Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Öcalan‬ soumis aux impasses démocratiques de nos républiques…

de : laurentgantner (ichlo)
dimanche 14 décembre 2014 - 00h37 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

13 décembre 2014

JPEG - 658 ko

Les ‎Kurdes‬ de ‎Turquie‬ et le parti politique du PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan) demandent la mise en place d’un cessez-le-feu illimité pour que puisse enfin s’engager la résolution du processus de paix et Erdogan ne pense qu’à instituer l’enseignement du turc ancien dans les écoles… (? ? ?)

C’est qu’avec le temps, le fourbe d’Ankara serait capable de faire croire qu’en fait la langue Kurde c’est ça, le « turc ancien » comme il avait réussi à faire croire lors d’un cessez-le-feu annoncé… je crains qu’‪‎Erdogan‬ ne parvienne jamais à dépasser le stade de la fourberie… comme à l’époque de ce ‎CessezLeFeu‬ où il faisait croire à la société que le ‪‎PKK‬ demandait le cessez-le-feu parce qu’il était vaincu, battu, qu’il avait peur et qu’il reculait ? ? ?… méfiance et vigilance /

Qu’on se réfère au ‎Pkk‬ ou à Abdullah ‎Öcalan dans les médias, interviews, posts ou coms alors qu’on sait très bien qu’ils n’existent pas pour mieux maintenir les Kurdes sous des statuts militaires pour mieux les réprimer reste compréhensible dans la vision occidentale du colonialisme, voire celle de la conquête inhumaine et sanguinaire lancée par ce gang jihadiste qu’est le daesh sur des territoires leur appartenant (‎Irak‬ – ‪‎Syrie‬). Et c’est bien cette répression qu’‪‎Erdogan‬ n’arrive toujours pas à abandonner, refusant de rendre le statut de ‪‎politologue‬ au(-x) leader(-s) du parti politique kurde pour pouvoir profiter de son filtre frontalier au poste de Kobanê et procéder à des arrestations quand ce ne sont pas des assassinats qu’il prémédite ; résolument campé avec son armé, procédant à des mouvements sur une zone élargie autour de ‪‎Kobanê‬ regroupant l’ensemble des trois cantons du ‎Rojava‬ avec ‪‎Afrin‬ à l’Ouest, ‪‎Cezire‬ à l’Est… Empêchant catégoriquement les compatriotes d’arme kurdos-turcs de passer la frontière imaginaire entre la ‪‎Turquie‬ et Kobanê et allant même jusqu’à favoriser des passages de jihadistes provenant de Turquie arriver dans le Rojava pour poursuivre les assauts ; Erdogan refuse toujours toute reconnaissance historique aux Kurdes mais qui là, cette fois, ne relève plus de la Turquie mais de la Syrie en ce qui devrait concerner la ‎territorialité‬ administrative de cette zone de peuplement kurde…

Loufoque ‎stratégie‬ puisqu’à la fois Erdogan utilise l’histoire commune de son ‎territoire‬ avec celle des Kurdes pour la projeter dans le Rojava et poursuivre sa logique exterminatrice pouvant ensuite songer à bénéficier avec l’usure d’une appropriation militaire sur ce secteur… Mais ce n’est pas étonnant à se souvenir d’un cessez-le-feu où Erdogan faisait croire à la société turco-kurde et kurdo-turc que le PKK reculait, qu’il cherche l’armistice parce qu’il avait peur, qu’ils étaient enfin vaincus et s’estimaient battus (? !)… Une manière d’inverser les torts, transformant presque l’histoire des Kurdes de Turquie et du PKK en agresseur et celle de la politique Turque actuelle comme libératrice (!) Ce qui est d’une tromperie absolue puisque le PKK n’a jamais été à l’aune des agressions et qu’il n’a fait que défendre des populations kurdes qui se sont retrouvées agressées, chaque fois par des exactions dans des petits villages isolés, un peu comme celles agressées aujourd’hui par les jihadistes tout le long de la frontière syrienne…

Le PKK n’est intervenu que lorsque les droits fondamentaux des individus appartenant à des minorités persécutées depuis longtemps étaient bafoués et même pas au nom d’une prétendue ‎organisation‬ – terroriste ou pas puisque la question ne devrait même pas se poser puisqu’ils se revendiquent d’autre chose – mais en tant que simple projet ‎politique‬, ‪‎démocratique‬ et ‪‎pacifique‬ construit autour de bases égalitaires et non discriminantes, garantissant la reconnaissance et l’existence historique des ‪‎Droits‬ Kurdes et d’autres ‪‎Minorités‬ dans le concert des nations… comme le veut le ‪‎DroitInternational‬ (‎Chartes‬ &‪ ‎Textes‬)

(...)

(suite sur : http://laurentgantner.wordpress.com...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Öcalan‬ soumis aux impasses démocratiques de nos républiques…
14 décembre 2014 - 00h42
Öcalan‬ soumis aux impasses démocratiques de nos républiques…
14 décembre 2014 - 10h38

OCALAN est dans une île prisonnier pour sauver sa peau et ses idolâtres du PKK



Öcalan‬ soumis aux impasses démocratiques de nos républiques…
14 décembre 2014 - 15h50 - Posté par laurentgantner (ichlo)

ce ne sont pas des idolâtres... mais des Kurdes qui ne retournent pas leur veste comme la plupart des partis d’États occidentaux, de droite ou de gauche tous tout à fait affiliés et domptés par la logique capitaliste et impérialiste à tolérance de critique modérée par rayon d’action encore plus sclérosé !


Öcalan‬ soumis aux impasses démocratiques de nos républiques…
13 avril 2015 - 18h46 - Posté par

en dehors de la problématique capitaliste... ils défendent des territoires (les leurs) qui se font attaquer par des gangs jihadistes dans des unités de défense des populations !... ce en quoi le PKK ne peut et n’aurait jamais dû être considéré comme une organisation terroriste.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite