, divisions internes énormes sur les principes et mépris pour des valeurs fondatrices comme la laïcité.

Les communistes, IU, quittent l’hémicycle en protestation

Ce n’est pas du tout l’attitude adoptée par les députés élus sur les listes d’Izquierda Unida (IU) – cette coalition de gauche traversée par d’intenses contradictions, mais néanmoins menée par le Parti communiste d’Espagne – ceux-ci ont condamné la présence du Pape dans le Parlement.

Les six députés élus sur les listes Izquierda Unida ont abandonné l’hémicycle, dès que le Pape a commencé son discours. Leur reproche fondamental est la présence de la religion, affaire privée, dans la sphère publique, la parole donnée au représentant suprême d’une religion.

C’est ce qu’ils ont signifié dans une lettre adressée au président du Parlement européen, le social-démocrate Martin Schulz.

« Le Parlement européen n’est pas le lieu pour des sermons religieux. La religion appartient au cadre privé, elle doit y rester. Les institutions, écoles, espaces publics ne sont pas des lieux pour la foi et les croyances religieuses », a expliquée la députée communiste Marina Albiol

Marina Albiol a rappelé le cas espagnol, l’ampleur de l’ingérence négative de l’Eglise dans les affaires publiques : poids dans l’éducation, subventions publiques et privilèges fiscaux pour l’Eglise ou encore conservatisme moral hypocrite.

Selon la députée communiste : « il reste tout un travail pour avoir une Europe laïque, une Europe où la religion reste dans la sphère privée, et les espaces publics ne seraient occupés que par les citoyens et leurs besoins, non par les promesses et la charité des religions ».

Il y aurait beaucoup de choses à dire, à critiquer sur ces déclarations : l’absence de critique de la duplicité du Pape venu bénir une Europe à l’agonie, le déficit d’une analyse de classe sérieuse, une critique même des fondements de cette Union européenne, le repli sur des positions de laïcité, de tolérance, qui ne suffisent pas pour une organisation révolutionnaire.

Toutefois, entre l’attitude dithyrambique de Podemos envers le Souverain pontife, et la décision courageuse de n’apporter aucune légitimité au père jésuite, choisi par les communistes et Izquierda Unida, il n’y a aucune comparaison.

Le jésuite Bergoglio a liquidé les progressistes en Amérique latine :

ceci n’est pas un humaniste !

Le populisme informe, le possibilisme sans rivages, l’humanisme bien pensant, l’indignation moralisante de Podemos se révèlent dans le péril qu’ils constituent pour la gauche d’alternative, pour le mouvement communiste. Celle d’un enterrement idéologique, d’une impasse politique.

Dans sa perversité, le jésuitisme de Bergoglio réussit bien mieux à exprimer cette indignation larmoyante, humaniste (« l’humain d’abord » répète-t-il) qui canalise vers la bénédiction envers un système imparfait, pécheur, comme toute institution humaine, mais sujet à la rédemption.

On connaît Jorge Bergoglio, son rôle de collaboration bienveillante avec la dictature de Videla, son rôle – de « bon Père » face au « mauvais Père » Ratzinger – dans la liquidation de la progressiste Théologie de Libération en Amérique latine.

Voir en lui un humaniste sincère, c’est se bercer de gravissimes illusions, surtout pour des individus se prétendant d’une gauche alternative.

Que Tsipras, Iglesias comme Bertinotti se convertissent, qu’ils portent la chasuble (car c’est plus l’institution que la religion qui les fascine !), qu’ils laissent les communistes et les progressistes suivent leur propre voie.

Loin du Pape mais près des travailleurs chrétiens ou non, croyants ou non, qui luttent à leurs côtés dans les entreprises, les quartiers, les lieux d’étude.

Que ceux qui prennent Podemos comme modèle en France – dans le sillage d’un PGE qui utilise Podemos pour pousser les communistes à une ultime dilution, IU à rejoindre une force qui va intégrer le système – nous répondent : quel crédit accorder à une organisation prête à apporter sa voix innocente au chœur du cynique, de l’hypocrite Pape argentin ?



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Bergohlio met Podemos en transes
5 décembre 2014 - 02h00

E.M CIORAN disait à peu près ça : " Le philosophe las de tout, revenu de tout, devrait s’inspirer du pyrrhonisme de trottoir dont sait faire preuve la moins dogmatique des créatures : LA PUTE....etc....etc... Académie ambulante de lucidité, les putes considèrent leurs partenaires superposés avec un regard mi amusé, mi faux, elles s’adaptent à l’humeur du client..."
Le petit sociologue médiatique qui surfe sur la confusion actuelle donne ainsi un signe visible d’allégeance : "n’ayez pas peur de moi ! je suis gérable !"... Et, cerise sur le gâteau il prévient les militants de son parti électoraliste qu’ils participent à une imposture. Les arrivistes resteront, les révolutionnaires partiront avec des éclats de rire irrévérencieux, les idiots sincères claqueront la porte avec des larmes et des cris de rage...



Bergohlio met Podemos en transes
5 décembre 2014 - 02h23 - Posté par

J’ai oublié de signaler que le lendemain, le SAINT-PERE a pris position pour le respect du "DROIT INTERNATIONAL"... Il fallait comprendre respect du principe de l’intangibilité des frontière... LE DROIT DES PEUPLES A DISPOSER D’EUX-MEME : le pape s’en branle !!!


Bergohlio met Podemos en transes
5 décembre 2014 - 08h43 - Posté par RICHARD PALAO

PODEMOS a depuis sa création reçu le soutien de toute la presse espagnole qui a très bien compris que le langage de ce parti "collait" avec les attentes du peuple qui n en peut plus de la corruption des partis politiques tandis que lui subit les ravages de la politique d’austérité ...

Le but recherché étant d’accompagner PODEMOS dans sa rapide mutation sociale démocrate afin de démontrer qu’il n y a pas d autre issue que l’acceptation de la crise , quitte à "l humaniser" tout au moins en parole , il s ’agissait également de réduire l’influence d IZQUIERDA UNIDA qui bien que tiède comme notre FDG , commençait à ébranler le bi-partisme pierre angulaire du capitalisme espagnol qui s appuie tantôt sur la droite , tantôt sur le PSOE .

Je crains donc que l’apparition, ( comme dirait le pape) DE PODEMOS n ’ a rien de miraculeux , et ne serve qu’à repousser les perspectives de changement et la nécessaire construction d ’une force révolutionnaire .


Bergohlio met Podemos en transes
5 décembre 2014 - 12h14 - Posté par

Dans la dynamique sociale actuelle les partis politiques, y-compris extrême gauche, ultra gauche et anars ne servent qu’à empêcher les grèves générales indispensables en proposant des solutions par les élections ou en isolant les plus combattifs des autres travailleurs....
Et je ne dirais rien sur l’adhésion aux idées petites-bourgeoises écologistes, millénaristes, moralisatrices et néo puritaines...


Bergohlio met Podemos en transes
6 décembre 2014 - 08h07 - Posté par

""anars ne servent qu’à empêcher les grèves générales indispensables en proposant des solutions par les élections ""

les anars proposant les élections comme solution ? ha arréte la fumette.
je suis pas anar ,mais dire de tel mensonges ç ’est pas possible !!


Bergohlio met Podemos en transes
6 décembre 2014 - 22h33 - Posté par

Je me suis mal exprimé....
LES FDG, NPA, LO = électoralistes
ANAR, CONSEILLISTES, ZADistes = isoler les plus combattifs de la masse
J’espère que maintenant c’est plus clair...


Bergohlio met Podemos en transes
7 décembre 2014 - 09h43 - Posté par

c ’est un peu plis,clair,cependant si on peut regretter que l’attention portée aux élections soit un peu trop fréquente au NPA,c ’est bine la primauté des luttes qui ets sa boussole et la lutte des classes .
Cela est presque le contraire du FDG qui lui est tout axé sur les élections et la recherche de positions dans les institutions.
C’est le FDG qui a tout fait pour que les gréves de 2010 contre la réforme des retraites échouent en proposant un référendum démobilisateur.
Donc mettre l’electoralisme comme signe d’égalité entre NPA et FDG est un erreur d’analyse .
Et je pense que LO est encore moins "electoraliste " que le npa.


Bergohlio met Podemos en transes
7 décembre 2014 - 09h43 - Posté par

c ’est un peu plus,clair,cependant si on peut regretter que l’attention portée aux élections soit un peu trop fréquente au NPA,c ’est bine la primauté des luttes qui ets sa boussole et la lutte des classes .
Cela est presque le contraire du FDG qui lui est tout axé sur les élections et la recherche de positions dans les institutions.
C’est le FDG qui a tout fait pour que les gréves de 2010 contre la réforme des retraites échouent en proposant un référendum démobilisateur.
Donc mettre l’electoralisme comme signe d’égalité entre NPA et FDG est un erreur d’analyse .
Et je pense que LO est encore moins "electoraliste " que le npa.


Bergohlio met Podemos en transes
7 décembre 2014 - 18h44 - Posté par

Un mec du PG-FDG que je connais m’a dit :
 En 2017 : défaite humiliante du PS
 victoire d’un front républicain JUPPE-BAYROU-VALLS-MACRON (recomposition à l’italienne)
 désastre économique + atteintes aux libertés
 En 2022 Mélenchon président + 6eme république

Sinon je trouve que NPA et LO dépensent beaucoup de fric et d’énergie dans les campagnes électorales et qu’ils n’utilisent pas leurs apparitions télévisées pour promouvoir la LDC et proposer la GREVE GENERALE très longue et hargneuse dont nous avons besoin.





La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
1 commentaire
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
2 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
1 commentaire
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51
BOLIVIE : Autre démonstration de félonie du régime capitalisme !
jeudi 15 - 12h00
de : joclaude
TROISIEME RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
jeudi 15 - 11h32
de : jean clement
Arkéa se met au dopage, il manquait plus que ça !
jeudi 15 - 09h37
de : Breton En Colère
La grande distribution - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 14 - 20h56
de : Hdm
1 commentaire
« Vous avez aimé la première vague et le confinement … ?
mercredi 14 - 19h25
de : Lepotier
3 commentaires
Sujets sociaux : cinq syndicats réclament des réponses à Jean Castex
mercredi 14 - 16h07
2 commentaires
Etrange... ! Corée du Nord : pourquoi tout le monde est maintenant masqué
mardi 13 - 16h40
de : nazairien
1 commentaire
Répression : la mobilisation pour les 4 de Melle prend une ampleur nationale
lundi 12 - 14h52
ANTIFASCISME : Faire barrage au retour de la bête, sous toutes ses formes !
vendredi 9 - 21h36
de : Lepotier
COVID19 : Le Syndicat National des Professionnels infirmiers
vendredi 9 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite