Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La délégation de pouvoir se pervertit de plus en plus ...


de : Bernard SARTON
samedi 6 décembre 2014 - 16h18 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Que ce soit dans les partis politiques , les organisations syndicales , les collectivités territoriales et même les associations , sans parler du Parlement et de la Présidence de la république la délégation de pouvoir démontre sa nocivité et sa pratique de corruption permanente à divers degrés . Pourquoi ?

La 1ère raison évidente principale c’est la professionnalisation des fonctions avec des indemnités au delà du commun . Les responsables de tous ordres cherchent une place confortable en ces temps de crise du système alors que la précarité et la pauvreté gagne l’ensemble du corps social .

Une 2ème autre raison c’est le non renouvellement des élus qui plastronnent dans les médias sans vergogne , élus le plus souvent par 10 à 20% des inscrits sans que ça dérange le corps électoral . Les lois sont faites pour éliminer toute contestation et toute minorité qui pourraient chambouler ce confort légal .

La 3ème raison c’est de maintenir coûte que coûte le système capitaliste avec ses lobbyes , ses élites bien payés , ses passe-droits , en un mot ses profits liés à sa logique de caste comme du temps de la Noblesse monarchique .

Sortir de la 5ème république pour construire une 6ème plus représentative du peuple risque d’être une illusion si elle reproduit une délégation de pouvoir dite populaire qui à terme reprendra les mêmes habitudes que précédemment . L’idée du Chef comme à l’UMP ou au FN reste encore bien ancrée dans l’imaginaire populaire pour résoudre les problèmes . Nous sommes donc face à des intérêts de classe qui perpétue l’autoritarisme pour garder et augmenter ses privilèges en patrimoine et sur le plan financier .

La délégation de pouvoir dans certains domaines est utile comme dans le santé ,l’éducation , la sécurité avec un contrôle adapté au sujet concerné sur l’utilisation des fonds , l’efficacité des résultats avec une collégialité des compétences surtout sur le plan scientifique . Sur le plan politique et syndical par contre tout doit être renouvelé avec le principe du bénévolat puisque ces actions au service du bien commun ne peuvent être professionnalisées . Les heures consacrées au mandat politique et syndical sont pris sur le temps de travail de la profession du mandataire . Ainsi nous évitons la professionnalisation et le défaut des apparatchiks actuels que nous ne pouvons pas remplacer parce qu’il a "oublié" son ancien boulot . Cette manière de faire permet et facilite le remplacement du mandataire plus souvent en évitant qu’il ne se sente indispensable et seul compétent .

Changer de république exige donc de bien réfléchir au rôle actif de chaque citoyen pour diriger la "Maison Commune" sans chef et gouvernement ad vitam eaternam . Un processus d’administration des choses devra se mettre en place plus ou moins vite pour permettre à la "cuisinière" de gouverner comme le disait Lénine . Cette idée de mettre chaque citoyen au cœur du pouvoir et des décisions à prendre pour le bien de tous est encore malheureusement une utopie parce que la classe dominante au pouvoir fait tout pour l’empêcher avec des structures électorales adaptées à sa main en fonction des rapports de forces .

Nous voyons bien que le système démocratique bourgeois est malade . Mais il entraine malheureusement des organisations politiques et syndicales ouvrières vers des dérives que nous constatons avec une stupeur vertueuse . La raison de ces dérives sont essentiellement dans la délégation de pouvoir qu’il faut revoir absolument pour éviter les "fautes" inhérentes à la nature humaine .

La corruption des Tapie-Balkany-Cahuzac-Dassault et de bien d’autres serait évitée s’il n’y avait pas complicité justement par la délégation de pouvoir . Les pots de vin obligatoires dans l’économie de marché capitaliste sont possibles par la concurrence libre et non faussée désastreuse pour les besoins humains de tous . Les Maffias dans ce contexte jouent leur rôle au mieux pour "dépraver" la nature humaine comme nous le voyons en ce moment au Mexique . Changer la république , c’est changer les comportement humains pour une justice sociale égalitaire et une véritable liberté pour tous et non pas pour quelques uns .

Les philosophes des lumières , les marxistes en ont tracé les grandes lignes . Notre génération et celles qui vont suivre devront vraiment les mettre en place . La fin des classes ne peut être une utopie . Les formes esclavagistes de la délégation de pouvoir doivent être mises au cimetière à jamais .

Bernard SARTON , section d’Aubagne



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La délégation de pouvoir se pervertit de plus en plus ...
6 décembre 2014 - 16h32

Plus de morale , de volonté et de courage , elle arrive la peste brune
Desolé Bernard , les têtes sont pourries .



La délégation de pouvoir se pervertit de plus en plus ...
6 décembre 2014 - 18h22 - Posté par jean 1

Les anarchistes insistent pour dénoncer la nocivité du pouvoir.Louise Michel,au 19éme siècle le qualifiait déjà de maudit.Pour ces raisons ils sont contre les élections telles que celles organisées par les démocrates professionnels qui sont aux responsabilités comme ils disent en nous infantilisant(beurk !).Vous avez le droit de voter et après ta gueule pour 4,5,6 ans muselés que nous sommes par les forces de l’"ordre" républicaines et tatata et tatati payées par nos impôts (elle est pas belle la vie ?)
Ce système donne libre cours de plus en plus à tout type de pressions de la part de lobbyistes, de mafieux ...etc.sur les élus professionnels qui se vendent au plus offrant en piétinant l’intérêt collectif et le bien public.
Les anarchistes donc préconisent d’élire des personnes ayant pour mandat de porter les décisions prises en assemblées générales.Dans le cas de non respect de ce mandat elles sont immédiatement révoquées.(internet peut être un moyen efficace pour faire vivre la démocratie directe.)
Je ne vais pas insister sur le projet anarchiste car chacun peut se faire facilement une idée en cliquant sur la toile et je pense que rien n’est inscrit dans le marbre et qu’une grande part doit être laissée à l’inventivité révolutionnaire.



La délégation de pouvoir se pervertit de plus en plus ...
6 décembre 2014 - 18h33 - Posté par RICHARD PALAO

"la délégation de pouvoir se pervertit ..." , pléonasme , BERNARD , la délegation de pouvoir est par nature perverse puisqu’elle est censée permettrent l’élection de représentants du peuple qui une fois élu s empressent de confisquer ce pouvoir au peuple ...


La délégation de pouvoir se pervertit de plus en plus ...
7 décembre 2014 - 14h28 - Posté par

Elle est "perverse" par nature c’est évident . Mais elle est encore dans certains domaines nécessaire comme je le précise plus haut mais avec un contrôle efficace et permanent par des citoyens compétents indépendants de toute pression , ce qui est parfois difficile dans les relations humaines de copinage et parfois d’admiration pour des personnalités en vue .

La république à inventer et à perfectionner constamment est à l’ordre du jour . Pour cela il faut que les masses populaires arrêtent de se faire manipuler et acceptent d’entrer dans le jeu du pouvoir partagé par tous . Nos Partis révolutionnaires et le mouvement syndical sont-ils adaptés à cela ? J’en doute et je le vérifie dans ma famille politique comme dans d’autres . Les directions de quelque niveau qu’elles soient , élus ou désignés , restent figées dans des logiques paternalistes ou autoritaires sur la base de textes de congrès souvent obsolètes que personne ne lit ou lu simplement en diagonale en fonction de son propre intérêt .

Qui décide qu’une grève est juste ou impopulaire ? Qui décide les compromis avec le Patronat ou le gouvernement dans les rencontres paritaires ? Qui décide qu’il faut tel Secrètaire Général ou un autre ? Qui décide les candidatures aux élections de tous niveaux ? Qui décide tel référendum ? Qui décide les taux d’imposition dans les collectivités de tous ordres ?
Nous sommes assommés de décisions où nous ne sommes pas consultés et mis devant le fait accompli . Cela doit changer , nos besoins ne sont pas marchands et ils sont nécessaires à la vie commune et fraternelle . Dirigeants-Patrons-managers-Présidents ou autres dénominations autoritaires sont la plupart du temps monarchiques sans aucun contrôle démocratique . Les castes se protègent au nom de l’expertisme et de la pseudo-compétence . Le Chômage démontre l’imposture de ces élites auto-proclamées incapables de régler ce problème majeur d’une société humaine . L’argent n’est pas un but , il n’est que le système sanguin qui irradie le corps social tout entier avec harmonie et régularité . Avec le garrot Exploiteurs la société risque la crise cardiaque en permanence d’où la nécessaire révolte des Exploités pour supprimer ce "garrot" mortifère .

La délégation de pouvoir est critiquée partout pour mieux la conserver . Le "pare-feu Démocratie participative" n’est que le moyen actuel pour mieux la préserver . les révolutionnaires ont une lourde tâche pour la supprimer au plus vite car la crise actuelle encourage l’idée d’un leader charismatique pour bousculer le système en le rendant encore plus autoritaire et oligarchique .

Bernard SARTON


La délégation de pouvoir se pervertit de plus en plus ...
7 décembre 2014 - 10h23

La série américaine "House of Cards" illustre parfaitement cette pratique du pouvoir : toutes les décisions politiques y sont prises uniquement en fonction de considérations partisanes, voire de stratégie de carrière personnelles ou d’intérêts financiers oligarchiques. Il n’est jamais question d’intérêt général, encore moins de considérations morales, et le peuple est totalement absent même quand il est concerné dans sa totalité sur des sujets tels que l’assurance maladie !

Par ailleurs la délégation de pouvoir est de facto devenue totalement inutile en Europe dans la mesure où ce sont de plus en plus des cénacles "d’experts" non élus qui prennent, à Bruxelles, les décisions. Les fonctions "représentatives" sont de véritables sinécures : quand il s’agit de prendre une décision impopulaire, il suffit de se planquer derrière "L’EUROPE".



La délégation de pouvoir se pervertit de plus en plus ...
7 décembre 2014 - 12h04 - Posté par sadeche

Devant une situation nationale & internationale qui se détériore de jour en jour, on perçoit cette perversion mais aussi un certain désarroi chez les élus, les élites et au pouvoir .

A la manière dont ils analysent la crise du système capitaliste et les crises nationale & internationales, on a même l’impression qu’ils ont fini par croire à leurs propres fables et qu’ils n’arrivent plus à distinguer la réalité de la fiction. C’est peut-être parce que les conséquences de leurs racontars sont, elles, bien réelles.






Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
1 commentaire
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
1 commentaire
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
3 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude
Plusieurs milliers de sans-papiers défilent à Paris pour la dernière étape de la Marche des solidarités
dimanche 18 - 13h09
2 commentaires
Monogamie souple ou la fin de l’exclusivisme sexuel conjugal
dimanche 18 - 09h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Village du peuple : d’un lieu de vie et d’expérimentation à un tas de gravats
dimanche 18 - 08h39
UFAL : Les « hussards noirs de la République » sont désormais les cibles de l’islamisme radical
samedi 17 - 23h16
de : Christian Delarue
2 commentaires
Attentat de Conflans St Honorine : ATTAC et FSU plus MRAP
samedi 17 - 21h57
de : Christian Delarue
3 commentaires
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
samedi 17 - 15h33
de : Luc JACOB
1 commentaire
Refus du séparatisme des riches actionnaires (17 octobre)
samedi 17 - 10h39
de : Christian Delarue
2 commentaires
quelques infos sur l’organisation de la marche des sans-papiers en Ile de France
vendredi 16 - 21h04
de : jean1
Propos scandaleux de M. Reda : solidarité avec le GISTI
vendredi 16 - 20h08
de : Christian Delarue (MRAP)
3 commentaires
Communiqué de presse des Mutuelles de France : Encore un coup fourré en macronie !
vendredi 16 - 12h11
de : joclaude
Toulouse : couvre-feu et situation sanitaire décuplent la colère des soignants
vendredi 16 - 12h09
BOLIVIE : Second coup d’Etat ou fraude électorale ?
vendredi 16 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
COVID19:Perquisitions chez Edouard Philippe et Olivier Véran
vendredi 16 - 11h36
de : joclaude
La théorie monétaire moderne expliquée simplement
vendredi 16 - 09h27
de : Luc JACOB
2 commentaires
Manipulation sur le séparatisme avec un Robert Ménard raciste.
vendredi 16 - 09h02
de : Christian Delarue (MRAP)
1 commentaire
Cuba est élu au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (pour la 5° fois)
jeudi 15 - 17h11
de : joclaude
’Urgence de vous’ ou l’urgence de parler le 21/10 à Bruxelles
jeudi 15 - 15h51

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite